Francaisdefrance's Blog

19/01/2012

Arrestations de musulmans au Sénat !

J’avoue qu’un instant, j’ai eu peur… Le Sénat ayant basculé à gauche, on pouvait s’attendre à un vote contraire, étant donné qu’ils essayent de puiser dans l’électorat musulman pour arriver à leurs fins présidentielles.

Mais une étincelle a du jaillir. Ils ne peuvent pas se permettre de se trouver avec un électorat bien français et patriote qui les renierait. Et il n’y a rien de moins sûr que l’électorat muzz qui pratique à outrance le mensonge (c’est ordonné dans le coran). (« si si, je vote pour toi, m’sieur Hollande; promis sur la tête du prophète« ).

Ils ont du réfléchir, les socialistes… Avant de lire la suite et de regarder la vidéo, voyez ici: http://tinyurl.com/72u4sjq

Aux muzz:

le Sénat, NOTRE Sénat ne vous est pas acquis, bande de ploucs! Ce n’est pas un tribunal islamique! C’est Français et Républicain. C’est là que sont votées nos lois, pas les vôtres. Et en France, c’est la loi française qui s’applique et tous les Français la respectent. Vous vous réclamez Français? Alors, vous faites comme nous. Votre saleté de charia, elle s’applique en terres islamiques. Et si quelque-chose vous dérange, vous savez où est la sortie!

Dessin: Bergolix

FDF

.

Qui  sont les fouteurs de merde ???   TOUJOURS LES MÊMES!!!
L’important  c’est que la loi ait été votée quand même…

http://youtu.be/c1AzXCLk8I4

(voir les commentaires sous la vidéo…)

QUAND ON SAIT QUE LA GAUCHE   LEUR LECHE LES BABOUCHES    ET  VEUT  LES FAVORISER   ET LEUR DONNER LE DROIT DE VOTE,  ON EN RESTE PERPLEXE.   SERAIT-IL POSSIBLE D’ENVISAGER QUE LA GAUCHE  COMPRENNE ENFIN,  QUELS DANGERS  ILS FONT COURIR à LA FRANCE ET LES FRANCAIS.

ET APRES CE GENRE DE DEMONSTRATION,  LES MUZZ SE PLAINDRONT D’ETRE DETESTES PARTOUT DANS LE MONDE,  DANS TOUS LES PAYS ou ils sont.

ECOUTEZ BIEN LES  PAROLES DE LEURS CRIS D’HYSTERIQUES  ET LEURS COMPORTEMENTS AGRESSIFS  et leurs  « allah ou akbar »   ils demandent les droits français    mais les revendiquent en ARABE.

ET COMMENT  ILS / ELLES  RECLAMENT  « LEURS DROITS »  EN DONNANT DES LECONS AUX FORCES DE L’ORDRE

Feraient-ils   et feraient-elles   la même chose au bled ??????    NON BIEN SUR

« MUSULMANE ET FRANCAISE   NE VOUS EN DEPLAISE »   mais elles font une allusion grave à HITLER

N.B.  :   parmi les hystériques  j’ai vue une bâchée…

Source: JC JC…

16/07/2011

Conflit Israélo-Palestinien: les inatendues prises de position de notre classe politique et médiatique…

Excellente analyse… Merci à Francois Vial 75.

FDF

.

Besancenot, Libération et une écolo-pastèque sont sur un bateau…

Bourrage de crâne médiatique oblige, chacun connaît désormais – avec plus ou moins d’acuité – les principaux tenants et aboutissants du conflit israélo-palestinien. En France, quelques phénomènes périphériques amènent à s’interroger sur les prises de position de notre classe politique et médiatique.

Au nom de quoi une figure du NPA, le journaliste d’un quotidien placé sous perfusion financière et une obscure élue écologiste ont-ils ces jours derniers décidé d’embarquer à bord d’un bateau destiné à briser le blocus israélien autour de Gaza et secourir – suppose-t-on – les populations palestiniennes ? Humanisme universel ? Volonté d’infléchir le cours d’une Histoire qu’ils sont incapables d’influencer en France ? Calcul politique visant à flatter l’électorat musulman ? La réponse pourrait correspondre à l’un ou l’autre des ces éléments, mais… Elle ne serait pas totalement satisfaisante d’un point de vue intellectuel. Car, après tout, il existe mille combats similaires à soutenir et autant d’affrontements sanglants à dénoncer. Alors ?

Alors – et que les lecteurs pardonnent cette lenteur d’analyse –, il se pourrait que cet engagement obéisse à un ressort beaucoup plus ancien… On le sait, les représentants de l’ultragauche, de la gauche, comme de leur faux-nez écologiste, aiment à raisonner d’après des schémas issus des périodes troubles de la première moitié du 20e siècle : pour eux, l’ennemi suprême reste le Grand capital théorisé – entre autres – par Marx et Engels. Soit ! Même si cette vision n’a pas su s’adapter aux évolutions et réalités du monde actuel, elle rejoint de façon ténue celle qui anime bon nombre de patriotes, puisque la mondialisation, la dérégulation financière et l’immigration incontrôlée ont toutes un lien avec les dérives du capitalisme sauvage.

