Francaisdefrance's Blog

27/06/2011

Sauvons-nous vite d’Afghanistan !

Il est temps de se sauver de ce pays où des malades mentaux en sont maintenant à commettre des attentats contre des hôpitaux. Plus aucun respect, plus rien. Les Russes se sont cassé la g….. en Afghanistan. Ils sont partis et ils ont bien fait. Obama ami du temps à comprendre, et Sarkö, il obéi aux ordres. A quelques mois des présidentielles, ça fait du bien d’annoncer un retrait de nos troupes qui se font massacrer là-bas…

FDF

.

Le ministre afghan de la santé a révisé le chiffre de 60 morts annoncé précédemment samedi après l’attentat suicide à la voiture piégée contre un hôpital de la province de Logar, au sud de Kaboul. Son dernier bilan fait état de vingt morts. Il pourrait s’alourdir.

« Les victimes sont toutes des patients, leurs proches, des visiteurs et du personnel de l’hôpital« , a précisé un responsable de la province concernée. Certains des 25 blessés annoncés sont dans un état critique, ont indiqué les autorités. Il y a des femmes et des enfants parmi les victimes, ont affirmé plusieurs sources.

Le ministère afghan de l’Intérieur a également indiqué que ce bilan pourrait encore s’alourdir. Dans la confusion, un premier bilan émis par le ministère de la Santé faisait état d’environ 60 morts.

L’attentat, commis avec un véhicule 4×4 chargé d’explosifs de forte puissance, visait un hôpital à 75 km de Kaboul. Le bâtiment a été détruit. Un témoin a indiqué avoir vu des victimes transformées en torche vivantes et des morceaux de corps humains projetés dans toutes les directions.

Un porte-parole des talibans, Zabihoullah Moudjahid, a écarté toute responsabilité. Il a précisé que les talibans n’attaquaient jamais les hôpitaux.

Mise en garde de M. Karzaï

Le terrorisme « s’étend et menace plus que jamais l’Afghanistan et sa région », avait plus tôt dans la journée estimé le président afghan Hamid Karzaï lors d’une conférence internationale sur le terrorisme réunissant samedi plusieurs chefs d’Etat à Téhéran.

Le président afghan a fait ce constat devant ses homologues iranien, pakistanais et irakien. Son discours a été retransmis à la télévision.

« La paix, la stabilité de nos pays, leur existence et leur intégrité sont réellement menacées », a averti M. Karzaï en affirmant que « tous les pays de la région doivent combattre le terrorisme ».

Les attentats sont presque devenus quotidiens en Afghanistan en dépit de dix années de présence militaire occidentale. Les Etats-Unis ont annoncé cette semaine le retrait d’un tiers de leurs militaires dans le pays d’ici 2012.

Source: http://www.romandie.com/