Francaisdefrance's Blog

30/01/2012

Re-« Menaces en direct »…

Merci à vous tous de vos réactions concernant cette menace de dépôt de plainte venue d’une association plus ou moins fantôme qui a du se créer hier, vu que l’on n’en trouve pas trace nulle part (j’avais cherché avant de vous en faire prendre connaissance…).

Je me suis vite emporté (et encore…) car je n’admets pas que l’on essaye de « coincer » de vrais patriotes sur des sujets trop faciles à exploiter.

Pas mal de sites et blogs ont du fermer sous la menaces d’hébergeurs trouillus (Ca m’est arrivé il y a quelques années avec OVERBLOG). En fait, ces courageux hébergeurs avaient reçu aussi une menace de plainte de la part d’un abruti « issu de l’immigration » qui les enjoignait de fermer mon blog si je ne retirais pas un billet que j’avais écrit et qui l’avait « heurté ». Punition pour moi: je n’ai pas pu écrire durant deux semaines après avoir retiré mon article… J’avais pu avoir le nom du « pleurnicheur » « plaignant » qui sentait bon les pays du sud…

Vous commencez  me connaître: j’ai fermé mon blog et j’en ai ouvert un chez WordPress… La meilleure pour la fin: plusieurs blogs et sites amis ont écrit à OVERBLOG pour me soutenir et ce trouillard d’hébergeur m’a écrit plusieurs fois par la suite (et encore récemment) pour me demander pourquoi je ne revenais pas chez eux ouvrir un compte. Je ne leur ai même pas répondu. On marche sur la tête…

Du coté WordPress, je n’ai jamais eu d’ennuis particuliers mis à part une fois où j’avais publié un billet pour souhaiter un bon Noël à mes lecteurs en agrémentant mon article de la photo d’une mère Noël un peu trop dévêtue… Ils m’ont demandé de faire disparaître la photo, ce qui fut fait…

En tout cas, la résistance continue et encore merci pour vos conseils et observations concernant cette affaire.

Ce ne sont pas des « non-Français » et ceux qui leur lèchent les pompes qui vont faire la loi chez nous et nous faire plier devant notre propre justice! Qu’ils balayent déjà devant leur porte qui est souvent encombrée par un tas toujours plus gros d’immondices anti-Français et anti-blancs.

Je le dis toujours: bientôt, il y aura de la monnaie à rendre… Et nous nous en chargerons nous-même…

Merci en particulier à BVK, Frédérique Kieffer, Henri, Marco, Alain, nicolasgenare, Yves et d’autres.

FDF

Tiens; je viens encore de recevoir le commentaire d’un collabo:

***********************************************************************************************************

« Bruno commented on Menaces en direct…

Vous me faites gerber, quand je vous lis j’ai honte d’être français, j’irais bien bruler ma CI !
vous dites « les délits prouvés de nos chères racailles immigrées ou “issues de l’immigration”…
les plus grands CONS que je connaissent sont aussi blancs que vous et moi! honte à vous!

Quant à la fameuse association veille et discriminations javais lu un truc sur le point.fr, ils avaient fais condamner des néo nazis qui vendaient des figurines sur un site américain.


More information about Bruno

IP: 108.59.252.58, 108.59.252.58
Email: kickura$$@yopmail.com
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/108.59.252.58« 

*********************************************************************************************************

Et bien si tu as honte d’être Français, mon pote, tu te convertis à l’islam; tu auras une nouvelle identité, un nouveau dieu à vénérer et tu égorgeras des êtres humains en son nom. Rejoins vite les « cavaliers de la fierté » (Forsane Alizza) avant qu’ils ne se fassent atomiser. Tu partiras ainsi en martyr et tu auras droit aux 72 putes au paradis d’Allah…

Tu fais là du racisme anti-blancs, je te signale, tout en étant blanc toi-même, d’après ce que tu dis… On voit que l’on ne t’a jamais cramé ta voiture, par « ennui », à toi!

Et ça se dit Français… Drôle de conception de la nationalité…

FDF

22/01/2012

Afghanistan – Décapité pour avoir quitté l’islam !!!

Coucou! Me revoilà!

Après cette journée de repos, les batteries sont rechargées. On démarre grave…

L’islamissement correct…

FDF

.

Remarquez que cette foi-ci, il est indiscutable que ce crime est commandité par l’Islam. En effet, cela, n’importe quel musulman est obligé de le reconnaitre, un apostat de l’Islam doit être exécuté.

Selon le site internet du magazine protestant américain World, une vidéo reçue de deux sources afghanes différentes montre le meurtre d’un musulman converti au christianisme par quatre islamistes supposés être des talibans, dans la province d’Herat (ouest du pays).

La victime serait un homme d’une quarantaine d’années répondant au nom d’Abdul Latif selon Obaid S. Christ. Ce dernier, un chrétien afghan contraint de fuir son pays et de changer de patronyme, a traduit pour World cette vidéo non datée de deux minutes montrant l’abomination. On y voit quatre enturbannés, le visage masqué, maintenant au sol la malheureuse victime entravée, lisant en farsi – donc ni en pashtoun ou en ourdou, seules langues parlées en localement – sa condamnation à mort : « Toi qui a rejoins les infidèles (…) tu es condamné à être décapité (…) Quiconque change de religion doit être exécuté » (allusion à la sourate 8, verset 12 : « Je suis avec vous ! Rassurez les croyants ! Je me charge de jeter l’épouvante dans le cœur des infidèles. Frappez-les à la nuque ! »). Alors que la victime tente de se débattre, un de ces monstres enfonce brusquement un couteau de bonne taille dans le cou de Latif et entreprend de l’égorger puis de le décapiter aux cris de « Allahou Akhbar » de la bande. La tête séparée du cou est ensuite posée sur le buste de la victime.

