Francaisdefrance's Blog

02/06/2011

Déjà à l’époque? Mais ils ont vraiment ça dans le sang !

Pour être coriaces, ils sont coriaces… Il paraîtrait même qu’on y a retrouvé des restes de couscous. Mais ça reste à confirmer…

Une chose est sûre: à cette époque, ils nous piquaient déjà nos femmes…

FDF

.

Des hommes venus du Moyen-Orient vivaient dans la Grotte de Treilles 3 500 ans avant notre ère !

C’est une découverte très importante qui a été faite dans la grotte de Treilles, sur la commune de Saint-Jean-et-Saint-Paul. Des hommes venus du Moyen-Orient, probablement d’Anatolie (Turquie), vivaient au IVe millénaire avant notre ère en Aveyron.

Cette découverte, faite par des chercheurs français, a été possible grâce à l’analyse ADN de dents de crânes trouvés dans la grotte. L’analyse a montré que « la majorité des sujets inhumés étaient des hommes descendant d’un seul et même ancêtre » venant du Proche-Orient, a déclaré Francis Duranthon, directeur du Muséum d’Histoire naturelle de Toulouse, où étaient conservés les ossements. La sépulture de Treilles a été mise au jour dans les années 1930. Un minimum de 149 sujets ont été découverts : 63 enfants et sub-adultes et 86 adultes, inhumés sur une période de un à deux siècles.
Les études génétiques menées sur les dents de 24 personnes ont permis d’identifier 22 individus masculins, dont 3 étaient de très proches parents et 16 du même lignage paternel. Cela laisse penser qu’il s’agissait d’un clan, selon les scientifiques.

Les femmes originaires des Grands Causses

L’étude est parue dans PNAS (Proceedings of the national academy of Sciences), bulletin de l’académie des sciences américaine.

« Il s’agit d’un peuplement originaire du Proche-Orient aux débuts du néolithique et aujourd’hui presque totalement disparu », ont conclu Éric Crubézy et Marie Lacan, qui ont réalisé l’étude de l’ADN avec le CNRS, l’université Paul Sabatier de Toulouse et l’université de Strasbourg.

En revanche, soulignent-ils, les deux femmes trouvées dans la sépulture sont originaires des Grands Causses, dont fait partie le Larzac.

Cette découverte de l’origine proche-orientale des hommes confirme « l’importance des mouvements de populations pendant le néolithique le long des côtes méditerranéennes », souligne Francis Duranthon, qui a dirigé les travaux.

« Jusqu’à présent, explique-t-il, on avait des éléments laissant entendre qu’il y avait eu migration » à cette époque-là, tels des céramiques. « Mais ici, on le sait par la génétique », avec des génomes de près de 5.000 ans, se réjouit-il.

L’origine étrangère des hommes de Treilles est encore marquée par l’absence d’un gène permettant de digérer le lait frais. Les populations vivant dans la région à cette époque-là étaient pour leur part capables d’en consommer.

L’analyse réalisée par Éric Crubézy a utilisé pour la première fois des marqueurs génétiques localisés sur l’ADN nucléaire (contenu dans le noyau de la cellule) d’ossements datant de plus de 3.500 ans avant notre ère. Ils permettent d’obtenir des éléments sur les lignées paternelle et maternelle d’un individu alors que l’ADN mitochondrial (du cytoplasme des cellules) examiné jusqu’à présent ne fournissait des indications que sur celle de la mère.

Source: http://www.ladepeche.fr/

24/02/2011

Fillon: « Mr. Propre » de la Sarkozie ?

Ce qui suit nous permet d’en douter. L UMP/S n’est pas un vain sigle. Les bagarres devant les médias font que le peuple oublie le reste; le plus important. Mais en haut lieu, c’est à la tienne, Etienne !!!

FDF

.

Alors que la presse nous présente Fillon comme le Mr. Propre de la Sarkozie, les vertus proclamées du Premier ministre semblent peu crédibles à la lecture du Journal Officiel du 21 janvier 2010 (ici) où est publié un décret du 20 janvier portant nomination du fils du député-maire du Ve arrondissement de Paris, Jean Tibéri, au poste d’Inspecteur général des Finances. Il a bénéficié du soutien du ministre Christine Lagarde qui est allé contre contre l’avis de la commission d’évaluation chargée de juger de l’aptitude de Dominique Tibéri pour occuper ce poste (avis rendu le 10 janvier 2011).

Dominique Tibéri, 5e adjoint au maire de son… père à la mairie du Ve arrondissement a bénéficié d’une nomination au «  tour extérieur ». C’est à dire, une nomination discrétionnaire qui fait fi du parcours habituel pour obtenir un tel poste. A ce stade l’on est déjà soupçonneux lorsque l’on connaît l’atavisme familial pour les passe-droits, Dominique Tibéri ayant déjà bénéficié d’un emploi fictif chez Air France entre 1993 et 1995 (il avait alors empoché 1.107.747,84 francs) grâce au parrainage du très chiraquien Roger Romani. A cette affaire s’ajoute aussi le bénéfice pour le fiston d’un logement des HLM de la ville de Paris, rue de Navarre dans le très chic Ve arrondissement, alors qu’il n’était nullement justifié par son patrimoine et ses revenus.

tibéri

Mais lorsque l’on lit les déclarations de Jean Tibéri dans le JDD du 10 février dernier (ici) qui réclame l’arrivée de Fillon à Paris, dans la 2e circonscription parisienne, c’est à dire la sienne, à l’occasion des législatives de 2012 dans la perspective des municipales de 2014, l’on envisage l’accord peu avouable qui a été passé. Alors que Jean Tibéri envisageait de laisser son siège de député à son fils, le plat de lentille semble calmer les ardeurs du clan, surtout si cela peut éviter la candidature de la frustrée de l’hémicycle bruxellois qu’est Rachida Dati. Tibéri a donc « dealer » son siège contre un poste sûr et rémunérateur pour son fils. La bananeraie est décidément très fertile sur les terres de la Sarkozie !

Source: http://www.nationspresse.info/