Francaisdefrance's Blog

03/03/2012

Unis pour la paix, mais les bonnes femmes derrière, quand même, faut pas oublier les fondamentaux !

Manifester, se plaindre, se sentir stigmatisés, heurtés, chialer pour un oui pour un non, se dire horrifiés pour un tag sur une mosquée, vous les avez reconnus?

Appeler à la haine, au meurtre des chrétiens et des juifs, au combat, à la lutte armée dans NOS villes ou sur leurs sites islamo-dégénérés, vous les avez reconnus aussi? Ben oui; ce sont les mêmes.

Pourtant, on ne leur demande pas grand-chose pour leur permettre de rester sur notre territoire: pratiquer leur culture et leur idéologie discrètement. Ben même ça…

Et la loi de 1905 ne leur permet pas de demander de l’aide aux municipalités pour les aider à construire leurs satanées mosquées. Mais les lois françaises, ils les ignorent. Ils ne connaissent que la charia.


FDF

.

L’association culturelle des musulmans de la ville est en conflit avec la mairie au sujet de l’agrandissement du pavillon qui fait office de mosquée.

Quelque 1 500 musulmans ont manifesté vendredi entre leur mosquée et la mairie de Montfermeil (Seine-Saint-Denis), pour réclamer «un lieu de culte digne» et protester contre le maire de la ville.

La marche silencieuse a débuté à la fin de la prière, devant un pavillon qui fait office de mosquée. Celui-ci étant trop petit, des extensions ont été construites derrière le bâtiment. Le maire UMP de Montfermeil Xavier Lemoine et l’association cultuelle des musulmans de Montfermeil sont en conflit autour de ces agrandissements.

«Halte à la provocation», «Halte à l’islamophobie», «Musulmans, juifs, chrétiens, soyons unis pour la paix» :

*****************************************************************************

SOURATE 47:

 

4. Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage, et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

*****************************************************************************

1 300 personnes selon la police, 2 500 selon les organisateurs, ont marché silencieusement en brandissant pancartes et banderoles. Les hommes, en très grande majorité, étaient séparés des femmes qui se trouvaient à l’arrière du cortège.

«Xavier Lemoine nous a assignés en justice pour l’extension du lieu de culte», a rappelé Amar Brahmi, responsable de l’association. En janvier, le tribunal de Bobigny a condamné l’association à fermer ou démolir l’extension dans les six mois. Si le jugement n’est pas exécuté, l’association, qui a fait appel, devra payer 40 euros par jour, explique-t-il.

«Anomalies sur la sécurité»

En outre, «il y a une quinzaine de jours, le maire nous a mis en demeure de fermer cette extension», a ajouté Amar Brahmi.

Xavier Lemoine met en avant des «anomalies sur des questions de sécurité». «Ils sont en infraction avec le code de l’urbanisme et ne veulent pas se conformer aux lois de la République», dénonce l’élu.

L’association des musulmans n’a pas prévu de démolir l’extension. «Nous paierons l’astreinte de 40 euros par jour. Comment remettre 500 personnes dehors? Ou sinon, que le maire nous prépare un nouveau lieu de culte», dit Amar Brahmi.

Il réclame «des conditions dignes pour pratiquer le culte» et affirme que 1 500 musulmans, des Français en majorité, viennent dans cette mosquée le vendredi.

Amar Brahmi dénonce également «les attaques du maire», «ses appels à la haine». «J’ai des prises de position, des questionnements vis-à-vis de l’islam, mais ça n’a rien à voir avec ce contentieux», a dit Xavier Lemoine.

Source: http://www.liberation.fr/

Merci à Arnaud…

09/11/2011

Prières de rues: on n’est pas au bout…

Montage d’illustration; Les « heurtés », comptez vous…

.

Maintenant que l’excuse de l’islamophobie, de la liberté de culte, de la stigmatisation et du racisme est épuisée, les muzz trouvent d’autres raisons d’encombrer les rues pour « prier »…L’entente entre musulmans de diverses confessions et origines n’existe pas. Rien d’étonnant à ce que partout où ils passent, ce soit un foutu bordel…

« Religion » d’amour, de paix et de tolérance…

FDF

.


LA MOSQUEE DE PARIS AU COEUR D’UNE VERITABLE BATAILLE RANGEE

En fait, les musulmans sont toujours très unis lorsqu’il faut taper sur la France, les Français, les religions non mahométanes et les juifs.

Mais, pour ce qui est de leur entente, à eux, entre musulmans, elle est inexistante.

La preuve : La future Mosquée de Paris.

