Francaisdefrance's Blog

09/04/2011

Interdiction de la manif intégriste à Paris: « ils » ont bravé l’interdiction !!!

J’en suis encore sur le c.. Cette fameuse manif musulmano-intégriste soi-disante interdite par la préfecture place de la Nation à Paris a quand-même eu lieu. J’évoquais une éventualité de cette provocation d’une telle ampleur dans un précédent post… Ils ont osé! Chez nous! Bravant NOS lois et crachant sur nos autorités! Si cela avait été une manif anti-islamiste, il est sûr que ceux à qui on l’aurait interdite auraient plié devant la décision préfectorale. Mais « eux », non.

C’est inadmissible!!! Mais dans quel pays vit’on? C’est le début de la charia? Notre constitution a elle été remplacée par la dernière nommée (la charia)?

Il ne faut plus jamais que ce nouvel affront à notre Nation se renouvelle! Nous avons les moyens d’empêcher cela. Et si nos Hautes Autorités n’y arrivent pas, on va la prendre en main tout seuls, la défense de la France. Il est sûr que dans ce cas, il y aura des « dommages collatéraux », comme on dit…

Ca me semblait bizarre, aussi, l’annonce de cette interdiction. Je soupçonnais qu’elle n’ai été décrétée rien que pour empêcher des contres manifestations. Et ça a bien fonctionné: les « Résistants » sont restés chez eux… Trop bons, trop cons. Désastreux… Mais on ne se fera pas prendre deux fois.

FDF

.

Paris : 58 interpellations à un rassemblement interdit contre le voile !

ARCHIVES.(LP/Marc Menou) 

Cinquante-huit personnes ont été interpellées samedi après avoir tenté de prendre part à un rassemblement aux abords de la place de la Nation à Paris (XIIe) pour protester contre la loi sur le voile intégral. Vendredi, la préfecture de police de Paris avait interdit ce rassemblement étant donné les risques de trouble à l’ordre public.

Des «affrontements violents» avec des contre-manifestants étaient également craints. 

A la veille de l’entrée en vigueur du texte sur l’interdiction du voile, les forces de l’ordre ont demandé de se disperser aux personnes rassemblées à l’appel d’un collectif d’activistes musulmans. Ceux qui refusaient ont été appréhendés pour «contrôle d’identité», a déclaré sur place à un journaliste de l’AFP le directeur de cabinet du préfet de police, Jean-Louis Fiamenghi. Parmi les personnes interpellées figuraient 18 femmes.

Deux des personnes interpellées faisaient l’objet d’un arrêté d’expulsion et devaient être renvoyées dès samedi en Grande-Bretagne et en Belgique. «L’un a été arrêté entre Amiens (Somme) et Paris, au péage de Senlis (Oise)» alors qu’il se rendait au rassemblement, a précisé Jean-Louis Fiamenghi.

Source: http://www.leparisien.fr/

 

Bonus: http://www.la-croix.com/afp.static/pages/110409143025.zk1mw3u4.htm