Il ne faut pas croire que le régime corrompu d’Hamid Karzai, pour lequel tant de nos jeunes soldats ont perdu la vie, ait une quelconque sympathie pour les Afghans convertis au christianisme. Deux d’entre eux avaient été condamnés à mort en début d’année par des tribunaux civils, et ce n’est qu’en raison d’intenses pressions diplomatiques américaines et européennes, qu’ils ont été libérés et autorisés à quitter l’Afghanistan. Ils résident désormais en Europe.

Daniel Hamiche

http://www.christianophobie.fr/breves/a … islamistes

16/12/2011

Les voilà maintenant qu’ils s’attaquent à NOTRE foie gras !!!

Les muzz, vous devenez franchement pénibles. Ce n’est plus le halal, qui vous gêne; ce n’était pas suffisant pour em…… le monde. Désormais, vous vous en prenez aux « conditions d’élevage ».

Pourtant, les conditions barbares d’abattage ne vous dérangent pas, me semble t’il. Vous qui aimez égorger.Vous utilisez le terme de « pauvres bêtes« ; vous l’utilisez aussi dans les abattoirs à l’heure de l’Aïd? Soyons sérieux.

Vous citez: « Les gaveurs ne respecteraient donc pas la loi. » Au niveau du respect des lois, je pense que vous êtes assez mal placés pour causer, en outre (port interdit du niqab, prières de rues, etc…).

Ne vous mêlez pas de ce qui ne vous regarde pas. Et durant les fêtes qui approchent, à l’heure du foie gras, on pensera bien à vous…


Pour vous plaindre, adressez-vous donc à Brigitte Bardot ou à la SPA. Vous serez bien reçus, je pense…
FDF

.

Foie gras : la France en infraction

Selon l’association L214, « 85 % de la production de foie gras « est réalisée dans ces cages si petites que les animaux ne peuvent même pas ouvrir les ailes ». Or depuis le 1er janvier 2011, de telles conditions d’élevages sont interdites en Europe. Les gaveurs ne respecteraient donc pas la loi.

Sur le marché du halal, on trouve des foies gras estampillés halal, parfois sans certification, parfois certifiés, notamment par l’ACMIF-mosquée d’Evry, l’ARGML-mosquée de Lyon, la SFCVH-mosquée de Paris. Si le sort de ces pauvres bêtes vous préoccupent, pensez à écrire un mail à ces organismes de certification pour leur dire votre désapprobation. Votre message ne passera pas inaperçu. Depuis plusieurs mois, ces organismes sont particulièrement à l’écoute de l’humeur des consommateurs, que désormais ils craignent grandement, car ils ont compris que ces derniers ont décidé de ne plus se laisser à la simple confiance.

Source: al-kanz

31/10/2011

Bonnes nouvelles des muzz: la religion musulmane autorise le sacrifice collectif !

On commence par égorger des moutons, au nom de l’islam et du coran. Puis vient le tour des bovins…

Bientôt, ce sera au tour des humains, chrétiens, surtout. Zut, c’est déjà en pratique… Mais au nom de quoi? ça, on ne sait pas. Si: au nom de la religion d’amour, de paix et de tolérance, bien sûr…

FDF


.

N’oubliez jamais ça… Voir: http://tinyurl.com/2f3xs2o

« L’islam autorise le sacrifice collectif »

«La religion musulmane autorise le sacrifice collectif, le jour de l’Aïd El Adha », a affirmé, hier, M. Saib, directeur des affaires religieuses de la wilaya de Tizi-Ouzou. Interrogé par nos soins, M.Saib a ajouté qu’à défaut de pouvoir sacrifier un mouton, l’Islam autorise un groupe de sept personnes, ou plus, à sacrifier un veau. « C’est une option autorisée et qui reviendra beaucoup moins cher pour les personnes. Ces dernières années, la flambée des prix sur le marché oblige les gens à opter pour le sacrifice collectif, ce qui, au delà de la viande qu’on peut consommer, participe à renforcer les liens et à consolider les relations au sein de la société », déclare le directeur des affaires religieuses de Tizi-Ouzou. Ce dernier explique que les Hadjs font, eux aussi, recours à cette formule, eux qui sont dans l’obligation de sacrifier une bête, à la Mecque, pour accomplir convenablement le rituel du Hadj. Il explique que le sacrifice ne doit pas être « vidé de sa spiritualité qui doit primer », car, estime-t-il, certains citoyens le font juste pour faire plaisir aux enfants. Pour ce qui est des conditions exigées, M. Saib nous fera savoir que l’une des principales conditions est que la bête soit en « parfaite état ».

Source: http://www.depechedekabylie.com/

12/09/2011

Belgique: El Khassem tente d’égorger Mohamed pour une place de parking…

En terres civilisées, une bonne engueulade suffit; et ça en reste là. Chez ces maboules, l’instinct barbare ressort immédiatement: on égorge. Entraînement pour l’Aïd ? Non non; réaction issue de temps anciens où ils sont encore, d’ailleurs…

FDF

.

Un riverain mécontent a entaillé à la gorge un conducteur qui s’était garé devant chez lui

MOLENBEEK-ST-JEAN

“De tels actes pour des futilités telles que des places de parking, c’est tout de même incroyable”. En une phrase, Janine, habitante de la rue de l’Indépendance, à Molenbeek-St-Jean (Bruxelles), a résumé la stupeur des riverains suite à une bagarre qui a mal terminé, ce vendredi, vers 22 h.

“Cela fait trois jours qu’on les entendait se bagarrer au sujet du stationnement, mais là, ça a été vraiment trop loin”. En effet, la victime, Mohammed, 39 ans, selon le parquet de Bruxelles, aurait garé sa Mercedes devant la maison d’un voisin, ce qui n’aurait pas plu à ce dernier. Des insultes ont volé, puis des coups.