La Préfecture de Paris attend toujours les « statuts de l’association » devant gérer le nouveau lieu de culte qui aurait dû, selon leurs dires, résoudre  le problème néfaste des prières à ciel ouvert.

Mais cette fois, les patriotes Français n’y sont pour rien. Pas de saucisson-pinard, pas de soupe au cochon, rien.

Le conflit réside dans la bataille que se livrent  les deux « clans » musulmans, les subsahariens et les maghrébins, qui veulent  tous deux, en assurer le «contrôle».

Après les différends entre ceux du Maroc et ceux d’Algérie qui se disputaient  la présidence du culte musulman de France, l’Islam, religion de paix et d’amour de tous ces fidèles, n’a pas su apaiser la discorde qui règne entre ces deux autres ethnies : les africains d’en bas et les africains d’en haut.

La cohabitation est difficile ? Mais, intégrez-les, s’il vous plait !

S’ils ne s’intègrent pas entre eux, comment  pourrions-nous les intégrer à notre culture ? Quand les bienpensants le comprendront, alors peut-être, verrons-nous enfin, revenir la paix des braves, dans notre pays.

En attendant, les Français bon teint, continuent de voir leurs rues envahies et, de fait, interdites à toute circulation, les jours de prière, pendant que les autres continuent de s’étriper pour savoir qui sera le « chef » de la prochaine mosquée de Paris.

Source: http://www.petitsechodoran.com/

23/05/2011

Combien ça coûte? Lybie: la France « intensifie son engagement ».

Ceci rejoint mon précédent billet. Contrairement à ce que l’on nous raconte, les caisses de l’Etat ne sont pas si vides que ça. Ca dépend pour qui… L’Elysée finance des guerres. Pour beaucoup trop de citoyens Français, les fins de mois tombent le 5…
Lire aussi:  http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/23/97001-20110523FILWWW00483-libye-le-pen-denonce-l-envoi-d-helicopteres.php

FDF

.

La France engage des hélicoptères en Libye

INFO LE FIGARO – Les appareils embarqués à bord du «Tonnerre» vont participer aux combats.

Alors que le conflit en Libye vient d’entrer dans son troisième mois, la France engage pour la première fois dans les opérations de combat les hélicoptères de l’Alat, l’aviation légère de l’armée de terre. Selon les informations obtenues par Le Figaro, le BPC (bâtiment de projection et de commandement) Tonnerre a discrètement appareillé de Toulon le 17 mai au soir. Direction : les côtes libyennes.

Ce bateau de guerre polyvalent, le petit frère du Mistral, fleuron de la marine française après le porte-avions Charles-de-Gaulle, est capable de transporter un état-major embarqué, des troupes et des blindés, mais aussi des hélicoptères. Officiellement, l’état-major n’a pas encore communiqué sur le rôle qui sera imparti au BPC en Libye. Mais Le Figaro est en mesure d’affirmer qu’il a embarqué douze hélicoptères de l’Alat à son bord.

Dès le début de l’opération internationale contre les forces de Kadhafi, des responsables militaires avaient prévenu qu’on ne gagnait pas une guerre avec les seules frappes aériennes. Cette loi de la guerre moderne a pris davantage de sens avec l’imbrication des forces en présence et l’utilisation de véhicules civils par les troupes de Kadhafi, qui positionnent aussi leurs chars au milieu des zones habitées. Interrogé par Le Figaro fin mars sur l’opportunité d’utiliser des hélicoptères d’attaque contre certaines cibles – difficiles à atteindre depuis les avions sans prendre le risque de dégâts collatéraux -, l’état-major français avait répondu que la mise en œuvre de forces aéroterrestres ne pouvait s’envisager sans une présence au sol. Laquelle a été formellement exclue par tous les pays participant à l’opération.

Gagner avant juillet

«Utiliser les hélicoptères du BPC Tonnerre, c’est un moyen de se rapprocher du sol», commente une source proche du dossier. Donc d’augmenter les chances d’obtenir rapidement une victoire. Depuis le début du conflit, des forces spéciales françaises sont à l’œuvre en Libye. Équipées de visées laser, elles repèrent les cibles et guident les chasseurs de la coalition. Elles pourraient bientôt, confie une source proche du dossier, être renforcées et effectuer le même travail de repérage et de guidage pour les hélicoptères du Tonnerre…

Suite et source: http://www.lefigaro.fr/international/2011/05/22/01003-20110522ARTFIG00149-la-france-engage-des-helicopteres-en-libye.php

05/04/2011

Guerres. Après l’Afghanistan, la Libye: la Cote d’Ivoire; merci qui ?

