Francaisdefrance's Blog

28/01/2012

Combat de coqs… Gaulois ?

.

Triste prestation que le débat « animé » entre Hollande et Juppé lors de l’émission « Des paroles et des actes » que l’on a pu voir jeudi soir. Ils avaient du se motiver en imaginant que l’adversaire du jour était Marine Le Pen; contre qui il est de bon ton de de faire preuve de haine, de provocation et de rappels de propos de JMLP… Mais Marine n’est pas son père…

En attendant, le combat de coqs a bien eu lieu, comme prévu.

Pffffffffffffffffffffff; plus que 83 jours, je crois… Ca va finir à l’arme lourde. En France, on a l’habitude…

FDF

.

Passe d’armes et débat d’experts entre Hollande et Juppé sur France 2

Jeudi sur France 2, lors de l’émission « Des paroles et des actes », le candidat PS à la présidentielle, François Hollande, et le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, ont débattu pendant 40 minutes, principalement des finances publiques.

 Le débat entre le candidat PS à l’Elysée François Hollande et le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, jeudi soir sur France 2, a donné lieu à un affrontement parfois musclé mais extrêmement technique, portant principalement sur les finances publiques.
Pendant 40 minutes, l’ancien patron du PS et l’ex-Premier ministre ont échangé leurs arguments au cours de l’émission « Des paroles et des actes ».

Très mordant au départ, Alain Juppé a accusé François Hollande de faire de Nicolas Sarkozy « une méchante caricature » et de faire preuve d’arrogance: « Vous êtes un peu trop sûr d’avoir tourné la page ».

Puis les deux hommes se sont lancés dans une bataille budgétaire, Alain Juppé attaquant point par point le programme économique de François Hollande, que celui-ci avait dévoilé dans la matinée. Le candidat socialiste a répliqué en pilonnant les choix budgétaires du gouvernement.

S’interrompant souvent, s’apostrophant à plusieurs reprises, les deux adversaires se sont rapidement enlisés dans un débat d’experts.

Pas avare de piques, François Hollande a répliqué aux attaques d’Alain Juppé en lui lançant qu’en matière d’arrogance « chacun a à faire son examen de conscience : vous avez des rechutes possibles ».

« Vous n’êtes pas candidat, peut-être le serez-vous si Nicolas Sarkozy ne l’est pas… ne perdez pas tout espoir! », a-t-il aussi lancé à celui que certains à droite pourraient considérer comme un recours si le chef de l’Etat décidait de ne pas se présenter.

Source: http://www.france24.com/fr/

.

Plus que marre d’entendre des inepties et des paroles manipulatrices qui ne servent à rien d’autre qu’à endormir le peuple Français et pouvoir les enfoncer et anéantir la France. Tout est manipulaqtion des masses. On ne les écoute même plus !D’ailleurs il est a noter que l’histoire de France touche le fond et n’a jamais connue un tel ridicule comme cela dure depuis plus de 45 ans. L’image de la douce France ne ressemble plus à rien.  C’est la destruction et surtout l’auto-destruction de la France par les dirigeants G/D (Maastrich par Mittérand, l’ouverture des frontières, l’euro, les délocalisations, le chômage, les 35 heures, les augmentations de l’immobilier provoqué par l’imigration voulue, ect…)On touche le fond surtout grace à la gauche caviard . C’est la honte ! La seule qui a des valeurs morales et qui ne se paie pas la tête des Français c’est Marine. Elle au moins elle dit les vérités et respecte la France. Elle ne joue pas la comédie et se bat réellement pour les Français.

Babette…

20/12/2011

Implosion française: tenez vous prêts.

Pas mal ce billet de Lucien SA Oulahbib; pas mal. Un peu défaitiste mais éclairé.

FDF

.


