Francaisdefrance's Blog

31/12/2011

Pauvre Mouloud…

Et dire que c’est vrai. Que c’est fréquent. Que c’est tout à fait comme ça se passe. De temps à autres, je vais assister à des procès au tribunal du coin. Il m’est arrivé de partir précipitamment avec une envie de vomir.

Lamentable…

J’ai honte de ma France.

FDF

(Reçu par mail)

.

Bonjour à tous,
Ca y est, j’ai reçu mon excès de vitesse, 92 km/h au lieu de 90 sur une double voie à 23h28.
j’ai dû m’acquitter de 45 euros et 1 point de mon permis m’a été retiré.
Ce permis m’avait été attribué en son temps à titre permanent ce qui n’est plus le cas avec la législation sur le permis à point qui est intervenue bien après l’obtention de mon permis.
Ce qui tend à prouver que demain, une législation nouvelle peut me supprimer partiellement ou totalement ma retraite, comme cela vient d’être partiellement fait en Grèce.
Dans le même temps où je me faisais flasher, une équipe de gendarmerie (que je paie) qui avait mis en place un radar mobile arrêtait Mouloud qui s’est fait radariser à 142 km/h au lieu de 90
dans une voiture volée et n’ayant jamais passé son permis.
Le lendemain, Mouloud en comparution immédiate assisté d’un avocat désigné d’office (que je paie) a été condamné par le juge (que je paie) à 2 mois de prison avec sursis et à 0 euro d’amende (car non solvable). Cela fait des économies à la CAF (que je paie).
Bien entendu il n’a pas eu de retrait de point … sur le permis qu’il n’a pas encore passé.

Et Mouloud est rentré tranquillement à la maison, il n’a pas dépensé un centime  et pourra recommencer jusqu’à ce que sa peine ait atteint au moins 2 ans de prison ferme (peine qui, en France, commence à être exécutoire ?!?!?).
Ouf ! j’ai économisé les frais de prison (que je paie)
 Ayons une pensée émue pour le propriétaire de la voiture volée qui se bat avec la justice pour ne pas payer les nombreuses contraventions de radar fixe qu’il a reçu.

.

Vive la République ! … Vive la France !

13/05/2011

Sécurité routière: bientôt l’inquisition ?

Ca vient, ça vient… Déjà que l’on peut dénoncer les conducteurs en infraction… Les nouvelles « mesures » sont de plus en plus répressives.

Bref; en un mot: FRIC

Mais le jour où les automobilistes vont se fâcher…

FDF

******************************************************************************************************************************************************************************************************

Lu sur le Post:

Sécurité routière : le tout-répressif, ça commence à bien faire !

Les décisions du gouvernement pour réduire le nombre de morts paraissent sévères...

Les décisions du gouvernement pour réduire le nombre de morts paraissent sévères… | Montage Le Post d’après « Le Gendarme de Saint-Tropez »

Au rythme où vont les choses, bientôt, il y aura plus d’AIXAM sur les routes que tous les autres constructeurs réunis. Si, vous savez, ces petites boîtes de sardines sur roues qui font « peuf peuf » et ne nécessitent pas de permis pour les lancer à vive allure – 30 km/h- sur les routes limitées à 90.En effet, au faux prétexte de la sécurité routière – alors même que le projet est dans les tuyaux depuis un bon moment – les radars qui vont nous empoisonner l’existence un peu plus ne seront plus signalés. Et les points de permis vont donc valdinguer à une vitesse supersonique.Comme de bien entendu, ces boîtes à pognon radars seront placés aux endroits les plus vicieux : 50 km/h en descente, zones à 70 km/h sur 200 mètres, bref, partout où ils pourront se transformer en bandits manchots.Remarquez, c’est habile. Un nouvel impôt injuste et aléatoire, qui va rapporter des ronds sans être obligé de faire de nouvelles réformes fiscales un an avant la présidentielle, ça pourrait s’appeler un joli coup de Jarnac.L’alcool et la fatigue tuent plus que la vitesse : en quoi un radar pourrait-il détecter l’un ou l’autre ? En rien, nous sommes d’accord.Le téléphone au volant nuit à la vigilance. Les conducteurs ne font pas que téléphoner, c’est là aussi où on voit que les mecs sont souvent au contact de la réalité du quidam moyen.

Les gens envoient des SMS, lisent leurs mails et mettent à jour leur profil FaceBook tout en roulant, parfois. Et ils continueront, le téléphone étant dans les mains, pour faire ça, pas à l’oreille… Et des fois, les conducteurs prennent même des photos !

Un truc qui craint aussi ? Mettez des enfants qui se chamaillent à l’arrière du véhicule, installez des électrodes sur la tête du conducteur : on verra bien si la concentration reste à son maximum, en particulier lors de la distribution de taloches pour calmer les excités. Idée : baillonner les chiards. Sinon, hop, PV et retrait de points.

On peut aussi interdire de fumer au volant : les Anglais ont des primes d’assurances majorées s’ils se déclarent fumeurs. Fumer tue, et parfois, pas comme on aurait pu penser. Les Gauloises ? Confisquées ! Flag de tabagie en roulant ? Au trou.