El Khassem, 46 ans, s’est alors emparé d’un couteau et a entaillé le trentenaire à la gorge, à hauteur de l’artère jugulaire. Ce dernier baignait dans son sang quand les policiers sont arrivés, alertés par les voisins qui avaient entendu des cris. Son état, grave lorsqu’il a été emmené aux soins intensifs, s’est à présent stabilisé.

Il a donc survécu à une plaie de six centimètres de longueur et de deux centimètres de largeur ! Ce père de trois enfants était apprécié dans le quartier, d’après les échos de ceux qui connaissaient bien. Et selon leurs dires, ce ne serait pas Mohammed qui était le conducteur de la Mercedes, mais c’était bien lui qui était venu rouspéter auprès d’un individu mal garé…

Les suites de l’enquête devraient déterminer la responsabilité de chacun. Quoi qu’il en soit, El Khassem a été placé sous mandat d’arrêt pour tentative de meurtre par le juge Olivier Anciaux étant donné la localisation du coup de couteau.

“Au départ, il ne s’agissait que d’un conflit de voisinage. Mais pour que l’un des protagonistes arrive à égorger son adversaire, on est dans le cadre d’une tentative de meurtre”, a déclaré le porte-parole du parquet, M. Moisnil.

L’agresseur au couteau était déjà bien connu des services de police et de la justice. Il était en attente (novembre) d’un procès pour coups et blessures et avait déjà été condamné à deux ans de prison dans le cadre d’une sombre affaire de stupéfiants. »

Source:  La Dernière Heure

02/09/2011

Le provocateur « pas bien dans sa tête » du jour est…

Lord of darkness !

J’ai rarement vu une pourriture pareille. Et dire que c’est nous, les résistants patriotes, qui sommes surveillés (je le suis…) par nos hautes autorités bien-pensantes… Ce type de con ne sera jamais poursuivi. Pourtant, il tombe sous le coup d’une loi: il fait l’apologie d’une époque tristement célèbre et incite (indirectement) au meurtre; sans vergogne.

Et si je portais plainte??? Ca ferait une sous-merde de moins en circulation (avec beaucoup de chance et une justice qui fait son boulot…). Je vais m’occuper de ton cas, Lord of darkness

FDF

Lisez ce commentaire de haine:

Auteur : Lord of darkness (IP : 41.226.208.119 , 41.226.208.119)
E-mail   : lrdx2010@gmail.com
Adresse :
Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/41.226.208.119
Commentaire :

Cé un peu hors sujet mais je souhaite partager ces beaux souvenirs avec vous les gars…
Mon grand père a combattu contre les soldats Français qui ont occupé mon pays, il en a tué plusieurs, il a mm égorgé deux d’entre eux… il m’a dit qu’ils ont saigné comme des porcs en poussant des cris bizarres
Cé grâce à des héros comme lui qu’on a réussi à libérer mon pays.
Merci grand père et repose en paix.

Pauvre con. Tu as bientôt fini de sévir. Du moins sur ce blog, en attendant…

FDF

20/08/2011

« Egorge chaque chrétien qui est autour de toi, pas de pitié »…

Ce sont les paroles d’un adepte de la religion d’amour, de paix et de tolérance… Ca fait quand-même froid dans les dos. Ce type est un « Montréalais ». Comme chez nous nous avons de « jeunes Français »… Compris? A mon humble avis, ça, c’est de la VRAIE incitation à la haine. Et ce malade, on va peut-être le libérer… En France, pour le centième de ça, la Justice te massacre, aidée en cela par toutes les associations connues comme pratiquant le racisme anti-blanc; qui lui, est toléré… Dingue!

FDF

.

Le Canada délibère sur le sort d’un type que je n’aimerai pas du tout croiser dans la rue, encore moins dans un coin isolé … « prends un couteau et égorge chaque chrétien qui est autour de toi, pas de pitié », ce sont les parole de cet inquiétant personnage qui devrait théoriquement être remis en liberté sous peu
Lu sur Poste de Veille 

Omar Bulphred, jeune Montréalais condamné en 2009 à sept ans de prison notamment pour l’incendie d’une école hassidique et un attentat raté contre un centre communautaire juif au nom du «jihad islamique», devra attendre encore quelques jours pour savoir s’il demeurera incarcéré ou s’il retournera en maison de transition. […] 
 


Le « jeune Montréalais »…

Sa libération conditionnelle a été suspendue en mai alors que le jeune homme de 26 ans né en Géorgie se trouvait dans une maison de transition à Québec. On lui reproche d’avoir poursuivi un codétenu avec un couteau. Fait qui se serait produit une vingtaine de jours à peine après sa sortie de prison. La victime présumée a déclaré peu après que Bulphred l’aurait avertie qu’il savait «où couper, où frapper [avec un couteau] pour vider un individu de son sang». […]

Grâce à un micro caché au domicile de Bulphred, les policiers les auraient entendus planifier le rapt éventuel d’un participant au Bal en blanc qu’ils prévoyaient «attacher et égorger comme un poulet». On a aussi entendu Ibragimov, filmé par Bulphred, déclarer: «Fais tout pour ton pays, prends un couteau et égorge chaque chrétien qui est autour de toi, pas de pitié […].»

Source: http://infos-meconnues.blogspot.com/

23/07/2011

Message d’ un avocat clairvoyant et plein de bon sens !


