Francaisdefrance's Blog

18/11/2011

Encore une mosquée incendiée! Enfin, un bâtiment à proximité…

Et ça stigmatise, ça affabule, ça chiale, la totale, quoi. Ce site puant nommé « trouve ta mosquée » nous balance des infos dignes de provoquer une révolte chez les muzz du coin.

Le titre de leur article ne reflète pas du tout la réalité (voir ci-dessous). Et ils en profitent pour exiger une nouvelle « salle de prière »; pour hier, bien sûr…
FDF

.

incendie gentilly La mosquée de Gentilly victime d’un incendie

capture du site leparisien

« Un violent incendie a ravagé un bâtiment situé à proximité de la mosquée de Gentilly sis 137 Avenue Paul Vaillant-Couturier. Le bâtiment a pris feu à partir de 15h, tout le quartier a été bouclé par la policier. 150 pompiers ont été engagés pour tenter d’éteindre le feu qui avait gagné les 4000 m² du bâtiment.

Une partie du bâtiment du feu s’est écroulée sur la mosquée rendant cette dernière inutilisable. La communauté musulmane  de Gentilly n’a plus de mosquée depuis jeudi. Nous espérons que  la ville et le maire de Gentilly trouveront une solution rapidement afin de donner la possibilité aux musulmans de pratiquer la grande prière du vendredi. Aucune victime n’a été signalée. »

Source: http://www.trouvetamosquee.fr/

21/10/2011

Ils EXIGENT plus d’immigration en Europe !!! Qui? Les Turcs, bien sûr…

Exigez, exigez. On vous attend de pied ferme !!!

Ma réponse (habituelle):

FDF

.

La liberté d’opinion et d’expression est considérée comme une des libertés fondamentales de l’être humain. Elle est citée à l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme comme suit : «Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.»Blog sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne, l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

1749951584.jpg

La France délivre 110 000 visas aux Turcs chaque année (chiffres Intérieur 2008). Mais le rythme de l’invasion n’est pas assez soutenu pour les islamistes turcs au pouvoir.

  

« L’Europe devra mettre en place l’arrivée de plus d’immigrants et accepter la diversité. » s’est exprimé le président turc Abdullah Gül lors du Forum Global Policy Yaroslavl le 8 septembre 2011 en Russie (discours intégral ici) L’islamiste Gul a également exprimé sa préoccupation devant la montée du sentiment anti-immigrés et anti-islamique en Europe, et a suggéré que davantage devrait être fait pour combattre ce « fléau ». Cynisme et culot incroyable de Gul, car la situation des Chrétiens en Turquie ne s’améliore pas. Ainsi le Patriarche oecuménique orthodoxe Bartholomé vient d’affirmer à la chaine CBS que les chrétiens sont « des citoyens de seconde zone » n’hésitant pas à dire que sa communauté est « crucifiée », ne pouvant par exemple toujours pas récupérer les biens confisqués, ouvrir des églises ou ouvrir à nouveau le séminaire de Halki fermé par la décision raciste de la Turquie dès 1971…Le patriarche Bartholomée vit avec une protection rapprochée jour et nuit, suite aux nombreux assassinats de religieux par les islamistes, ce qui est loin d’être le cas des imâms en Europe.

Pour ceux qui douteraient du caractère islamiste du président turc, nous rappellons un de ses propos :

« On changera définitivement le système laic. La république vit ses derniers temps »

Source : Nevzat Bölugiray, AKP degisiyor mu? [ L’AKP change t’il?], Tekin Yayinevi, Istanbul, 2004,p.78.

Cet inquiétant donneur de leçon devrait balayer devant sa porte, un récent sondage sur les opinions des Turcs à l’égard des Chrétiens donne les résultats suivant :

Pour 59% des personnes interrogées, les non-musulmans « ne devraient pas » ou « ne devraient absolument pas » être autorisés à tenir des réunions publiques dans lesquelles ils peuvent discuter de leurs idées. Pour 54%, les non-musulmans « ne devraient pas » ou « ne devraient absolument pas » être autorisés à publier de la documentation pour expliquer leur foi. Selon l’enquête, près de 40% de la population de la Turquie a une opinion « très négative » ou « négative » des chrétiens. (en savoir + sur ce sondage)

Voir tous les articles de notre Dossier Turquie

Source: http://www.islamisation.fr/

06/07/2011

La cause du vote FN est différente de ce que veulent nous faire croire les politiciens !

