Francaisdefrance's Blog

11/03/2012

Chances pour la France: 4,3 kg de cannabis, plus de l’argent liquide et deux voitures, saisis par les policiers, il accuse ceux-ci de maltraitance.

Et encore un bel exemple d’intégration… Et un bel exemple de récidive…

Dans les caves d’un « quartier » ou bien en université, une racaille reste une racaille.

FDF

.

Très utiles pour certains, les bourses universitaires…

.

Larbi Aitoubelk,  possède  un compte banque   s’élevant à 10 000 euros   et   provenant des bourses universitaires,    DONC DIRECTEMENT DE NOS IMPÔTS !!!

JC…

.

En récidive, Larbi Aitoubelk, 23 ans le mis en cause, âgé de 23 ans a été placé en détention, hier soir

 
Cette saisie fait suite à un travail de fond mené par les policiers, ces six derniers mois sur la Croix des Oiseaux.

L’arcade explosée, l’épaule démontée, Larbi Aitoubelk, 23 ans, qui soutient son bras droit plaqué sur le ventre avec sa main gauche est apparu épuisé, hier, dans le box du tribunal correctionnel d’Avignon.

Cet étudiant en économie-gestion, qui a abandonné les bancs de la faculté pour se consacrer à un trafic de stupéfiants, dénonce des violences policières.
Alors qu’il était menotté dans le dos, il aurait été frappé par un policier. Une version qui est bien différente de celle des policiers qui évoquent une rébellion lors d’une interpellation mouvementée mercredi au petit matin et qui fait suite à près de deux mois d’enquête de la brigade des stups.

Condamné en décembre dernier à 30 mois de prison dont deux ans avec sursis et mise à l’épreuve, il s’est lancé dans un nouveau trafic, une semaine à peine après sa libération.

Il explique que sa voiture, qui n’était pas encore payée a été saisie. Il devait rembourser la dette… Sauf que l’enquête révélera plus tard que le mis en cause dispose d’un compte en banque avec une somme de 10 000 ¤ provenant essentiellement des bourses universitaires.

Le 6 mars au soir, les policiers assistent à une transaction en flag. Deux clients sont interpellés. Le lendemain, les enquêteurs se rendent au domicile de la petite amie de Larbi à la Barbière.

Le mis en cause se serait énervé lorsque les policiers ont commencé à fouiller la cuisine.

Les enquêteurs trouvent près de 4,3 kg de résine de cannabis et un peu plus de 2020 ¤ d’argent liquide. Dans la foulée, une perquisition est faite chez les parents du jeune à La Croix des Oiseaux où un peu plus de 260 g de cannabis sont retrouvés dans la cave.
Deux véhicules, une C1 et une Clio, dont se servait Larbi sont saisis. Il apparaît que Larbi gagnait entre 250 et 300 euros par jour avec une trentaine de clients réguliers auxquels il faut ajouter ceux qui venaient « par hasard » dans le quartier.

Déféré dans le cadre d’une comparution immédiate, Larbi Aitoubelk, assisté de Me Jacquemin, sollicite un délai pour préparer sa défense. La substitut Dorlhac estime qu’au vu des procès-verbaux, la rébellion est établie mais dans le même temps, elle déplore que le prévenu n’ait pas eu un bandage pour soutenir son bras. Le tribunal décerne un mandat de dépôt et renvoie l’affaire à l’audience du 30 mars, en sollicitant un examen médical dès sa rentrée en détention.

Source: http://www.laprovence.com/

13/02/2012

Les bienfaits de l’immigration: et ça continue !!!

Viols collectifs, attaque de policiers à l’arme lourde, voitures brûlées, vieilles dames agressées, voici le bilan de plus en plus lourd des « bienfaits de l’immigration ». Il est à souligner que ces délinquants sont très souvent à plusieurs pour commettre leurs forfaits. C’est beau, l’esprit d’équipe. Et leurs peines clémentes ne feront rien pour les empêcher de continuer.

Je suis écoeuré. Et je ne suis pas le seul. La tension monte… J’ai peur (pour eux) du jour où tout cela va nous péter à la g…..

En ce qui concerne ces deux malfrats, il se pourrait bien qu’un jour, certaines personnes les emmènent jouer à la roulette………………………… Russe. Des gens qui auront « pété les plombs »…

Photo d’illustration…

.

FDF

Au fait: il s’agit bien du « Pasino » d’Aix et non pas « Casino »… C’est un lieu de jeux d’argent, aussi.

.

« On ne les avait pas frappées ». Ont dit Samir et Khalid, ce dernier étant étudiant en droit………    
MERCI à EUX,  c’est sympa pour les victimes   !!!!!!!   
FAUT DIRE  QUE S’ATTAQUER à UNE DAME DE 86 ans et l’autre eu fauteuil roulant, c’est un peu facile pour les détrousser  de 12000 €
Khalid Zendjane a été condamné à la peine d’une année d’emprisonnement, dont huit mois ferme. Samir Sbaïm, qui avait guetté la sortie des deux joueuses et prévenu son complice, et dont le casier judiciaire portait déjà mention de plusieurs condamnations, a écopé d’une peine de deux ans de prison dont un an ferme.

ILS PEUVENT à LEUR TOUR  REMERCIER LES JUGES POUR UNE DECISION AUSSI CLEMENTE

JC JC…

.

Deux jeunes condamnés pour avoir détroussé des gagnantes du Pasino d’Aix
Deux jeunes condamnés pour cette agression commise contre une dame de 86 ans et sa fille,  en fauteuil roulant à la sortie du Pasino.

Les victimes ont été attaquées en sortant du Pasino, sur le parking.

