Francaisdefrance's Blog

10/02/2012

Sharia4Belgium. Fouad BELKACEM: 2 ans de prison pour incitation à la haine à l’égard des non-musulmans !

Prenez en de la graine, les enturbannés de Forsane Alizza !

FDF

.

Connu sous le pseudo d’Abou Imran, le leader du groupe salafiste « Sharia4Belgium », arrêté le 9 avril dernier à Paris, lors d’une manifestation contre le voile intégral, aurait été relâché le même jour en dépit du mandat d’arrêt international lancé par le Maroc, révèle, aujourd’hui, jeudi 28 avril, le site belge le vif.be.

Abu Imran, de son vrai nom Fouad Belkacem, a été condamné à 10 ans de prison pour trafic de stupéfiants, au Maroc.  La Belgique refusant d’extrader les personnes de nationalité belge, mais la France aurait pu le faire.

http://www.yabiladi.com/articles/details/5374/france-d-extradition-belgo-marocain-imran.html

IL ETAIT TEMPS    ET ENCORE CE N’EST PAS ASSEZ    mais parions qu’il fera appel   IL A L’HABITUDE      IL AVAIT DEJA 14 CONDAMNATIONS

NOTEZ  QUE CET INDIVIDU  EST   « ATTENDU »  AU MAROC     OU IL A ETE CONDAMNé

JC JC…

.

Sourcehttp://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/855774/sharia4belgium-2-ans-de-prison-pour-incitation-a-la-haine-a-l-egard-des-non-musulmans

Le porte-parole haine de Sharia4Belgium a été condamné à deux ans de prison par le tribunal correctionnel d’Anvers.

Le tribunal correctionnel d’Anvers a condamné vendredi Fouad Belkacem (29 ans), porte-parole du mouvement islamique radical Sharia4Belgium, poursuivi pour incitation à la violence et à la haine à l’égard des non-musulmans, à deux ans de prison ferme et 550 euros d’amende. Fouad Belkacem peut encore interjeter appel de sa condamnation.

Présent lors du jugement

Le prévenu était absent durant l’étude de l’affaire, mais a finalement souhaité être présent lors du jugement. Il a été interpellé vendredi matin sur la Sint-Jansplein lors d’un contrôle de police, mais a finalement pu se rendre au palais de justice pour assister à l’audience.

L’intéressé a diffusé régulièrement ces dernières années des vidéos sur internet dans lesquelles il incitait à la haine et à la violence contre les non-musulmans, réclamant en outre la fin de la démocratie. Il s’en prenait également aux homosexuels.

Harcèlement

Il était également poursuivi pour avoir harcelé les proches d’un femme politique flamande, Marie-Rose Morel, après son décès. Il avait d’ailleurs qualifié sa mort de punition divine.

Déjà 14 condamnations

L’individu a déjà écopé de quatorze condamnations devant le tribunal de police et de plusieurs condamnations correctionnelles pour vol avec violence, rébellion, diffamation, menaces et infraction à la loi contre le racisme

Source: http://www.rtl.be/

23/01/2012

Au revoir, Forsane Alizza !!! Les « cavaliers de la haine » sont bientôt hors circuit !!!

Pour ceux qui ne connaissaient pas, allez voir ici ce que se permettaient ces intégristes: http://www.forsane-alizza.com/

Ca y est. Ils ne nous emmerderont bientôt plus, les « cavaliers de la fierté » !Un peu de patience, le temps à la Justice de faire son boulot. Mais bon; les momos de Forsane ont l’épée de Damoclès prête à leur tomber sur le chiffon.

Nous avons, grâce à nos actions diverses, réussi à faire prendre la bonne décision à Claude Guéant qui a purement et simplement dissous le groupe !!!

Merci à tous ceux qui ont participé à la chute de ce groupe de malades; je pense en particulier à SOS Francophobie

Mais ne nous leurrons pas. Ces islamistes intégristes vont renaître sous une autre forme. A nous tous d’être vigilants.

Et merci à Claude Guéant qui a fait preuve de patriotisme, même si c’est un petit peu électoraliste…

FDF

.

Dissolution d’un groupuscule islamiste !

.