A côté de ça, on laisse des papys et mamies conduire jusqu’à plus soif, alors que certains sont de vrais dangers au volant. Enfin, foutre des prunes aux conducteurs de plus de 80 ans, ça pue la discrimination.

D’autres pratiques devraient être VERBOTEN : brancher le GPS pendant qu’on roule parce qu’il menace de tomber en rade de manière imminente, ça déconcentre. Perdez-vous, ce sera mieux. Et puis, ce n’est pas accidentogène du tout, en plus, de rouler au pas, d’hésiter pour tourner à droite, à gauche, sous la huée des klaxons des autres enragés qui vous collent au derche.

Interdisons aussi d’ouvrir les fenêtres. En effet, comme ce fut mon cas ce matin, une attaque d’abeille dans l’habitacle et on frôle la cata. Je me suis arrêtée pour lui rendre sa liberté, mais imaginons que j’aie été allergique et piquée : hop, oedème de Quincke, perte de contrôle de la voiture, encastrage dans la voiture qui arrive en face. Presque du Spielberg, cette histoire. En moins bon, je le concède.

Sortez votre monnaie ou votre CB pour le péage uniquement avant de démarrer. Même si l’autoroute c’est dans 50 bornes. Souvenez-vous, les mains c’est à 10h10 sur le volant !

Le soleil éblouit. Pour ne pas l’avoir dans la figure, si on roulait en marche arrière en fonction de l’heure ?

En fait, les meilleures solutions pour enrayer les accidents, seraient :

– se menotter au volant, comme ça, on n’est pas tenté de se distraire. Pensez à bien valider le choix de votre station de radio avant, rouler deux heures avec Ecclesia en fond sonore, ça peut être lourdingue.

– couper son téléphone portable : d’où l’intérêt.

– acheter une vieille 4L toute pourrie pour être sûr de ne jamais dépasser 80 km/h.

– marcher à côté de sa voiture en la poussant. Sur autoroute, ça peut être folklo.

– ne plus sortir de chez soi, devenir ce fameux cancer de la société assisté. Quand on n’a plus de points sur le permis, on fait quoi ? On risque la prison pour aller bosser ? Non, on fait d’une pierre deux coups. On perd son permis, indispensable dans certains métiers, et donc, son job avec. Finaud.

Bref, les mesures sont déplorables et inadaptées. La France est en train de devenir un pays où la répression est un mode de fonctionnement récurrent, qui affecte l’ensemble de la population alors que les problèmes ne concernent finalement que très peu de concitoyens.

Prendre sa voiture, c’est prendre le risque d’avoir un malaise au volant et de mourir. Une embardée à 40 km/h peut être mortelle. Alors, Messieurs les politiques, par pitié, arrêtez de nous prendre pour des cons finis avec ces mesures qui vont bientôt être assimilables aux diktats du communisme soviétique passé. C’est vrai, finalement, quelles libertés nous reste-t-il vraiment ? A part celle de fermer sa gueule, guère plus.

J’ai l’impression de revenir 30 ans en arrière quand la maîtresse menaçait de punir toute la classe si le fauteur de trouble ne se dénonçait pas. Ben là, c’est pareil, en pire, parce que personne ne fait exprès d’avoir un accident et d’en mourir, si ?


*********************************************************************************************************************************************************************************************************

05/09/2010

Lettre au fisc…

A lire: celui qui l’a pondue a du cran un sacré sens de la dérision. Au prochain « taquet » que je prends, « ils » y ont droit aussi… Un « copier-coller » et hop!


FDF

.

Bonjour,
J’ai reçu, ce jour, votre contravention au code de la route, 51km/h au lieu de 50km/h, citée en référence, et je me suis aussitôt empressé de la payer par Internet. Je souhaitais, par ce geste, vous montrer mon attachement et répondre ainsi à votre besoin urgent de finances publiques.
Je ne discute pas l’intervention des forces de police qui ont, j’en conviens, tout à fait raison de se prostituer ainsi au bord des routes plutôt que de veiller au maintien de la sécurité dans les banlieues dont chacun sait, par ailleurs, qu’il ne s’y passe jamais rien.
L’immigration massive, à laquelle vous soumettez notre pauvre pays, a, je sais, un coût exorbitant et je suis convaincu que ma modeste obole de 90euros permettra aux petits protégés de l’état de profiter un peu plus de la CMU et de toutes les autres aides sociales que vous leur dispensez fort généreusement.
Pour le cas où vous n’utiliseriez pas ma contribution à cet effet, je vous autorise à l’affecter au geste salvateur que notre bien aimée Roseline Bachelot vient de faire envers les laboratoires pharmaceutiques, ses anciens employeurs.
Sacré Roseline, tu nous avais caché que tu avais été visiteuse médicale! Heureusement qu’on est là pour te donner 1,5 milliards d’euros pour acheter des vaccins inutiles et remplis d’adjuvants très dangereux.
PS : Me prévenir, s’il vous plaît, lorsque vous lancerez la souscription pour le renouvellement de la Rolex Présidentielle.
Signé :  un CON-tribuable