Francaisdefrance's Blog

05/11/2011

 » En 2014 vous serez peut-être encore réélu, mais en 2020 ce sera nous »

Inutile de préciser de qui peut bien venir cette phrase. Un mot à l’intention de son auteur: en 2020, nous serons toujours là, chez nous; et après aussi. En revanche, vos rangs se seront « éclaircis »… On parie ?

(Monsieur Lemoine: ne soyez pas autant pessimiste. La « Résistance », vous connaissez ?)

FDF

.


« Le courageux maire UMP de Montfermeil, Xavier Lemoine, a donné une

interview à France-Soir (19 octobre) qui aurait mérité d’avoir plus de

retentissement qu’elle n’en a eu. Que dit-il ?« Par angélisme on a

laissé ces communautés s’organiser entre elles. Sous prétexte de

respecter leurs cultures, on n’a pas exigé le respect de notre culture.

On a été pris en otages. Ce que je dis, ce n’est ni du racisme ni de la

discrimination. C’est du bon sens. Il faut défendre les valeurs qui ont

fait la France (…) La plupart des enfants des quartiers ne parlent

pas français à la maison. Ils parlent la langue et ils regardent la

télévision du pays d’origine de leurs parents. Dans les cours de

récréation de ma ville, il y a 40 à 50 nationalités différentes. Et, là

encore, chacun parle la langue d’origine des parents. Les mercredis et

les samedis, ces mêmes enfants sont pris en charge par les écoles

coraniques ou les associations tenues par leurs ambassades. »«

Récemment, un imam est venu me voir et il m’a dit : « Monsieur le maire,

en 2014 vous serez peut-être encore réélu, mais en 2020 ce sera nous.

C’est mathématique, car nous serons majoritaires (…) » Cet imam

faisait allusion au basculement démographique qui, selon lui, se

produira en France. Déjà, en Seine-Saint-Denis, que constatons-nous

? Sur les 1,5 million d’habitants recensés, 500.000 sont titulaires

d’une carte de séjour, 500.000 sont français en vertu du droit du sol

ou des naturalisations et donc sans aucune ascendance française, les

500.000 autres Français ayant des ascendances françaises, plutôt

vieillissants et “déménageants”. Or le taux de natalité des deux

premiers tiers est le double de celui du dernier tiers. C’est

inéluctable, la bascule démographique s’accomplit, comme le décrit très

bien Christopher Caldwell dans son récent livre. »Et surtout ceux qui

le connaissent savent que ce n’est pas un extrémiste.Enfin, M. Hollande

comme tous les autres soss (Sarközy y compris) ne sont ils pas POUR le

droit de votre des étrangers non européens aux élections locales ?Je

pense que nous allons assister incessamment sous peu à la naissance

réelle du premier CALIFAT en France. Etonnant non ?

Reçu par mail…