Francaisdefrance's Blog

24/02/2012

J’y crois pas: Hollande encense les banlieues !!!

Je pense que quand on lui aura brûlé sa (ou ses) voiture(s); il va vite changer d’avis… Je crois aussi qu’il va chercher des voix, en derniers recours, dans la fange de notre société. En arriver là, c’est grave. Sarkö voulait kârchériser ces zones de non-droit. Hollande leur offre la France; à piller, je pense…

Nous tombons  de Charybde en Scylla.

FDF

.

Tête à tête avec les futurs dirigeants de la nouvelle France…

.

Hollande salue « la génération montante » des banlieues

A Evry, devant un public très jeune, le candidat PS a fustigé la stigmatisation des quartiers populaires et appelé à la « réconciliation » de la France.

Le candidat PS à l’Elysée, François Hollande, a salué mercredi 22 février la France des banlieues « qui entreprend, qui émerge, qui s’engage« , accusant la droite de les avoir « abandonnées, reléguées, stigmatisées ».
« Au-delà des enquêtes d’opinion dont je ne sais rien, vous êtes le meilleur indicateur de la victoire qui se dessine », a lancé François Hollande alors que l’écart se réduit entre lui et son principal rival Nicolas Sarkozy dans les sondages.
« Ici, c’est la France qui entreprend, qui émerge, qui s’engage », a-t-il proclamé dans la salle archi-comble des Arênes de l’Agora, à Evry, sous les acclamations d’un public très jeune (4.000 personnes, selon les organisateurs).
Il a été accueilli par le député-maire de la ville Manuel Valls, son directeur de campagne.

« La génération montante »
A l’inverse, il a accusé Nicolas Sarkozy d’avoir mené une politique où les banlieues « ont été abandonnéees, reléguées, stigmatisées », d’avoir considéré la jeunesse des quartiers comme « paresseuse, incapable, dangereuse ».
Le député de Corrèze s’est dit porteur « d’un message d’égalité entre les citoyens, les territoires, les générations » et, au titre de la parité, il a promis qu’il « restaurerait un ministère du droit des femmes ».
« Vous les habitants des cités, vous êtes l’avenir de la France, vous êtes la génération montante, vous affrontez durement la réalité, je n’ignore rien de la difficulté d’accéder au logement », « au travail (…) Je sais aussi que l’insécurité est toujours là », a-t-il lancé.
« Je veux m’appuyer sur ses quartiers populaires (…) J’aime la France et j’aime les Français, je n’oppose personne, je ne stigmatise personne, je ne considère pas qu’il y aurait une anti-France », a poursuivi le candidat PS. « Moi, je ne veux pas installer la peur, je veux au contraire faire émerger l’espoir » et « je veux rassembler les Français », a-t-il dit.

« Soyez fiers d’être Français« 
Jugeant « inadmissible que des jeunes ne puissent pas accéder à l’emploi à cause de leur lieu d’habitation » ou de « leur couleur de peau », il a demandé: « Est-il normal que ce soient toujours les mêmes jeunes qui se fassent interpeller, suspecter? », « est-il normal que des personnes attendent des heures dans la nuit, dans le froid, pour attendre tout simplement » des papiers?
« Soyez fiers de ce que vous êtes, soyez fiers d’être Français, soyez fiers de la République », a lancé François Hollande demandant à cette « France réconciliée de donner à la gauche la responsabilité de servir la France ».
Le matin, le candidat PS s’était rendu à Paris au « ministère de la crise des banlieues », installé par le collectif AC-LEFEU dans un hôtel particulier du 4e arrondissement, pour affirmer qu' »aucun territoire ne (devait) être délaissé, aucun citoyen abandonné ».

http://tempsreel.nouvelobs.com/

21/11/2011

De « nouveaux Français » à l’honneur à Evry…

Admirez la nouvelle image de la France nouvelle. Oui, ces nouveaux Français qui vont pouvoir voter, désormais. Et nous foutre dehors, c’est prévu. Admirez aussi sur la photo le femme en foulard islamique, sur la gauche.

Mais on peut se poser la question à savoir si ils ont tous réussi aux tests de la nouvelle directive ministérielle qui veut qu’ils passent avec succès des examens de pratique de la langue française? Enfin; c’est comme tout. Tout s’achète, ici bas, il suffit d’y mettre le prix…

Cette France là, je suis prêt à la quitter; sans remords. Et j’emmène toute ma famille.

FDF

.

Vous remarquerez l’esprit d’ouverture de la France, qui accueille en son sein, des personnes pourtant le foulard islamique.
Lui a t on appris les principes de la laïcité?

