Francaisdefrance's Blog

08/12/2011

Ne nous traitez plus jamais de racistes !!!

Lu sur l’excellent site de SOS Francophobie. Un site « riche » en infos et en témoignages. Un site « vivant » et patriote comme on les aime.

Mais non, je ne fais pas de pub !!! Vous avez le lien (avant dernier lien ami dans la colonne) à droite de ce blog…

FDF

.

Et ça, ça traîne encore
sur le Net…

Et on nous fait ch… Pour des blogs et sites présumés racistes…

Je ne comprends pas que cette vidéo écœurante soit toujours visible.

Il est grand temps, qu’en France, on arrête les conneries.
Il est grand temps, en France, que l’on ne se trompe pas de cible.
Il est grand temps, qu’en France, on redonne son vrai sens à la République…
Il est grand temps, qu’en France, on foute la paix aux vrais citoyens et  qu’on
les débarrasse de la merde environnante.
Il est grand temps qu’en France, que la censure fasse son boulot
correctement.
Il est grand temps, qu’en France, on se sente à nouveau chez nous…

Il n’y a qu’à regarder ce tas de M….E, [Télécharger la vidéo…] qui insulte une église et ses paroissiens, cette haine non contenue de cet étron nauséabond n’est que le simple reflet de ce que pense de nous la grande majorité des musulmans, notamment issus pour la plus grande majorité du Maghreb.

Ceux qui ne se sentent pas bien chez nous, et bien qu’ils retournent tout simplement dans leurs pays d’origine, nous n’avons-nous « SOS FRANCOPHOBIE » que du mépris pour ces individus emplis de cette aversion non contrôlée à notre égard, notre pays, nos us et nos coutumes !
Cette vidéo est typique d’une réalité que les biens pensants et toutes les racailles bobo de ces associations dites anti racistes pensent de nous.
Ces associations, ces entités dirions-nous, berceau d’un terrorisme intellectuel évident, ne poussant qu’à une haine encore plus extrême tous leurs soldats, les berçant dans cette exécration de chacun de nos concitoyens, de notre laïcité et de notre pays.

Mais bon sang, que faut t’il être bête pour nier l’évidence ou feindre de ne pas la voir, ces entités bobo ne sont en fait que des sacs à venin emplis de ressentiments et d’une hostilité haineuse non justifiée à notre égard, afin de s’approprier notre pays, le plus simplement du monde.

Arrivera ce qui devra arriver un de ces jours, il est clair que l’inévitable se prépare tout doucement, lorsque l’on est au fait par exemple, que la tête de policiers est mise à prix – Non ! Non ! Et Non ! Il fait que tout cela cesse et de suite, que notre président et ces acolytes aient leurs pantalons remplis de leurs véritables attributs, et que nous nous réapproprions notre pays et tout ce qui lui appartient !

Mais STOP à tout cela avant que le pire arrive, car il est en route et tous le savez !

Dieu, tant qu’il n’aura pas été chassé comme une bête puante de l’Univers, ne cessera de donner à désespérer de tout.
Crevel (René)


Source:
http://www.sos-francophobie.fr/

20/03/2011

Paris est « fournisseur de moyens » de la coalition internationale engagée contre Kadhafi…

Armons nous et partez !

.

Sarkö Ier: l’exécuteur des « basses oeuvres » de Obama… Ca lui donne de l’importance de nous coller un guerre sur la tronche. A sa place, j’aurais honte. Mais voilà; je ne suis pas à sa place…

FDF

.

Click here to find out more!

Au deuxième jour de l’opération occidentale contre la Libye, et alors que les Français ont repris leurs vols au-dessus du pays dans une configuration proche de celle de la journée de samedi, de nombreux points ont été éclaircis. Il est très clair que les Américains sont aux commandes. Lors d’un briefing organisé samedi au Pentagone, le vice-amiral William E. Gortney a précisé que l’opération a été baptisée Odyssey Dawn (Aube de l’odyssée) et qu’elle est placée sous le commandement du général Carter F. Ham, chef du U.S. Africa Command (Africom), basé à Stuttgart (Allemagne). Une force navale portant la dénomination Task Force Odyssey Dawn est commandée à la mer par l’amiral américain Samuel J. Locklear III, dont l’état-major est embarqué à bord du navire de commandement USS Mount Whitney.

