Francaisdefrance's Blog

22/11/2010

« 20 minutes » fait d’Oskar Freysinger l’hôte de l’extrême droite française.




Décidément, certains journalistes sont plus que prévisibles. En programmant, le 18 décembre prochain, sur Paris, des Assises internationales laïques, contre l’islamisation de l’Europe, nous savions, dès que l’information serait rendue publique, que nous allions déclencher un tir de barrage de la part de certains médias, et de toute la bien-pensance, avec un angle d’attaque fort primaire : « L’extrême droite à Paris ». Cela n’a pas manqué. Dès le lendemain de l’annonce officielle de la venue d’Oskar Freysinger, très médiatisé depuis la votation suisse contre les minarets (un an déjà), une partie de la presse suisse a commencé le travail.

Un premier article, particulièrement crapuleux, du journal 20 minutes, fait d’Oskar Freysinger l’hôte de l’extrême droite française, rien de moins.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Oskar-Freysinger-h-te-de-l-extr-me-droite-fran-aise-24563318

Un deuxième, du journal « Le Temps », parle des « inquiétantes fréquentations » du leader suisse. On sent chez certains journalistes suisses, ridiculisés par le vote de leurs concitoyens, fin novembre dernier, une volonté de revanche contre celui qui a fortement contribué, par la qualité de ses interventions, à convaincre les électeurs de voter contre de nouveaux minarets. On se rappelle que la bien-pensance avait fait venir de France Caroline Fourest pour convaincre les Suisses que ce n’était pas bien de s’opposer aux minarets quand on avait déjà des clochers d’église, et que, dès le lendemain, Cohn-Bendit, furieux, avait exigé que le vote soit annulé, et que les Suisses, comme tous les peuples européens qui votent « Non à l’Europe », revotent jusqu’à ce que mort s’en suive.

Oskar Freysinger et ses inquiétantes fréquentations européennes

L’objectif de ces deux articles est clair : dissuader Oskar de venir à Paris, le 18 décembre, et faire pression sur son parti, l’Union Démocratique du Centre (UDC) pour tenter d’opposer sa respectabilité aux « inquiétantes fréquentations » de son plus médiatique représentant.

Certes, dans le deuxième article mentionné, une interview du politologue Jean-Yves Camus tempère quelque peu les propos de l’article de tête. « Les mouvements identitaires se distinguent aussi par le fait qu’ils ne sont ni fascistes, ni antisémites.. Je ne classerais donc pas le Bloc Identitaire à l’extrême droite. Il se situe plutôt à droite de la droite. » « Le fait d’aller à une manifestation organisée par le Bloc Identitaire est encore dans les limites de l’acceptable. »

On appréciera l’expression « les limites de l’acceptable ». Dans un autre article, Jean-Yves Camus avait catalogué le « Bloc Identitaire » comme de droite populiste. Le politologue poursuit :

« Toutes sortes d’organisations sont associées à la manifestation du Bloc Identitaire, comme La Poule déchaînée, Riposte laïque, Résistance républicaine, Comité Lépante, Actions Sita, la Ligue du droit des femmes, etc.

– Il s’agit essentiellement de vitrines Internet, derrière lesquelles il n’y a pas nécessairement de force militante. La seule organisation ayant une petite audience est Riposte laïque, une frange marginale du mouvement ultra-laïciste français qui s’est focalisée ces dernières années uniquement sur la question de l’islamisation, et qui est loin de faire l’unanimité dans les milieux laïques français. »

Nous ne prétendons pas avoir l’audience de journaux en ligne comme ceux de la grande presse, mais ce que Jean-Yves Camus appelle une petite audience est tout de même autre chose que quelques sites intimistes dont les propriétaires écument pourtant les plateaux de télévision.

Il est donc très clair que l’objectif est de faire revenir Oskar Freysinger sur l’accord qu’il nous a donnés. Le député suisse est un homme libre, qui sait utiliser une liberté de parole et un bon sens populaire avec un rare talent, comme le montre cette interview qu’il a accordée, il y a quelques semaines, au site « Enquête et Débats ». Quoi qu’il arrive, il demeurera notre ami.

http://www.enquete-debat.fr/archives/oskar-freysinger-en-france-vous-avez-besoin-dun-nouveau-charles-martel