</p><br /><br /><br /><br />
<p>

Ils ont été reçus avec les honneurs. Tous les habitants d’Evry ayant obtenu, cette année, la nationalité française ont participé hier matin à une cérémonie organisée dans l’hôtel de ville de la commune. « Fruit d’une démarche administrative de longue haleine, la naturalisation est le signe d’un engagement profond, réfléchi et d’une adhésion aux valeurs fondatrices de la République.


Cette cérémonie est l’ultime étape d’un parcours d’intégration pleinement réussi », explique-t-on en mairie.
Source: http://www.leparisien.fr/

11/08/2011

Halalgate. Bienheureux seront les naïfs…

Scandales autour du « halal » de France: les musulmans jettent la faute sur l’Etat… Un peu trop facile, les gars. On ne vous a pas demandé de venir nous casser les pieds avec vos coutumes éculées.

FDF

.

Que la Malédiction des consommateurs soit sur les Mosquées de Lyon, d’Evry et de Paris

Les principes républicains ne sont pas utiles pour comprendre que la situation désastreuse du marché halal est la conséquence d’un choix politique. C’est bel et bien l’Etat français qui a favorisé ce système trinitaire du halal DE France, reposant sur les 3 exceptions accordées à trois mosquées du pays. Seules les mosquées de Paris, d’Evry et de Lyon disposent du privilège de délivrer des cartes de sacrificateurs et de former ces derniers. Ainsi on nous assure des productions prétendument « halal » émanant de certains abattoirs de France.

Avant ces privilèges, accordés comme des cadeaux politiques à trois recteurs autoproclamés, c’était les préfets qui étaient en charge de la délivrance de ces autorisations, de ces cartes de sacrificateurs du « halal ». Le préfet laïc et neutre, puisque haut fonctionnaire d’Etat soumis à la réserve, devait puiser dans le corpus juridique musulman pour consacrer les aptitudes du futur sacrificateur musulman. Cela ne faisait pas très laïc et il fallait se débarrasser de cette incohérence notoire. Un préfet ne pouvait que se baser sur les lois de la République et non plus celles du Noble Coran.

C’est Charles Pasqua, l’ancien mentor politique de Nicolas Sarkozy, qui le 24 décembre 1994, par circulaire ministérielle de l’Intérieur,  accordait la première exception, le premier monopole à la Grande Mosquée de Paris concernant la certification halal et la délivrance de cartes de sacrificateurs sur le territoire français.

C’était la naissance d’un monopole, une souche fertile de ce grand mal dans le marché du halal. En effet les exceptions accordées aux trois grandes mosquées ont créé un déséquilibre de la concurrence. Le système est biaisé, faussé dès le départ. Aucun abattoir de France ne peut embaucher de sacrificateurs autres que ceux habilités par les mosquées de la trinité du halal.

Les ministères de l’agriculture et de l’Intérieur sont concernés par ces habilitations délivrées à ces trois mosquées, plutôt à ces trois structures « claniques » ou « privées ». Quand des habilitations halal sont attribuées par des ministères français, c’est que ces derniers ont surement prévu des clauses d’annulation pour fautes graves.

Les grandes mosquées de France ne devraient pas manquer de se mobiliser autour de cette injustice devenue trop gênante et pénalisante pour le consommateur musulman français. Ces trois habilitations à défaut de disparaitre ne doivent plus constituer des exceptions dans le paysage islamique de France.

La défense du droit des consommateurs est plus intéressante au niveau européen. La France pourrait répondre du fait d’avoir favorisé 3 mosquées qui se partagent aujourd’hui le marché du halal français. Il y a certainement matière à démontrer que dans le cadre de la concurrence, il existe une inégalité de traitement favorisée par des autorités étatiques.

Le Conseil Français du Culte Musulman de France est justement fondé sur le même principe, il favorise quelques grandes mosquées, quelques recteurs autoproclamés, sur lesquels l’on projette toutes les lumières médiatiques pour faire oublier le reste du décor.

In fine, nous rejoignons la réflexion générale de Claude Guéant concernant le Faux halal. Que la France fasse appliquer ses lois et cesse de se compromettre dans le business du faux halal en permettant à 3 mosquées de jouir d’une réputation qu’elles ne méritent pas, car participant toutes aux tromperies généralisées du faux halal et touchant des millions de consommateurs musulmans français.

Source: http://www.cfcm.tv/

17/09/2010

Un recteur de mosquée s’insurge sur la loi anti voile…

Et il défend ça, le mec…

Moi, je défendrai ça, plutôt:


Sortez vos mouchoirs…

FDF

.

Voile Intégral : Le recteur de la mosquée d’Evry réagit…

Vidéo (pas content, le Khalil…): http://www.youtube.com/watch?v=cGniF029r0E