Francaisdefrance's Blog

24/09/2010

Le H1N1? Vous l’avez boudé? Vous l’aurez quand-même!

Vous avez boudé la vaccination du vaccin H1N1 l’an passé? Alors que Mme Bachelot avait fait des pieds et des mains pour vous en fournir des quantités considérables dont la bonne partie lui est restée sur les bras par votre faute? Et tout ça sous prétexte que ce vaccin pouvait s’avérer dangereux… Eh bien, vous ne vous en tirerez pas comme ça! Cette année, le H1N1 sera présent dans votre vaccin anti-grippe, na! Ca vous apprendra! Non mais! En plus, vous ferez un bon geste citoyen pour écouler les stocks; de l’an passé… Allez; un effort: c’est plein de « bonnes choses » dedans… Otez votre pull, vite fait; ça s’injecte dans le muscle de l’épaule et ça fait pas mal, sur le moment… Et qui sait? Ca pourrait vous éviter une mauvaise grippe…

FDF


L’info officielle:

.

La nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée !

Cette année, 12,5 millions de personnes sont appelées à se faire vacciner gratuitement contre la grippe saisonnière.


« C’est reparti. La Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) a lancé, jeudi, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2010-2011. Elle doit durer jusqu’au 31 janvier. Mais cette année est un peu particulière : c’est la première campagne après celle menée tambour battant l’hiver dernier contre la grippe A(H1N1). Et comme le nouveau vaccin contient, en plus des souches H3N2 A/Perth et B/Brisbane, une souche H1N1 A/California (proche de celle utilisée dans les vaccins contre la grippe pandémique), son accueil risque d’être mitigé. Pour mémoire, la couverture vaccinale contre le virus pandémique n’a été que de 7,9 % (7,6 % chez les 65 ans et plus)…

Toutefois, dans son bilan présenté hier, la CNAMTS a annoncé que plus de 7 millions de personnes avaient été vaccinées contre la grippe saisonnière, l’an dernier, sur les 12 millions invitées à le faire (personnes âgées de 65 ans et plus, patients atteints de certaines affections de longue durée ou ALD, d’asthme ou de bronchopneumopathie obstructive ou BPCO). Soit un taux de 60,2 % contre 58,7 % en 2008-2009. La progression concerne en particulier les patients souffrant d’asthme et de BPCO de moins de 65 ans (+ 9 points), les malades en ALD de moins de 65 ans (+ 5 points) et les 65-69 ans (+ 1,6 point). En revanche, il y a eu un petit tassement pour les individus de 70 ans et plus.

En parallèle, plus d’un million de personnes se sont rendues chez un infirmier libéral pour se faire vacciner, soit deux fois plus que l’année précédente. Le taux de vaccination par un infirmier atteint ainsi 17 % de la population concernée, contre 9,7 % en 2008-2009. Dans plus de huit cas sur dix, le vaccin a été délivré directement par le pharmacien sans prescription médicale.

Les spécialistes prédisent une épidémie relativement modérée

Pour Frédéric Van Roekeghem, directeur général de la CNAMTS, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a donc été « bien managée conformément à nos souhaits », avec une anticipation et une montée en puissance suffisantes « pour libérer du temps médical pour faire face à la pandémie de grippe A ». Elle avait été lancée le 25 septembre 2009 et celle contre la grippe pandémique A(H1N1) avait commencé le 20 octobre pour les professionnels de santé et le 12 novembre pour la population générale. Frédéric Van Roekeghem estime tout de même qu’il reste des « marges de manoeuvre ».

Et justement, pour augmenter le nombre de candidats à la vaccination, notamment parmi les 12,5 millions invités à se faire « piquer » dès maintenant, il va falloir être convaincant. D’abord parce que tous les spécialistes prédisent une épidémie relativement modérée cette année. Les premières données recueillies dans l’hémisphère Sud sont rassurantes, avec une fréquence des cas de grippe moins importante que lors des hivers précédents en Nouvelle-Zélande et en Australie. »…

Suite et source: http://tinyurl.com/25l764h