Francaisdefrance's Blog

03/05/2011

Blanchiment et fraude fiscale sous le minaret de la mosquée de Nanterre ?

Encore une preuve que les mosquées ne sont pas toutes de lieux de recueillement et de prières. Après des caches d’armes (supposées), voici qu’elles serviraient à des trafics financiers? Si ça étonne quelqu’un, pas moi… C’est ça, la finance islamique…
FDF

.

Le recteur de la mosquée de Nanterre et président de l’Association islamique des religieux de Nanterre sera jugé le 27 septembre en correctionnelle : il est soupçonné d’avoir détourné plus de 20.500 euros de dons de fidèles. L’homme est également poursuivi pour avoir encaissé sur des comptes personnels les chèques émis chaque mois par la mosquée de Paris pour un montant global de 26.678 euros, et pour blanchiment de fraude fiscale sur la même période pour un montant d’environ 240.000 euros.

Source: http://www.islamisation.fr/