L’implosion française : comment cela peut se passer…

Suite à l’effondrement des finances publiques et l’arrêt de l’arrosage en matières de subventions diverses sur les quartiers sensibles les réseaux islamistes financés par l’Arabie Saoudite vont prendre le relais et affirmer leur domination à coup de chantage à l’émeute puisque faute d’argent frais (surtout lorsque la France va être dégradé double A en attendant pire) nombre d’assistés volontaires ne vont pas manquer de se révolter d’ici quelques mois.


Déjà, sentant le vent tourner, les milices néo-staliniennes -soutenues par le bras droit de Hollande-empêchent une Marine Le Pen de parler à l’Université Dauphine (comme au bon vieux temps des années 30 où les staliniens allaient casser du social-dem en compagnie des S.A) tandis que les officines gouvernementales traitent de traitre une Jeannette Bougrab soucieuse de dire ce qu’elle pense sur ce qui se passe aujourd’hui dans les pays de l’islam réel.


L’une de ces milices, l’Union des Étudiants Juifs de France, (l’UEJF), a en fait agi de manière bien plus grave que ces rabbins qui répercutaient les ordres de rassemblement au Vel d’hiv donnés par la Préfecture : bien plus grave parce que ces rabbins ne le faisaient pas volontairement alors que l’UEJF en participant avec SOS Racisme et d’autres officines à une action illégale anti-républicaine, a, sciemment, donné son aval à ces mouvements totalitaires qui traînent devant les tribunaux tout critique de l’islam alors qu’ils vont casser le meeting d’un parti légal dont le programme est en réalité assez proches d’eux en matière d’Etat fort, et de diatribe anti-libérale. L’UEJF se comporte en « soumis » anticipant la domination de ceux qui veulent non seulement le démantèlement d’Israël, mais aussi celui de la France. C’est écoeurant. On peut être en désaccord avec le FN sauf ce qu’il dit n’est pas pire que les propos d’un Mélenchon désireux de briser les reins aux « spéculateurs » pour commencer, aux riches à la fin et ainsi de suite…


Donc cela s’effondre… Le retour au franc permet certes de faire fonctionner la planche à billets, Bayrou anticipe déjà en appelant à consommer français puisque la demande en excès va faire pression sur une offre qui devra uniquement être française puisque l’achat de pièces étrangères sera à terme condamnée car il faut des devises ; impossible à détenir par ailleurs en cas de perte de convertibilité du franc. Bien sûr, la livre sterling, le dollar, le yuan, font appel à leur banque centrale pour renflouer les trous, sauf que l’on peut pas à la fois critiquer ces pays pour leur inflation qui favorise la spéculation, et faire comme eux jusqu’à la catastrophe : la perte de convertibilité, à l’instar du dinar algérien…


Et en cas de contraction mondiale, les choses n’iront qu’en s’aggravant, jusqu’à la cessation de paiements et donc la révolution pour le meilleur comme pour le pire. Tenez-vous prêts.

Lucien SA Oulahbib 7/12/2011

http://www.resiliencetv.fr/?p=9882

29/07/2011

Marine Le Pen répond à Christine Lagarde suite à la publication de son rapport annuel sur la France.

.

Et ça, c’est envoyé! Jamais le FMI n’a reçu de telles vérités en pleine poire… Souhaitons qu’il y ait des réactions…

FDF

.

Voir le lettre de Marine Le Pen: communique

28/06/2011

Lagarde au FMI: « IL » a réussi !

Chapeau Sarkö! Christine Lagarde a été élue directrice du FMI pour remplacer un DSK défaillant. Ce n’est pas l’Europe, ni la France, qui  a désormais en mains la finance mondiale. C’est Christine Lagarde !