Il faut mettre les choses au point, de temps en temps…
FDF

.


 » Comme toujours dans « C dans l’air », des invités qui s’en tiennent à un discours « convenu » et politiquement correct. A croire que tous ces « sondeurs » et « politologues » ne discutent jamais avec les gens de la rue. Pour eux, la seule raison de la poussée du FN est due au chômage, à la détresse sociale et maintenant à la crise ».
Non messieurs, si le FN monte c’est parce que :
Les français en ont assez de financer l’invasion du pays par des peuplades qui ne savent et ne veulent pas s’intégrer et notamment ceux de religion musulmane.
Ils en ont par-dessus la tête des exigences et du culot de ces populations : viande hallal dans les cantines scolaires, horaires réservés dans les piscines, femmes musulmanes qui refusent de se faire examiner par des médecins hommes, prières dans les rues, etc., etc.
Ils en ont assez de se voir priver du droit de s’exprimer au nom de l’antiracisme.
Ils en ont assez du diktat de ces associations liberticides que son SOS machin, MRAP et autres. A quand une émission dans « C dans l’air« consacrée à ces associations qui devraient apporter la preuve du nombre de leurs adhérents, leur financement, les subventions qu’elles perçoivent, etc.
Ils en ont assez du diktat des petits juges rouges (condamnation d’Eric Zemmour). La France pays de liberté ? Foutaise !
Ils en ont assez de devoir payer de plus en plus pour des prestations sociales pour lesquelles ils ont cotisé alors que la plupart de ces populations en bénéficient gratuitement.
Savez-vous qu’un étranger de 65 ans arrivant en France, et étant autorisé à y résider, n’ayant jamais travaillé ni cotisé peut toucher une retraite annuelle de plus de 8000 euros et 13000 en couple (guide de l’accueil aux étrangers que tout le monde peut consulter).
Etonnez-vous de l’augmentation du regroupement familial !!!
Ils sont outrés de voir que l’on continue à verser des retraites à des Algériens morts depuis fort longtemps (voir rapport de la Cour des comptes)
Ils en ont assez de voir qu’ils faillent payer 45 euros pour une chambre particulière dans un hôpital alors que celle-ci est gratuite pour les bénéficiaires de la CMU et de l ‘AMG (soins gratuit pour les étrangers)
Ils en ont assez de voir leurs banlieues, havres de paix il y a seulement 40 ans, devenues des zones de non droit où les agents de la force publique ne peuvent pas riposter lorsqu’on leur tire dessus avec des armes de guerre.
Ils en ont assez de s’entendre dire que la faute leur incombe pour avoir regroupé ces populations dans ces quartiers. Ne serait-ce pas ces populations qui ont su faire le vide autour d’elles ?
Ils en ont assez de voir au bas de leurs immeubles ces bandes de jeunes trafiquants de drogue qui ne travaillent pas mais se promènent dans des voitures que le commun des Français ne peut pas se payer.
Ils en ont assez de voir régulièrement brûler leurs écoles, leurs gymnases, leurs magasins, leurs voitures.
Ils en ont assez d’entendre tous ces politicards s’extasier sur la fécondité française alors que chacun sait que ces excès de naissances sont dues principalement aux populations immigrées résidant sur notre territoire. A quand des statistiques ethniques comme dans d’autres pays démocratiques ?
Ils en ont assez de voir que la majorité de nos logements sociaux sont réservés à ces populations qui, bien souvent par la suite ne paient ni leurs loyers, ni l’électricité.
Ils en ont assez de se voir traiter de racistes, de devoir se flageller au nom de la repentance, esclavage, colonisation, etc.
Ils en ont assez de se voir ponctionner leur épargne pour financer des assistés professionnels (RMI, RSA).
Ils en ont assez de voir que l’on peut se torcher avec le drapeau français (de l’art paraît-il) sans que les partis politiques ne s’en émeuvent.
Ils en ont assez d’entendre siffler la Marseillaise et de voir brandir dans les stades des drapeaux algériens, marocains, etc. mais jamais un drapeau français alors qu’ils vivent aux dépens de la France.
Ils en ont assez d’entendre dire que leur père a travaillé pour la France et qu’on ne peut pas les expulser alors qu’ils ont, pour certains, des casiers judiciaires des plus garnis.
Ils en ont assez d’entendre que l’on refuse de rétablir le droit du sang
Ils en ont assez de s’entendre dire qu’il n’y a pas plus d’émigrés aujourd’hui qu’en 1930 (Mélenchon).
Il est grand temps que vous vous rendiez compte que notre pays ne peut plus supporter ces populations et que vous réagissiez.
Entre une droite molle qui blablate et ne fait rien et une gauche qui soutient cette politique de lâcheté immigration car elle y trouve son compte lors des élections, quel choix reste-il donc aux français en dehors de l’abstention ? »
Reçu par mail…