Elles venaient de rafler 12 000 euros, à l’issue d’une soirée passée au Pasino d’Aix. Cette dame de 86 ans et sa fille en fauteuil roulant étaient des proies faciles. À telle enseigne, d’ailleurs, a précisé leur avocate Vanessa Cerda devant le tribunal correctionnel, qu’elles avaient même été raccompagnées par un vigile de l’établissement, jusqu’à leur voiture, sur le parking.

C’est là qu’elles ont été malmenées, bousculées, jusqu’à ce que l’octogénaire lâche son sac à main. Abandonnant le fruit de leur soirée qui, jusque-là, avait été placée sous les meilleurs augures. « Ils ont agi comme des félins qui ont guetté leurs proies« , déplore Me Cerda. Les faits commis le 23 octobre 2011 avaient donné lieu à une enquête confiée aux policiers du commissariat d’Aix. Le vol avait aussi mobilisé le personnel du Pasino. Alors, quand l’un des deux suspects est revenu y passer une soirée, il a été repéré assez facilement et filmé par la vidéo de l’établissement. Les enquêteurs de la brigade de répression des atteintes aux personnes ont ensuite identifié son complice présumé. Et tous deux ont été interpellés chez eux, dans la semaine.

À l’issue de leur garde à vue, les deux suspects, Samir et Khalid, ce dernier étant étudiant en droit, ont été présentés au tribunal correctionnel, sous le régime de la comparution immédiate. Assistés de Me Sylvain Marchi et de Me Billet, les prévenus âgés de 20 et 22 ans ont souhaité être jugés immédiatement.

« Ce soir-là, ils étaient allés jouer, quand ils ont vu un attroupement autour de ces deux dames », a relaté Sylvain Marchi, le conseil de Khalid Zendjane. Ce serait le fait de voir que les deux joueuses venaient de rafler 12 000 euros, qui les aurait décidé à passer à l’action. « Ce sont des faits détestables, personne n’en disconvient. Ils ont fait preuve de lâcheté, mais aussi d’amateurisme. Et ce ne sont pas des violents », a ajouté Me Marchi. Les deux dames avaient été bousculées, sur le parking. On ne les avait pas frappées. À l’issue du procès, les deux prévenus ont été reconnus coupables par le tribunal.

Khalid Zendjane a été condamné à la peine d’une année d’emprisonnement, dont huit mois ferme. Samir Sbaïm, qui avait guetté la sortie des deux joueuses et prévenu son complice, et dont le casier judiciaire portait déjà mention de plusieurs condamnations, a écopé d’une peine de deux ans de prison dont un an ferme.

SOURCE :  http://www.laprovence.com

31/12/2011

Un « demandeur d’asile » se comporte comme un sauvage à la préfecture !

Demandeur d’asile… Un clandestin, en fait. Vu son comportement relaté plus bas, tout porte à croire que c’est d’un asile d’aliénés dont il a besoin.

FDF

.

QUAND ON VOUS DIT QUE LIRE  et RECITER LE CORAN  REND  MALADE
IL VA BIEN FALLOIR  NOUS CROIRE à FORCE ……………….CERTAINS DOIVENT S’IMAGINER QU’ILS PEUVENT EN TOUTE IMPUNITé SE CONDUIRE EN SAUVAGES COMME AU BLED ………
BEN NON MES BONS AMIS…

JC JC…

.

« Lundi après-midi, il s’est soudainement emporté. L’homme s’est emparé d’un extincteur pour le vider sur une employée du service. Il a aussi cassé différentes vitres et des objets de décoration.
Il a été écroué à la maison d’arrêt de Tours.
« 

Le préfet a saisi le procureur de la République d’une plainte envers un homme âgé d’une trentaine d’années qui, lundi, a fait un esclandre dans les locaux du service des étrangers à la préfecture.
L’homme, qui se prétendait iranien au départ, avait vu sa demande d’asile rejetée. Il avait alors déposé un recours contre cette décision et venait très régulièrement s’enquérir du résultat auprès des fonctionnaires de la préfecture.
Lundi après-midi, il s’est soudainement emporté. L’homme s’est emparé d’un extincteur pour le vider sur une employée du service. Il a aussi cassé différentes vitres et des objets de décoration.
Après son interpellation, il est rapidement apparu qu’il n’était probablement pas iranien. L’homme avait, en effet, refusé l’interprète en perse qui lui avait été proposé. Le demandeur d’asile a finalement admis qu’il était kurde irakien.
Au cours de l’audience de comparution immédiate, hier, l’homme a eu bien du mal à donner son avis sur la procédure. Le tribunal lui a, en tout cas, octroyé un délai, jusqu’au 25 janvier, pour préparer sa défense. Il a été écroué à la maison d’arrêt de Tours.

Source: http://www.lanouvellerepublique.fr/

20/09/2010

Cavaillon: problèmes de melons…

Ben quoi?

FDF


.

Tabassé à coups de cric !

« La bagarre avait marqué les esprits dans le quartier du Dr Ayme, près du centre commercial de la Condamine, en juin dernier. Nouredine et Othman, deux frères de 25 et 24 ans, s’étaient opposés à un troisième individu âgé de 21 ans pour un motif qualifié de futile par les enquêteurs.

Interpellés ce lundi et placés en garde à vue, les deux frères ont fait l’objet, hier, d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Avignon.

Lors de la bagarre, la victime avait été grièvement blessée. Le jeune homme avait été tabassé à coups de cric et de pied. Il avait eu la mâchoire brisée et de multiples fractures au bras gauche. Des blessures qui avaient occasionné une ITT de 45 jours.

Les faits n’ont été que partiellement reconnus par les deux prévenus. »

Source: http://www.ledauphine.com/vaucluse/2010/09/15/tabasse-a-coups-de-cric