Francaisdefrance's Blog

30/01/2012

Mets ta burqa : le clip hot néerlandais qui fait scandale et sensation !

Quoi ? Encore de la discrimination? Ah oui, c’est vrai, le mot Humour a été interdit par une fatwa depuis des lustres dans la religion musulmane… Il a été remplacé par charia. Cool.

C’est Geert Wilders qui doit se marrer.

C’est de l’incitation à la haine; certain…

FDF

.

Voir ici:  http://youtu.be/oukebShcq4k

Après « fous ta cagoule », Michaël Youn a désormais une forte concurrence aux Pays-Bas. Un groupe néerlandais a sorti un énorme tube international « Doe de boerka ». Littéralement dans le texte « mets ta burqa », la parodie a été écrite par un chanteur carnavalesque Johan Vlemmix. Depuis qu’il l’a postée sur Youtube, il subit des menaces de tout ordre. Un clip ridicule  juste pour rire. Découvrez-le sans plus attendre !

Le chanteur néerlandais Johan Vlemmix subit des menaces depuis la mise en ligne de sa chanson parodique Mets ta burqa. Il s’agit ici d’un hommage au titre disco Do The Hustle interprété à l’origine par Van McCoy.
Originaire d’Eindhoven, l’homme est également entrepreneur. Il a auparavant eu quelques ambitions politiques sur la liste du « Parti de l’avenir ». Sur le site de partage de vidéos mais aussi en rue et au téléphone, Johan Vlemmix ne cesse d’être importuné au sujet de sa reprise.
Alors, vous aimez ?

23/01/2012

Et ca circule librement sur le NET…

Délinquance, affront à nos forces de l’ordre, la racaille ne se prive pas pour déverser sa haine… Nous, les radars, on ne les aime pas non plus. Mais de là à vomir des « clips » de ce genre…

C’est de l’incitation au meurtre; regardez et écoutez bien…

FDF

.

http://youtu.be/LRywDCgdH7E

Merci à Babette…

24/12/2011

Joyeux NOËL à toutes et à tous !

C’est le grand jour?

Permettez-moi de vous souhaiter un joyeux Noël !

Avec un petit clip d’accompagnement, ici: http://youtu.be/EtT_Wb–XUw

FDF

Et ne forcez pas de trop sur le non-halal…

12/11/2011

Tu veux niquer la France? Tu veux tous nous niquer?

Une petite vidéo sympa…

Vous pouvez devez faire suivre.

FDF

.

http://youtu.be/VuVkmg9Cjh0

31/10/2011

Un scandale pour les Suédois !

Scandale; Suédois; vidéo… Je vous vois arriver, les gars. Ben non… désolé. C’est « du lourd », pas du X…
FDF

.

Vidéo suédoise : à voir  absolument…..

En pleine réforme des  retraites dont un des arguments du  gouvernement  est de  réduire la  dette, regardez ce clip, cela laisse pour  le  moins  dubitatif  …..
Un  scandale pour  les Suédois , mais sûrement  méconnu par un grand nombre de citoyens  français… Et pourtant, nous ne sommes pas loin du même genre « d’effort de guerre »

Merci à CS pour l’info…

25/08/2011

Appel à la Résistance !

Une vidéo ma foi bien sympa; et qui redonne du baume au coeur…

FDF

.

Ici: http://youtu.be/GgPq7QhWViE

Un clip raciste ? De quoi ? Qu’entends-je ? Que vois-je ?

Alertez la Halde, SOS Racaille, le CRAN, et toutes les autres verrues !

On m’a fait parvenir ce clip humoristique; je dis bien humoristique. Mort de rire! Ca change des clips de rap qui incitent directement et sans vergogne à la haine de la France et des Français. Et à qui « ON » ne dit rien…

Marrez-vous un bon coup.  C’est encore gratuit.

FDF

.

Ici: http://youtu.be/xJNwg24AdaQ

Et le premier qui dira quelque-chose… On a de la monnaie à rendre.

21/07/2011

Faut pas se moquer… Ben si.

J’ai retrouvé cette vidéo. J’en connais qui vont encore se sentir « heurtés »… Désoled, c’est en anglais mais peu importe les paroles…

FDF

.

Lire: http://youtu.be/1hjuxzPtHxo

26/12/2010

Burka woman…

Saad Haroon

L’interprète de ce clip est condamné à mort par les intégristes du coin. On se demande bien pourquoi. Ces gens là n’ont aucun sens de l’humour. Mais, non, j’ai compris: c’est un blasphème !!! Ah les cons !

FDF

.

Ze clip:

Lu sur Le Post: (Des islamistes pakistanais réclament la mort par lapidation du comédien Saad Haroon, accusé de se moquer de valeurs islamiques dans un clip vidéo.

Dans sa chanson Burka Woman , il chante :

“Burka woman, sous votre drap noir, burka woman,  avec vos pieds sexy, mon amour pour vous,  s’amplifie chaque fois que j’entrevois vos orteils. ”

Il dit ensuite qu’une fois rentré chez lui, il flirte avec le rideau du salon.