À ce stade, les conditions précises de l’organisation de l’opération Odyssey Dawn ne sont pas entièrement définies. Les autorités politiques françaises présenteront sans doute une version les plaçant en tête de gondole, mais la réalité est plus prosaïque : les Américains sont aux manettes et assurent le contrôle opérationnel de l’ensemble du dispositif (OPCON, pour Operational Control) en assurant la coordination de l’ensemble des missions et des moyens qui leur sont attribués. La raison en est simple : alors que la coalition pourrait compter jusqu’à une vingtaine de pays dans les jours qui viennent, seuls les Américains sont en mesure de gérer un tel dispositif. Les Français sont donc des « fournisseurs de moyens » à la coalition qui leur a accordé le « privilège » (ou vécu comme tel par Nicolas Sarkozy) de prendre l’air les premiers. Les Français ne s’engagent cependant qu’aux conditions qu’ils ont fixées. La maîtrise de leur stratégie et de leurs moyens, donc le commandement de leurs opérations (OPCOM pour Operational Command), demeure entre les mains du chef d’état-major des armées, l’amiral Édouard Guillaud.

C’est samedi vers 17 h 45 que les avions français ont ouvert le feu en attaquant dans la région de Benghazi quatre véhicules blindés qui ont été détruits. Plus tard dans la soirée, cinq navires américains (sous-marins Scranton, Florida et Providence, destroyers Stout et Barry) et un sous-marin britannique de la classe Trafalgar se trouvant en Méditerranée ont tiré des missiles de croisière BGM-109 Tomahawk contre des cibles libyennes. Dans la nuit, des attaques ont été conduites par des bombardiers Tornado GR4 de la Royal Air Force à l’aide de missiles Storm Shadow (version britannique du Scalp EG) et des bombardiers furtifs B-2 de l’US Air Force.

Source:  http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/intervention-en-libye-la-france-est-placee-sous-commandement-americain-20-03-2011-1308887_53.php

05/11/2010

Selon le coran, les chrétiens sont-ils des “cibles légitimes” ou pas ?

Action SITA ou comment approfondir votre connaissance du contenu du Coran grâce à :

La semaine de rencontres islamo-chrétiennes qui se tient à la GRANDE MOSQUEE DE PARIS le 4 DECEMBRE 2010.

10e édition de la Semaine de Rencontres Islamo chrétiennes – SERIC

En partenariat avec la Grande Mosquée de Paris, l’ISTR de l’Institut

Catholique de Paris et le Groupe d’Amitié Islamo-chrétienne (GAIC)

Les chrétiens sont désormais des “cibles légitimes 

Un groupe islamiste a affirmé que les chrétiens étaient désormais des “cibles légitimes” après l’expiration de l’ultimatum à l’église copte d’Egypte …

Source: centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE).
Lire :
Les chrétiens sont des “cibles légitimes” !
Vous exprimez un doute sur cette affirmation qui trouve sa source dans les versets du Coran et vous désirez de plus amples informations sur le sujet ?
Rien de plus simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir http://tinyurl.com/6r4fsu ) 

Et c’est très efficace (voir http://tinyurl.com/273xwg2 )

 

Quoi mettre dans l’enveloppe ?
– Imprimer la version abrégée de la présente page qui se trouve sur ce lien :  http://sitavirus.files.wordpress.com/2010/11/rencontres_islamo_chretiennes.pdf
Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Qui sont les destinataires ?
1) L’Institut Catholique de Paris On peut trouver l’adresse postale de l’Institut sur la page suivante: http://www.icp.fr/fr/Pratique/Mentions-legales

2) Le Groupe d’Amitié Islamo-chrétienne (GAIC) . On peut trouver l’adresse postale du GAIC sur la page suivante:  http://www.legaic.org/contact.php3

 

3) Le Recteur la Grande Mosquée de Paris Dalil BOUBAKEUR. On peut trouver l’adresse postale du recteur sur la page suivante:  http://tinyurl.com/362f7mv

 

4) L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) On peut trouver l’adresse postale de l’UOIF sur la page suivante:  http://www.uoif-online.com/v2/spip.php?article230

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ? 

Alors vous avez le……… P O U V O I R …… de demander, et c’est formidable,  des précisions sur le contenu du Coran !