Mais là n’est pas l’essentiel. Bien que l’initiative soit co-organisée par plusieurs organisations, dont Résistance Républicaine, la Ligue du Droit des Femmes ou Riposte Laïque, la presse, et tous les détracteurs, vont concentrer le tir sur « Le Bloc Identitaire », et bien sûr, les classer à l’extrême droite. Rappelons-nous que lors de l’initiative du 4 septembre, célébrant les 140 ans de la IIIe République, ils n’étaient pas présents. Cela n’avait pas empêché nombre de journalistes de classer cette initiative comme « d’extrême droite », sous prétexte que ceux qui l’organisaient avaient partagé le fameux apéro saucisson pinard du 18 juin avec eux. Rappelons-nous aussi que, malgré l’absence du Bloc Identitaire, les participants de trois des apéritifs républicains organisés le 4 septembre avaient dû écourter leur rassemblement, à la demande de la police, effrayée de la violence des contre-manifestants qui traitaient les paisibles pique-niqueurs chantant la Marseillaise de fascistes…

Alors pourquoi chercher midi à 14 heures et faire porter le chapeau des protestations et du lynchage médiatique à la présence du Bloc Identitaire ? Tout cela n’est que poudre aux yeux et tentative de manipulation pour cacher une chose simple, mise en évidence le 30 septembre dernier quand Bernard Accoyer a fait interdire un débat sur islamisation et immigration dans l’enceinte de l’Assemblée Nationale, sur demande du Conseil Français du Culte Musulman. Ce qui fait problème c’est l’islam. Ce qui fait problème c’est de se poser des questions – de trop bonnes questions apparemment – sur l’islamisation de la France et de l’Europe. Ce qui fait problème c’est que notre meeting puisse avoir un certain retentissement « chez le peuple d’en bas », celui qui vote si mal, celui qui ne suit plus ses élites, et que nos idées puissent gagner du terrain, au risque de voir les Européens poursuivre dans la voie indiquée par Wilders en Hollande : chercher la liberté et de nouveaux leaders capables de la leur proposer.

La preuve ? Elle est simple, imaginez un instant que Oscar Freysinger ait été invité par le Bloc Identitaire à participer à un meeting sur l’histoire du Lichtenstein, la fin de l’Empire romain ou le sexe des anges… Qui s’en serait ému ?

Alors les conclusions à tirer des tentatives d’intimidation médiatiques sont simples : conformément à la charia, critiquer l’islam devient, dans nos pays démocratiques traditionnellement attachés à la liberté d’expression un blasphème et le blasphème lui-même un délit, comme le souhaite l’Organisation de la Conférence Islamique.

Et c’est pour cela que nous persisterons et tiendrons, contre vents et marées, ce meeting. Nous lançons une bouteille à la mer dans un océan déchaîné avec la certitude qu’elle arrivera à bon port. Les Français et les autres peuples d’Europe recevront notre message, 5 sur 5.

http://fr.novopress.info/72137/immigration-et-islamisation-angoissent-les-classes-moyennes/

Nous rendrons publique, dans une semaine la liste complète de nos invités, outre Oskar Freysninger. Il y aura des intervenants aux sensibilités politiques fort différentes, venus de plus de dix pays européens. Des membres d’associations, des intellectuels, des élus, Français et européens.

Nous savons exactement tout ce qui va se passer. Nous devinons qu’ils vont faire l’objet de pressions aussi fortes que celles que doit subir Oskar Freysinger, en ce moment. Nous imaginons même que les anti-racistes de service – nous verrions Sopo monter au créneau – vont demander, comme il y a 6 mois lors de l’apéro du 18 juin, l’interdiction du rassemblement, dans lequel ils vont voir « des appels à la haine rappelant les heures les plus sombres de notre Histoire ». Nous n’avons pas oublié ce qui est arrivé à Oskar Freysinger, en Belgique, il y a quelques semaines : les deux lieux réservés pour son intervention avaient été décommandés au dernier moment, et il n’avait pu intervenir que grâce à l’accueil de Philip de Winter, responsable du Vlaams Belong (ce que le journal suisse omet de préciser). Nous imaginons l’inévitable Caroline Fourest pérorer sur France Culture, ou/et dans Le Monde, pour qualifier à nouveau les Identitaires de « néo-nazis antisémites » et renvoyer dos-à-dos les Résistants à l’islamisation de leurs pays et les fascistes islamistes, en disant que ce n’est pas bien d’être extrémistes.

Nous savons donc que le mois qui va venir va être difficile. Nous ne sommes pas paranoïaques, seulement lucides. Pour la bien-pensance, il est inconcevable que les peuples européens commencent à comprendre que l’islam n’est pas une religion d’amour et de paix pervertie par quelques extrémistes, comme cherchent à les en convaincre leurs dirigeants depuis plus de trente ans. Il est encore plus inadmissible, en période de chômage de masse et de crise sociale grave, que ces mêmes dirigeants continuent à leur imposer une immigration essentiellement venue des pays arabo-musulmans qui ne fait que renforcer l’offensive des islamistes. Toute une partie de la gauche – que Pat Condell qualifiait fort justement de nouvelle extrême droite – va qualifier cette initiative de tous les qualificatifs possibles. Nous ne savons pas encore s’ils vont oser appeler à une manifestation de protestation, sur le thème « Touche pas à mon islam », mais nous attendons cela avec une curiosité amusée.

