Francaisdefrance's Blog

01/11/2011

C’est bizarre, les médias ne sont pas au courant visiblement … Rien vu ni entendu.

La christianophobie ne fait pas recette dans les médias. C’est ce qu’on pourrait croire: on n’en entend jamais parler…

Et pourtant…

FDF

.

1er Janvier 2011, l’église chrétienne évangélique de Montfermeil a été

vandalisée et en partie incendiée.

12 Novembre 2010, Avignon : La paroisse Saint-Jean à Avignon est le théâtre

depuis plusieurs semaines de menaces « inter-communautaires ». Le père

Gabriel a brisé le silence après qu’un cyprès jouxtant l’église ait été

incendié. Tags insultants, jets d’excréments sur les murs de l’église,… et

la semaine dernière, un « jeune » qui entre dans l’église en pleine messe,

urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : « on va tous vous griller,

vous et votre église ».

L’église évangélique de Montfermeil incendiée

05 Novembre 2010, Carcassonne : des Catholiques caillassés en pleine messe.

L’église est ensuite taguée

14 Octobre 2010, STRASBOURG : Une église catholique de Strasbourg a été

profanée mardi par des islamistes qui ont tagué sur la porte un appel à la «

croisade » pour l’Islam… Les médias et la classe politique ne semblent pas

s’en émouvoir. Cette profanation intervient dans un contexte tendu à

Strasbourg où le maire de la ville avait lancé un appel contre le racisme et

l’antisémitisme… il aurait sans doute du préciser que le racisme peut

également prendre pour cible les catholiques.

13 octobre 2010, Gironde : l’église Saint-Jean-Baptiste de Bazas profanée

24 Juillet 2010, ECHILLAIS en Charente Maritime : Une église profanée. Des

indices laissent penser que les vandales sont entrés à motocross dans ce

chef d’uvre de l’art roman.etc etc !

L’archevêque de Bruxelles a été entarté en pleine messe par un musulman !

Et ces scènes se répètent partout en Europe !

Il y a eu en 2010 en France 226 profanations : six anti-musulmanes, quatre

anti-sémites et… 216 anti-chrétiennes.

Ces « faits divers » auraient fait les gros titres des médias s’ils avaient

été commis dans une mosquée ou une synagogue.

Les chrétiens en revanche, première cible des actes de profanation, n’ont

droit à aucun égard lorsqu’ils sont victimes d’agressions.

Il est temps de nous révolter ! COMMENT FAIRE devant le silence des médias ?

Sans oublier les vidéos dislamistes radicaux qui crachent leur haine en

pleine rue en France… doit-on se laisser faire ? La première chose à faire

serait de brûler les mosquées et de condamner à mort les islamistes

radicaux. Avec la bougnoulisation de la France, des crétins seraient encore

de leur côté tellement les médias les protèges.

En tous les cas , la révolte est en marche, leur guerre sainte va leur péter

à la gueule et leur sang coulera……

Source: mail.

28/12/2010

Islamisation par la violence: le Pape a réagi, dimanche, après le Noël sanglant qui a frappé le Nigeria et les Philippines.

Là, c’est le Pape qui s’en mêle… Peut-être va t’on écouter son message?

FDF

.

 

Benoît XVI dénonce la persécution des chrétiens.

La méditation de Benoît XVI, à Rome, pendant la messe de minuit, sur «la lumière de bonté» de Noël, opposée au «bâton de tortionnaire» , au bruit des «chaussures des soldats» et à la vision des «manteaux couverts de sang» , a trouvé un écho dramatique dans l’actualité du week-end.

Si aucune victime n’a été à déplorer en Irak, où les mesures de sécurité avaient été renforcées devant les églises chrétiennes, le bilan a été très lourd au Nigeria et aux Philippines.

À Jos, dans le centre du Nigeria, 32  personnes ont été tuées et 74 blessées dans une série de sept explosions visant des églises et deux quartiers où la foule faisait ses achats avant la fête de la Nativité. Dimanche encore, dans la même ville, de nouveaux incidents ont fait un mort. Plusieurs maisons ont été incendiées. Jos est située à la limite du nord, majoritairement musulman, et du sud, principalement chrétien. La veille de Noël, cinq personnes, dont un pasteur baptiste, avaient également été tuées, dans une église à Maiduguri, dans le nord du Nigeria. Cette attaque a été attribuée à une secte islamiste, Boko Haram.

Les extrémistes islamistes de l’île de Jolo…

Suite et source: http://tinyurl.com/25hxlse