Francaisdefrance's Blog

30/11/2010

Les pauvres chouchous: l’Occident comploterait contre l’islam?

La stigmatisation, c’est un peu comme le Kamasoutra: il en existe moultes versions. Voici la dernière. Ne riez pas trop fort; ils pourraient se vexer…

FDF

.

 


Téhéran.  Ekmeleddin Ihsanoglu, secrétaire général de l’OCI, l’Organisation de la Conférence Islamique, a déclaré que l’Occident a conçu des projets pour favoriser la propagation de l’islamophobie dans l’espoir de bloquer l’augmentation des conversions à l’islam et il a exigé que les pays musulmans réagissent collectivement afin de désamorcer ces procédés.

Lundi 29 novembre, à l’occasion d’une rencontre à Téhéran avec le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki, Ekmeleddin Ihsanoglu a affirmé que propager l’islamophobie, insulter les valeurs musulmanes ainsi que provoquer et disséminer la haine de l’islam figurent parmi les priorités les plus importantes de l’Occident et il a recommandé avec insistance que les pays musulmans dans leur ensemble prennent collectivement des mesures institutionnelles  afin de contrer les agissements des pays occidentaux.

Il a par la suite  élaboré sur les activités et sur les projets de l’OCI pour contrer l’islamophobie et les insultes aux valeurs islamiques ainsi que sur la résolution de problèmes musulmans, comme la Palestine, et il  a rappelé que l’aide et l’engagement iranien jouent un rôle décisif dans tous ces domaines.

Ekmeleddin Ihsanoglu était à Téhéran pour participer à une conférence des ministres du Tourisme des pays membres de l’OIC , cette réunion avait pour but de stimuler la coopération entre des pays qui comme l’Irak, l’Algérie, le Pakistan, le Soudan, le Mali, la Guinée, le Liban, la Syrie, le Cameroun, le Sénégal et l’Ouganda prenaient part à cet événement afin de finaliser des ententes initiées par leurs experts dans le domaine touristique.


Source : FarsNewsAgency



Merci à DG pour le tuyau…

 

08/11/2010

“L’Europe doit comprendre la réalité de l’islam aujourd’hui »: Ekmeleddin Ihsanoglu.

C’est ça mon con… Tu as le droit d’y croire. Quelle arrogance! Il faudrait peu-être expliquer à ce « monsieur » que l’Europe, ce n’est pas sa Patrie. Alors: doucement les basses. Désolé, mais lire ce genre de connerie me met hors de moi…

FDF

.

Une bonne tête de vainqueur…

 

“L’islam est une religion européenne et l’Europe doit l’accepter”

La montée de l’islamophobie rappelle le début de l’antisémitisme des années 30, a estimé dans un entretien à l’AFP le patron de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), qui juge que certains responsables politiques européens encouragent ce phénomène.

“J’ai peur que nous nous dirigions vers un processus rappelant le début des années 30, quand le sentiment antisémite est devenu une question politique”, entraînant “la montée du fascisme et du nazisme”, a déclaré le secrétaire général de l’OCI, Ekmeleddin Ihsanoglu. […]

Selon lui, au fur et à mesure que les musulmans arrivant en Occident auront “un mode de vie moderne”, les différences s’aplaniront. Mais d’après M. Ihsanoglu, il ne faut pas chercher à “assimiler” les musulmans. “Si l’Europe et l’Occident défendent les droits des minorités à travers le monde, pourquoi, quand cela les concerne, nous parlons d’assimilation?”, s’est-il interrogé.

“L’Europe doit comprendre la réalité de l’islam aujourd’hui. La réalité c’est que l’islam n’est pas une religion étrangère à l’Europe. L’islam est une religion européenne et l’Europe doit l’accepter”, a-t-il affirmé.

source : AFP via Al-ManarTV (via fdesouche.com)

 

25/09/2010

Ekmeleddin Ihsanoglu: « Les gens n’ont rien à craindre de l’islam ». C’est ça, mon pote…

La dernière en date… Ce type a certainement une formation d’endoctrinement et de propagande. Il a aussi besoin que quelqu’un lui remette en mémoire tout ce que l’islam a fait de puis son « invention » en matière de génocides, de conquêtes par la violence, de barbaries et j’en passe. Le pire est que cela continue… En attendant, on va lui rappeler les propos d’Erdogan qu’il doit tout de même connaître, en étant de même nationalité: « 

« Les mosquées sont nos casernes,
les citoyens nos soldats,
les coupoles nos casques,
les minarets nos baïonnettes »

( propos tenus par “Recep Tayyip Erdogan” :  1er ministre Turc )



FDF

.

« L’islam est compatible avec la démocratie »

Le professeur turc Ekmeleddin Ihsanoglu, 66 ans, est le secrétaire général de l’Organisation de la conférence islamique, une institution qui regroupe 57 pays et qui a rang d’observateur permanent à l’ONU. Il est spécialiste de l’histoire des sciences.


Etes-vous inquiet de la montée de l’islamophobie aux Etats-Unis ?

L’islamophobie est un concept erroné. Les gens n’ont rien à craindre de l’islam. Ce n’est une menace pour personne ni pour aucune civilisation. L’islam a contribué au progrès de l’humanité. Il est, tel que je le comprends, compatible avec la vie moderne, avec la démocratie.
Il faut remettre en perspective ce qui est présenté comme un sentiment antimusulman. Et nous devons distinguer entre la situation en Europe et aux Etats-Unis.

Quelle distinction voyez-vous ?

En Europe, nous entrons dans une nouvelle phase dans les sentiments et les politiques hostiles à l’islam. Cela a commencé après le référendum sur les minarets en Suisse. Les interdire par référendum et amendement a transformé la haine ou la peur de l’islam en leur donnant une forme constitutionnelle et institutionnelle. Ensuite, c’est devenu un élément de politique politicienne. Une monnaie d’échange entre les partis politiques de l’extrême droite jusqu’au centre.

C’est très préoccupant. Les électeurs se déterminent dans le processus politique sur des sujets qu’ils connaissent peu et sont influencés par des opinions partiales et des images déformées. Nous nous dirigeons vers un paradigme qui ressemble à l’antisémitisme des années 1930. Un nouveau paradigme anti-islam où le radicalisme va jusqu’à profaner des tombes. C’est difficile à comprendre…

Suite et source: http://tinyurl.com/2wx7nak