Le ministre de l’Intérieur Claude Guéanta annoncé aujourd’hui la dissolution d’un groupuscule islamiste, Forsane Alizza, jugeant « insupportable que dans notre pays, un groupement forme des personnes à la lutte armée« .

Contacté par l’AFP au téléphone, un porte-parole de Forsane Alizza, « Les Cavaliers de la fierté », a immédiatement réfuté toute dimension armée, jugeant que les propos du ministre relevaient de « la pure calomnie » et « de la diffamation ».

Bonus: http://tinyurl.com/79yoovk

Source: http://www.lefigaro.fr/

Merci à Marco de m’avoir alerté… Et à SOS Francophobie d’avoir apporté des précisions.

14/01/2012

Deux ans requis contre le porte-parole de Sharia4Belgium !

Le grand nettoyage des écuries d’Augias a t’il commencé ??? Parce que si on cherche du monde pour aider, je peux faire le nécessaire; bénévolement….

FDF

.

QUE DU BEAU MONDE  dans CET ISLAM  arriéré, homophobe, sexiste …….. !!!!!!
CES MALADES MENTAUX   DE   Anjem CHOUDARY  ET   Fouad Belkacem

JC JC…

.

Pour le ministère public, le prévenu a dépassé les limites de la liberté d’expression. Ce n’est pas un musulman pieux mais un criminel ordinaire, a estimé Filip Vanneste, s’appuyant notamment sur son casier judiciaire chargé.
Fouad Belkacem a déjà écopé de quatorze condamnations devant le tribunal de police et de plusieurs condamnations correctionnelles pour vol avec violence, rébellion, diffamation, menaces et infraction à la loi contre le racisme. Selon le procureur du roi, le prévenu représente un danger pour la société et il faut mettre un terme à ses agissements.
Le ministère public a par ailleurs requis 12 mois de prison à l’encontre de Anjem C., un prédicateur musulman britannique qui a prêché dans un centre de quartier à Borgerhout.

Qu’attendons-nous pour expulser ces dangereux personnages, puisque les Procureurs,  eux-mêmes,  les qualifient de dangereux  ?????

Fouad Belkacem alias Abu Imran.

Le ministère public a réclamé deux ans de prison et 550 euros d’amende, vendredi, devant le tribunal correctionnel d’Anvers, contre Fouad Belkacem (29 ans), porte-parole du mouvement islamique radical Sharia4Belgium. Il est poursuivi pour incitation à la violence et à la haine à l’égard des non-musulmans. Fouad Belkacem était absent à l’audience.

L’intéressé a diffusé régulièrement ces dernières années des vidéos sur internet dans lesquelles il incitait à la haine et à la violence contre les non-musulmans, réclamant en outre la fin de la démocratie. Il s’en prenait également aux homosexuels. Il avait aussi qualifié la mort d’une femme politique flamande, Marie-Rose Morel, de punition divine.

Pour le ministère public, le prévenu a dépassé les limites de la liberté d’expression. Ce n’est pas un musulman pieux mais un criminel ordinaire, a estimé Filip Vanneste, s’appuyant notamment sur son casier judiciaire chargé.

Fouad Belkacem a déjà écopé de quatorze condamnations devant le tribunal de police et de plusieurs condamnations correctionnelles pour vol avec violence, rébellion, diffamation, menaces et infraction à la loi contre le racisme. Selon le procureur du roi, le prévenu représente un danger pour la société et il faut mettre un terme à ses agissements.

Le ministère public a par ailleurs requis 12 mois de prison à l’encontre de Anjem C., un prédicateur musulman britannique qui a prêché dans un centre de quartier à Borgerhout.

Filip Dewinter (Vlaams Belang), le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR), Frank Van Hecke (époux de Marie-Rose Morel) et un citoyen homosexuel se sont constitués parties civiles, réclamant l’euro symbolique. Le jugement a été fixé au 10 février. (belga)

Source: http://www.7sur7.be/

11/11/2011

Ruquier a été trop loin; beaucoup trop loin…

Et il est dans le collimateur de Marine Le Pen; et pour cause… A force de se foutre de tout le monde, de rire tout seul de ses propres conneries et de se croire intouchable, le « présentateur-méchant clown » devrait ravaler ses actes et paroles . On ne plaisante plus, avec le nazisme et l’histoire du III ème Reich. Même quand on se nomme Ruquier et que l’on se croit le maître de la sphère télévisée. Il y a des lois, contre ça: « La loi française interdit par exemple les propos antisémites ou révisionistes ». On va voir comment tu te débats, ami Lolo…

A mon avis, tu n’es pas couché…

FDF

.

