Francaisdefrance's Blog

26/10/2010

Voilà les Cohn-Bendit et les Julien Dray de demain!

Elle n’est pas belle, la France dirigeante de demain? Alors? On fait quoi? On se soumet, on se barre en leur laissant notre Patrie en pâture ou bien on résiste? Personnellement, ma décision est prise…

FDF

.

Les plus à plaindre, ce sont les veaux qui suivent, c’est à dire nos enfants, que nous laissons manipuler.

 

 

Lycéens et étudiants français… Bientôt ils seront maires, ministres, premier ministre, président !

On nous abreuve du mécontentement et de la « colère » des « jeunes » qui, soi-disant par contrecoup manifestent dans la rue. Mais qui sont ces jeunes ??? Je me suis posé la question, et je vous livre les réponses :

A la tête de la FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne), les « Lycéens » :
Liste du Bureau National :

Massira Baradji [75] Président massira@fidl.org

Massira Bradji (Oh, la gueule, c’est vrai qu’il fait peur ! Pas tibulaire mais presque, comme dirait Coluche), à remplacé Toufike Mohamed à la tête de la FIDL. Il a 19 ans passés (né le 28/9/1991) et toujours lycéen ! Une vraie chance pour la France !

Leila Boubekeur [91]
> Secrétaire générale                leila@fidl.org

.

Djamila Amzil [59]
Secrétaire générale adjointe     djamila@fidl.org

.
Et, pour ce qui concerne l’UNEF (« Etudiants »), voici le Vice-Président en charge du développement et des partenariats :


Azwaw DJEBARA — adjebara@unef.fr

.


Le « développement » consiste, en fait, à foutre la merde !

Finalement, ceux qui mettent la France, notre France, à feu et à sang, ne sont rien d’autre que de « bons Français », un peu comme vous et moi !

Merci à JL. L pour l’info…

21/10/2010

La vieille jeunesse de France…

Les vieux de 17 ans..

Daoudal Hebdo, qui fête son 100e numéro, évoque la vieille jeunesse de France qui défile actuellement dans les rues :

J

« Pour eux, c’est primordial de penser à la retraite, il n’y a même rien de plus urgent. Car aujourd’hui on est très sérieux quand on a 17 ans. Alors ils défilent dans les rues. Des gamins et des gamines scandent «Ni 62, ni 67, on veut la retraite à 60 ans»…Le plus fabuleux slogan est sans doute celui-ci : «Touche pas à ma pension». Sic. […] Ces lycéens qui manifestent n’imaginent même pas qu’un métier puisse être passionnant, et puisse l’être toujours autant après 60 ans. Ils croient qu’un métier c’est une corvée qui permet de gagner de l’argent pour vivre et qui doit s’arrêter le plus tôt possible. Ils n’ont aucun rêve d’avenir. Ils ne connaissent pas le mot « vocation », ou ne veulent pas savoir ce qu’il signifie. Ça ne les concerne pas. A les entendre on croirait qu’ils sont condamnés à être mineurs de fond, ou à un travail analogue, où la «pénibilité» exige une retraite précoce. Ils ne savent pas qu’il n’y a plus de mineurs de fond. Leur avenir, ils le lisent dans Zola. Leurs slogans, ce sont les fossiles de la CGT et du parti communiste qui les leur fournissent. Ils sont la vieillesse du monde. […] Ils sont tellement vieux qu’ils se voient déjà à l’article de la mort. Et ils défilent avec des cheminots, ces damnés de la terre, qui manifestent contre une réforme inhumaine qui les obligera à partir à la retraite à 57 ans (au lieu de 55 ans), en… 2022…

