Francaisdefrance's Blog

09/10/2011

Le ramadan rend fou…

Encore une preuve… Et dire que ça revient tous les ans. Pauvre gosse, victime d’une idéologie de plus en plus nauséabonde…

Si tu ne supportes plus le ramadan, mon pote, convertis toi au christianisme. Pas assez violent? Désolé; retourne au bled. Tu y seras plus à l’aise et tes enfants ainsi que ta femme ne s’en porteront que mieux.

FDF

.

Il était « énérvé » car c’était la fin du ramadan

Vallauris (06): Aïssa fouette son enfant, dix mois avec sursis…


Le 21 août dernier, la police intervient au domicile d’une famille de Vallauris. Père de deux enfants, le prévenu, qui comparaissait libre, n’aurait pas supporté que son fils ramasse des fleurs en plastique, ignorant les ordres dictés par ce dernier.

« Vous lui avez alors jeté, à bout portant, trois boîtiers de DVD », déclare Michel Redon, président du tribunal.

Le début d’un déchaînement de violence. Alors que l’enfant se réfugie dans l’une des pièces de la maison, Aïssa. K, enlève sa ceinture et fouette le jeune enfant, à treize reprises. La mère qui tente de s’interposer, s’est vue frappée à son tour avant d’essayer de s’échapper de l’appartement pour prévenir un voisin.

J’en voulais à mon fils d’avoir voulu étouffer son petit frère, deux jours auparavant. Et puis c’était la fin du ramadan, j’étais à bout », poursuit le prévenu.

« Même en imposant des ecchymoses de dix centimètres à votre fils, vous semblez ne pas vous rendre compte de la gravité des faits », fait remarquer le procureur. Ce que met en évidence l’expertise psychiatrique effectuée. « Le médecin évoque une violence banalisée dans votre esprit », ajoute le président.

Six jours d’Interruption Temporaire de Travail (ITT) ont été nécessaires au garçonnet, compte tenu des blessures. Des blessures humiliantes pour lesquelles, le tribunal statuera sur les dommages et intérêts, le 5 décembre prochain.

Treize coups de ceinture infligés à son enfant de cinq ans ont valu à ce père de famille violent, une condamnation de dix mois avec sursis et d’une mise à l’épreuve d’une durée de deux ans, par le tribunal correctionnel de Grasse.

31/08/2011

Un mort et un blessé par balles près d’une mosquée à Copenhague.

Ben oui. Il faut les comprendre: ils se sont abstenu (à peu près) de toute violence durant un mois; c’est très long. Un mois de trêve par an, c’est comme les vacances scolaires pour les parents: c’est beaucoup trop long.

Il va falloir inclure un clause spécifique dans votre coran, les gars…

FDF

.

La « religion de paix », ce n’est plus ce que c’était…

Photo: RIA Novosti

Des inconnus ont ouvert le feu mardi matin près d’une mosquée à Copenhague, tuant une personne et blessant une autre, a annoncé l’agence AP, se référant à la police danoise.

La fusillade a eu lieu au moment où les fidèles sortaient de la mosquée attenant à l’Institut de la culture musulmane (partie ouest de la ville), après une prière célébrant la fête de la fin du ramadan, Aid el-Fitr.

Selon des témoignages rapportés par la chaîne danoise TV2, les tirs auraient été effectués depuis une voiture qui passait devant la mosquée.

RIA Novosti

Source: http://french.ruvr.ru/

30/08/2011

C’est la fin du ramadan: à vos casseroles, femmes musulmanes !

Comme tant d’autres de nos compatriotes Français, nous avons décidé que nous aussi, les sous-chiens, devions vous aider à fêter cette fin d’un long mois de jeûne et de sacrifices en tous genres. Vos barbus ont du perdre du poids et se sentent certainement affaiblis. Alors, pour les requinquer, rien de tel qu’une bonne…………………………….. recette !

Bon appétit!

FDF

.

