Francaisdefrance's Blog

19/03/2012

Ah ça ira, ça ira, ça ira…

Méluche a pris la Bastille… Sans culotte…

FDF

.

LA BASTILLE A MELENCHON, PIÈGE A TONTON

                     A bas les privilèges!!

            Mélenchon, à la tête de ses sans-culottes qui ne manquent  d’aucun culot, a repris à lui tout seul la Bastille médiatique.

           C’est un évènement hystérique!

            On aura tout vu, même la reconquête marcheuse d’un  symbole qui n’appartient à personne sinon à l’histoire de France,  que Mélenchon le tout premier malmène par son tri sélectif.  Robespierre rond de cuir est de retour,dans son fauteuil sénatorial  que pousse tout un peuple dit de gauche venu en car, rouge  d’excitation pseudo-plébéienne.

          Quel mauvais cinéma! Ce n’est pas la Bastille qu’il faut  prendre, c’est la nuit du 4 Août qu’il faut renouveler!

         Virer tous ces incapables verbeux voleurs de symboles qui depuis  des années plombent la France de dettes, de déficits,  d’immigration ruineuse, d’abandon des frontières, de main-mise  des banques, de prébandes de toutes sortes, de copinage, de    confiscation de toute vie démocratique!

         A bas les privilèges dont le tout premier,le jeune sénateur  socialiste élu à trente cinq ans Mélenchon, profite depuis des  lustres sans  passer la main.

         Trente ans de parti socialiste, celà rend forcément  révolutionnaire, tranquillement révolutionnaire.  Un féroce de la  force tranquille, le Mélenchon à tonton qui prône l’insurrection  civique!

        Les communistes et le civisme, ça fait froid dans le dos. C’est  beau comme une tête de guillotiné que le vent ballotte à la  lanterne! 

       Si sous les pavés il y avait la plage, sous les lieux de rendez-  vous, il y a le gag: Mélenchon à l’Opéra Bastille, Hollande au cirque d’hiver! La société du spectacle s’affiche!

      La ballade des bobos heureux à la Bastille c’est bien, sauf que la Bastille n’existe plus.

      En revanche, les privilèges existent toujours aussi sûrement  que le mois d’Août dans le calendrier. A se tromper de symbôle,  on se trompe de vérité. Il faut abolir les privilèges de la  République, qu’on  ne finirait pas d’énumérer dans tous les  domaines. La prise de la Bastille aujourd’hui, c’est du Disneyland  politique, l’abolition des privilèges, c’est le réel.

      Pourquoi députés et sénateurs touchent-ils une sorte de  chômage s’ils ne sont pas réélus?

      Pouquoi les juges ne sont-ils pas responsables?

      Pourquoi l’URSSAF peut-elle se fabriquer des titres à elle même?

      Pourquoi la CGT a-t-elle des châteaux?

      Pourquoi les subventions pleuvent toujours sur les mêmes?

      Pourquoi Nicolas Sarkozy nomme-t-il tous ses amis au conseil  économique et social? 

      Et ainsi de suite!!!

  Faisons de la nuit du 4 Août un évènement essentiel enfin  célébré. Rejoignez le mouvement national pour l’abolition des  privilèges modernes. La vrai Bastille est là, l’autre n’est que pastille pour révolutionnaire enroué.

Gilbert Collard

.

Source: http://www.gilbertcollard-leblog.com/

.

19 mars 1962: un cessez le feu et le commencement d’une invasion qui se poursuit de nos jours…

Nous sommes le 19 mars 2012. Il y a cinquante ans, nous pensions avoir offert la paix aux Algériens et satisfait à leur demande d’indépendance. Ce ne fut pas le cas car ils savaient sciemment qu’ils la refuseraient. Beaucoup de personnes furent massacrées avant d’avoir pu rejoindre le continent. Mais cela n’a pas suffit au nouveau peuple libre.

Après 1962, la haine a traversé la Méditerranée. Et on en voit encore les effets. La haine est congénitale et transmissible…

FDF

.

MAGNIFIQUE_POEME

L’auteur de ce poème devrait être décoré. Malheureusement les Français ont la mémoire courte, les anciens
surtout. Les plus jeunes n’en n’ont rien à talquer. Ils sont pleinement inconscients. Ce qui compte pour eux, c’est de pouvoir
vivre plein la caisse, profiter de tout et ce au mépris des lois – des règles élémentaires de respect . Plus de civisme,
absence du sens du devoir. La Patrie c’est quoi ? La Marseillaise un chant barbare !
Le Général Bigeard avait raison quand il disait “ Ma France où vas-tu “.
Pour avoir été en Algérie ( 28 mois) pas dans un bureau mais dans les djébels et dans le Constantinois, je partage
l’amertume de l’auteur de ce texte…

R.G.   

