Francaisdefrance's Blog

08/03/2012

La déchirure…

C’est un documentaire que je vous conseille de regarder. Il est idéal pour faire fermer leur clapet à certains… Fausses preuves, faux témoignages = devoir de repentance…

FDF

.

Documentaire de Gabriel Le Bomin et Benjamin Stora (2 x 55 mn) diffusé le dimanche 11 mars 2012 à partir de 20 h 45.

 

Dans ce film, on voit notamment un suspect abattu dans le dos par un gendarme français.

Ces images ont également parues dans LIFE et dans l’EXPRESS.

Il s’agissait en fait d’une mise en scène destinée à sensibiliser le public américain à la suite des événements survenus à Philippeville en août 1955. Cette mise en scène a été réalisée par la Fox Movietone et tournée le 22 août 1955 à Aïn Abid, devant une dizaine de journalistes, au lendemain de ces événements.

 

On voit le suspect s’éloigner. Soudain, il jette sa casquette en l’air (ce qui permet au gendarme de la prendre pour cible). Le suspect s’écroule ensuite, simulant la mort…

Le gendarme G…. , qui avait accepté de tourner cette scène contre rétribution, a ensuite bénéficié d’un non-lieu devant le tribunal où il avait comparu pour faute.

 

Tournée en 1955, ces images ont ensuite été utilisées par des cinéastes du FLN pour illustrer la répression qui a suivi les événements de Sétif, en 1945.

Merci à José Castano…

08/01/2012

Ce charmant Jack Lang… Et si c’était vrai?

Long article,   mais  silence total des médias…

Si c’est avéré, c’est gravissime… On attend les suites avec impatience. DSK, c’était de la guimauve médiatique…

A Jack Lang de prouver son innocence au lieu de porter plainte pour diffamation. Selon son geste, on saura si il est impliqué ou pas… Affaire à suivre, bien sûr.
FDF

.


Exclusivité: Une enquête préliminaire vient d’être ouverte par le procureur de Libourne et des sables d’Olonnes contre Jack Lang pour viols en réunion sur une fillette de 4 ans

_____________________________________________________________________

SUR FACEBOOK  :  Verdin Emmanuel     affaire LAUREEN   –   Emmanuel VERDIN, père de Laureen
« Une enquête préliminaire a été ouverte par le Procureur de la République des Sables d’Olonne (Vendée) contre J.L. (ex-ministre de la République Française) pour viol en réunion sur LAUREEN, une fillette de 4 ans.

Suite à ses plaintes, M. Emmanuel VERDIN, père de la victime, devait être auditionné le 3 janvier 2012 à 14h, à la Gendarmerie de Bourg-sur-Gironde.
Une information judiciaire a été ordonnée par le Procureur de la République de Libourne (Gironde) concernant les services de Police et de Justice soupçonnés de faux témoignages et de dissimulation de preuves dans le but d’étouffer l’affaire. »

Vidéo de la plainte : http://goo.gl/Emk5P
Récit du père de Laureen : http://goo.gl/Rr2Vj
Facebook d’Emmanuel Verdin : http://goo.gl/bE9WG

ou taper : Dépôt de plainte Emmanuel Verdin sur Google
Communiqué d’Emmanuel VERDIN
www.scribd.com
Communiqué d’Emmanuel VERDIN (père de LAUREEN) by AffaireVerdin in Speeches, police, and justice
______________________________________________________________________
rappel   –   a reecouter  ce discours audacieux de Roger Holeindre:

Jack Lang accusé de Pédocriminalité par Roger Holeindre

http://www.dailymotion.com/video/xj18ji_jack-lang-accuse-de-pedocriminalite-par-roger-holeindre_news

______________________________________________________________________________________________
http://www.wikistrike.com/article-exclusivite-une-enquete-preliminaire-vient-d-etre-ouverte-par-le-procureur-de-libourne-contre-jack-96055643.html

Une enquête préliminaire vient d’être ouverte par le procureur de Libourne et des sables d’Olonnes contre Jack Lang pour viols en réunion sur une fillette de 4 ans

 « Je précise être le seul responsable de mes propos et en aucun WikiStrike qui me fait confiance depuis le départ. Je salue leur courage » (E.Verdin)

Nous passons l’information ayant travaillé sur ce dossier avec son appui, et après plusieurs très longs entretiens téléphoniques. Nous lui faisons entièrement confiance.

Communiqué d’Emmanel Verdin, père de la victime:

« Une enquête préliminaire vient d’être ouverte par le procureur de Libourne contre jack lang pour viols en réunion sur une fillette de 4 ans. Dans l’audition j’ai dit et répété qu’en manque d’argent, j’ai travaillé dans un club échangiste parisien, il fallait bien que je me nourrisse. J’étais alors DJ. C’est ici que j’ai affirmé aux enquêteurs avoir vu DSK, Pierre Moscovici.

J’ai confirmé également voir vu DSK abuser de ma femme, et voir vu Jack Lang avoir des relations sexuelles tarifées avec des mineurs. Tout cela est consigné dans un rapport de police désormais en possession d’un procureur.

Je confirme par cette présente lettre qu’une enquête préliminaire pour viols en réunion contre Monsieur Jack Lang sur une petite fille de 4 ans, ma fille, vient d’être ouverte par le procureur de de Libourne.

Je confirme aussi l’ouverture d’une autre enquête préliminaire lancée par le procureur des Sables d’Olonnes aujourd’hui-même après ma rencontre avec le gendarm Georget Patrick, numéro de l’audition 1252/2011″

Emmanuel Verdin

Source : facebook Emmanuel Verdin

Emmanuel Verdin  ( facebook)

Après le scandale DSK, ce qu’on appelle la presse française du «code du silence» au sujet de la vie privée des personnalités publiques a été jeté au bord du chemin.

Et il est révélateur de certains crimes inquiétants.

Prenez Jack Lang, un philosophe, ancien ministre et un allié DSK, par exemple.

Le Daily Mail affirme maintenant que Lang est accusé d’avoir une partouze avec des petits garçons au Maroc.

Personne ne sortait directement et accusé Lang, de l’orgie, mais Luc Ferry, ancien ministre du parti socialiste en France a laissé entendre à ce sujet à la télévision, en disant que l’attaque a eu lieu à Marrakech et «Tous ici, nous savons tous qui sans doute je parle. « 

Il ne donne pas le nom de l’homme, en disant: «Si je laisse son nom maintenant, c’est moi qui va être chargée et sans doute condamné, même si je sais que l’histoire est vraie. »

Mais Ferry a déclaré que le crime a été découvert par la police et qu’il était un secret de polichinelle qui avait été discuté ouvertement par un ancien Premier ministre. Et puis le nom de L’Express imprimée Lang dans le cadre de la rumeur.

Lang semble se disputer l’histoire. Il a déclaré au Daily Mail, «je ne veux pas de s’impliquer dans ces histoires pour l’instant. Je parlerai en temps voulu …. Ce cas est malheureusement banal. Vulgarité fait partie de notre monde. Tous ceux qui s’interrogent sur mon honneur – les journaux et les particuliers – seront tous être poursuivis ».