Francaisdefrance's Blog

16/10/2011

Islamisation: pauvres enfants Irlandais…

Et le gouvernement est de connivence; ça me rappelle un autre pays que je connais bien…

FDF

Les écoliers Finlandais obligés de subir une propagande islamophile !

Lu sur Saphirnews:

La Finlande a introduit des manuels sur la religion musulmane et les traditions islamiques dans les écoles publiques du pays. Une manière pour les autorités de mieux faire comprendre l’islam aux jeunes générations et de lutter contre les préjugés qui mine la communauté musulmane en Europe. Le pays, qui compte 5,2 millions de personnes, abrite près de 50 000 musulmans sur une population.

Un des livres, intitulé «Salam – islamin polku» («Salam – le chemin de l’islam») et conçu pour des élèves de primaires, enseigne également aux jeunes finlandais les autres religions et l’importance de la tolérance en islam, rapporte le site Onislam. De nouveaux manuels pour des élèves plus âgés sont en cours de rédaction.

«Le statut de l’islam comme une religion minoritaire se reflète dans le fait que les histoires enseignent également comment il est possible de vivre avec d’autres personnes même si la religion et les coutumes sont différentes», a déclaré Suad Onniselka, un des auteurs de l’ouvrage.

En parallèle, le gouvernement finlandais projette de lancer une formation pour les imams du pays. «Il est important que les membres de la communauté musulmane, comme ceux des autres religions, aient des liens étroits avec la société finlandaise, sa langue et sa culture», a déclaré l’archevêque Kari Makinen, le chef de l’Église luthérienne, ajoutant que cela permettra aux musulmans de se sentir vraiment chez eux en Finlande.

Source: http://www.islamisation.fr/

02/06/2011

Racisme et couleur (de carte d’identité)…

Et pan!

Mais c’est du délit de sale gueule (pardon: de faciès) ça ! Si on applique ceci en France, on a droit à une révolution… Mais chez nous, nul besoin de carte d’identité pour savoir si quelqu’un est « de souche » ou pas… Seul problème: la France est devenue tellement « cosmopolite » qu’il devient très dur de se faire une idée sur le véritable pays d’origine d’un « Français né à l’Etranger ». Mis à part les « barbus » et leurs femmes grillagées, comme dirait Pierre Perret…

FDF

.

Le gouvernement finlandais est raciste, mais on n’y peut rien…

Les lobbies dits antiracistes dénoncent la nouvelle carte d’identité finlandaise, en vigueur à partir du 1er juin : elle est bleue pour les Finlandais de souche, et marron pour les Finlandais nés à l’étranger…

La Commission européenne a répondu qu’elle n’avait aucune compétence sur les cartes d’identité, qui relèvent des Etats membres…

Source: http://yvesdaoudal.hautetfort.com/

18/04/2011

Résultats des législatives en Finlande: que du bonheur !!!

Et encore une victoire, une !!!

Ils n’ont pas fait mieux que le Front National, mais leurs résultats leur permettent d’obtenir une reconnaissance et une notoriété certaine…  Pas comme en France où la législation met volontairement d’immenses barrages au parti de Marine Le Pen et continue la stigmatisation, malgré les probants résultats des dernières cantonales. Mais ça va bientôt changer, tout ça…

Marine; vite !

FDF

.

Percée nationaliste aux législatives finlandaises

Le parti eurosceptique Vrais Finlandais arrive en troisième position au coude-à-coude avec les socialistes et les conservateurs, qui s’imposent de justesse. Un changement de premier ministre doit avoir lieu.

Les résultats des législatives de dimanche en Finlande sont extrêmement serrés : les conservateurs se sont imposés de justesse devant les socialistes et les nationalistes qui réalisent une percée historique, selon le décompte final des votes publié par la commission électorale. Sur les 200 sièges du Parlement à pourvoir, la commission électorale en a octroyé 44 à la Coalition nationale (conservateurs), 42 au parti social-démocrate (SDP) et 39 aux Vrais Finlandais (droite nationaliste). La Coalition nationale a recuilli 20,4% de suffrages, le SDP 19,1% et les Vrais Finlandais 19,0%.

Cela constitue une énorme percée pour Vrais Finlandais, qui ne comptaient que six sièges dans la précédente assemblée. «C’est un changement historique», s’est déjà félicité leur chef Timo Soini.

Une déroute pour l’actuel premier ministre



Relégué à la position de quatrième force politique du pays, le parti Centre du premier ministre Mari Kiviniemi, apparaît déjà comme le grand perdant du scrutin, avec des résultats en baisse d’un quart par rapport au scrutin de 2007. «Cela ressemble une défaite écrasante pour nous», a reconnu Mari Kiviniemi, qui devrait quitter son poste. Le chef du parti conservateur, Jyrki Katainen, fait figure de potentiel successeur. S’il devient premier ministre, il devra donc constituer un gouvernement de coalition, y compris avec le SDP qui reviendrait aux affaires. Prudent, il a jugé dimanche soir qu’il était prématuré de commenter les résultats.

Le scrutin a été marqué par la forte progression de Vrais Finlandais, dont les thèmes anti-immigration et anti-euro ont dominé la campagne électorale. La formation de Timo Soini refuse que la Finlande participe au renflouement des pays «dilapidateurs» de la zone euro qu’il faut aider comme l’Irlande, la Grèce et le Portugal. De son côté, le SDP souhaite des modifications dans le financement de l’aide à ces pays.

Pour le moment, la Finlande a accepté de garantir huit milliards d’euros dans le Fonds européen de stabilité financière, dans lequel les membres de la zone euro se sont engagés à en garantir un total de 440 milliards. Mais cette somme devrait être appelée à grandir. Si un seul des 17 membres de l’Eurogroupe décide de se retirer du Fonds, ce dernier s’effondrera.

Source: http://www.lefigaro.fr/