1)Pourquoi j’écris « Chapeau Sarkö »? Très simple. Je fabule peut-être mais je réfléchi aussi… En effet, DSK était pressenti comme président des Français Socialiste en 2012. Game over pour lui et le PS, donc… Mme Lagarde est de l’UMP. Il est probable qu’elle recevra ses ordres de Sarkö… L’UMP a donc un pied au FMI; pas mal pour les futures présidentielles, ça peut servir…

2)Autre point et pas des moindres: si Sarkö devrait ne pas être reconduit en 2012, il lui resterait, lui qui aime tant le pouvoir et ses avantages, a demander à Christine Lagarde de démissionner en douceur et de prendre sa place. Facile manoeuvre, dans ces « hautes sphères ». Mais il attendrait peut-être 2013, histoire de…

Mais je m’égare, là. J’ai trop mal à la France. C’est la douleur qui m’égare, en fait…

Bon. J’arrête là mes « égarements ». Il y a du remaniement ministériel dans l’air, cette fois. Ce n’est que le….Nième. Je ne me souviens plus…

FDF

.

C’est fait. La ministre de l’Economie a été officiellement nommée à la direction générale du Fonds. Voici les quatre challenges qu’elle devra relever pour s’imposer.

Les Européens ont eu ce qu’ils voulaient : garder la direction du FMI à un moment où la zone euro s’enfonce dans la crise de la dette. Mais paradoxalement, Christine Lagarde devra se montrer d’autant plus ferme avec les pays européens en difficulté que de nombreux observateurs s’inquiètent de voir une directrice française se montrer trop indulgente avec sa région mère. De fait, le FMI a accordé 91,7 milliards de dollars prêts à l’Europe, soit un tiers des plans de sauvetage de la zone euro. Christine Lagarde en est consciente et a maintes fois souligné qu’elle saurait être dure. Et elle l’a répété jeudi lors de son « grand oral  » jeudi devant le conseil d’administration : « Je ne suis ici pour représenter les intérêts d’aucune région du monde en particulier, mais bien l’ensemble des Etats membres ». Et d’assurer : « Je ne me départirai pas de la franchise et de la vigueur nécessaires dans mes discussions avec les responsables européens, bien au contraire, a-t-elle déclaré. Il ne peut y avoir place pour la complaisance quand des choix douloureux doivent être faits, et il n’y a pas d’alternative à l’adoption, par les autorités grecques, d’ajustements difficiles mais indispensables pour restaurer la viabilité des finances publiques et la compétitivité du pays ». Concrètement, à peine arrivée, Lagarde devra prendre une décision délicate sur le sort de la Grèce : faudra-t-il ou pas restructurer sa dette ? Mais il n’y a pas qu’avec la Grèce qu’elle sera amenée à se montrer tenace. Elle pourrait bien avoir à croiser le fer avec ceux qui vont lui succéder à Bercy, si ces derniers ne mènent pas les réformes jugées cruciales pour préserver le triple A de la dette française…

Suite et source: http://lexpansion.lexpress.fr/economie/christine-lagarde-les-defis-qui-l-attendent-au-fmi_257880.html

09/11/2010

Le train de vie de la Halde a interpellé les députés de la majorité…

Il est certain qu’au niveau restriction de budget, la Halde ne se sent pas concernée. C’est une « Haute Autorité ». Et pourtant…Le père Schweitzer y avait déja brillé par des dépenses inconsidérées… Avant que ça ne transpire, on l’a remplacé. Peine perdue…

On y dépense allègrement, du fric, pour « lutter contre les discriminations »…

FDF

.

Geler le budget de la HALDE !


Le député UMP Richard Mallié et 80 de ses collègues veulent geler le budget de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) alors que celle-ci a vu son budget “flamber” depuis 2008.

“Notre pays traverse actuellement un contexte particulier et le train de vie de la Halde a interpellé les députés de la majorité”, écrit dans un communiqué M. Maillé, auteur d’un amendement gelant le budget de cette instance. Celui-ci sera étudié lors de l’examen des crédits de la Halde dans le cadre du budget 2011, en commission lundi après-midi et en séance publique à l’Assemblée nationale le 15 novembre.

Le Figaro

http://tinyurl.com/39c9efn