A méditer et à diffuser largement…
FDF
.
N’ en déplaise aux angéliques car demain il sera trop tard !
Maître Collard que tout le monde connaît pour son franc parler !
C’est un rappel , mais il le mérite ……….
DE QUOI SE POSER BEAUCOUP DE QUESTIONS …….
****************************************************************************************************************************
Bonjour,
Comme le démontrent les lignes qui suivent, j’ ai été contraint de prendre conscience de l’ extrême difficulté à définir ce qu’ est un infidèle.
Choisir entre Allah ou le Christ, alors que l’Islam est de loin la religion qui progresse le plus vite en notre pays.
Le mois dernier, je participais au stage annuel de remise à niveau, nécessaire au renouvellement de mon habilitation de sécurité dans les prisons.
Il y avait dans le cursus une présentation par trois intervenants représentant respectivement les religions Catholique, Protestante, Juive et Musulmane, expliquant les fondements de leurs doctrines respectives.
C’ est avec un intérêt tout particulier que j’ attendais l’ exposé de l’Imam.
La prestation de ce dernier fut remarquable, assortie d’ une projection vidéo.
A l’ issue des présentations, vint le temps des questions/réponses, et lorsque ce fut mon tour, je demandai :
Je vous prie de me corriger si je me trompe, mais j’ ai cru comprendre que la majorité des Imams et autorités religieuses ont décrété le Jihad (guerre sainte), à l’ encontre les infidèles du monde entier, et que, en tuant un infidèle (ce qui est une obligation faite à tous les musulmans), ceux-ci sont assurés d’ aller au paradis.
Dans ce cas, pourriez-vous me donner la définition de ce qu’est un infidèle ?
Sans rien objecter à mon interprétation et sans la moindre hésitation, l’Imam répondit : un non musulman !!!
Je rétorquais : alors permettez-moi de m’ assurer que j’ ai bien compris :
L’ ensemble des adorateurs d’Allah doivent obéir au commandement de tuer quiconque n’ appartient pas à votre religion, afin de gagner leur place au paradis, n’ est-ce pas ?
Son visage qui affichait jusqu’alors une expression pleine d’ assurance et d’ autorité se transforma soudain en celui d’ un garnement surpris la main dans le pot de confiture !!!
C’ est exact rétorqua-t-il dans un murmure.
Je repris : Eh bien, j’ ai beaucoup de mal à essayer de m’ imaginer le Pape Benoît XVI exhortant tous les Catholiques à massacrer vos coreligionnaires ou le Pasteur Stanley en en faisant autant pour garantir aux Protestants une place au paradis. 
L’Imam se retrouva sans voix !
Je poursuivis : J’ ai également des difficultés à me considérer comme votre ami, lorsque vous-même et vos confrères incitez vos fidèles à m’ égorger !
Juste une autre question :
Choisirez vous de suivre Allah qui vous ordonne de me tuer afin d’ obtenir le paradis, ou le Christ qui m’ incite à vous aimer afin que j’ accède, moi aussi, au paradis, parce qu’ il veut que j’ y sois en votre compagnie ?
On aurait pu entendre une mouche voler, tandis que l’Imam demeurait silencieux.
Inutile de préciser que les organisateurs et promoteurs du séminaire de formation à la diversification n’ ont pas particulièrement apprécié cette façon de traiter le ministre du culte Islamique et d’ exposer quelques vérités à propos des dogmes de cette religion.
Au cours des trente années à venir, il y aura suffisamment d’ électeurs musulmansen notre pays pour installer un gouvernement de leur choix, avec l’ application de la Sharia en guise de loi.
Il m’ apparaît que tous les citoyens de ce pays devraient pouvoir prendre connaissance de ces lignes, mais avec le système de justice et de médias libéraux combinés à la mode démente du politiquement correct, il n’ y a aucune chance que ce texte soit largement publié.
C’ est pourquoi je vous demande de le diffuser à tous les contacts de votre Internet.

11/07/2011

Sud Soudan: un nouvel Etat belliqueux est né…


Mal barrés, les Soudanais. Au Nord comme au Sud, les machettes vont a nouveau être souillées de sang… Le nouvel Etat du Sud est de sensibilité animiste et chrétienne… Je vous fait un dessin?

FDF

.

Le Président soudanais el-Béchir est le pire criminel de masse que le monde connaisse. Poursuivi par la Cour Pénale Internationale pour génocide, il a pendant 20 ans exterminé des communautés entières qui avaient osé contester son règne. L’histoire est en train de se répéter, à moins que nous ne l’arrêtions pour de bon.

Il bombarde en ce moment des femmes et des enfants dans les monts Nouba, pendant que ses milices passent de porte en porte pour égorger des familles entières. Cela fait des décennies que les dirigeants du monde entier tolèrent de manière honteuse l’indicible brutalité d’el-Béchir afin de conserver l’accès aux importantes réserves de pétrole de son régime. Mais les choses ont changé. Le Soudan s’est divisé en deux, l’inflation et les prix des produits alimentaires montent en flèche, et l’emprise d’el-Béchir sur le pouvoir est plus affaiblie que jamais.

Envoyons un message retentissant à nos dirigeants pour leur signifier que trop c’est trop, et pour exiger qu’ils mettent fin immédiatement à leur inaction choquante : en arrêtant ce monstre, en imposant des sanctions sévères contre son camp, et en s’engageant à protéger le peuple soudanais du génocide qu’il encourt. Cliquez ci-dessous pour signer la pétition et parlez-en à tous. Nous la remettrons aux membres du Conseil de Sécurité de l’ONU lorsque nous aurons atteint 300 000 signatures.

http://www.avaaz.org/fr/sudan_enough_is_enough_fr/?vl

Les monts Nouba sont en état de siège. El-Béchir y a assassiné une génération entière d’hommes, de femmes et d’enfants durant les années 1990, et le voilà revenu pour martyriser les survivants. Mais le Sud-Soudan en souffrance depuis des années est finalement devenu indépendant, reprenant par là-même l’essentiel du pétrole utilisé par el-Béchir pour monnayer la complicité internationale envers ses crimes. El-Béchir est également confronté à des mouvements de protestation démocratique, à une économie en déclin, et à des relations tendues avec son protecteur de toujours, la Chine. C’est notre meilleure chance depuis des décennies d’organiser l’action internationale indispensable pour faire cesser le pouvoir brutal d’el-Béchir.

