Francaisdefrance's Blog

04/07/2011

Nouvelle attaque du commissariat de Champigny-sur-Marne !

Et la Préfecture de minimiser… Ben oui, il faut faire baisser les chiffres en vue des présidentielles de 2012…

FDF

.

Des « gamins » de ce genre…

Le commissariat de Champigny-sur-Marne de nouveau visé par une attaque la nuit dernière. Quatre engins incendiaires ont été lancés en direction du parking, sans faire de blessés, laissant juste une voiture légèrement abimée. Samedi soir, ce même commissariat avait été la cible d’une première attaque. Neuf suspects avaient alors été interpellés. Les versions divergent : selon des policiers, l’offensive aurait été menée par une vingtaine de jeunes armés de mortiers, de barres de fer et différents projectiles, qui entendaient protester contre le déploiement récent d’une des brigades spécialisées de terrain (BST). La préfecture, elle, parle d’une « simple provocation de gamins » munis de feux d’artifice et de pétards et assure que tout lien avec la BST reste « entièrement » à établir.

Source: http://www.rtl.fr/

03/07/2011

Délinquance: toujours en baisse…

Ils ne peuvent plus trafiquer tranquille. Il faut bien que « jeunesse » se passe, non? On peut l’aider en cela, la « jeunesse ». Nos militaires devraient rentrer d’Afghanistan, dit-on… Et ils se sont bien formés sur le terrain…

FDF

.

Val-de-Marne: 9 interpellations après l’attaque d’un commissariat

Neuf personnes âgées de 15 à 20 ans ont été interpellées et placées en garde à vue samedi soir après s’en être pris au commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), sans faire de blessé, a-t-on appris dimanche de source policière.

Partagez cet article sur Facebook

Vers 22H30 samedi soir, une vingtaine de jeunes munis de mortiers, de barres de fer et de « divers projectiles » ont attaqué le commissariat de Champigny, s’en prenant aux locaux et aux fonctionnaires de police présents.

« Aucun policier n’a été blessé » lors de l’attaque, selon cette source policière.

Les jeunes, tous originaires de Champigny, protestaient contre la mise en place sur la commune il y a quelques semaines d’une unité de police spéciale chargée de patrouiller pour mettre fin « aux divers trafics », a indiqué à l’AFP cette source policière.

« En mesure de représailles, ils s’en sont pris au commissariat local », a précisé cette source.

Après l’arrivée de renforts, les policiers ont procédé à l’interpellation de neuf personnes qui ont été placées en garde à vue au commissariat de Champigny-sur-Marne, chargé de l’enquête.

Source: http://actu.orange.fr/

Merci à Godefroy de Bouillon pour l’info…