Francaisdefrance's Blog

04/09/2011

DSK: le fils prodigue du PS est de retour…

J’ai vu à la télé qu’il se disait « content que cette dure épreuve touche à sa fin »… Il est vrai qu’une « pipe » de plusieurs mois, ça doit être assez épuisant…

Désolé….

FDF

I’M BACK !

.

DSK est rentré chez lui à Paris !

L’ex-patron du FMI et sa femme Anne Sinclair sont finalement arrivés plus tôt que prévu. Réfugié dans son appartement, DSK ne s’exprimera pas aujourd’hui.

Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair entrant dans leur domicile Place des Vosges, à Paris.« On vous a bien eu, non ??? »
(Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair entrant dans leur domicile Place des Vosges, à Paris. | Capture d’écran i-Télé)

.

Dominique Strauss-Kahn est finalement arrivé en France à 07 h 05 dimanche matin, accompagné de sa femme Anne Sinclair, précise RTL.

Escorté de nombreux policiers, le couple n’a pas accordé d’interview à la presse et a directement filé dans une voiture, suivie par une horde de journalistes. Vers 08 h 30, le couple est arrivé à son domicile de la Place des Vosges à Paris, où de nombreux journalistes, ici aussi, attendaient sur place.

DSK a embarqué samedi soir à l’aéroport JFK (celui-là même où il avait été arrêté le 14 mai) sur le vol AF017. celui-ci s’est posé à Roissy à l’aéroport Charles de Gaulle, près de Paris. Des dizaines de journalistes l’attendaient sur place.

L’ex-patron du FMI et Anne Sinclair étaient attendues pour 08 h 35, avec le vol AF007 sur lequel le couple avait réservé deux places. Mais le doute planait depuis quelques jours : au départ, son retour était d’ailleurs prévu pour lundi aux alentours de 12 heures.

L’une des conseillères de Dominique Strauss-Kahn en communication a expliqué que celui-ci ne s’exprimera pas publiquement dimanche, note Reuters.

Beaucoup de questions restent posées quant à l’agenda de DSK dans les prochains jours, notamment sur le terrain politique et judiciaire.

Il avait déclaré, à la suite de l’abandon des chefs d’accusations à son encontre le 23 août, avoir hâte de rentrer en France.

Source: http://www.lepost.fr/