Dans un quotidien, je lis ce propos d’un étudiant en classe préparatoire à Normale Sup, dans une manifestation : «Tout le monde sait que la loi sur les retraites est à la base de nos droits sociaux, ça été le socle de notre République. Rien que pour ça il fallait être là aujourd’hui.» Ce crétin flamboyant qui aspire à faire partie de l’élite de la nation ne sait même pas que la loi sur la retraite telle qu’on la connaît date de 1941: du «régime de Vichy»… Mais le pire est de faire de la législation sur les retraites le socle de la République. La République fondée sur la retraite… Ce n’est plus liberté égalité fraternité, ce n’est plus la laïcité, ce n’est plus l’égalité des chances, c’est Papy et Mamy dans leurs fauteuils, devant la pendule d’argent qui dit oui, qui dit non, et puis qui les attend… »

Source: http://tinyurl.com/2d4bxut

20/10/2010

Les manifs dégénèrent en scènes de guérilla urbaine et pillages…

Chroniques de la haine ordinaire.

Pas nouveau, mais ça ne peut faire qu’en ajouter dans le domaine des « bienfaits de l’immigration » et de la « préférence non-nationale »… Pas vraiment la gueule d’étudiants, les chimpanzés…

Ecoutez bien les paroles; édifiant; et à vomir…

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=0bYhfYSwAQY&feature=player_embedded

19/10/2010

Ces drôles d’élèves qui manifestent à Cannes…

Barrez-vous, cassez-vous !!!

Bon, cette fois, les sous-merdes, vous planquez vos drapeaux, vos tee-shirts et autre signes distinctifs provocateurs pour nous autres, français de souche. Si vous n’êtes pas bien en France, vous dégagez et retournez dans vos bleds respectifs. Il est certain que là-bas, vous n’y pourriez pas faire le dixième de ce que vous faites sur NOTRE territoire de France… Vous y êtes indésirables, c’est certain. Sachez que vous y est aussi chez nous, idésirables.. En France, on n’aime pas les profiteurs et les semeurs de merde. Alors, laissez NOS étudiants manifester en paix et arrêtez votre travail de sape. On ne vous a rien demandé, vous n’êtes pas concernés par ces manifs car vous vivez essentiellement de NOS aides sociales et autres trafics d’armes ou de drogue. Vous voulez profiter de la situation pour « casser du flic », brûler des voitures et autres distractions qui vous font croire que vous êtes des « durs » et en faire subir les conséquences à nos étudiants? Allez-y. Mais sachez, bandes de cons, qu’il existe un raticide qui est de plus en plus puissant, chez nous, en terre de France: il se nomme RESISTANCE. Vous venez en outre d’outrager notre Patrie avec vos étendards de haine accroché à un monument dédié à nos morts tombés pour leur pays à Cannes. Ca, les gars, c’était l’erreur à ne pas faire. Commencez à raser les murs… C’est un conseil. On a les photos; vos tronches et vos allures de chimpanzés sont reconnaissables à des kilomètres; vous n’avez pas peur de la Police, soi-disant? Vous allez avoir peur d’autre chose, croyez moi… Et la peur, elle va changer de camp; soyez-en sûrs…

FDF

.

A Cannes, les “élèves” manifestent !

Ce vendredi 15 octobre 2010, les élèves des lycées cannois se sont rassemblés et ont fait le tour des entrées de ces mêmes lycées. Manifestation à la base contre la réforme des retraites, mais à la vue de ceux qui ont défilé l’on peut se demander quel était le but de ce rassemblement. Les drapeaux du Maghreb (Tunisie, Maroc, Algérie) étaient présents, au milieu des bandes ethniques. Les “organisateurs” (pas très organisés soit dit en passant) et vite débordés n’ont pu contrôler ces bandes, venues pour une unique et même raison : afficher leurs couleurs. Aucune banderole, tout comme aucun slogan sur les retraites, seuls des “La jeunesse est dans la rue, Sarko t’es foutu” , “Sarko on t’encule” puis le fameux “One Two Three Viva Algérie”, et les insultes fusaient, “Nique la police”, face à l’important dispositif policier mis en place. A noter : un policier a été blessé par un jet de pierre.