26/08/2011

On instaure à l’école la loi de la jungle, la loi du plus fort…

Derniers recours pour ré-instaurer la discipline… Pas gagné, mais on doit se battre pour. Les chiffres de la délinquance ne pourront que s’en porter mieux…

FDF

.

La FCPE veut détruire ce qui reste de notre école. Ne laissons pas faire !

On ne s’arrachait pas suffisamment les cheveux devant les programmes, l’absence d’exigences, l’histoire et la littérature qui disparaissent, les générations d’incultes que les enseignants, qui n’en peuvent mais, sont en train d’essayer de gérer, avec les énormes difficultés que l’on connaît, il fallait que la plus importante fédération de parents d’élèves, soutenue par l’UNL (Union Nationale Lycéenne, dont on se demande bien de quel droit elle donne son avis…) vient de déposer une requête auprès du Conseil d’Etat pour faire annuler un décret sur la discipline.

,

Pour la FCPE et l’UNL, une agression verbale qui déclencherait automatiquement une procédure disciplinaire serait scandaleuse parce que laissant libre cours à l’arbitraire et ne permettant pas la personnalisation des poursuites…

Autrement dit interdire, de fait,  les agressions verbales quelles quelles soient, en laissant planer au-dessus de la tête du contrevenant le risque d’une exclusion définitive de son établissement serait grave pour ces petits chéris, qui, peut-être, auraient de bonnes raisons pour se défouler, injurier, menacer… Que dire d’ailleurs du risque d’être exclu à Paris et à Marseille pour des raisons différentes ! Comme s’il fallait une liste exhaustive de toutes les paroles susceptibles d’être considérées comme des agressions verbales… L’art de couper les cheveux en quatre. L’art de castrer symboliquement ceux qui détiennent (détenaient) l’autorité en la mettant en doute sans cesse…

Professeurs et élèves en ont assez d’essayer de comprendre, parce que comprendre, pour la FCPE et l’UNL, cela signifie accepter, se taire ; cela signifie que l’on instaure à l’école la loi de la jungle, la loi du plus fort. 

Par ailleurs, que la FCPE et l’UNL fassent également un recours contre ce décret parce que la commission éducative chargée de traiter les plaintes pour agression verbale  ne comprend pas de représentants des élèves est une monstruosité de plus. Les élèves sont des usagers, des bénéficiaires de l’enseignement, ils n’ont pas à être consultés sur les choix qui sont faits pour eux, qui sont (devraient être !)  les choix de la nation.

Il est vrai que depuis quelques années les élèves ont de plus en plus de place dans les commissions et instances dirigeantes des établissements… On peut en voir une partie des effets dans cette école qui part à vau-l’eau et demander comme les fossoyeurs de l’école qu’est la FCPE « Comment prétendre prévenir et empêcher les problèmes de discipline sans associer l’ensemble de la communauté éducative, à commencer par les premiers concernés ? » est une monstrueuse hypocrisie; l’école n’a jamais si mal marché quie depuis que les parents y ont leurs entrées et qu’on demande leur avis aux élèves à qui on donne une bonne place dans les instances qui décident…

Il est temps que ça change.

Espérons que le Conseil d’Etat refusera de prendre en cause les demandes iniques de la FCPE et de l’UDL. Qu’on puisse travailler un peu sereinement dans nos établissements, sans la menace d’agressions verbales ou pire…

Je vous invite à dire votre façon de penser aux antennes locales de la FCPE et sur le site national.

FCPE  contact@fcpe.asso.fr

108-110 avenue Ledru-Rollin
75544 Paris cedex 11
Tél : 01.43.57.16.16
Fax : 01.43.57.40.78

Source: http://christinetasin.over-blog.fr/

22/07/2011

Nos « bons » Français…

Les leçons de civisme, on en est revenus… Reçu par mail; mais j’ai occulté des termes peu reluisants relatifs aux personnes citées… Ils auraient pu se sentir « heurtés », comme les muzz.

FDF

.

Hélas…..!!!!!   ce n’est que la triste réalité.
Beart, Pagny, l’ignoble Noah   etc……..
ces gens qui veulent nous donner des leçons de civisme
qu’ils se mettent en avant proportionnellement à leur revenu
et qu’il nous fassent voir  comment on doit faire ?
  

.


De bons Français !!!! 

  • Le cas d’Emmanuelle BÉART…est particulièrement intéressant… cette minable qui couchait au milieu des  » sans papiers « . 