Marine Le Pen attaque Laurent Ruquier en justice.

Selon la radio RTL, Marine Le Pen va porter plainte contre Laurent Ruquier.
La présidente du Front national n’a pas apprécié que l’animateur s’amuse à présenter son arbre généalogique en forme de croix gammée.

Marine Le Pen attaque Laurent Ruquier en justice !

L’animateur d’On n’est pas couché avait présenté sur France 2 l’arbre généalogique de la famille Le Pen en forme de croix gammée. Grosse colère de la patronne du FN qui a décidé de déposer une plainte contre Lolo.


Allez, on ne se lasse pas de répéter la phrase de Pierre Desproges, lancée en face de Jean-Marie Le Pen, alors invité du Tribunal des Flagrants Délires sur France Inter dans les années 80 : « Peut-on rire de tout ? Oui… Mais pas avec tout le monde. » Visiblement, pour Marine Le Pen, c’est le cas. Selon RTL, la présidente du Front National n’a pas vraiment goûté le trait d’humour de Laurent Ruquier samedi dernier sur France 2. Dans son émission On n’est pas couché, l’animateur a montré en rigolant l’arbre généalogique de la famille Le Pen en forme de croix gammée. Une boutade qui n’a pas faire rire du tout Marine Le Pen, qui déposerait « d‘ici dix jours » une plainte contre Laurent Ruquier.

Le mouvement frontiste indique « qu’un procès, c’est une façon civilisée de se défendre« , et il ne se privera pas d’investir les tribunaux à la moindre injure ou diffamation, précise la station. Dans Les carnets d’Anna, sur RTL, on apprend que la patronne du Medef, le syndicat des patrons, Laurence Parisot serait aussi sous le coup d’une action en justice pour diffamation. Dans son livre Un piège bleu Marine, elle présentait la pacha du FN comme antisémite.

Depuis son arrivée à la tête du mouvement créé par son père, Marine Le Pen a entamé une cure de dédiabolisation de son parti, après l’affaire du « détail » qui a mazouté l’image du Front National dans les années 80. Récemment, l’humoriste Mathieu Madénian avait suscité l’ire du Front National et de plus de 200 de ses adhérents qui ont porté plainte contre lui. Sur Direct 8, il avait comparé ces derniers à des « fils de p***s. »

Bref, pour Marine Le Pen, la croix gammée, ce n’est pas son produit de beauté. Les plaisantins des médias hexagonaux ont intérêt de se méfier et de s’adjoindre les conseils d’un bon avocat.

Sources: http://www.tdg.ch/actu/monde/marine-pen-attaque-laurent-ruquier-justice-2011-11-10

http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/10/1212751-marine-le-pen-attaque-laurent-ruquier-en-justice-rtl.html

http://www.programme-tv.net/news/buzz/20145-marine-le-pen-attaque-laurent-ruquier-en-justice/#xtor=RSS-18?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

03/08/2011

Calamity-Tine…

En plus, ça rime avec Poutine, le champion de la répression et de l’interdiction de la liberté d’expression. Et voilà notre reine du Parti Socialiste qui met ses menaces à exécution… Prions ensemble pour qu’elle ne prenne pas les rênes de la France en 2012; ce serait un véritable holocauste pour les blogueurs et Webmestres qui oseraient ne serait-ce que citer son nom… Comme je l’évoquais dans un précédent post, on dirait que Martine Aubry cherche à réunir des fonds pour sa campagne. De façon fort peu courtoise; de façon méprisable, même… Pas du tout digne d’une candidate aux primaires puis probablement aux présidentielles.

On est tous avec toi, Francis.

FDF

.

La chasse est ouverte, pour Martine Aubry…

Francis Neri, son premier « gibier ».

