Francaisdefrance's Blog

10/03/2012

« Du mal à intégrer les immigrés » (Juppé)…

Qu’est-ce qui se passe??? Il faut vite alerter la Halde, SOS Racisme, et les autres !!! Ca pue la phrase électoraliste à plein nez.

FDF

.

La France exige un visa d’entrée pour les Marocains alors que les Français peuvent entrer dans le territoire marocain avec un simple passeport. »
OUI  BIEN SUR,  SAUF  QUE QUAND NOUS ALLONS Là BAS,  AU BLED,  C’EST POUR APPORTER NOS DEVISES DE TOURISTES? ET PAS POUR POMPER LES AIDES SOCIALES QUI N’EXISTENT PAS CHEZ EUX.

MAIS IL EST PLUS QUE PARFAIT,  QU’APRÈS 40 ANS D’IMMIGRATION SI PEU CONTRÔLÉE, JUPPé,  AIT, ENFIN PRIS CONSCIENCE,  DES PROBLÈMES LIES à CETTE IMMIGRATION.
COMME PAR HASARD,   « ON »   S’EN REND COMPTE  à QUELQUES SEMAINES DES ÉLECTIONS   ET CE SERA OUBLIé  JUSTE APRÈS…

JC…

.

Les pays d’accueil ne sont plus capables d’intégrer de nouveaux arrivants, et la France est déterminée à combattre l’immigration clandestine avec l’aide du Maroc, a déclaré aujourd’hui à Rabat le chef de la diplomatie française, Alain Juppé.

« L’immigration clandestine est inacceptable (…) Nous accueillons chaque année 180.000 immigrés légaux. Mais aujourd’hui, on a beaucoup de mal à les intégrer », selon le ministre français qui effectue depuis hier une visite officielle au Maroc.

La France exige un visa d’entrée pour les Marocains alors que les Français peuvent entrer dans le territoire marocain avec un simple passeport.

Source:  http://www.lefigaro.fr/

14/12/2011

Egypte: on y favorise le tourisme… façon momo.

Ahhhhhhhhhhhhh, ces superbes naïades…

.

Personnellement, je ne suis pas près d’y mettre les pieds, dans ce pays de malades! Les voilà qui inventent le « tourisme halal« …

Je souhaite que leurs devises issues du tourisme deviennent de plus en plus rares. Et c’est ce qui va arriver. Ils vont en crever, de leurs croyances débiles et d’un autre âge…

A quand des pyramides « halal » ???

Ben nous, en France, on va inventer le tourisme anti-momo. S’adresser dans les bonnes agences…

FDF

.



Egypte : les salafistes veulent imposer le foulard islamique aux touristes et des plages non mixtes

Pour celles qui ont encore envie d’y aller… 
 
Après leur succès lors de la première phase des législatives prévues jusqu’en mars en Egypte, les islamistes rivalisaient dimanche d’initiatives pour rassurer dans un pays où leur conservatisme religieux pourrait mettre en danger le secteur vital du tourisme.
Le parti de la Liberté et de la Justice (PJL), issu de la confrérie des Frères musulmans, a organisé dimanche une conférence intitulée “Encourageons le tourisme” au Caire.[…]
Dans le même temps, les ultra ultraconservateurs du parti salafiste Al-Nour, qui ont remporté près de 25% des voix lors de la première phase des législatives, tenaient dimanche une conférence à Assouan (sud) pour rassurer employés de l’industrie touristique et investisseurs.
Nader Bakkar, le porte-parole d’Al-Nour, a affirmé que cette conférence réunissait des professionnels du tourisme “pour soutenir l’industrie touristique” en Egypte,[…]
“Nous ne voulons pas interdire le tourisme, au contraire, nous voulons multiplier les revenus du tourisme”, avait-il assuré samedi sur la chaîne satellitaire CBC.
“Al-Nour ne veut pas interdire le tourisme balnéaire. Mais nous voulons un tourisme “halal” (…) avec des plages non-mixtes”, a-t-il ajouté.
La poussée islamiste aux législatives a provoqué l’inquiétude en Egypte, notamment après les déclarations des salafistes appelant à imposer le foulard aux touristes étrangères, leur interdire d’aller à la plage en maillot de bain, ou encore bannir l’alcool dans les stations touristiques. […]



Le secteur, qui plonge depuis la révolte du début d’année ayant chassé le président Hosni Moubarak, peine à se relever et prive l’Egypte d’une part de ses rentrées en devises.

Source: http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

06/12/2011

Pour les vacances, n’allez pas donner vos devises dans les pays islamistes !

Photo d’illustration.

Ce serait vraiment contre-productif. Il est des pays certainement plus intéressant pour y faire du tourisme.

Ou bien alors, un petit « circuit-tour » de visites dans les « zones sensibles ». En bus blindés: la faune locale étant très dangereuse, l’opérateur vous fourni les armes. A creuser…

Sérieux: lisez ce billet de Christine Tasin.

FDF

.

Faut-il continuer à aller faire du tourisme dans les pays gouvernés par les islamistes ?

  Les peuples peuvent-ils impunément voter pour ceux qui refusent à la femme une existence autonome, pour ceux qui refusent le droit de croire et de ne pas croire, pour ceux qui refusent le droit de changer de religion, pour ceux qui veulent imposer la polygamie,  pour ceux qui pourchassent homosexuels, juifs et coptes, pour ceux qui refusent la liberté d’expression… et continuer de recevoir le fruit du tourisme de pays et de gens qu’ils méprisent et/ou haïssent ?  

Serait-ce rendre service aux authentiques démocrates et laïques qui vont avoir à se battre, désespérément, contre les islamistes qui ont pris le pouvoir en Tunisie, en Egypte, au Maroc ou en Libye ? En allant donner des devises aux islamistes, ne les aide-t-on pas à avoir les moyens d’appliquer la charia et de mettre en prison les opposants ? 

Tant qu’à aller passer nos vacances à l’étranger, au soleil, ne serions-nous pas davantage fondés à les passer en Grèce ou à Chypre (dans la partie grecque, bien sûr) afin de faire du tourisme éthique qui nous permette de mettre en application nos convictions ?

A voir, en complément, une video excellentissime : Mélenchon analyse les révolutions arabes !

http://youtu.be/1O9QNxPp96k

Source: http://christinetasin.over-blog.fr/