Cette vidéo soulève un tollé au Pakistan.)

06/11/2010

“Nique la France” : après le clip, le livre…

Et c’est nous, les racistes… Petite piqûre de rappel…

FDF

Présentation du livre de Saïd Bouamama et ZEP :

“S’offusquer d’un « nique la France » en occultant qu’il émerge en réponse à « la France tu l’aimes ou tu la quittes » revient à inverser l’ordre des causes et des conséquences. S’indigner d’une Marseillaise sifflée en occultant l’instrumentalisation des symboles nationaux depuis près d’une décennie, c’est de nouveau présenter comme une cause ce qui n’est qu’un résultat.”

*La « Zone d’Expression Populaire » et Darna Edition présentent leur premier ouvrage. Un outil accessible à tous et indispensable pour comprendre le « Nique la France » comme l’expression de notre Devoir d’insolence. Mais aussi comme l’expression d’une nécessité, celle de refuser l’invisibilisation et de dénoncer l’injonction à la politesse et toute autre forme de chantage à l’intégration.

« Discrimination », « racisme », « immigration », « intégration », « paternalisme », « néocolonialisme », « exceptionnalité française», « identité nationale »… sont autant de thèmes sur lesquels nous avons demandé au sociologue Saïd Bouamama de se pencher afin de nous éclairer sur la légitimité du rejet d’une France raciste.

* Saïd Bouamama est un sociologue, docteur en socio-économie, né en 1958. Militant engagé depuis de nombreuses années dans les luttes de l’immigration pour l’égalité réelle des droits en France. Il est directeur de recherche à l’IFAR située à Villeneuve-d’Ascq (59).

Source

NB : Par ailleurs, Saïd Bouamama est membre du Mouvement des Indigènes de la République. Le livre “Nique la France” est en vente sur Amazon depuis déjà deux semaines.

03/11/2010

Myriam Picard: Lettre ouverte au « chanteur » indigne Raphael.

Vu les nombreux commentaires de félicitation et de soutien à Myriam Picard pour sa lettre, j’ai décidé de la re-publier. Pour le plaisir...

FDF


.

Lettre ouverte à monsieur Raphaël Haroche

Vous vous êtes permis récemment de commettre une chanson, « Le patriote ». Le message que vous y donnez est clair : vous méprisez la France, vous méprisez les Français. En voici quelques extraits éloquents :

« Si j’étais moins intelligent

Si j’avais pas ma carte de lâche

Je leurs foutrais mon pied dans les dents

Je leurs faciliterais pas la tâche

En première page des magazines

Ils sont partout dégueulant

Leur réformes et leur grippe porcine

Le bon peuple et son président.

Il faut chanter la Marseillaise

Et avé’ la main sur le cœur

Moi je la siffle avec les Beurs

Prie pour qu’au foot on soit de la baise

L’ordre moral est bien partout

La démago de gauche à droite

J’aime mieux attendre qu’ils soient bien saouls

Avant de me battre. »