Martine Aubry poursuit un blogueur pour diffamation!

La candidate à la primaire socialiste passe à l’attaque. Comme elle l’avait affirmé début juillet, Martine Aubry a décidé de poursuivre en diffamation ceux qui colportent des rumeurs sur elle et son mari.

Première personne visée, Francis Néri. Ce retraité âgé de 71 ans, ancien adhérent de l’UMP, a publié sur son blog le 11 juillet dernier un texte intitulé La Martine de Lille, propageant des rumeurs sur la vie privée de la socialiste.

Assigné par Martine Aubry et son mari Jean-Louis Brochen, le blogueur strasbourgeois comparaitra le 12 septembre prochain devant le tribunal de grande instance de Paris.

Dans son texte, Francis Néri, ancien responsable du mouvement anti-islam résistance républicaine, présente Jean-Louis Brochen, ancien avocat, comme « un défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes ». L’homme propage également des rumeurs sur l’état de santé de la maire de Lille.

Quant à lui, Francis Néri reproche à Martine Aubry de ne pas avoir « pris la précaution » de lui demander de retirer son article, chose qu’il aurait faite immédiatement selon lui.

Le parti socialiste soupçonne la droite d’être à l’origine de ces ragots, qui visent à destabiliser et décrédibiliser la candidate. Le blogeur encourt jusqu’à 4000 euros d’amende…

Source: http://www.ladepeche.fr/

31/10/2010

Pétition : Appel pour le soutien à Pierre-André Taguieff !


Pour signer la pétition:

http://bbpetition.org/index.php?option=com_bbpetition&view=bbsignature&layout=form&Itemid=2&lang=fr

Sur le site du CRIF, 27 octobre 2010

Nous appelons à soutenir Pierre-André Taguieff  face à la campagne d’intimidation et de diffamation qui se développe contre lui, visant à le discréditer et à le faire taire. Cette campagne, lancée le 18 octobre 2010 par une organisation pratiquant un « antiracisme » sélectif, le MRAP, totalement engagé dans la campagne BDS (« Boycott, Désinvestissement, Sanctions ») contre Israël, est d’autant plus odieuse qu’elle se fonde non pas sur un texte publié par le chercheur, mais sur une phrase de facture polémique qu’il avait lui-même supprimée de son « mur » de Facebook, en principe censé permettre à chacun de converser librement avec ses seuls « amis ». Ses discussions étaient en réalité surveillées par des professionnels de l’inquisition et de la délation travaillant au service des diffamateurs d’Israël, et attendant le « dérapage verbal ».

[Il a eu le courage de protester contre ceux qui délégitiment Israël.
On lui en fait payer le prix en le délégitimant à titre personnel.
Ceux qui discréditent Israël à tout va s’en prennent maintenant
à celui qui a mis au jour leurs stratégies dans ses ouvrages.
Pour ce faire, ils n’hésitent pas à frapper en-dessous de la ceinture
et ils rêvent de le discréditer auprès de l’organisme de recherche
pour lequel il travaille fidèlement et efficacement depuis des années.
Ne les laissons pas faire!
(Photo et commentaire ajoutés par Menahem Macina)]
 

La pointe polémique épinglée par les délateurs, si elle sollicite bien la métaphore du « serpent venimeux » (d’inspiration voltairienne -ce qui ne plaît pas à Pascal Boniface : ajout de LSO), ne relève en aucune manière de la stigmatisation d’un groupe humain. Elle exprime l’indignation sincère d’un citoyen devant les appels à la haine (« Israël assassin !) et à la discrimination (campagne BDS) lancés contre l’État juif par des personnages publics parfois estimables [[Stéphane Hessel, « estimable »? ]] et, qui, sur ce « front », semblent perdre toute mesure.

