Francaisdefrance's Blog

06/06/2011

Et encore aux Tarterêts…

Une gamine blessée, ce coup là. On fait quoi? N’est il pas grand temps d’envoyer la troupe, non ? Vous allez voir que la populace du coin va essayer de mettre la faute sur la police… Et de stigmatiser, de chialer, de « dénoncer », de faire encore monter leur haine envers les forces de l’ordre, etc…

FDF

.

Essonne: fillette blessée dans des heurts.

Une fillette de neuf ans a été grièvement blessée à la tête hier soir, lors d’affrontements entre la police et une trentaine de jeunes du quartier sensible des Tarterêts, à Corbeil-Essonnes (Essonne). L’enfant, atteinte par un projectile non-identifié, a été confiée aux pompiers avant d’être transportée à l’hôpital Necker, à Paris, inconsciente, mais dans un état stable, a affirmé une source policière.

La fillette se trouvait au pied de son immeuble lorsque les échauffourées ont éclaté, vers 19h50, a expliqué une source policière, confirmant une information du Parisien. Les pompiers intervenaient sur l’incendie de deux véhicules. Les policiers, présents pour sécuriser l’intervention des soldats du feu, ont été aussitôt pris à partie par une trentaine d’assaillants qui ont lancé des pierres et des bouteilles dans leur direction, a précisé cette même source.

Les forces de l’ordre ont répliqué par plusieurs tirs de pistolets lanceurs de balles de défense et de grenades lacrymogènes.  « C’était un guet-apens », a précisé une autre source policière.

Dans la confusion, un habitant du quartier a amené aux policiers la fillette qui était déjà blessée. Elle présentait une plaie « saignante » au niveau de la tempe. Selon la police, tout semble dire que la fillette a reçu une pierre au visage. « Les parents ont indiqué aux policiers présents sur place que leur enfant avait été blessée par une pierre à la tête, mais je ne sais pas encore si c’est ce que les parents ont vu ou si c’est une déduction qu’ils ont faite », a indiqué à l’AFP Jean-Claude Borel Garin, le Directeur départemental de la sécurité publique (DDSP). « La réponse première des habitants, c’est de dire que c’est la police », a pour sa part déclaré à l’AFP un responsable de la mairie de Corbeil-Essonnes, qui a préféré conserver l’anonymat.

Enquête administrative ouverte

Les forces de l’ordre étaient positionnées à quarante mètres des assaillants…

Suite et source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/06/06/97001-20110606FILWWW00488-corbeil-essonnesheurts-fillette-blessee.php

16/08/2010

Opération « écuries d’Augias » aux Tarterêts…

« Niquée », la racaille !!!

16/08/2010

Trois personnes, soupçonnées d’avoir blessé des policiers jeudi 12 août, dans le quartier sensible des Tarterêts à Corbeil-Essonnes (Essonne), ont été interpellées ce matin et placées en garde à vue, a-t-on appris de source proche de l’enquête. L’âge et le sexe des personnes interpellées n’a pas été précisé.
Selon Europe 1, 70 policiers sont arrivés sur place ce matin peu après 6h pour mener l’opération.

Ces trois personnes sont soupçonnées d’avoir blessé cinq policiers, dont une femme.
Une patrouille de police avait voulu contrôler un homme jeudi, vers 22h, quand ce dernier a sorti un marteau et frappé les agents, avant d’appeler en renfort plusieurs personnes qui ont lancé des pavés sur les policiers. L’auteur des coups de marteau et les lanceurs de pavés ont pris la fuite.

Les cinq policiers blessés étaient sortis dans la nuit de l’hôpital. L’un d’eux a eu le doigt cassé, en voulant se protéger la tête d’un coup de marteau, après avoir perdu son casque, selon la même source.

Le syndicat de police Alliance avait dénoncé un « probable guet-apens ». Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux avait évoqué « un acte inadmissible ».

Source: http://tinyurl.com/2bm8ymo