Voici:

Côtes de porc caramélisées

Côtes de porc caramélisées
Côtes de porc caramélisées

Pour 4 personnes – Préparation : 20 min – Cuisson : 45 min – Repos : 2h15

60 g de beurre demi-sel
2 cuil. à soupe de graines de sésame
dorées
2 cuil. à soupe de gomasio
4 côtes de porc
2 cuil. à soupe de curcuma
1 cuil. à soupe rase de curry
2 pincées de piment d’Espelette
3 cuil. à soupe de sirop d’agave
300 g de petites pommes de terre
8 gousses d’ail
25 cl de cola
fleur de sel
poivre du moulin

Si on peut plus rigoler…

09/10/2010

Le ramadan est fini depuis un moment… Mieux vaut tard que jamais.

J’avais oublié de publier ce montage photo qui pour nous autres les sous-chiens, marquait la fin du ramadan. Nous n’avons pas eu le droit d’afficher. C’est bizarre, non? Nous sommes pourtant en République laïque? Mais on peut toujours (et on doit) faire circuler…

FDF


11/09/2010

Fin du ramadan et anniversaire du 11 septembre: le monde musulman se fait petit, aujourd’hui…

Il est certain que ce n’est pas le jour pour fanfaronner, pour la communauté musulmane du monde entier à laquelle le monde Occidental pense « très fort » en ce 11 septembre.  Les adeptes de la « religion » d’amour, de paix et de tolérance doivent fêter la fin d’un mois de jeûne dans la plus grande discrétion. Ils savent ce qu’ils font. Et ça vaut mieux pour tout le monde… Une chose est sûre: nous n’oublierons jamais, qu’ils en soient bien conscients…

Pour mémoire, un lien virtuel de la liste des victimes de la barbarie islamique: http://edition.cnn.com/SPECIALS/2001/memorial/lists/by-name/index.html

FDF

.

Etats-Unis : climat tendu pour le 9e anniversaire des attentats du 11-Septembre

Hommage des familles des victimes du 11-Septembre sur le site de Ground Zero, le 11 septembre 2009

Hommage des familles des victimes du 11-Septembre sur le site de Ground Zero, le 11 septembre 2009

(Photo : Reuters)

Ce 11 septembre 2010, les Etats-Unis commémorent le neuvième anniversaire des attentats qui ont changé la face de l’Amérique et du monde, dans un climat particulier cette année. Un climat de tensions autour des relations avec l’Islam et ses pratiquants qui eux célèbrent la fin du ramadan, mais aujourd’hui, c’est vers la Floride que les regards inquiets sont tournés.

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

Tensions, d’abord, autour de cette « affaire » du pasteur de Floride qui avait annoncé son intention de brûler 200 exemplaires du Coran, ce samedi 11 septembre 2010. Le révérend Terry Jones entendait ainsi honorer la mémoire des victimes du 11-Septembre, et protester contre le projet de construction d’une mosquée tout près du site des attentats de New York.

Cette annonce avait provoqué une vague d’indignation à travers le monde entier. A l’heure actuelle, une certaine incertitude plane sur le fait de savoir si, oui ou non, le pasteur a renoncé à ce projet. Et, en tout cas, les Américains s’interrogent sur leur tolérance religieuse, sur une éventuelle islamophobie telle qu’Amnesty International l’a dénonçée, vendredi, dans un communiqué. La tolérance religieuse fait partie des piliers fondateurs de la Constitution américaine, et les actes antimusulmans se multiplient, affirme l’organisation.

Et puis, tension, plus globalement, autour de la situation économique du pays. Les Etats-Unis ont du mal à sortir de la crise. Le chômage ne recule pas, et les élections de mi-mandat auront lieu dans moins de 2 mois. Tout cela donne lieu à des débats très vifs, ici.

Le camp présidentiel présent sur le terrain

En cette période de campagne électorale, la première dame des Etats-Unis sera sur le terrain, ce samedi 11 septembre. La très populaire Michelle Obama doit se rendre en Pennsylvanie, sur le site où s’est écrasé l’un des avions détournés par les pirates, le 11 septembre 2001. Elle sera accompagnée de l’ancienne First Lady, Laura Bush.

Barack Obama, lui, sera au Pentagone aux côtés du ministre de la Défense Robert Gates. Cérémonie « privée », indique la Maison Blanche. Seules les familles des victimes de l’attentat contre le siège du ministère, ici à Washington seront autorisées à se rendre sur place.

Source: http://tinyurl.com/2ursm7q

25/08/2010

Après le ramadan, l’Aïd…

.