Des sanctions internationales sévères, un plan global concerté pour arrêter el-Béchir et ses complices poursuivis par la Cour Pénale Internationale, ainsi qu’un engagement à protéger les Soudanais d’autres crimes contre l’humanité, tout cela donnerait à el-Béchir un signal fort que la partie est terminée. Cela affaiblirait sa position au sein-même de son régime, et montrerait aux Soudanais que l’impunité pour ses crimes a pris fin. Voilà trop longtemps que les Soudanais – au Sud, au Darfour, à Nouba, et en bien d’autres endroits – attendent que le monde prenne position pour l’humanité et la justice, soutenons-les maintenant:

http://www.avaaz.org/fr/sudan_enough_is_enough_fr/?vl

Il est presque impossible d’imaginer le désespoir et la terreur des femmes et des enfants à Nouba aujourd’hui, ou au Darfour avant eux. C’est une large tache sur la conscience du monde entier que de ne pas avoir pas agi pour faire cesser le règne de terreur d’el-Béchir. Mettons fin à ce règne maintenant, en appelant massivement nos gouvernements à agir.

Avec espoir,

Ricken, Stephanie, Nicola, Alice, Morgan, Rewan et le reste de l’équipe Avaaz

Source: http://avaaz.org/

08/07/2011

Cortex condamné à 2000 euros pour avoir menacé d’égorger Marine Le Pen !

Ce gros con de Cortex va pouvoir continuer d’insulter et de menacer tout à sa guise; la justice étant plus qu’indulgente envers lui…

FDF

.

Menacer d’égorger Marine Le Pen coûte six fois moins cher que demander à deux musulmanes de retirer leur voile…

Le sympathique Sébastien Gozlin, alias « Cortex », a été condamné mardi à Paris à 500 euros d’amende pour injures après avoir menacé Marine Le Pen, alors vice-présidente du Front national, de l’égorger » sur une vidéo diffusée en mars sur internet. Le tribunal correctionnel de Paris l’a également condamné à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à Marine Le Pen, ainsi que 500 euros de frais de justice.

Pour mémoire, Fanny Truchelut, propriétaire d’un gite de montagne dans les Vosges, a été condamnée dans un premier procès, à Épinal, à 4 mois de prison avec sursis, et à 8.490 euros d’amende pour avoir demandé à deux musulmanes de retirer leur voile dans les parties communes du gite. En appel, elle restera condamnée à 2 mois de prison avec sursis, et à 4.500 euros d’amende ! Bien évidemment, avant cette affaire, jamais cette femme, qui travaille depuis l’âge de 14 ans, n’avait eu affaire à la justice.

http://ripostelaique.com/Interview-de-Fanny-Truchelut-juste.html

Par contre, il faut savoir que le rappeur n’en était pas à son coup d’essai, et qu’il a déjà menacé de la même façon Eric Zemmour et Christine Tasin. Il faut également savoir que, 18 mois après, celle-ci n’a aucune nouvelle de la plainte qu’elle a déposée contre un homme qui, outre les insultes, la menaçait ni plus ni moins de lui couper la langue.
YouTube

Or, dans ce pays, il n’a fallu que trois mois pour que, suite à une plainte de la LDH, Pierre Cassen et Pascal Hilout ne soient auditionnés par la préfecture de police de Paris, suite à deux articles parus dans Riposte Laïque, et que le procureur décide de les poursuivre, décision qui, à la lecture des deux articles, a surpris nombre de juristes.

On peut parfois s’étonner de quelques autres décisions de justice. Ainsi, un autre multi-récidiviste, Redwane Khiter, petit caïd d’Henin-Beaumont, n’a été condamné qu’à deux mois de prison pour avoir braqué Marine Le Pen, sur un marché de la ville, le 25 septembre 2007. Quant à son complice, il n’a même pas écopé, contrairement à une Fanny Truchelut, de la moindre peine de prison, même avec sursis, se contentant d’une amende de 500 euros !

http://www.dailymotion.com/video/x32arq_fn-marine-le-pen-agression-violence_news

http://www.actualite-francaise.com/depeches/marine-le-pen-agressee-henin-beaumont,4235.html

Manifestement, le rappeur Cortex a été fortement traumatisé par le verdict, à entendre ses premières réactions à la sortie du tribunal.

On s’interroge ce qu’il adviendrait d’un contributeur de Riposte Laïque qui insulterait grossièrement, sur ses vidéos, un leader musulman, voire le menacerait de l’égorger, ou de lui couper la langue… Bref, qui ferait du Cortex !

Il nous étonnerait que ces faits bénéficient de verdicts aussi complaisants, et qu’ils soient si peu médiatisés…

De même, comment ne pas s’étonner que des hommes qui reconnaissent avoir tabassé à mort un malheureux puissent être remis en liberté… quand on a maintenu de longues semaines René Galinier, coupable d’avoir tiré sur deux cambrioleuses qui s’étaient introduites chez lui…

http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/coups-mortels-les-suspects-en-liberte

Comment nos concitoyens, à la lecture de tels jugements n’auraient-ils pas l’impression d’une justice impitoyable avec des honnêtes gens comme Fanny Truchelut, et d’un laxisme ahurissant avec des personnages comme Cortex, Redwane Khiter, multi-récidivistes qui, non seulement ne manifestent pas l’ombre d’un remord, mais se moque, pour le premier, ouvertement de la Justice et des juges, sans qu’il n’ait à en subir les conséquences.