01/09/2010

Halal: Al-Kanz exige que l’Etat Français réglemente l’appellation Halal, avec des contrôles.

Vous avez le droit d’y croire, mes frères… Y’en a marre, avec le halal! On entend plus parler que de ça. Ca va tourner en eau de boudin, cette propagande. La résistance s’organise. « Cochon qui s’en dédit »…
FDF

.

Quick Halal : les ennuis ne font que commencer !

Plusieurs groupes islamiques dénoncent déjà le caractère faussement halal de certains magasins ou produits, les mosquées de Paris et d’Evry n’étant pas considérées comme fiables…

Ainsi Fateh Kimouche, responsable de Al-Kanz, une sorte de « 60 millions de consommateurs » musulman, exige que l’Etat réglemente l’appellation Halal, avec des contrôles.

Vous avez compris que l’Etat se trouve désormais pris dans une « béchamel infernale »…

A force de modifier sa loi pour s’adapter à la Charia, par exemple en matière de finance, nos élus républicains, chantres de la laïcité (et catholiques pour certains), vont de nouveau devoir intégrer une partie du Coran dans la réglementation républicaine et créer un corps de fonctionnaires (payé avec nos impôts) dédié au contrôle de l’application de rites religieux dans l’abattage des bêtes !

Trop bon trop con ! dirait l’autre, mais trop tard ! Voilà comment au nom de la « tolérance » on construit un état religieux.

Alors à tous les gogos qui disent « Ça ne fait rien, il n’est pas interdit à un chrétien de manger halal » ou « ce n’est pas grave », et le stupide « cela a le même goût », je rappelle que la certification Halal a un coût, que l’argent sert à rémunérer les Mollahs en charge de la vérification, donc des organisations islamiques, dont on ignore où vont les fonds.

Et que le musulmans ne me disent pas que je chipote, en la matière avec la finance islamique, je n’ai pas de leçons à recevoir d’eux.

Ce coût est bien entendu répercuté dans le prix du produit, sur le principe de la TVA – soit une dîme versée aux autorités cultuelles islamiques.

A noter que les Juifs régulent très bien, et très discrètement la certification casher, qui est toujours clairement affichée, et n’ont jamais fait d’histoires à ce sujet.

Cette affaire est peut-être l’occasion de reprendre pied pour :

1) Rappeler que pour un état laïque, « Halal » ou  » Casher » n’ont aucune signification et ne saurait faire l’objet d’une quelconque réglementation.

2) Obliger des commerçants qui reversent une partie du prix de vente à des groupes religieux qu’ils l’affichent à l’entrée du magasin.

Mais le plus triste dans tout cela, c’est que personne ne réagit… les élites incultes applaudissent (cf Demorand et Askolovitch hier soir sur Europe 1), les Frères se frottent les mains. Esprit collabo quand tu nous tiens…

Pillé chez: http://www.agoravox.fr

16/12/2009

Ils commencent sérieusement à nous les casser: Islam-de nouvelles revendications en entreprise

Filed under: immigration,invasion,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 12:15
Tags: , ,

Mais foutez-nous donc la paix et retournez dans vos caves. On a déjà assez de musulmans dans NOS prisons (80%, parait’il…) Rappel: Nous sommes en FRANCE, ici, et pas au Maghreb!!!