Afin de voir des photos plus éloquentes de la foule entourant le drapeau tunisien, ou encore la première ligne avec le drapeau marocain : vous pouvez vous rendre sur le site de Nice-Matin à cette adresse : http://www.nicematin.com/diaporama/la-manifestation-lyceenne-a-cannes?idx=4#top-diapo

D’après: http://recounquista.com/

Bonus:

Vous êtes toujours là
A rôder comme des rats
Toujours à trafiquer
A rien faire, à traîner
Vous polluez la France
Et c’est qui, qui finance ?
Chômedu et RMI
Ça sort d’la poche à qui ?

De la poche à Ducon
Et Ducon il en a marre
D’entretenir les p’tits cons
De payer leurs pétards

Barrez-vous, cassez-vous
Retournez donc chez vous
Vous foutez la pagaille
Il n’y a plus de travail
Barrez-vous, cassez-vous
On a déjà donné
Du balai, du balai
La France est aux Français
Aux Français !

Où est passé Paris ?
C’est Casa, Djibouti
Y a plus que des métèques
D’la Roquette à Barbès
Maintenant ça suffit
Maintenant y en a marre
Vous engrossez nos filles
Et faites des bâtards

Il n’y a plus de Français
Et on n’est plus chez nous
Ca commence à bien faire
Là vous nous pompez l’air

Barrez-vous, cassez-vous
Retournez donc chez vous
Vous foutez la pagaille
Il n’y a plus de travail
Barrez-vous, cassez-vous
On a déjà donné
Du balai, du balai
La France est aux Français

Barrez-vous, cassez-vous
Retournez donc chez vous
On a déjà donné
Du balai, du balai

Ah ! Si on avait su
On est toujours trop bon
C’est fini moi j’donne plus
Barrez-vous, petits cons !

Chanson de  Claude Barzotti

Manifestations: 4 policiers blessés à Lorient !!!

Décodage: remplacez le mot « jeunes » par « racailles-sous-merdes cagoulées issues de l’immigration »

FDF

.

Les incidents se poursuivent à Lyon, à Nanterre, à Paris… 1.158 personnes ont été interpellées en une semaine.

Lundi, de nombreux incidents ont éclaté en marge des mobilisations lycéennes.

Mardi, le nombre d’incidents semble monter d’un cran. Le ministère de l’Intérieur a dénombré près de 163 interpellations à la mi-journée.

Au total, sur une semaine, près de 1.158 personnes ont été interpellées, toujours selon le ministère.

Plusieurs grandes villes de France ont été concernées par les mobilisations lycéennes mardi, notamment Nanterre, Evry, Saint-Denis, Lille, Mulhouse, Clermont-Ferrand…

A Paris, dans le 15 éme arrondissement, une jeune fille a été blessée après l’explosion d’un scooter suite à un feu de poubelle près d’une école élémentaire et d’un lycée technique. La victime a dû être hospitalisée. « C’est un lycéen qui a mis le feu à des poubelles. La police a des indices, il devrait être arrêté dans la journée », rapporte le maire UMP.

Selon 20 Minutes, sont hospitalisation s’est bien passée. La jeune fille va bien.

Les forces de l’ordre ont procédé à 110 interpellations, dont 81 gardes à vue mardi, à Paris et dans la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne).

A Corbeil-Essonnes
en Essonne, des incidents ont eu lieu en marge des manifestations lycéennes. Une soixantaine de jeunes de la cité des Tartêrets ont rejoint 250 lycéens qui manifestaient. La voiture du commissariat a été retrounée et des objets ont été volés.

Un policier aurait été blessé en marge de la mobilisation.

A Évry en Essonne, deux policiers auraient été blessés lors d’affrontements avec des manifestaants.

A Savigny-sur-Orge
toujours en Essonne, des lycéens auraient, eux-mêmes, dégradé du mobilier urbain, provoquant une intervention des forces de l’ordre.


