Francaisdefrance's Blog

04/02/2012

Sos Racisme commence par nous « pomper grave..

Que se passe t’il chez SOS Racisme? Ils n’ont plus les subventions habituelles? Ils feraient mieux de s’occuper du récurrent problème du racisme anti-blancs. Ca leur donnerait meilleure presse… Mais ça, ce n’est pas dans leur « programme ».

A signaler que l’on peut se faire une idée sur la délinquance « étrangère » ici: http://tinyurl.com/7gxkzng

Allez visiter les prisons: l’ayant fait moi-même, je peux assurer ici que la population carcérale en France est (je vais être « très gentil) à plus de 60 % constituée de « jeunes issus de l’immigration »… Allez aussi assister aux audiences des tribunaux… Edifiant. Et pour plus d’infos, lisez les « faits divers » dans la presse: les patronymes des délinquants (quand ils sont publiés) ne laissent aucune équivoque.

C’est constatable partout. Alors, les menaces de Sos Racisme…

D’ailleurs, pour ébranler un peu l’arrogance de SOS Racisme: je vous livre un témoignage imparable: http://tinyurl.com/84wq6xw

.

Une question suggérant que « le mode de vie des étrangers tournerait autour de la délinquance » aurait été posée sur le site internet de l’UMP.

SOS Racisme a dénoncé, dans un communiqué diffusé samedi matin, « un sondage consternant » diffusé sur le site internet de l’UMP, liant immigration et délinquance. Selon l’association de lutte contre le racisme, une question suggérant que « le mode de vie des étrangers tournerait autour de la délinquance » aurait été posée sur le site internet de l’UMP, « avant d’en disparaître ». Après vérification par l’AFP, cette « question de la semaine » figurait pourtant toujours samedi matin sur le site de l’Union pour un mouvement populaire.

Cette question est ainsi formulée : « Pour lutter plus efficacement contre les actes de délinquance commis par une frange de la population qui a fait de la violation de la loi pénale son mode habituel de vie, doit-on expulser les étrangers auteurs de tels faits ? » « En faisant très clairement le lien entre délinquance et immigration, cette question est de celles qui participent de la stigmatisation des étrangers », déplore SOS Racisme. « En outre, ajoute l’association, à travers cette question, c’est vers une réinstauration pleine et entière de la double peine que l’on oriente les internautes, à l’instar des propos de Claude Guéant au mois de décembre. »

Fin décembre, le ministre de l’Intérieur avait mis la « délinquance étrangère » au menu de la campagne présidentielle. Sur Europe 1, il avait déclaré qu’il entendait faire adopter dans les mois suivants une loi qui permettrait de priver de titre de séjour un étranger qui se rendrait coupable d’un délit grave, dès lors qu’il vit en France « depuis peu de temps » et qu’il n’y a « pas d’attache familiale ». « Nous espérons que l’UMP ne se lance pas, en tant que parti, dans cette course folle vers une démagogie haineuse et que cette question n’est qu’un loupé qui ne se reproduira pas », mettait en garde, samedi, SOS Racisme.

Source: http://www.lepoint.fr/

25/12/2011

Elections: l’enfumage continue…

Photo d’illustration

.

Ca fait des lustres que tout le monde se plaint de la délinquance étrangère ou issue de l’immigration. Ces racailles sont majoritaires dans nos prisons. Ca nous coûte très cher. Car en prison, ils sont choyés. Et les imams leur rendent souvent visite.

Et voici à nouveau une annonce à peine électoraliste. Ca devient lassant. Des actes, des vrais ! Car là encore, Guéant apporte des « allègements »…

Et il faudra pas compter sur l’UMPS pour nous apporter du concret en ce domaine. Il n’y a qu’un parti qui dénonce ça depuis des années. Mais on le diabolise. Et à l’approche des élections, on le copie, comme d’hab…

Marine; VITE !!!

FDF


.

COMME PAR HASARD A  4 MOIS DES ÉLECTIONS
ÉCOUTEZ LES INTERVIEW  (audio)   DE  L’UMP  et du PS  
VERSIONS AUDIO :http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/gueant-veut-des-mesures-contre-la-delinquance-etrangere-7741251282?IdTis=XTC-DBMO-D4DODX-DD-DH1GWQ-GWGD   

ILS SONT PITOYABLES   –   FRANÇAIS NE VOUS LAISSEZ PAS BERNER UNE FOIS DE PLUS    UNE FOIS ENCORE    CES MESURES N’ONT QU’UNE  VOLONTÉ  :     TENTER DE FAIRE RÉÉLIRE  SARKO   –   5 ANS DE SARKOZY     C EST DÉJÀ 5 ANS DE TROP
  –

Guéant veut des mesures contre la délinquance étrangère

Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a dit jeudi sa volonté de « prendre des mesures spécifiques » pour lutter contre la « délinquance étrangère », exprimant sa volonté de faire adopter une loi sur le sujet.

Ecoutez  écouter Claude Guéant, ministre de l’Intérieur : « Ne seraient concernées que des personnes qui sont en France depuis peu de temps »  écouter


André Vallini, spécialiste des questions de justice au PS : « Tout ce que fait Nicolas Sarkozy sur cette thématique de la délinquance ne sert qu’à faire monter Marine Le Pen » écouter

Explications : toute condamnation pour des délits graves serait accompagnée d’une interdiction de séjour


Ce texte donnerait la possibilité d’accompagner d’une interdiction de séjour toute condamnation pénale pour des étrangers installés en France « depuis peu de temps » et sans « attache familiale« , a précisé le ministre.

« Ce n’est pas du tout le retour de la double peine, mais je fais un constat: c’est que la délinquance étrangère (…) est supérieure à la moyenne enregistrée dans notre pays », a déclaré le ministre. Il a expliqué qu’une étude de l’Observatoire nationale de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) allait « bientôt » permettre de « quantifier » le phénomène.

« Il faut donc prendre des mesures spécifiques », a argumenté le ministre. « Il n’est pas question d’appliquer ce régime à des personnes qui disposeraient d’une carte de séjour en France, qui auraient une famille, des enfants, etc », a dit le ministre.

Claude Guéant a également confirmé son intention d’étendre l’application des peines plancher aux réitérants et non plus seulement aux récidivistes, c’est à dire aux personnes condamnées pour d’autres types de délits que ceux pour lesquels elles sont de nouveau jugées.

Ces deux sujets ont été abordés mardi soir lors d’un dîner avec des parlementaires UMP. Selon le député Eric Ciotti, spécialiste de la sécurité à l’UMP, il s’agit de « pistes pour améliorer la lutte contre la délinquance, notamment cette délinquance d’habitude ». « Ce sont des pistes pertinentes que je soutiendrai et que je suis prêt à porter à l’Assemblée nationale ».

Source: http://www.rtl.fr/