De quoi donner raison à Roger Heurtebise qui s’interrogeait : « La justice est-elle toujours rendue au nom du peuple français ? »

http://ripostelaique.com/Affaire-Galinier-la-justice-est.html

Lucette Jeanpierre

Source et vidéos: http://tinyurl.com/4xpg7p4

30/06/2011

Le raciste-haineux du jour est…

…………….. « ANTI PD »

Ici, en liberté.

.

Qui va avoir de gros problèmes, je pense. Homophobie, menaces de mort, menaces de sévices sexuels, etc.  En outre, sa boite mail va exploser (le proxy n’est pas un problème)…

Lire son commentaire ci-dessous.

FDF

.

**********************************************************************************************************************************************************************

Auteur : ANTI PD (IP : 88.166.176.190 , auc31-2-88-166-176-190.fbx.proxad.net)

E-mail   : skymoon31@live.fr

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/88.166.176.190

Commentaire :

MAIS JE T’ENCULE PTIT PD

LES CPF VOUS BAISENT

NIQUE LA FRANCE VIVE LA DIVERSITE QUI VOUS BAIZERA TOT OU TARD !

ON VOUS EGUORGERA COMME ON LE FAIT AVEC LES MOUTONS BANDE DE FILS DE PUTE !

Le « halal » finance les réseaux terroristes islamistes, tout d’abord. Et ensuite…

On a tendance à oublier le « système halal ». C’est à dire, qu’on nous le fait oublier… Sciemment. En nous balançant d’autres infos dans les pattes, histoire de nous faire croire qu’il y a des sujets plus important sur lesquels réfléchir.

Mais le « halal » fait partie de l’islamisation du monde Occidental. Et ça, c’est très important.

Je ne dois pas être le seul à ne pas vouloir me faire égorger, la tête tournée vers La Mecque…

Souvenez vous: Michel Germaneau


FDF

.

Regardez ceci: http://youtu.be/seSth9SwjSs

17/11/2010

Aïd. Egorger, c’est pas donné ! Mais quand on aime, on ne compte pas…

Aïd. C’est pas gratos de sacrifier…L’amour d’Allah demande beaucoup d’abnégation du coté du porte-monnaie, avant tout…

FDF

.

Aïd: comment on égorge un mouton
Le rite de l’Aïd el-Kébir obéit à des règles précises. Financières, déjà…
– Dans un abattoir de Bagdad, le 26 novembre 2009. Saad Shalash
.

L’Aïd el-Kébir («la grande fête», de son vrai nom Aïd-al Adha, c’est à dire exactement «la fête du sacrifice») a lieu mardi 16 novembre 2010. Cette fête (à ne pas confondre avec l’Aïd el-Fitr, «la fête de la rupture» qui marque la fin du Ramadan) est la plus importante du monde musulman. Elle célèbre la dévotion d’Ibrahim, l’Abraham judéo-chrétien, celui à qui Dieu aurait demandé de sacrifier son fils (Ismaël pour les musulmans, Isaac pour les chrétiens et les juifs) sur un autel. Au moment de passer à l’acte, Dieu aurait envoyé un mouton par l’entremise de l’Archange Gabriel pour remplacer le fils d’Ibrahim. Les musulmans sont donc invités au cours de l’Aïd el-Kébir à sacrifier un mouton selon un rite précis. Petit cours pratique sur ce rite.

Choisir le mouton

Précisons d’entrée de jeu: ne doivent accomplir l’Aïd-el-Kébir que ceux qui en ont les moyens. En l’occurrence, le prix moyen constaté dans les boucheries musulmanes pour un agneau égorgé selon le rite est de 200€, souvent jugé excessif. Ainsi Nourredine Bouamama, sacrificateur agréé par la mosquée d’Evry, se plaint d’une taxe spéciale que pratique l’abattoir dans lequel il travaille: «Pour l’Aïd, ils rajoutent 3 à 4€ supplémentaires sur le prix du mouton. C’est une taxe injustifiable! On ne devrait pas faire de l’argent à l’occasion d’une fête qui est celle du grand pardon». Comme pour tous les produits, il existe un nombre d’intermédiaires qui se servent entre l’éleveur et le consommateur. S’il est à 200€ en boucherie, le mouton se négocie autour de 120€ vivant dans un marché à bestiaux et de 170€ égorgé en commande directe auprès d’un abattoir.

Quoiqu’il en soit, il ne s’agit pas de prendre n’importe quelle brebis galeuse de passage mais de veiller à choisir un ovin de qualité. Le service Hallal de la Grande Mosquée de Paris prescrit ainsi qu’«Il ne faut pas qu’il soit borgne, il ne faut pas qu’il ait la queue coupée et surtout il faut qu’il ait moins d’un an révolu». Au-delà, l’agneau n’est plus propre au sacrifice aux yeux d’Allah. Que faire dans les régions du monde où il n’y a tout simplement pas de moutons? on peut prendre une chèvre par exemple. C’est le cas notamment en Afrique subsaharienne ou en Inde.

Attendre le bon moment

Un mouton qui ne serait pas égorgé le jour de l’Aïd n’est pas un vrai mouton de l’Aïd. Il s’agit donc, dans un premier temps, d’attendre le bon jour, à savoir le dixième jour du mois de Dhou Al-Hijja, le douzième mois lunaire de l’Islam, marqué par le hajj (pélerinage) à la Mecque. Il survient le lendemain (du neuvième jour de Dhou Al-Hijja, donc) du passage des pélerins dans la plaine entourant le mont Arafat, à 20 kilomètres de la Mecque, une obligation du hajj. Le jour de l’Aïd, il faut aussi attendre que soit prononcée dans les mosquées la prière de l’Aïd, vers 9h du matin. Alors seulement les sacrificateurs peuvent officier dans les abattoirs.