A Nanterre
dans les Hauts-de-Seine, le lycée Joliot-Curie est toujours bloqué par plus de 200 lycéens.

De nouveaux affrontements ont eu lieux entre CRS et des jeunes extérieurs au lycée, indique Le Point.fr.

Regardez ces images de ITélé :

Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes et de Flash-Ball pour dissiper les jeunes qui leurs lançaient des pierres et autres projectiles, rapporte L’Express.

Les lycéens de Nanterre indique qu’il vont rejoindre le cortège place d’Italie, précise I Télé.

« J’ai pourtant essayé de calmer le jeu lundi, une réunion a été organisée à la mairie avec les élus, des parents d’élèves, des lycéens, des professeurs. J’ai donc décidé de fermer le lycée mardi matin, pour éviter que les actions de provocations policières soient portées », explique le proviseur du lycée Joliot-Curie sur I Télé.

« Ce sont des casseurs, extérieurs au lycée qui viennent semer le trouble. Ils ne sont pas là dans le cadre d’une manifestation lycéenne contre la réforme des retraites », déplore le proviseur du lycée.

Une nouvelle voiture aurait été brûlée, des vitres brisés, précise encore ITélé.

Le tribunal de Nanterre a été endommagé par une quarantaine de jeunes.

Voici une vidéo qui revient sur les affrontements de mardi matin à Nanterre.

(Source : I Télé – Montage Fred-Lille)

A Lyon, dans le Rhône les affrontements entre les forces de l’ordre et les jeunes se poursuivent également. Un policier a été blessé à la jambe. Un photographe a été blessé par un jet de bouteille au visage.

Regardez ces images de TF1 :

Une trentaine de voitures ont été renversées, dont cinq brûlées.

On constate plusieurs pares-brises brisés, des feux de poubelles, des abribus détruits, des vitrines de magasins brisées… Deux magasins – une bijouetrie et une boutique de vêtements – ont été pillés.

Déjà 13 personnes ont été interpellées, mardi matin, suite aux incidents en marge des manifestations.

Sur le réseau de micro-blogging Twitter, un photographe, en direct de Lyon, parle d’un véritable champ de bataille.

Le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collob en appelle au calme via son compte Twitter. « La situation se dégrade. Un peu partout des incidents se produisent. Je condamne ces débordements et en appelle au calme », rapporte 20 Minutes.

La ville avait déjà été le théâtre de violences lundi et la semaine dernière.

Au regard de l’ampleur des événements, le maire de Lyon a décidé d’écourter son voyage en Chine pour apaiser les tensions et appeler au calme, indique 20 Minutes.

Débordemant dans les manifestations lycéennes à Lyon, le 18 octobre.

Débordemant dans les manifestations lycéennes à Lyon, le 18 octobre.

Par mesure de sécurité, plusieurs lycées de toutes la France ont préféré fermé leur porte, notamment à Tourcoing dans le Nord.

A Mulhouse, dans le Haut-Rhin, 500 à 600 lycéens et étudiants dégradé des voitures et brisé des vitrines, a constaté un journaliste de Reuters. La police a procédé à plusieurs interpellations, rapporte Le Point.fr.

Lorient dans le Morbihan, quatre policiers ont été blessé et deux personnes ont été interpellées suite à des affrontements entre jeunes et CRS.

 

Sources : Le Point.fr, L’Express, I Télé, 20 Minutes, Le Progrès, Le Figaro.fr, Europe 1, Europe 1

Par La rédaction du Post

voir les vidéos sur http://www.lepost.fr/article/2010/10/19/2272293_incidents-en-marge-des-manifestations-lyceennes-ca-continue-a-nanterre.html

Les casseurs dans les émeutes: ce sont bien ceux que l’on pensait…

Il est certain que les casseurs qui opèrent en ce moment dans les manifestations d’étudiants ne sont pas ces petits jeunes qui font des sittings sympas simplement par solidarité envers les grévistes touchés de près par les décisions gouvernementales. Ce ne sont pas des écoliers rigolards que les CRS ont en face d’eux… La preuve en vidéo…

