Francaisdefrance's Blog

11/06/2011

Encore deux militaires morts en Afghanistan! Ce sont des « accidents », paraît il…

Le 61 ème soldat Français vient de tomber en Afghanistan !!!

.

Un hommage… Et la guerre continue…

Et maintenant, « ON » nomme ça des « accidents« . « ON  » semble ainsi avoir la conscience plus tranquille… Mais ça fait fait quand-même DEUX morts de plus. En tout, ça fait 61 morts! « ON » essaye de battre un record, là? Ras le bord de cette guerre où de jeunes militaires Français tombent pour une cause essentiellement américaine…
Toutes mes condoléances aux familles concernées.
Si j’avais le pouvoir de stopper ce massacre inutile, je le ferais. Mais ce n’est pas moi qui tient les commandes…
FDF
.

Un caporal s’est mortellement blessé avec son arme tandis qu’un lieutenant n’a pas survécu au crash de son hélicoptère. Ce dernier accident, survenu dans des conditions météorologiques difficiles, a fait également un blessé grave.

Journée noire vendredi pour les 4000 soldats français déployés en Afghanistan. Deux militaires ont été tués accidentellement et un autre a été grièvement blessé dans deux drames distincts. Ces décès portent à 61 le nombre de soldats français tombés dans ce pays depuis 2001.Le ministre de la Défense Gérard Longuet a exprimé aux familles et aux proches des défunts «sa plus vive émotion».

Le premier accident est survenu vendredi en fin de journée lorsqu’un hélicoptère Gazelle, qui était en mission avec un hélicoptère Cougar dans des conditions météorologiques très difficiles, s’est écrasé à une vingtaine de kilomètres de Bagram. Le ministère de la Défense exclut tout tir des talibans. Le chef de bord de l’appareil léger, un lieutenant du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat d’Etain, a été «mortellement blessé», et le pilote a été «gravement blessé».

Un dispositif militaire de la coalition a été déployé pour sécuriser la zone de l’accident. Les deux hommes ont été récupérés par une équipe de secours de la coalition CSAR (combat search and rescue) et héliportés vers l’hôpital militaire américain de Bagram où le chef de bord est décédé des suites de ses blessures.

Le second accident s’est produit au retour d’une mission. Un caporal du 35e Régiment d’Infanterie de Belfort, embarqué à bord d’un véhicule blindé qui rentrait vers la base de Tagab, s’est mortellement blessé avec son arme, après une erreur de manipulation. Ce militaire a été immédiatement évacué vers l’hôpital militaire de Kaboul où il est décédé des suites de ses blessures dans la nuit. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident.

Source: http://www.lefigaro.fr/