Francaisdefrance's Blog

23/11/2011

Le génocide des Pieds Noirs…

Guerre d’Algérie: remise des pendules à l’heure…
FDF
.
Voir: http://www.valeursactuelles.com/dossier-d039actualit%C3%A9/dossier-d039actualit%C3%A9/guerre-d%E2%80%99alg%C3%A9rie-derniers-secrets20111103.html
Apparemment  Jean  Jacques  Jordi    a  eu   accès  a  certaines  archives  tenues  jusque là secrètes  et  ce 
qu’il  révèle avec  preuves  a  l’Appui  prouve  sans  aucun  doute  possible  que  les  Pieds  Noirs  ont  subi  un  véritable génocide 
…(  que  cela  plaise  ou  pas  a nos politiques  et   intellectuels  de  Gauche  comme de  Droite..)
N’est  pas  Mr  Bernard Henri  Levy ??? N’est ce  pas  Mr  Benjamin  Stora???
Qui accordaient plus  d’importance  a  vos  amis Lybiens et  Tunisiens  qu’a vos  propres  coreligionnaires  Pieds  Noirs  sur  qui  vous 
jetez  l’anathème depuis   des Années  et  des  Années… Les  Associations  Pieds  Noirs  doivent se  regrouper  et   au nom  de notre  peuple  porter    plainte pour crimes  contre l’Humanité…
Valeurs actuelles et  Jean- Jacques  Jordi  viennent de publier une  bombe..
Pourquoi  ne  pas  jeter  tout  cela  a la face  de La  France pour  qu’enfin  soit  reconnue  la  Culpabilité  du soi-disant plus  grand  des  Français…
…………………………………
OUI, l’ouvrage de JJ Jordi commenté élogieusement par Valeurs actuelles est une bombe, et l’inertie du camp national est surprenante, Pieds-Noirs en tête.
La communauté rapatriée, si prompte à s’indigner lorsqu’une décision administrative imbécile interdit Le Chant des Africains lors d’un dépôt de gerbe devant une stèle, reste inerte (à quelques rares exceptions près) lorsqu’un historien mandaté pour dépouiller les archives officielles de la guerre d’Algérie en tire des conclusions qui rejoignent nos positions sur les évènements de 1962, en désaccord total avec la position officielle de tous les gouvernements qui se sont succédé depuis!
Il s’agit donc, en fait, d’une REHABILITATION des partisans de l’Algérie française et de leur combat, exprimée par un historien non engagé et reprise par un hebdomadaire de grand tirage. Que nous faut-il de plus? Ne sommes-nous capables de réagir que négativement, lorsqu’on nous crache dessus?
Ce silence est pain béni pour nos adversaires. Le livre risque de passer à la trappe. Que nos porte-voix veuillent bien se réveiller  et secouer l’opinion, à la veille d’une élection majeure et du cinquantenaire des funestes accords d’Evian!
RS