Allez, encore une pour déconner, mais après on redevient sérieux…
FDF

Ce Dilem, excellent dessinateur humoristique et satyrique, je me demande comment il est encore en vie…

14/08/2010

Les musulmans américains s’inquiètent de la fin du ramadan, le 11 septembre…

Remember (souvenez-vous)…

A mon avis, ils ont raison de s’inquiéter… Ils pourraient bien avoir leur « 11 septembre », bien à eux… C’est peut-être pour ça qu’Obama prend les devants…

FDF

.

13.08.10
Une femme proteste contre le projet de construction d'une mosquée près de Ground Zero.
AFP/MICHAEL NAGLE7
Une femme proteste contre le projet de construction d’une mosquée près de Ground Zero.
Le mois du ramadan a à peine débuté que les musulmans américains s’inquiètent. Cette année, l’Aïd el-Fitr, fête qui marque la fin de cette période de jeûne, devrait tomber autour du 11 septembre. De nombreuses associations de croyants craignent que la confusion ne se fasse entre cette fête religieuse joyeuse et l’anniversaire des attentats d’Al Qaida, alors que la construction d’une mosquée près de Ground Zero fait déjà débat.

Tout comme pour le début du ramadan, la date de l’Aïd el-Fitr varie chaque année en fonction du calendrier lunaire. Cette fête est l’une des plus importantes dans la religion musulmane, et peut être comparée au Noël chrétien, avec repas de famille et échange de cadeaux. Cette année, la fin du ramadan devrait être fixé en Amérique du Nord le 9, 10 ou 11 septembre.

« Je crains de voir sur des sites Internet des réflexions du type ‘les musulmans célèbrent le 11 septembre [2001]‘ », explique Ibrahim Hooper, porte-parole du Conseil des relations américano-islamiques. Par prudence, des associations ont déjà décidé d’annuler des célébrations ce jour-là. Ainsi, le Cercle islamique d’Amérique du Nord décalera ses traditionnelles sorties dans des parcs d’attraction pour les familles musulmanes au 10 ou 12 septembre pour éviter tout problème.

CLIMAT D’ISLAMOPHOBIE

Le Conseil des relations américano-islamiques conseille, lui, aux mosquées de redoubler de vigilance afin d’éviter des attaques. Les lieux de culte musulmans aux Etats-Unis sont en effet la cible de vandalisme et de manifestations de rejet depuis plusieurs mois. Des imams prévoient d’adapter leurs sermons, en condamnant le terrorisme, l’extrémisme, et appelant au recueil en ce douloureux anniversaire pour les Etats-Unis.

Cette crainte d’amalgame entre fête religieuse et référence au 11 septembre 2001 est exacerbée par le climat d’islamophobie qui règne depuis quelque temps dans le pays. Exemple le plus marquant, la polémique sur l’annonce de la construction d’une mosquée à deux pas de Ground Zero, ancien site du World Trade Center. Les opposants crient à l’insulte, et à une victoire de l’islam aux Etats-Unis. « A chaque fois que les musulmans gagnent une bataille, ils construisent une mosquée pour asseoir leur domination », peut-on entendre comme arguments, repris dans des vidéos circulant sur Internet.

Une association a également placardé des affiches contre ce projet sur les bus new-yorkais. Ces affiches représentent un avion s’écrasant contre le World Trade Center à côté d’une mosquée.

Une église de Floride invite quant à elle ses fidèles à brûler un exemplaire du Coran le 11 septembre prochain pour combattre « le démon de l’islam ». « L’islam et la charia sont responsables du 11-Septembre. Nous allons brûler des corans car nous pensons qu’il est temps pour les chrétiens, pour les églises, pour les responsables politiques de se lever et de dire : ‘non, l’islam et la charia ne sont pas les bienvenus aux Etats-Unis’« , explique le pasteur Terry Jones, qui organise cette manifestation.

Ce climat ne rassure pas les musulmans américains. « Pourrait-il y avoir des incompréhensions quant à l’Aïd à cause de l’islamophobie ? Probablement », estime Rizwan Jaka, membre d’une des plus grandes mosquée du pays. « Nous ferons en sorte que nos voisins et amis comprennent qu’en tant qu’Américains, nous souhaitons la paix et le respect. »

Source: http://tinyurl.com/34l6asz