Éventuellement, vous pouvez recenser votre action au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.
Supplément gratuit:

IX.29-30 : « Combattez : ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour Dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite ; ceux, qui parmi les gens du livre, ne pratiquent pas la vraie religion Combattez-les jusque-là ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés. Les juifs ont dit : Uzaïr est fils de Dieu !les chrétiens ont dit : le Messie est fils de Dieu ! Telle est la parole qui sort de leur bouche ; ils répètent ce que les incrédules disaient avant eux. Que Dieu les anéantisse ! Ils sont tellement stupides ! »

« Ô vous qui croyez ! Ne prenez point les juifs et les chrétiens comme « amis ». Ils sont « amis » les uns avec les autres. » CORAN, sourate 5, verset 56 Conférences et débats: selon le Coran, les chrétiens sont-ils des “cibles légitimes” ou pas ?

03/11/2010

Les chrétiens deviennent des «cibles légitimes» pour Al Quaïda ! Renvoyons l’ascenseur ! !

La résistance va être aisée… La loi du Talion: les musulmans vont devenir des « cibles » en terre chrétiennes… Ca commence déjà, d’ailleurs… Fallait pas déclarer les hostilités.

FDF

.


Al-Qaïda en Irak a affirmé que les chrétiens étaient désormais des «cibles légitimes» après l’expiration de son ultimatum à l’église copte d’Egypte qui demandait la libération de deux femmes.

En revendiquant l’attaque d’une église à Bagdad dimanche, l’Etat islamique d’Irak (ISI) avait donné un ultimatum de 48 heures à l’Eglise copte d’Egypte pour libérer deux chrétiennes qui se seraient converties à l’islam et seraient « emprisonnées dans des monastères » de ce pays selon lui.

« L’ultimatum accordé à l’église copte dans l’Egypte musulmane pour qu’elle indique le statut de nos soeurs captives et les relâche a expiré », affirme le communiqué. « Par conséquent, le ministère de la Guerre dans l’Etat islamique d’Irak annonce que tous les centres, organisations, institutions, dirigeants et fidèles chrétiens sont des cibles légitimes pour les moujahidine, là où ils peuvent les atteindre », ajoute-t-il.

« Que tous les idolâtres, et en premier lieu le tyran du Vatican, sachent que que l’épée meurtrière ne sera pas éloignée du cou de leurs adeptes avant qu’ils désavouent ce que fait le chien de l’Eglise égyptienne« , dit encore le communiqué de la branche d’Al-Qaïda en Irak.

L’attaque de dimanche soir à Bagdad, l’une des plus meurtrières contre les chrétiens d’Irak, a été menée par un commando armé en pleine messe en la cathédrale Sayidat al-Najat (Notre-Dame du Perpétuel secours), à la veille de la Toussaint.

Selon une source au sein du ministère irakien de l’Intérieur, 46 fidèles ont été tués et 60 blessés dimanche soir, et sept membres des forces de sécurité ont également trouvé la mort lorsque les commandos irakiens ont donné l’assaut pour mettre un terme à la prise d’otages dans la cathédrale syriaque catholique.

Camilia Chehata et Wafa Constantine, les deux Egyptiennes citées par le groupe, sont les épouses de prêtres coptes dont la conversion supposée à l’islam a provoqué des remous en Egypte.

Leur brève « disparition » –l’une en 2004, l’autre en juillet dernier– avait alimenté les rumeurs sur leur conversion, forcée ou non, et une possible réclusion par l’Eglise.

Ces deux affaires ont exacerbé les tensions religieuses en Egypte, où les questions confessionnelles sont très sensibles.
Des manifestations parfois virulentes ont été organisées des deux côtés, des Coptes parlant d’ »enlèvement » et de « conversions forcées« , des musulmans accusant l’Eglise de cacher les deux femmes et l’appelant à les « libérer ».

Source: http://tinyurl.com/38m2upr

22/10/2010

Les cosmétiques, premières cibles du vol à l’étalage…

Surprenant, non?

FDF

.

La France, ce pays marqué par la misère sociale où les soins de beauté, l’alcool et le tabac sont volés avant l’alimentation…

Source: http://tinyurl.com/39n2ywj

27/09/2010

Chroniques de la barbarie urbaine ordinaire…

Cette fois, il faut tout faire pour que la terreur change de camp. D’ailleurs, c’est déjà en route… On ne s’attaque pas aux pompiers! Ni aux policiers! Ils n’iront pas se plaindre, après, les racailles. Vous nous avez déclaré la guerre? On est prêts… Commencez à raser les murs…

FDF

.