Pat Condell – Le multiculturalisme en Europe est mort, et bien mort

Ce qui sera en jeu, le 18 décembre, sera la liberté d’expression en France, rien de plus, rien de moins. Dans un pays où le président de l’Assemblée nationale a obtempéré à une fatwa de Moussaoui, le 30 septembre dernier, et où, dans certaines villes, des catholiques reçoivent des pierres ou des insultes quand ils vont prier, est-il encore possible de tenir une réunion publique, à Paris, pour alerter nos concitoyens sur la réalité de l’islamisation de leur pays ?

Réponse dans quelques semaines, mais bien évidemment, quels que soient les mauvais coups que nous sentons venir, nous mettrons tout en oeuvre pour que cette initiative puisse se tenir, quoi qu’il arrive, faites nous confiance.

Source:

Riposte laique Initiative européenne du 18 décembre : la presse suisse veut se faire Oskar Freysinger !

26/08/2010

ENTREZ EN RESISTANCE !

Cette fois, c’est parti !

FDF

(Louis-Antoine GARNIER-PAGèS fut l’un des « Hommes du 4 septembre 1870 »)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Vous êtes tous conviés à l’apéritif républicain du 4 septembre à 18H00 ! »>Vous êtes tous conviés à l’apéritif républicain

: à Paris, c’est à la Bourse

le 26 août 2010

apéritif républicain 4 septembre

Où, quand, comment, pourquoi ?

Pour le 140e anniversaire de la troisième République, le 4 septembre 2010, rassemblons-nous à Paris, Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Toulouse et Aix-en-Provence pour un apéritif républicain et laïque qui témoigne de notre volonté que la loi républicaine élaborée par tous demeure au-dessus de toute autre loi, religieuse ou coutumière.

L’ennemie de la République est la charia, l’ensemble des préceptes islamiques, car elle refuse la démocratie, l’égalité homme-femme, les libertés de penser, de croire ou de ne pas croire, le droit au blasphème… Bref, la charia, qui est l’application stricte pour tout musulman de la loi coranique, s’oppose totalement aux valeurs universelles que les Lumières et la révolution française ont apportées à la France et à de nombreuses nations du monde entier et qui ont abouti, entre autres, à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Six grandes villes accueilleront les laïques désireux de montrer leur amour de la République et de ses lois le 4 septembre prochain entre 18 et 21h.

  • Paris, place de la Bourse
  • Bordeaux, place Gambetta
  • Lyon, place Bellecour, à côté de la statue de Louis XIV
  • Strasbourg, Parc de l’Orangerie (face au Conseil de l’Europe)
  • Toulouse, Prairie des Filtres (Près du Pont-Neuf et du Cours Dillon).
  • Aix-en-Provence, Parc Saint Mitre (Route de Berre, à côté Casino).

Apportez amuse-gueule, sandwichs et boissons dans votre sac à dos, pensez à apporter une nappe ou une serviette pour vous asseoir par terre.

N’oubliez pas que ce rassemblement doit être digne, c’est pourquoi l’apport et la consommation de bière seront interdits et que toute personne en état d’ébriété sera expulsée.

Il s’agira d’un rassemblement de citoyens, sans signe d’appartenance politique, seuls des drapeaux français seront acceptés.

Peuple de France, lève-toi le 4 septembre !

Je veux imprimer des tracts !

Nous avons lancé l’impression de quelques milliers de tracts pour informer de notre opération 4 septembre, ce qui est dérisoire, bien sûr, pour couvrir le territoire français, mais chacun peut nous aider, notamment dans les villes (et leurs environs) où l’apéritif républicain aura lieu, en imprimant recto-verso, format A5 (deux A5 font un A4) quelques tracts sur son imprimante personnelle pour les mettre dans les boîtes aux lettres des voisins, sur les pare-brise des voitures dans la rue, ou en distribuer sur les marchés !

Vous pouvez télécharger les tracts ici : http://cjoint.com/data/iykfkSXjIp_double-recto-verso.pdf . Ils sont au format PDF, prêts à être imprimés en format A5 (deux par feuille), recto et verso.

imprimez des tracs

Si 100 personnes tirent chacun 10 A4, c’est 2000 personnes informées, touchées.