Taguieff n’a pas caché sur son « mur » de Facebook qu’il était plus qu’attristé de voir un Stéphane Hessel s’engager aux côtés d’extrémistes israélophobes qui exploitent cyniquement son prestige social. La stratégie des « antisionistes » radicaux consiste à instrumentaliser ce personnage, célébré comme une « icône » et un « militant de la paix », pour lui faire jouer le rôle d’un légitimateur des appels à la haine. Accuser en permanence Israël de « crimes de guerre » et de « crime contre l’humanité », tout en faisant les yeux doux au Hamas (avec lequel il faudrait « négocier »), n’est-ce pas là une manière de « cracher son venin » avec bonne conscience, au nom de la tolérance et des droits de l’homme ? Quoi qu’il en soit, Taguieff, en supprimant sa phrase polémique, a reconnu qu’elle était outrancière. Mais les sycophantes, dans leur acharnement à condamner le coupable de parole sacrilège, n’en ont pas tenu compte [[bien au contraire, ils y ont vu une marque de faiblesse et c’est ce qui les a déchaînés]].


Dans son communiqué, le MRAP dénonce vertueusement le « polémiste haineux » que serait le chercheur et « demande avec force que le CNRS et l’IEP condamnent sans équivoque Pierre-André Taguieff ». Cette officine restée fidèle à l’esprit stalinien de ses fondateurs ose ainsi exiger des autorités administratives de condamner le chercheur pour une phrase qu’il avait lui-même jugée malencontreuse et rapidement retirée. À la surveillance des conversations privées et à la mise au pilori s’ajoutent donc les pressions exercées sur les employeurs du « coupable », réaction pour le moins disproportionnée relevant d’une logique mise en œuvre par les régimes totalitaires : celle des sanctions et des interdictions professionnelles [[conséquence de l’étatisation de l’enseignement et de la recherche]].


Tirant les leçons de cette intrusion dans un espace supposé privé, suivie par une campagne haineuse contre sa personne, Taguieff a choisi de quitter Faceboook dans la matinée du 22 octobre 2010. [[il aurait mieux fait d’en expulser les mouchards]]. Cible privilégiée de tous les diabolisateurs d’Israël, Pierre-André Taguieff, comme d’autres esprits libres et courageux l’ont été avant lui, est pourchassé aujourd’hui par les tenants du terrorisme intellectuel mis en place par les milieux « antisionistes » en France ces dernières années.


Cette scandaleuse campagne de diffamation visant personnellement Pierre-André Taguieff s’inscrit dans le cadre de la guerre idéologique totale aujourd’hui menée contre Israël et « le sionisme », soumis à une diabolisation permanente. Au cours des années 2000, durant lesquelles il a publié cinq livres marquants sur les formes contemporaines de la judéophobie, Taguieff est devenu l’une des principales cibles de la propagande « antisioniste » due aux milieux islamistes et à diverses mouvances d’extrême gauche ayant fait de la cause palestinienne leur nouvelle cause sacrée. Mais les agitateurs israélophobes ne se sont jamais attaqués aux ouvrages de Taguieff. En propagandistes sans scrupules,  ils se sont contentés d’isoler quelques phrases glanées dans des interviews ou des discussions enregistrées qui, isolées de leurs contextes respectifs et mésinterprétées de façon malveillante, ont été indéfiniment diffusées et commentées d’une façon tendancieuse.


Aujourd’hui, les tenants d’extrême gauche du politiquement correct à la française veulent faire taire ceux qui n’entonnent pas le refrain obligatoire de la haine contre l’État juif. C’est pourquoi les réseaux « antisionistes », gauchistes ou islamistes, ont relayé la chasse aux sorcières lancée contre Taguieff. Le terrorisme intellectuel n’a pas disparu en France après la chute du système soviétique, il s’est adapté à l’esprit du temps. Ce sont moins les partis politiques que les réseaux d’influence qui l’exercent. Notamment ceux qui se sont constitués sur la base d’un engagement pro-palestinien inconditionnel et exclusif, donnant volontiers dans une violence qui, elle, ne reste pas dans les limites du symbolique. À côté des organisations pro-palestiniennes, gauchistes ou islamistes, s’est mis en place un réseau d’intellectuels et de journalistes qui se mobilise toutes les fois qu’il s’agit de mener une campagne contre Israël ou contre les personnalités s’opposant à la diabolisation de l’État juif.


Il ne faut pas laisser aux délégitimateurs d’Israël le monopole de la parole publique légitime sur le conflit israélo-palestinien. C’est pourquoi il faut manifester notre entière solidarité avec Pierre-André Taguieff.