Ci-dessus, une « sous-merde »…

La nuit de samedi à dimanche a été très agitée dans le quartier du Sierroz à Aix-les-Bains (quartier HLM à forte population immigrée). Quatre véhicules ont été incendiés et les pompiers ont été la cible, lors de leurs interventions, de jets de projectiles.

Aux premières loges des événements, des convives qui participaient à une fête de mariage dans le centre de loisirs du quartier. Les rideaux de la salle baissés, les invités, atterrés et effrayés, assistent à un spectacle d’une rare violence : « Je n’avais jamais vu ça. J’ai eu très peur car c’était vraiment dangereux », témoigne, encore sous le choc, un invité qui a vu sa camionnette partir en fumée. Vers 2 h 30, un premier véhicule est incendié. Le jeune témoin assure qu’une trentaine de jeunes étaient, alors, présents sur les lieux. Injures, jets de pierres, de bouteilles, de vaisselle : c’est un comité musclé qui a accueilli les pompiers. D’autres témoignages affirment que les soldats du feu ont, même, été obligés de se défendre à l’aide leurs lances incendies pour faire fuir les assaillants (deux pompiers ont été atteints par des projectiles sans être blessés).

Ce même scénario se répétera à trois reprises, entre 4 heures et 5 heures du matin, lors de trois nouveaux feux de véhicules. Les pompiers ayant été secondés par les forces de police lors de leurs interventions.
Pourquoi tant de violences ?

Comment le quartier du Sierroz a pu devenir le décor de scènes aussi violentes ?

Selon nos renseignements, plusieurs amis Aixois aurait souhaité faire la fête dans le centre ville. Problème : les portes de différents établissements de nuit d’Aix seraient restées fermées. Ce qui aurait soulevé un vent de colère au sein des fêtards qui auraient décidé de passer leurs nerfs du côté du quartier du Sierroz.

Une piste à prendre avec des pincettes. En effet les services de police aixois restent prudents car ils ne disposent d’aucun élément tangible corroborant cette hypothèse. Les policiers sont bien intervenus dans le centre-ville pour une rixe, vers 2 heures du matin (deux personnes ont été placées en cellule de dégrisement avant d’être relâchées), soit très peu de temps avant le premier incendie. Une situation les empêchant ainsi d’intervenir auprès des pompiers pris pour cible. De plus, aucune identification d’individus n’a pu être faite. « Quand la police arrivait, tout le monde se planquait très vite », se souvient le jeune témoin. Aucune interpellation n’a d’ailleurs été effectuée.

Une enquête a été ouverte et plusieurs analyses de prélèvements seront réalisées. Des témoins ont été entendus mais peu d’informations sont ressorties. Ce serait selon les premiers éléments entre cinq et dix jeunes qui auraient attaqué les pompiers.

Joint par téléphone Dominique Dord, le maire d’Aix pense que ces faits resteront isolés. Pour lui comme pour les autorités rien ne laisse présager de nouvelles actions de ce type ces prochains jours.

Source : Le Dauphiné Libéré

12/08/2010

Un clip incite à « tirer sur les keufs »: les policiers demandent à Brice Hortefeux d’intervenir.

12/08/2010

Comme quoi, le Net peut- être autant dangereux que salutaire… Dans le cas présent, « on » ne devrait n’avoir aucun mal à retrouver les auteurs de ce clip d’appel au meurtre. « On » sait très facilement repérer et faire taire les blogs soit-disant islamophobes… Attendons la suite de cette affaire pour voir si la préférence non-nationale est toujours en vigueur… En attendant, laisser un clip de ce genre circuler impunément est déjà une incitation à la haine… Et ce sont nos forces de l’ordre qui sont en ligne de mire. Légitime réaction de la part des policiers qui en ont marre d’être ENCORE pris pour cibles. On est avec vous, les gars!