Pour mettre en valeur ces paroles hautement patriotiques, vous avez organisé une lamentable mise en scène, en enfourchant la statue de Jeanne d’Arc (place des Pyramides) et en chuchotant, à l’oreille de ce symbole de la France, combien vous méprisiez ce pays.
Si vous n’êtes pas content de la France, la porte est ouverte. Grande ouverte. Nous n’avons que faire de rebellocrates qui croient monter des barricades quand ils se contentent de gravir prudemment une échelle sous l’œil complice d’une caméra. Et sachez que si vous vous permettez encore une fois de peloter aussi bêtement une statue de Jeanne d’Arc, il y aura sans doute quelques bons Français pour vous rappeler un peu vigoureusement, avec des méthodes de l’époque, ce que fut cette bergère de quinze ans pour des milliers de Français désespérés. Ce n’est pas parce que vous avez beaucoup d’argent, une petite gueule d’amour de Rimbaud en mal de talent, et l’admiration des bobos des rives gauche – et droite, que vous pouvez vous permettre de donner des leçons aux Français. Ces Français que vous jugez « désolants », bramez-vous. Certes, quand ils tolèrent qu’un adolescent attardé de 35 ans leur donne des leçons de vie.
Votre chanson et son clip offensent les millions de personnes qui sont mortes pour la France ; vous marchez sur un sol trempé de larmes et de sang, un sol qui a pu garder son nom et son âme grâce à des hommes et des femmes qui se sont sacrifiés pour que vous ayez un jour la possibilité de vivre libre dans ce pays sur lequel vous crachez aujourd’hui
La Française que je suis vous prie de vous cantonner à des débats à la hauteur de vos capacités. Battez-vous contre le réchauffement climatique, pour la béatification de Karl Lagerfeld, ou pour la culture du boulgour bio, mais ne vous mêlez pas de la France. Elle n’a que faire d’un « planqué derrière ses lunettes noires » (comme vous le dites si bien) qui vit très confortablement dans le XVIIème, n’a jamais eu peur de se faire tabasser dans le métro, et ne sait pas ce que c’est que de vivre à proximité d’un camp de Roms. Car vous ne vivez pas dans la réalité, vous l’ignorez absolument. Papa-maman avocats, enfance à Boulogne, scolarité à Henri IV, épouse qui, pendant que vous caracoliez sur la statue de Jeanne d’Arc, assistait à la Fashion Week : on ne peut pas franchement dire que vous êtes des damnés de la terre.
« Les étrangers, ça va dans des camps / On va quand même pas sauver le monde. » dites-vous avec ironie. Eh bien, si vous trouvez cela tellement révoltant, pourquoi n’en accueillez-vous pas quelques dizaines chez vous ? Avec vos moyens financiers, ce doit être possible. Et nous serions tous ravis de voir ce que donnerait cette confrontation de vos idéaux droitdel’hommistes avec la réalité.
Car la réalité, monsieur, c’est que les Français n’en peuvent plus. Et si le gouvernement a décidé de faire une opération de communication en expulsant quelques Roms, c’est précisément parce qu’il sent la révolte d’un peuple qui n’en peut plus de vivre, jour après jour, la communautarisation de son pays. Voilà sans doute des mots que vous ne connaissez pas. Je vous invite donc à aller vous promener du côté des Mureaux ou de la Courneuve : ce seront des travaux pratiques très instructifs, je n’en doute pas.
Vous verrez alors ce que pensent réellement ces Beurs dont vous parlez, et avec lesquels vous rêvez de siffler la Marseillaise. Vous allez connaître le sens des mots « bolosser » et « face de Craie ». Et j’ose espérer que vous mesurerez alors le courage de ceux qui osent se dresser contre cette inadmissible violence antifrançaise et antiblanche qui gangrène notre pays.
Car les gens de courage ce ne sont pas Zazie, Judith Godrèche, Christophe Willem et vous-même : vous vous indignez très confortablement, derrière des micros ou sur des plateaux TV, vous vous battez contre des moulins à vent, et avez l’impression qu’en défendant l’antiracisme ou le maintien des Roms en France, vous êtes dans l’irrévérence, alors que ce gouvernement que vous critiquez donne depuis des années des millions d’euros à des associations qui pourfendent les mêmes méchants que ceux que vous désignez d’un doigt lisse bordé de cachemire.
Votre chanson sue le mépris. Mépris pour le peuple, mépris pour ses inquiétudes, mépris pour ses souffrances. Mépris pour les symboles d’un pays qui ne doit pas être si atroce que cela, puisque tant de gens veulent y rentrer et y rester.
Quel sera le prochain acte de bravoure et de folie artistique du mutin de Panurge (merci Philippe Muray pour cette belle invention) que vous êtes, Monsieur ? Déféquer devant le Panthéon ?
En vous posant en pseudo résistant, vous vous inscrivez au contraire parfaitement dans l’histoire des collabos et des traîtres qui ont sali notre pays. Vous êtes de ceux qui, depuis plus de trente ans, forcent les Français à se battre la coulpe en permanence, à rougir de leurs valeurs et de leur histoire, à cracher sur tout ce qui est digne et respectable dans un des rares pays où on ne vous colle pas au gnouf pour des propos comme les vôtres.
J’ai 25 ans, Monsieur, je suis française, et fière, quoi qu’il arrive, de mon pays. Aucune nation, jamais, n’est parfaite. Mais j’ai la chance de faire partie d’une grande et belle histoire, j’ai derrière moi des siècles d’héroïsme et de grandeur. J’essaie d’en être digne, tant bien que mal. Alors quand je vois un si petit freluquet s’estampiller bouffon d’une cour et d’un système qui lui rapportent tant d’argent et de médiatisation, je ne peux que me dresser, du haut de ma jeunesse, et vous rappeler à l’ordre.
Au nom de cet hymne que vous raillez, de cette Jeanne d’Arc dont vous vous servez, veuillez, Monsieur Haroche, avoir un peu d’humilité, d’intelligence, et de décence. Vous n’êtes pas Guy Môquet ni Emile Zola. Mais un petit Parisien conformiste dont le plus grand acte de bravoure de sa vie aura sans nul doute été de monter une échelle, place des Pyramides, sans un harnais de sécurité.

Myriam Picard

23/08/2010

13 ième jour du ramadan… Un peu d’humour au nom de la solidarité.

Treizième jour du mois « sacré ». Ca commence à être dur pour les « fidèles ». Alors nous, les « sous-chiens », on leur a déniché un p’tit clip, histoire de tuer le temps jusqu’au coucher du soleil (20h36, ce lundi)…  C’est anti-américain; ça devrait leur plaire. Sympa, non?

FDF

.

Lire: http://www.dailymotion.com/video/x8d9yi_fascagat-le-cochon-dans-le-mais-200_music

05/08/2010

Clip: « bouge toi, Pied-Noir »…

J’ai reçu ce clip par mail. Très beau (à mon avis). Ca fait ouvrir les yeux, si besoin est, pour certains…

FDF

http://www.youtube.com/watch?v=0JOnBOM4sUg