  • Florent Pagny, qui vit en Argentine, qui a refusé de payer ses impôts en France, mais qui vient donner des leçons de générosité aux français avec les enfoirés.

  • Mais celui de NOAH qui vit aux USA et ne vient en France que pour vendre ses disques et ponctionner encore plus les Couillons de Français qui l’élisent régulièrement le FRANÇAIS le plus populaire de l’année… et qui sont assez bêtes pour aller lui donner leur argent. Et en plus il fait des commentaires sur la France…  » Si Sarko passe j’me casse …  »

  • Pour DSK pas de problème… pour lui tout est net d’impôt…..

Instructif:

À l’aube d’une période d’austérité et d’un plan de rigueur pour la France, il peut être intéressant de connaître la liste  (non exhaustive, tirée du « Nouvel Observateur » n° 2359 du 21 Janvier 2010) 
des personnalités qui ont fui fiscalement le pays pour s’installer en Suisse, ou dans un autre paradis fiscal.S’ils l’ont fait en toute légalité (achat d’une résidence en Suisse, séjour inférieur à 6 mois sur le sol français),
il est par contre inadmissible que certains d’entre eux continuent à s’immiscer dans la vie politique française, en participant activement aux campagnes électorales, pour soutenir tel ou tel candidat,ou pire, en étant officiellement investi par l’État pour représenter la France à l’étranger, comme c’est le cas actuellement pour Alain Delon qui est le parrain officiel du pavillon français à l’exposition universelle de Shanghai.Parmi les plus actifs dans ce domaine, il y a donc :

  • Alain Delon (à Genève depuis 1999).

  • Johnny Hallyday à Gstaad depuis 2006 (le concert du 14/07/2009 a coûté 500 000 € payés par le contribuable français).

  • Charles Aznavour (résidant à Genève).

  • Patricia Kaas

  • Emmanuelle Béart (qui manifeste EN FRANCE pour que les Français accueillent et nourrissent les « sans-papiers » !..puis s’en retourne en avion vivre, tranquillement, en Suisse… ).

  • Daniel Auteuil

  • Marc Levy

  • Michel Houellebecq

Parmi les sportifs on peut citer :

  • Alain Prost

  • Jean Alesi

  • Richard Virenque

  • Les tennismens :

  • Guy Forget

  • Richard Gasquet

  • Henri Leconte

  • Amélie Mauresmo

  • Gaël Monfils

  • Cédric Pioline

  • Jo-Wilfried Tsonga

Tout ce beau monde paye tous leurs impôts en Suisse. Moins étonnant, mais encore plus scandaleux, des personnalités des affaires qui exercent actuellement (ou ont exercé récemment) un pouvoir politique économique ou financier en France, parmi eux :

  • Antoine Zacharias (Vinci).

  • Claude Berda (AB groupe, TF1).

  • Daniel Hechter (couturier).

  • Jean-Louis David (salons de coiffure, cosmétiques).

Mais aussi des rentiers et des héritiers, dont les fortunes ont été créées en France, avec la participation de centaines de milliers d’ouvriers français :

  • Eric Peugeot.

  • Jean Taittinger (PDG de la société du Louvre, ancien ministre de la justice et député de la Marne).

  • Philippe Hersant (patron de presse du Groupe Hersant).

  • Corinne Bouyques (héritière de la fortune Bouygues).

Les familles :

  • Defforey (Carrefour).

  • Mulliez (Auchan).

  • Halley (Promodès).

Tous résidant à Genève ou aux environs. Si ces gens n’aiment pas (fiscalement) la France, qu’ils la quittent et qu’ils l’oublient, et surtout qu’ils n’en profitent pas quand ils en ont besoin (comme par exemple pour venir s’y faire soigner).

  • A tous les français qui vont se serrer la ceinture dans un proche avenir, nous proposons de boycotter les concerts, les disques et les livres de tous ceux qui ne participeront pas à l’effort de solidarité nationale et aux médias, nous demandons de ne plus offrir de tribunes télévisées (pour la promotion de films et de disques) aux artistes concernés et de ne plus faire de sponsoring aux sportifs exilés.

  • Aux députés nous demandons d’instaurer une loi pour qu’il ne soit plus possible pour un évadé fiscal de venir se faire soigner en France (dans un hôpital public) ni de représenter officiellement la France à l’étranger.

Vous pensez que ce message est légitime, faites-le circuler. Il aura peut-être le pouvoir de ramener certains de ces égarés fiscaux à revoir leur position. Maintenant, il reste à trouver le Député qui aura le cran de présenter un texte, et là, c’est pas gagné !!!…. 

08/11/2010

La citation du jour…

Jusqu’où va t’on descendre?

Merci à JLB…