Lorsque vous égorgez une bête, égorgez bien

C’est un hadith (un dit du prophète Mahomet) qui le prescrit. Mais alors, comment bien égorger? Il faut déjà que la tête de l’agneau soit bien tournée vers la Mecque, comme les musulmans s’en assurent lorsqu’ils prient. D’après Nourredine Bouamama, notre sacrificateur, pas besoin d’avoir une boussole non plus,«l’essentiel c’est d’être à peu près dans la bonne direction». Sud-Est donc, en France. Ensuite, le sacrificateur doit prononcer la prière rituelle «Bismillah Allah Akbar» («Par la grâce de Dieu, Dieu est grand») avant de procéder à son office. Très souvent aussi, il annonce à voix haute pour qui va ou vont être égorgé(s) le(s) mouton(s). «Par exemple je dis « Ces agneaux vont-être pour les gens de la mosquée de Gennevilliers » avant de tuer tous ceux qui ont été achetés par cette communauté, explique Nourredine. Il arrive parfois que les bouchers aient une liste avec les noms de famille de leurs clients. Il faut alors spécifier le nom de chaque famille à voix haute.»

Ensuite ça va très vite: «un aller-retour» et la bête se vide de son sang. Pour qu’il n’y ait pas de problèmes, le sacrificateur a toujours plusieurs couteaux d’avance, bien aiguisés. Au service Hallal de la Grande Mosquée de Paris, on précise qu’«il ne faut pas que la bête voie la lame avant le sacrifice. Une fois l’agneau égorgé, on peut en faire ce qu’on veut. Par contre, avant, on ne peut pas l’étourdir. Il faut que l’animal soit conscient».

Partager la bête

Quand le vin est tiré, il faut le boire. C’est pareil avec l’agneau de l’Aïd. A ce titre, il n’y a aucune prescription particulière, on peut le cuisiner à toutes les sauces. La Sourate «Le Pélerinage», dans le Coran, précise simplement à propos du mouton de l’Aïd: «Mangez-en vous-mêmes et faites-en manger le besogneux misérable». Ce qui a donné dans les mœurs la règle des trois tiers, observée par certains musulmans: un tiers du mouton pour eux-mêmes, un tiers en cadeau aux amis et aux voisins et un tiers en aumône pour les pauvres.

Evidemment, comme on dit dans ces cas-là, ne le faîtes pas chez vous! Tout simplement parce que c’est interdit. La préfecture de police de Paris précise ainsi chaque année qu’il est non seulement interdit de sacrifier un mouton hors d’un abattoir, mais qu’il est aussi défendu «de décharger et de vendre des animaux de boucherie vivants à Paris», «de détenir, laisser circuler, exposer, céder, vendre ou mettre en vente des ovins non identifiés» ou «d’entretenir, laisser stationner, dans et aux abords des habitations et dans les lieux communs des animaux de toutes espèces». Bref, impossible de vous promener avec un mouton dans le coffre pour l’égorger dans votre appartement, pratique qui, d’après la Grande Mosquée de Paris, relève plus du mythe que d’autre chose aujourd’hui. Du reste, la Préfecture de Police de Paris n’a pas relevé d’infractions l’année dernière.

Aujourd’hui, l’abattage de l’Aïd est encadré par les trois mosquées de Paris, Lyon et Evry-Courcouronnes. Il se passe dans des abattoirs agréés, avec des sacrificateurs ayant reçu l’approbation des autorités religieuses, comme Nourredine Bouamama à Montmorillon dans la Vienne.

Source: http://tinyurl.com/38hkl2m

Bonus:

Pour info:
Précisons d’entrée de jeu: ne doivent accomplir l’Aïd-el-Kébir que ceux qui en ont les moyens. En l’occurrence, le prix moyen constaté dans les boucheries musulmanes pour un agneau égorgé selon le rite est de 200€, souvent jugé excessif. Ainsi Nourredine Bouamama, sacrificateur agréé par la mosquée d’Evry, se plaint d’une taxe spéciale que pratique l’abattoir dans lequel il travaille: «Pour l’Aïd, ils rajoutent 3 à 4€ supplémentaires sur le prix du mouton. C’est une taxe injustifiable! On ne devrait pas faire de l’argent à l’occasion d’une fête qui est celle du grand pardon». Comme pour tous les produits, il existe un nombre d’intermédiaires qui se servent entre l’éleveur et le consommateur. S’il est à 200€ en boucherie, le mouton se négocie autour de 120€ vivant dans un marché à bestiaux et de 170€ égorgé en commande directe auprès d’un abattoir.
Coutumes barbares mais oh combien lucratives.. On égorge avec amour, chez les muzz…
FDF

15/08/2010

Egorger, imiter Mahomet, sortir de l’Humanité…

Aujourd’hui, 15 août 2010, cinquième jour du ramadan. On bouffe halal… C’est aussi le jour de l’Assomption, chez nous, les chrétiens. Nettement plus cool…


Plus les attentats et les assassinats s’intensifient en Irak, au Sri Lanka, en Afghanistan, allant toujours plus loin dans l’horreur, plus le voile d’un islam doux s’étant installé autrefois gentiment se déchire, (même si ici et là quelques populations ont pu espéré dans le changement d’oppresseur, du moins les premiers temps…); apparaît plutôt à la place une certaine ressemblance avec ce qui a du se passer à l’époque de Mahomet.

En effet, si l’on s’en tient par exemple à un abrégé de la biographie de Mahomet telle qu’elle a été définie par Ibn Hichâm (Fayard, 2004, traduction Wahib Atallah), -et que Louis Chagnon m’avait conseillé de lire parce que ce livre fut à la base de son cours incriminé- on peut y lire ceci (p. 232):

«Exécution des Banû Quraydha (Sîra, II, 58-60). Le Prophète recommanda à ses compagnons : «Tout juif qui vous tombe sous la main, tuez-le » Ainsi, lorsque le Prophète l’emporta sur les juifs des Banû Quraydha, il prit près de quatre cents prisonniers et donna l’ordre de leur trancher la gorge».