Ceci n’explique toutefois pas cette propension compulsive à défendre et promouvoir tout ce qui a trait à l’Islam ou aux pays arabo-musulmans : souvenons-nous par exemple des ridicules affiches du NPA vantant la révolution tunisienne. Le rejet du capitalisme actuel ne constitue visiblement pas le seul motif pour lequel ces gens partagent instinctivement le monde entre bons arabes et mauvais occidentaux. Dans les faits, des inégalités criardes existent dans une multitude de nations, à commencer par les pays émergents, dont l’Inde et le Brésil sont des fers de lance. Et si les véritables motivations des pieds-nickelés de l’engagement humanitaire sélectif résidaient dans une forme d’atavisme intellectuel ?

Leur intuition politique pourrait bien se résumer à une simple équation :

1) Le Grand capital incarne le mal absolu.
2) Depuis la nuit des temps, la finance internationale est tenue par des élites.
3) Ces élites appartiennent au peuple juif.
4) Afin de jeter à bas le Grand capital, il suffit de détruire cette mainmise des juifs sur l’argent.
5) Il est donc impératif de soutenir, partout dans le monde, l’ennemi héréditaire d’Israël.

Pour cela, tous les moyens sont bons : concourir à l’expansionnisme de l’Islam, œuvrer à la dé-laïcisation de la France en favorisant les revendications religieuses des musulmans, apporter une aide logistique et financière à des organisations – au premier rang desquelles le Hamas palestinien – dont le but avoué est de rayer de la carte l’Etat d’Israël. Etc.

En bons Machiavels de la politique hystérique, Besancenot et ses comparses n’ignorent pas que l’ONU étudiera en septembre prochain la reconnaissance officielle d’un Etat palestinien. D’ici là, pas une provocation ne sera épargnée aux israéliens : commémorations enflammées des affrontements passés, intrusions dans les zones frontières, passage en force dans les eaux territoriales – au nom de l’aide humanitaire, et tant pis si quelques armes destinées au Hamas sont négligemment disséminées parmi les colis de nourriture.
La martingale gagnante consisterait pour les islamo-gauchistes à obtenir un nouvel épisode sanglant, qui leur permettrait de dénoncer la violence du pays qu’ils cherchent eux-mêmes à laminer : à 2 mois du vote historique de l’ONU, la partie serait alors jouée d’avance…

Si cela devait advenir, il ne fait nul doute que cette première moitié du 21e siècle ne se terminera pas sans un 3e conflit mondialisé. Merci qui ?

Source: Le Post

30/12/2010

Le coche et la mouche…

Cette fois, les communistes ont manqué le coche quelles mouches les a piqué ?

 

Le Coche et la Mouche

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé, Et de tous les côtés au soleil exposé, Six forts chevaux tiraient un coche.
Femmes, moine, vieillards, tout était descendu. L’attelage suait, soufflait, était rendu. Une mouche survient, et des chevaux s’approche,
Prétend les animer par son bourdonnement, Pique l’un, pique l’autre, et pense à tout moment. Qu’elle fait aller la machine,
S’assied sur le timon, sur le nez du cocher. Aussitôt que le char chemine,  Et qu’elle voit les gens marcher,
Elle s’en attribue uniquement la gloire, Va, vient, fait l’empressée: il semble que ce soit.  Un sergent de bataille allant en chaque endroit
Faire avancer ses gens et hâter la victoire.  La mouche, en ce commun besoin, Se plaint qu’elle agit seule, et qu’elle a tout le soin;
Qu’aucun n’aide aux chevaux à se tirer d’affaire. Le moine disait son bréviaire: Il prenait bien son temps! Une femme chantait:
C’était bien de chansons qu’alors il s’agissait! Dame mouche s’en va chanter à leurs oreilles,  Et fait cent sottises pareilles.
Après bien du travail, le coche arrive au haut: «Respirons maintenant, dit la mouche aussitôt: J’ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.
Cà, Messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.»
Ainsi certaines gens, faisant les empressés,  S’introduisent dans les affaires:  Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.


1980 : le parti communiste et le bulldozer de Vitry

Le 24 décembre 1980, la municipalité de Vitry, conduite par son maire, bloque au bulldozer la construction d’un foyer de travailleurs immigrés devant abriter 300 travailleurs maliens. Le maire Paul Mercieca est soutenu par Georges Marchais puis par une résolution du Comité central du parti. Georges Marchais affirme alors qu’ « il faut stopper l’immigration officielle et clandestine ».

Une campagne médiatique se déclenche alors contre le parti communiste. Etre allié de l’Union soviétique et défendre le goulag ne l’empêchait pas du tout de disposer d’un accueil favorable dans les médias ; en revanche, refuser l’immigration l’expose à la diabolisation. Pour y échapper, et malgré le soutien des populations locales, le parti communiste plie et se soumet aux dogmes de « l’antiracisme ». Il y perdra progressivement la totalité de son électorat populaire aujourd’hui partiellement remplacé par l’électorat immigré.
http://www.dailymotion.com/video/xctabd_le-communisme-a-la-papa_news