Impressionnant, Sakö Ier! Il nous rajoute une troisième entrée en guerre! Il faut le dire clairement: nous sommes en guerre avec la Cote d’Ivoire depuis hier. Les « dommages collatéraux » ne seront plus rien que libyens ou afghans

.  Mais cette fois, il a demandé aux Français vivant la-bas de rentrer chez eux (en payant le voyage de leurs propres deniers, bien sûr)…

Comme ça, notre cher président n’aura pas de sang français sur les mains; ça fait plus propre. Car les maboules du coin ont déjà affûté les machettes anti-blancs… Ce sera où, la prochaine, de guerre? Histoire de prévenir nos compatriotes assez tôt…

Que Dieu nous garde…

FDF

.

Cote d’ivoire: La France engagée dans la guerre!

Un cap supplémentaire a été franchi en Cote-d’Ivoire. De source politique et proche de l’Etat-major français, on apprend que Paris a donné son feu verts au soldats de l’opération « Licorne » pour mener des opérations de guerre et d’assistance aux forces de L’ONUCI.
Des forces, qui ont elle-même, reçu l’autorisationde new-York pour utiliser leur puissance de feu contre les militaires et miliciens pro-Bagbo. Cet après midi, deux hélicoptères de combat portant les couleurs de l’ONU ont laché des missiles sur des positions des partisans de Laurent Bagbo. Information confirmée par l’envoyé spécialdes Nations-Unies en Cote d’Ivoire.
Cette escalade, et l’intervention directe désormais des forces de l’ONUCI pouvant demander un soutien des des soldats français de la mission « Licorne » (à l’origine, mission d’interposition), survient après l’enlèvement de 4 personnes dont 2français à l’hôtel Novotel d’Abidjan dont le directeur de l’établissement par des individus armés. A priori des sbires de l’ancien président refusant sa défaite. Le groupe Accor a mis sur pied une cellule de crise. En coordination avec les services concernés de l’Etat français.
Depuis plus de 24 heures, les pro-Bagbo,utilisant notamment la télévision nationale ivoirienne, en émettant grâce à des moyens mobiles, n’ont cessé d’accuser la France de porter aide et assistance aux pro-Ouatara, en ayant pris pourexemple la décision française de se rendre maïtre del’aéroport Houphouet Boigny, le sécurisant, et permettant à des gros-porteurs de se poser pour évacuer tous les français de Cote d’Ivoire. Une tache extrêmement compliquée, car nombre des 12000 ressortissants rescencés vivent dans des zones encerclées par des « camps » de partisans de Laurent Bagbo. L’un d’eux, retranché dans sa maison, dit ne plus savoir qoui faire, ni être capable de distinguer les hommes d’un camp ou d’un autre, ou les bandes de pillards armés qui sévissent à Abidjan.
L’autorisation donnée par l’Elysée d’ouvrir le feu en cas de menace, d’attaque, change considérablement la donne. D’une mission d’interposition de paix, les légionnaires de « Licorne » sont passés en phase de combats possibles, pour protéger les français, empêcher les massacres, et en finir avec le chaos ambiant.
A l’heure qu’il est, (lundi soir), un calme précaire règne. du fait de l’iimposition d’un couvre-feu.
Mais rien n’est résolu, et les armes n’ont pas fini de parler en Cote d’ivoire. Y compris désormais en cas de nécessité les armes françaises.

Avec l’Afghanistan, et la Libye, l’armée française se retrouve maintenant engagée sur un troisième théatre de guerre.

.

Lu sur http://www.lepost.fr/article/2011/04/04/2455849_cote-d-ivoire-la-france-engagee-dans-la-guerre.html

26/02/2011

Grave…

« Ils » veulent même pourrir notre armée…

FDF

.

LE VER EST DANS LE FRUIT, DANS L’ARMEE COMME DANS LE PAYS !

 

* Et s’il y avait un conflit entre la France et l’Algérie ?
Aïcha, attirée par l’armée, ne s’imagine pas faire la guerre contre les siens :
« Dans ma tête, je suis algérienne, je ne me sens pas française. Pour moi, l’armée c’est pas le fait de se lever pour une nation, c’est découvrir un métier. »

* Un rapport du Ministère de la Défense de janvier 2007 invoque « l’attitude intransigeante et revendicative tournant à la provocation » des JFOM (jeunes Français d’origine maghrébine) et de « la surdélinquance au sein même de leur régiment. »
* Un jeune officier parachutiste raconte que, dans son unité, les JFOM (jeunes Français d’origine maghrébine, dans le langage militaire) passent leurs journées au foyer à boire de la bière en regardant des films pornos et qu’à la moindre réflexion, ils adressent au chef de corps un rapport dénonçant le racisme de l’officier qui, convoqué par le colonel, est obligé de revenir sur la sanction.