FDF

Alors que depuis les trois nuits de violences urbaines à Grenoble, mi-juillet, des policiers de la Brigade anti-criminalité sont menacés de mort, un clip circule sur Internet. Le clip ne passe pas inaperçu auprès des policiers et provoque de vives réactions. (A cette heure, il a été retiré « par son auteur », semble t’il, mais on a encore accès à son site, ce qui est intolérable… Voir: http://www.rap-francais.com/sons-mp3-abdul-x-feat-booms-makeur-la-bicrave-d1d2903499.html)

Un rap signé par Abdul X, dont le titre est sans équivoque: « Tirez sur les keufs« .

Sur le Blog de la police, des policiers se mobilisent, face à ce « véritable appel au meurtre ».

Ainsi, les fonctionnaires demandent à Brice Hortefeux, leur ministre de l’Intérieur de les défendre et de faire respecter l’article 12 du code de déontologie de la Police Nationale.

Que dit cet article?

« Le ministre de l’Intérieur défend les fonctionnaires de la police nationale contre les menaces, les violences, les voies de fait, les injures, diffamations ou outrages dont ils sont victimes dans l’exercice ou à l’occasion de leurs fonctions ».

Sur le Blog de la police, certains blogueurs demandent légitimement à Brice Hortefeux, « de faire cesser cet appel au meurtre et de déposer plainte » contre le rappeur, au plus tard dans une semaine.

Seront-ils entendus?

Sur Le Post, Marc Louboutin, un ancien « flic » bien connu des posteurs, réagit à chaud sur cette affaire qui devrait faire du bruit, sinon du buzz, dans les prochains jours:

Comment as-tu découvert ce clip?
« C’est un de mes lecteurs, gardien de la paix, qui m’a envoyé cette vidéo ce soir. Elle est apparemment en ligne depuis début juillet. »

Quelle est ta première réaction en tant qu’ancien policier et animateur du blog de la police?
« D’une part, je constate que les policiers sont la seule catégorie de personnes dont on peut appeler au meurtre, de manière relativement récurrente, sans que cela ne pose de problème, ni de modération de la part des hébergeurs de ce genre de vidéo, ni de surveillance de ces espaces normalement dédiés à l’échange et aux débats. Ensuite, ce n’est qu’une chanson de plus sur le sujet, cela fait partie de la culture d’une partie de la population des grandes zones urbaines. Enfin, les discours politiques en ce moment sont très durs, mais à constater la diffusion de ce genre de ‘chanson’ (sic) visiblement les slogans des plus durs des délinquants, représentés par ce genre d’artistes (sic) se radicalise également. Il va sans doute être temps de dépasser les paroles pour une prise de conscience de la réalité du travail quotidien dans les quartiers difficiles. Ce genre d’appel au meurtre est récurrent dans les injonctions des délinquants au passage des voitures de patrouilles ou lors d’interpellations. Souvent accompagnées d’ailleurs de divers projectiles. Dont, de plus en plus de coups de feu. »

Penses-tu que Brice Hortefeux va déposer plainte?
« C’est en tous les cas ce que demandent en masse les lecteurs du blog de police et sans doute une bonne partie des policiers et simplement des citoyens, de droite comme de gauche d’ailleurs, qui constatent la dégradations du respect des institutions. Je vais faire un peu de provocation, mais il suffit de lire certains commentaires déposés sur Le Post
Pour ce genre de chansons, qui dépassent des propos personnels pour devenir des vecteurs de haine, cela devrait être systématique. Cela ne manquerait pas de provoquer une polémique sur la ‘liberté d’expression‘. Mais, je crois que celle là est limitée à l’exposition d’idées, quelles qu’elles soient. Là nous sommes résolument dans le domaine pénal. D’ailleurs, les défenseurs de ce genre de ‘liberté d’expression’ seraient sans doute les premiers animateurs d’une indignation nationale si des policiers, en simple réponse, produisaient également un mauvais rap intitulé ‘Tirez sur la caillera’.
Il me semble de toutes les façons que déposer plainte, pour le ministre de l’Intérieur rentre tout simplement dans ses obligations incontournables. Les policiers ne demandent pas autre chose que l’application des textes légaux. Pour cela comme dans bien des domaines de leur travail quotidien d’ailleurs… » dès que l’on parle de police pour se faire une idée du niveau de certaines réactions plus épidermiques que raisonnées d’ailleurs.

Entretien réalisé par Tian pour Le Post.

Source: http://tinyurl.com/28oe3kj