Francaisdefrance's Blog

29/11/2011

Horreur! Malheur! Des tags anti-Arabes sur les murs d’un collège !

Ben ça change des tag anti-chrétiens sur les murs de nos églises… Sortez vos mouchoirs et lisez cet article .

FDF

.

Des tags anti-arabes sur les murs du collège Vauquelin.

C’est une bien triste découverte qu’ont faite les enseignants et élèves du collège Vauquelin, dans le quartier du Mirail, hier matin. Durant le week-end, des inscriptions anti-arabes ont été taguées à la peinture rouge sur les murs de l’établissement : un acte raciste (les Arabes sont une race, maintenant… FDF) qui a provoqué une vive réaction de la part de l’inspection académique.

« Arabe casse-toi », « Arabes hors de France » ou encore « Islam get out »… tels sont les tags racistes qui ont été inscrits sur la façade du collège Vauquelin ce week-end. A l’intérieur de la cour, les policiers ont également relevé des croix gammées et des croix celtiques, emblèmes de certains mouvements d’extrême-droite. Les vandales ont donc escaladé les murs de l’établissement.

L’inspecteur d’académie de Haute-Garonne, Michel Jean Floc’h, a déclaré au journal télévisé de France 3 Sud que « cet acte n’a aucun sens dans un établissement scolaire où le climat est apaisé, où les parents font parfaitement confiance aux équipes. Je ne vois absolument aucune justification à cet acte et je le condamne très fermement », a ajouté l’inspecteur d’académie.

Trois croix gammées rouges ont par ailleurs été bombées sur la façade de pompes funèbres musulmanes, dans un tout autre quartier de la ville, précise une source policière. Au collège Vauquelin, c’est l’indignation mais également l’incompréhension. Un responsable de la police toulousaine a en effet confié à l’AFP qu’une forte communauté maghrébine réside dans le quartier du Mirail mais que le collège Vauquelin, qui compte environ 500 élèves, est fréquenté par des enfants d’origines diverses. La direction du collège a décidé de porter plainte.

Vauquelin est un « modèle d’intégration »

À première vue, le collège Vauquelin n’a rien de bien différent d’un autre collège. A part, peut-être, sa population un peu plus bigarrée qu’ailleurs et ses 4 hectares de verdure partagés entre terrains de sports et espaces presque « territorialisés » par classes.

Source des bisounours ayant pondu cet hymne aux bienfaits de l’immigration: http://www.ladepeche.fr/

17/10/2010

Et c’est reparti avec les croix gammées taguées sur les mosquées !

Belgique.

Ca c’était calmé depuis un moment, ces histoires de tags « nazis » sur les mosquées. Mais voilà; les musulmans perdent leur « état de grâce » de jours en jours (voir les médias). Alors, comme d’habitude en situation de crise chez cette communauté, la stigmatisation reprend du poil de la bête… Lisez les pleurs et les grincements de dents ci dessous, médiatiquement exagérés à l’extrême, évidemment… Tout le monde est en « état de choc ». En outre, d’après la photo, l’abruti qui a tagué ça ne l’a pas dessinée dans le bon sens, la svastika. Un « néo-nazi » n’aurait pas commis cette erreur… Faut trouver un autre coupable; désolé…

Si je me souviens bien, récemment, la même situation avait eu lieu; je ne sais plus dans quelle ville de France. Peu importe. La police avait retrouvé l’auteur: c’était un jeune… musulman… A force de crier au loup…

FDF

.

Cuesmes: des croix gammées dans la rue Derbaix

Des graffitis choquants! (B.E.)

Des graffitis choquants! (B.E.)

La communauté turque de Cuesmes est choquée. Des voyous ont tagué des croix gammées sur la façade de la mosquée Fati Sultan, située dans la rue de l’Étang Derbaix. Les maisons des frères Postal ont également été dégradées. Les riverains sont choqués.