Si vous êtes mille, c’est 20000 personnes…

Le but étant d’informer le Français moyen, le Français “d’en-bas” qu’il n’est plus tout seul et qu’il peut se lever et manifester son opposition à ce qui est en train de se faire contre lui.

Seuls Internet et la circulation d’informations de bouche à oreille ou presque peuvent nous permettre de contourner l’omerta des medias et des politiques.

Tout est entre vos mains, toute personne touchée par l’un d’entre vous c’est la goutte d’eau qui contribuera à former les grandes rivières. Faites circuler ce post.

Courage et merci !

Je peux aider ?

La réponse est OUI. Si vous avez un peu de temps et d’énergie que vous accepteriez de mettre à la disposition de la cause républicaine pour la préparation et l’organisation du 4 septembre (aide logistique, distribution des tracts que nous avons fait imprimer, participation au service d’ordre, à l’équipe de nettoyage…) n’hésitez pas à contacter les responsables de l’opération pour chaque grande ville.

Existe-t-il un groupe Facebook où s’inscrire ?

Ceux d’entre vous qui êtes sur Facebook peuvent s’inscrire sur le groupe de l’apéritif républicain :

http://www.facebook.com/group.php?gid=135645206455436

Qui organise cet événement ?

L’apéritif républicain est organisé par Résistance républicaine, organisation de “défense de la République et de ses fondamentaux hérités de l’histoire et des Lumières”, présidée par Christine Tasin.

Qui appelle à s’y rendre ?

De nombreuses organisations appellent à fêter le 4 septembre 1870, il n’est pas trop tard, bien d’autres associations peuvent encore nous rejoindre !

  • Actions Sita (Sensibilisation à l’islam Tous Azimuts)
  • Bivouac-ID, principal “blog d’information sur l’islam et ses dangers”
  • Cared (Comité Aubois pour le Respect de l’Etat de Droit)
  • Comité Lépante, observatoire de l’islamisation des sociétés européennes.
  • Drzz.info,laboratoire d’idées et le site politique
  • Free World Academy, “think tank”, de “diffusion d’études, d’essais et de concepts destinés aux décideurs et aux intellectuels du monde libre.”
  • Génération gaulliste, mouvement gaulliste.
  • Institut Européen de Socialisation et d’Education (I.E.S.E.), association d’éducation populaire ayant pour but de “promouvoir les attitudes, les comportements, les compétences et les pratiques pro-sociales”.
  • Laïcité et République sociale, cercle de réflexions et d’actions de la gauche républicaine laïque et sociale
  • La Poule déchaînée, journal neo-moderne ironique occidental.
  • Le Gaulois, site patriote d’information et de veille anti-islamique.
  • L’Elan Nouveau des Citoyens (ENC), association nationale d’environ 6000 membres qui a pour objectif de développer la participation des citoyens à la vie de la Cité.
  • Le Parti de l’In-nocence, constitué autour des valeurs de civisme, de civilité, de civilisation, d’urbanité, de respect de la parole et d”in-nocence”, définie selon l’étymologie comme une absence (idéale) de nuisance.
  • Ligue du droit des femmes, association féministe présidée par Anne Zelensky.
  • Puteaux-libre.over-blog.com, blog de défense de la libre expression et de la laïcité de Puteaux.
  • Rassemblement pour l’Indépendance de la France, (RIF), présidé par Paul-Marie Coûteaux, ancien député au Parlement européen.
  • Rebelles.info, blog ayant pour objectif de rassembler lles principales contributions des penseurs impertinents qui luttent contre la pensée unique sur différents sujets
  • Résilience TV, site de l’observatoire international des Libertés.
  • Résistance républicaine, organisation de “défense de la République et de ses fondamentaux hérités de l’histoire et des Lumières”, présidée par Christine Tasin.
  • Riposte Laïque, “journal des esprits libres, pour l’égalité hommes-femmes, pour la République sociale, dirigé par Pierre Cassen.
  • Union gaulliste, association ayant pour but de “redonner vie à la démocratie en réaffirmant que celle-ci n’a de sens que si elle s’incarne dans la souveraineté du peuple, dans la solidarité du peuple, dans la solidarité de la Nation, et dans les valeurs républicaines”.
  • Union des Jeunes pour le Progrès (UJP), mouvement gaulliste fondé en 1966 par Robert Grossmann et Georges Pompidou.
  • Vérité, valeurs et Démocratie association de défense de la Démocratie, la Laïcité et les droits de l’Homme.
  • Café-Philo de Droite :Observatoire de l’Islamisation de la France et de l’Europe.

.

Source: (bivouac-id.com)