Page 277, ( Sîra, II, 240-241) il est question de la même tribu, six cents à neuf cents hommes, qui cette fois fut égorgé par le Prophète lui-même :«(…) Il alla (…) sur la place du marché de Médine (…) et y fit creuser des fossés. Puis il fit venir les Banû Quraydha par petits groupes et leur coupa la gorge sur le bord des fossés. (…) Ils étaient six cents à sept cents hommes. On dit huit cents et même neuf cents. (…) Le Prophète ne cessa de les égorger jusqu’à leur extermination totale».

On le voit, Mahomet sème la terreur, il est d’ailleurs incroyable d’observer en quoi son aspect guerrier est souvent excusé («il a été attaqué donc il s’est défendu») alors qu’il fut en réalité le premier agresseur des Coreishites qui étaient les gardiens de la Ka’aba d’Abraham et de l’ancestrale Pierre Noire, objets de piété religieuse bien avant l’Islam au sein d’une société cosmopolite et tolérante puisque toutes les religions pouvaient avoir des représentations à la Ka’aba, il y avait même une statue de Marie.

Les musulmans peuvent-ils rompre avec cette tradition d’imitation de Mahomet qui ne peut que mener à ce que l’on voit ces temps-ci (1) ? Rien n’est moins sûr, strictement, car personne ne peut reprocher aux dits « islamistes » de n’avoir pas bien lu « le Coran » puisqu’il ne s’agit pas de son interprétation mais de son application, ce qui est tout autre chose, et rien de tel en effet que d’imiter Mahomet à la lettre.

Or, même à l’époque de l’Age d’Or, qu’il s’agisse de la première Andalousie, ou de l’époque faste de Bagdad, la qualité culturelle qui y existât ne dut son existence qu’à son caractère cosmopolite et libre, point du tout grâce à une « pureté islamique » (formelle en réalité, hypocrite), tout au contraire : lorsque celle-ci apparût elle ferma en effet les portes et enferma les esprits et les chairs.

Certes, il peut être rétorqué que tôt ou tard ces temps d’Inquisition disparaîtront comme ils le firent en Europe ; sauf que cela n’en prend guère le chemin, bien au contraire, sans qu’on puisse l’expliquer par les effets négatifs d’un colonialisme qui a déjà bien quarante ans derrière lui et n’a pas apporté que des choses inavouables comme il est prétendu.

Il y a donc quelque chose d’intrinsèque à l’Islam qui l’empêche de s’ouvrir à la réflexion rationnelle et poétique autonome, à savoir l’imitation de Mahomet, et l’adoration d’un livre qui est devenu paradoxalement une idole, un veau d’or, devant lequel l’on se soumet et ce pour ceux-là mêmes qui dénonçaient cette gestuelle chez les Juifs et les Chrétiens, répétant ainsi le proverbe ancestral : fais ce que je te dis mais ne fais pas ce que je fais; ou encore enlève la paille qui est dans ton oeil, même si j’ai une poutre dans le mien ; toutes choses qui font que l’Islam, loin d’être le prolongement du judaïsme et du christanisme, en est l’opposé, ce qui créé une option inédite, celle d’une totale disjonction entre eux, l’Islam choisissant une toute autre voie basée sur la soumission et la crainte, choses qui n’ ont jamais existé de façon uniforme et unilatérale chez les Juifs et les chrétiens pour qui Adam nomme les animaux et ne récite pas (Gen, II, 19), ce qui implique qu’il ait été fait libre, jusqu’à cueillir le fruit de la Connaissance de la différence entre le Bien et le Mal, cette Parabole, fondatrice, passe quasiment inaperçue dans le Coran (II, 35-36).

Est-ce à dire, maintenant, que c’est cette séparation même qui fonda les destinées de plus en plus éloignées du judéo-christianisme d’un côté (et en passe de surmonter leur différend tout en gardant leur différence) et l’Islam de l’autre côté ? Il n’est guère possible de répondre par un oui simple tant d’autres facteurs entrent en ligne de compte, dont la ville, la nature humaine, les accidents de l’Histoire. Il est néanmoins admissible de constater en tout cas qu’un retour à une lecture littérale des actes mêmes qui fondent un discours se disant divin se prend automatiquement pour celui-ci et donc blasphème, tout en immobilisant dans la mort ce qui vit et donc change.

C‘est cette suprématie donnée à la mort qui est inhumaine puisque le propre de l’humain consiste à (se) transformer (dans) le monde, c’est sa liberté aujourd’hui de plus en plus reconnue alors que déjà ce message était présent dans le recueil Juif.

C‘est cette discussion théo-cosmo-psycho-logique qu’il faut aussi avoir, au lieu de seulement en appeler au « respect » ou à la lutte contre la »barbarie », car au nom de quoi, sinon de celui de la vie, humaine, pouvons-nous décider ce qui « est » barbare de ce qui ne l’est pas. Et discuter de ce qu’est la vie, humaine, voilà bien un propos qui s’éloigne de toute parole qui la nierait, puisqu’il a été donné à l’humain de la créer par lui-même, sa vie, et non d’en réciter ou d’en imiter le contenu. C’est cette liberté que ne comprennent pas les coupeurs de tête, croyant ainsi en arrêter le mouvement alors qu’ils ne font que l’amplifier.

*

(1) ajoutons aussi que la destruction et la mise à mort systématique de tout ce qui peut ressembler à du confort urbain et à du non musulman permettent de replacer dans les conditions mêmes où vivait Mahomet, renforçant ainsi l’illusion.

2004 ( seuls les pays ont été actualisés : octobre 2006)


Source: Par LSA Oulahbib