Je suis choqué! Blessé! La croix gammée, c’est la mort! Nous nous sentons menacés! ” témoigne Hayrettin Postal. La maison de son père Amhet et celle de son oncle Ibrahim sont marquées de l’emblème nazi. “ Je suis rentré vers minuit. Je n’ai rien remarqué. ” Hayrettin a surfé sur internet tard dans la nuit, sans entendre quoique ce soit. Les voyous ont marqué de plusieurs croix toute la façade de la mosquée, les maisons des Postal et ont inscrit “ SS ” sur le sol, dans une rue perpendiculaire. “ On vit dans un monde de fou! ” dit Alfonsina, une riveraine. Elle travaille avec les cousines de Hayrettin au Smatch de la même rue. “ Ce sont des braves gens. Comment peut-on faire ça? Ces voyous sont vraiment stupides!

Le père Dalloz, prêtre de la paroisse de Cuesmes, est un voisin de la famille Postal. Il ne comprend pas non plus ce geste. “C’est désagréable pour les gens visés mais aussi pour ceux qui le voient. C’est complètement irrespectueux. Ce n’est pas comme cela que l’on dialogue! ”

Quelles pistes?

Trois plaintes ont été déposées contre X dans ce dossier. La police peut difficilement retrouver le ou les auteurs de ce genre de faits. Les indices manquent. S’agit-il de gamins néonazis? Un acte raciste et xénophobe, impulsif? Possible mais l’acte a été commis un vendredi, jour sacré pour les musulmans. Et du coup, jour de passage pour la prière à la mosquée. Différend religieux peut-être? Pourquoi alors s’en prendre à deux membres d’une famille habitants la même rue que la mosquée? Le délit était probablement prémédité. Ils connaissaient les frères Postal et leur adresse précise dans la rue. Seules leurs deux demeures ont été dégradées alors que d’autres Turcs résident la rue de l’Etang Derbaix.

Source: http://tinyurl.com/34cbvvd

 

24/09/2010

Stigmatisation… Un cimetière muzz profané à Strasbourg.

Nouvelle profanation de tombes musulmanes à Strasbourg

Inscriptions racistes, croix gammées, tout y est…

Et c’est reparti! L’autre maboule autoproclamé prédicateur (eh oui, en plein XXI ème siècle!) de Limoges qui incite impunément à la haine anti-chrétienne, anti-française, anti-républicaine et anti-blancs, il faut déjà avoir du courage et du temps de libre pour en trouver des traces dans les médias officiels. En revanche, un cimetière musulman profané, c’est le plan Vigipirate spécial crime contre l’humanité qui est aussitôt déclanché! Il faut quand-même savoir faire la part des choses, non?
Des cimetières, chrétiens, orthodoxes, israélites ou musulmans, il s’en profane souvent. C’est ignoble et impardonnable, je le reconnais; mais de là à en faire une affaire d’Etat, surtout si c’est un « carré muzz », est-il très utile de passer cette info en priorité, masquant tous les vrais problèmes que connaît la France ces temps-ci? On « les » entend déjà: « c’est un acte criminel », « je condamne », « tout sera mis en oeuvre », etc, etc…
Et Papy Galinier, au fait, on n’en entend plus parler?

FDF
.

// <![CDATA[
document.write( »);
// ]]>Click here to find out more!

« Des tombes musulmanes d’un cimetière de Strasbourg situé dans le quartier de la Meinau ont été découvertes brisées ou renversées vendredi matin, a-t-on appris auprès de la municipalité.

Trois croix gammées ont également été tracées au sol dans le gravier, a-t-on ajouté de même source.

« Entre 20 et 30 tombes du carré musulman du cimetière ont été cassées ou renversées », a dit à Reuters Olivier Bitz, adjoint au maire chargé de la sécurité et des cultes.

Le maire et le procureur de la République se sont rendus sur place tandis que la police débutait son enquête.

Il s’agit de la quatrième profanation d’un cimetière dans l’agglomération strasbourgeoise depuis le début de l’année et de la deuxième touchant des sépultures musulmanes après les dégradations commises dans celui du quartier de la Robertsau fin juin.

Deux cimetières israélites ont également été victimes de dégradations et d’inscriptions racistes dans le quartier de Cronenbourg et la commune de Wolfisheim. »