* A Saint-Cyr, on envisage la mise en place d’un système inspiré de celui de Sciences-Po et de ses conventions avec des lycées de zones d’éducation prioritaires. « L’objectif c’est de pouvoir appeler un jour le général Ben Babrouf ou le colonel Mohamed ».

L’état major.html (source)
* Dans la Marine , les officiers n’oublieront pas de si tôt la mutinerie de 1999 à bord du porte-avions Foch. Une soixantaine d’engagés volontaires, tous de parents maghrébins, avaient pris en otage leur officier. Après s’être retranchés 2 jours dans la cafétéria du porte-avions, ils avaient dû être délogés par un commando de fusiliers-marins.
Ces « beurs» réagissaient contre une punition collective infligée à la suite d’une rébellion survenue lors d’une mission au large de la Yougoslavie au cours de laquelle les Super-Etendards avaient effectué des frappes sur le Kossovo considéré par les recrues musulmanes comme un sanctuaire islamique.

Les jeunes « Français» d’origine maghrébine commettent 3,5 fois plus de désertions, 6 fois plus de refus d’obéissance, 6 fois plus d’outrages à supérieurs et 8 fois plus d’insoumission.

* L’aumônier musulman en chef des armées françaises prépare l’organisation du prochain pèlerinage à La Mecque pour une quarantaine de soldats et une équipe d’aumôniers.
Le projet lui tient particulièrement à coeur .

Vive la Nouvelle France !

 

15/10/2010

Les femmes dans l’armée pakistanaise…

En cas de conflit avec le Pakistan, il faudra particulièrement se méfier des femmes-soldats que les barbus enverront bien évidemment au front en se planquant derrière… C’est la coutume. Pour les adversaires, le risque sera réel… Voyez pourquoi.

FDF

.

La ligne de front…

26/07/2010

Wikileaks divulgue 90 000 documents confidentiels sur le conflit afghan…

Le site web spécialisé dans la fuite d’informations « wikileaks.org » a publié dimanche soir plus de 90 000 documents secrets sur la guerre en Afghanistan, dévoilant ainsi plusieurs aspects méconnus du conflit.

Par Dépêche (texte)

« Les Etats-Unis ont fermement condamné dimanche la publication de documents confidentiels sur des liens supposés entre les services secrets pakistanais et les insurgés afghans, dans un communiqué publié par la Maison Blanche.

Selon le New York Times, qui a publié dimanche avec deux autres organes de presse des documents diffusés par le site Wikileaks, ceux-ci « laissent entendre que le Pakistan, un allié véritable des Etats-Unis, permet à des membres de son service de renseignement de traiter directement avec les talibans. »

Qualifiant les entretiens « de sessions de stratégie secrète, » le quotidien américain déclare qu’ils « organisent des réseaux de groupes de militants qui combattent les soldats américains en Afghanistan, et même montent des complots visant à assassiner des dirigeants afghans. »

« Les Etats-Unis condamnent fermement la publication d’informations confidentielles par des personnes et des organisations qui pourraient mettre en péril la vie d’Américains et de nos alliés, et menacer notre sécurité nationale », déclare le conseiller à la Sécurité nationale du président Barack Obama, le général James Jones, dans un communiqué.

« Wikileaks (un site web de ressources et d’analyse politiques) n’a pas essayé de nous contacter à propos de ces documents — les Etats-Unis n’ayant appris que par la presse la diffusion de ces documents (confidentiels) », précise James Jones.

« Ces fuites irresponsables n’auront pas de conséquence sur notre engagement en cours, visant à renforcer notre alliance avec l’Afghanistan et le Pakistan; pour battre nos ennemis communs; et soutenir les aspirations des Afghans et des Pakistanais », assure-t-il.

Le New York Times indique que le quotidien britannique The Guardian ainsi que l’hebdomadaire allemand Der Spiegel ont également reçu il y a plusieurs semaines les documents obtenus par Wikileaks qui souvent publie des informations confidentielles.

Les organes de presse ont accepté de publier dimanche ces informations, provenant de 92.000 documents « utilisés par des officiers du Pentagone et par les troupes sur le terrain », parce qu’elles allaient être diffusées sur internet.

« La plupart des rapports sont des rapports de routine, mêmes banals, mais beaucoup ont un caractère percutant sur une guerre qui dure depuis près de neuf ans », relève le NY Times. »

Source: http://tinyurl.com/25sxqps