FDF

15/12/2009

À l'hôpital,on compte quatre à cinq incidents par semainedans les services d'obstétrique car les maris de femmes voilées ne veulent pas qu'elles soient vues par un médecin homme.
À l’hôpital,on compte quatre à cinq incidents par semainedans les services d’obstétrique car les maris de femmes voilées ne veulent pas qu’elles soient vues par un médecin homme.

De nouvelles exigences « religieuses » en entreprise et dans les hôpitaux irritent ou inquiètent.

Au gré des auditions, les députés ont découvert de nouvelles exigences religieuses ou communautaristes. Consultant en ressources humaines, notamment pour des sociétés du CAC 40, Carl Pincemin a raconté comment des salariés ayant obtenu des menus confessionnels, refusent désormais que «la viande halal soit proposée à côté de plats contenant de la viande “normale” jugée impure». En clair, ils désirent des cantines séparées et ne veulent plus «s’asseoir à côté de personnes qui mangent du porc !», tempête Jacques Myard, député UMP de la mission. D’autres ont constitué l’équivalent d’un «syndicat confessionnel». Ils réclament la reconnaissance de jours fériés musulmans, demandent des lieux de culte dans l’entreprise et prétendent que les femmes de service chargées de servir les plats à la cantine doivent se présenter «les bras couverts».

«Des pratiques intolérables»

Ces revendications, de la plus simple aux plus extravagantes posées au nom de l’islam, embarrassent les responsables des entreprises. «Ils perdent leur bon sens», estime l’anthropologue Dounia Bouzar, auteur d’un livre intitulé Allah a-t-il sa place dans l’entreprise ? (Albin Michel, 2009). «Certains craignent d’être traités d’islamophobes s’ils refusent. Et cèdent à des pratiques intolérables.» Jusqu’à accepter que des salariés ne passent plus l’entretien d’évaluation avec leur chef de service si c’est une femme. Tandis que d’autres, à l’inverse, «répriment toute manifestation de foi, même si elle ne perturbe pas le bon fonctionnement du service». Pour Cathy Kopp, l’ex-DRH d’Accor chargée de mission au Medef, «l’entreprise est demandeuse de règles plus claires en matière de revendications religieuses».

L’hôpital aussi, si l’on en croit André Gerin (PCF), le président de la mission parlementaire sur le voile intégral. Les députés ont visité à Lyon la maternité Mère-Enfant. «Le personnel se sent abandonné.» On compte «quatre à cinq incidents par semaine» dans les services d’obstétrique, affirme André Gerin. «Un homme sage-femme appelé à la rescousse lors d’un accouchement difficile s’est fait casser la gueule en octobre par un mari», a raconté le responsable hospitalier. Les pompiers ont dû le réanimer pour qu’il achève l’accouchement. Un traumatisme pour tout le service, qui «n’en peut plus» de devoir slalomer entre les exigences religieuses et déminer l’agressivité de certains. «Les maris insistent pour que leurs femmes soient vues par des médecins femmes. Beaucoup refusent une anesthésie par crainte qu’un homme apparaisse», a relaté le personnel. Comme en 2004, lorsque pour la première fois, plusieurs chefs de service d’obstétrique avaient dénoncé ces pressions devant la commission Stasi. Depuis, une charte rappelle qu’on ne peut choisir son médecin dans le service public. «Mais les personnels restent seuls à gérer les conflits», regrette André Gérin.

Sur le terrain, les maires de banlieue réunis dans l’association Ville et Banlieue s’inquiètent d’une montée en puissance des exigences religieuses. Après les repas sans porc à l’école, les requêtes portent sur des menus sans viande ou halal. Tandis que la demande pour des créneaux horaires réservés aux femmes s’accroît dans les piscines et les gymnases.

Source: lefigaro.fr

Ils exigent, ils exigent… A nous d’exiger que c’est à eux de s’adapter et pas à nous !!!

FDF