Francaisdefrance's Blog

30/10/2011

Clair, rapide, net et sans bavures…

Au moins ça fait plaisir. Six mois après son forfait, ce meurtrier est condamné. Il a tué volontairement 17 personnes dans un attentat. Il prend la peine de mort. Quoi de plus logique? Pas de frais de justice pendant des années, nourri et logé aux frais du contribuable peu de temps, il ne sera jamais libéré « pour bonne conduite » (donc pas de récidive), la population est débarrassée d’un fardeau et ça montre l’exemple pour d’autres éventuels candidats à ce genre de massacre. Chapeau à la Justice!  Marocaine, bien sûr…

Parce qu’en France, je ne vous explique pas ce que genre de con nous couterait avant d’être remis en liberté. Et des cas semblables, il y en a plein, en France…

FDF

.

Attentat de Marrakech : peine de mort pour le principal suspect

La justice marocaine a condamné à mort Adel Osmani pour avoir organisé et perpétré l’attentat à bombe qui avait fait 17 morts, dont huit Français, le 28 avril dernier dans un café de Marrakech.

L’accusation avait réclamé la peine « la plus sévère possible » contre Adel Osmani et les huit hommes accusés d’être ses complices dans l’attentat perpetré en avril dernier dans un café de la place Djemaa el Fna, l’un des lieux les plus touristiques de Marrakech. Elle a été entendue. A l’énoncé du verdict de peine de mort ce vendredi, des parentes de l’accusé et des autres presonnes reconnues coupables de complicité se sont mises à crier et à éclater en sanglots.

L’accusé dément toute implication…

Durant son audition pendant le procès, Adel Osmani avait lui rejeté les chefs d’accusation retenus à son encontre, notamment ceux de fabrication d’explosifs et de meurtre. Invité ce vendredi par les juges à faire une dernière déclaration avant que le verdict soit prononcé, Osmani, portant la barbe et vêtu d’un sweat-shirt gris des New York Yankees, s’est déclaré innocent du chef de complot politique. « Toute cette affaire est sans fondement« , a-t-il dit. « Il y a tant d’injustice dans ce pays (…) Je ne comprends pas ce pays. Des innocents se trouvent impliqués dans des affaires comme celle-ci alors qu’ils sont en fait utilisés dans des stratagèmes politiques.« 

Osmani était accusé de s’être déguisé en hippie joueur de guitare et d’avoir posé deux bombes dans un café Argana. Le ministère de l’Intérieur a dit qu’Osmani entretenait des liens avec Al Qaïda, mais des agents locaux du réseau islamiste ont démenti toute implication dans l’attentat. Un homme présenté comme son principal complice, Hakim Dah, s’est vu infliger une peine de réclusion à perpétuité.

… Ses avocats feront appel

Sept autres accusés ont été condamnés à des peines de deux à quatre ans de prison pour appartenance à une organisation illégale, assistance à la préparation d’un attentat, ou pour ne pas avoir révélé à la police l’identité du poseur de bombe. Des parents de victimes françaises ont assisté en nombre au procès. Certains tenaient à la main des portraits de leurs proches disparus tandis que d’autres se pressaient autour d’une interprète. Les avocats des parents de victimes avaient fait savoir qu’ils tenaient à ce que les suspects reçoivent des peines sévères, mais qu’ils ne demandaient pas la peine de mort.

Les avocats d’Adel Osmani ont eux exprimé l’intention de faire appel à cette condamnation. Déjà samedi le Parquet de Rabat a interjeté appel du jugement rendu pour les sept autres prévenus, jugés complices dans l’organisation de l’attentat.

Mais il faut savoir que depuis 1993 aucune peine de mort n’a été exécutée au Maroc bien que nombre de condamnés se sont vus infliger une telle sentence durant cette période… Il va s’en tirer probablement, ce fumier !

FDF

Source: http://lci.tf1.fr/

07/12/2010

Iran: un résident permanent canadien condamné à mort !

TÉHÉRAN, Iran

Un résident permanent canadien né en Iran, Saeed Malekpour, a été condamné à mort en Iran où il est détenu depuis deux ans, selon le site People Without Nation créé par ses défenseurs sur WordPress.

«Après 40 jours et 40 nuits d’attente, la sentence a été prononcée hier [dimanche], explique People Without Nation. Saeed a été condamné à mort

Selon le blogue, les Gardiens de la Révolution iraniens ont eux-mêmes déterminé la sentence, ne laissant que peu de choix au juge.

Saeed Malekpour, un développeur web âgé de 35 ans qui vivait en Ontario, avait créé un logiciel permettant de déposer des photos sur des sites web. Le logiciel a par la suite été utilisé par un site pour adultes, mais à son insu, a-t-il toujours affirmé.

Après avoir créé ce logiciel, Saeed Malekpour s’est rendu en Iran, en 2008, afin de visiter des proches malades. Les autorités iraniennes l’ont alors arrêté et accusé d’agir à l’encontre de l’intérêt national, de faire campagne contre le régime, d’être en contact avec des entités étrangères et d’insulter la sainteté de l’islam.

Le 17 novembre, le député fédéral de Calgary-Est Deepak Obhrai a soutenu en chambre que Malekpour «n’a pas eu accès à un avocat».

«Je souhaite exprimer mon indignation devant la nouvelle de la détention illégale de Saeed Malekpour, un citoyen iranien et un résident permanent canadien, avait-il expliqué. Le gouvernement canadien, tout comme la communauté internationale, est résolu à tenir l’Iran responsable de cette situation et autres violations des droits humains.»

Le 20 novembre, People Without Nation a mis en ligne une pétition demandant au ministre canadien des Affaires étrangères d’intervenir auprès du gouvernement iranien.

Source: http://fr.canoe.ca/