FDF

.

http://www.youtube.com/watch?v=jTx-Y9Cjmiw

http://www.youtube.com/watch?v=Gwf5yzc_IT8

http://www.youtube.com/watch?v=NPgA4dcxwbU

http://www.youtube.com/watch?v=JJFPTCu_Olk

http://www.youtube.com/watch?v=BpaUTWyMqes

 

 

 

 

04/10/2010

Les lacunes de nos étudiants. Rien d’étonnant que tout le monde mélange tout…

Ca ne m’étonne plus que la xénophobie soit devenue un crime, aux yeux de certaines lois. Car parmi les étudiants dont il est question plus bas, il faut bien se douter qu’un jour, certains d’entre eux auront des postes « décisionnaires ». Grave…

FDF

.

Être xénophobe, c’est quoi ? L’an dernier, un quart des étudiants de Paris-XIII n’ont pas su répondre au quiz proposé par la fac. Et un homicide ? « Pour beaucoup, c’est un meurtre à domicile », soupire Michel Mathieu-Colas, qui y enseignait les lettres jusqu’à l’an dernier. Sporadique ? Un « drogué du sport », ont jugé les adeptes de l’anglicisme.

Quant à la gérontologie, certains l’ont définie comme l’étude des… fossiles. « On peut en rire, mais au fond, c’est très grave pour leur avenir car au-delà de l’orthographe, on parle de compréhension de mots évidents », poursuit le prof retraité. Les principales lacunes des jeunes adultes ont trait à la grammaire et à la conjugaison. « Cette génération ne connaît pas le participe passé. Pour les livres que j’ai lus, c’est rare d’avoir le s », constate Bernard Fripiat, coach en orthographe . Les accords, mal maîtrisés, leur font mélanger futur et conditionnel, écrire « rosent » au lieu de roses au pluriel, mettre un s à mille… « Comme ils ont du mal à conjuguer envoyer, ils biaisent et écrivent plutôt je vous fais parvenir », poursuit-il.

Source: http://tinyurl.com/2vqo62m

17/08/2010

La France a délivré 99.238 titres de séjour à des étrangers au premier semestre 2010, soit une hausse de 8,3%…

.

Lisez bien la suite, c’est impressionnant de propagande… Tout y passe, comme « excuse », à ces chiffres probablement faussés, et loin de la réalité… Nous sommes en train de nous faire envahir par wagons entier (pas mal, celle-là, je viens de la trouver…) avec la bénédiction de nos ministères concernées.

FDF

.

« C’est ce qu’a annoncé mardi le ministère de l’Immigration dans un communiqué.

Selon le texte, il y a eu 31.744 titres de séjour étudiants contre 24.679 au premier semestre 2009 (+28,6%). Hors cette catégorie, le nombre de titres de long séjour délivrés est quasiment stable. 91.671 titres de séjour avaient été délivrés au total au premier semestre 2009.

Au titre de l’immigration professionnelle, 13.077 titres de séjours ont été délivrés contre 13.439 au premier semestre 2009, soit une baisse de 2,7%.

En revanche, l’immigration familiale a progressé de 3,1% avec 41.238 titres de séjours délivrés contre 39.994 au premier semestre 2009 (+3,1%).

Par ailleurs, le nombre d’étrangers naturalisés par mariage est passé de 56.251 au premier semestre 2009 à 62.824 au premier semestre 2010 (+11,7%), une hausse « principalement due à la mise en place de la réforme de la procédure de naturalisation, qui a conduit à diviser par deux le stock des demandes en instance dans les 21 préfectures expérimentatrices et dans l’administration centrale ». La réforme est généralisée depuis le 1er juillet… »

Suite et source: http://tinyurl.com/2bz75fw