Francaisdefrance's Blog

18/01/2011

Annemasse islamique: ensemble contre tous…

PROJET D’ EDIFICATION D’UN LIEU CULTUEL A ANNEMASSE: C’EST NON !

.

 

Un débat sur le désir de l’association musulmane d’Ambilly (CCMA) de construire une mosquée ouverte à l’ensemble des musulmans du bassin annemassien est mis en place par Annemasse Agglo, une consultation des 12 communes est engagée.

 

Le Conseil Municipal émet une acceptation de principe, en demandant un respect des règles d’urbanisme et une autonomie financière de l’association.  Source: http://www.machilly.fr/IMG/pdf/bulletin09-10.pdf

Annemasse ensemble
« Au coeur des débats, le projet de construction d’une mosquée sur le territoire d’annemasse agglomération.
Le CCMA (Centre culturel des musulmans d’Annemasse) demande cette construction depuis de nombreuses années car la communauté musulmane d’Annemasse n’a pas de véritable lieu de culte.
Une déclaration commune a été rédigée par les 12 maires et membres du bureau D’Annemasse. Ils s’engagent à simplifier les choses sur le plan administratif et technique et font entièrement confiance aux responsables musulmans. Les élus de l’agglomération demandant que le projet s’inscrive dans le « respect de la primauté de la nation, respect des valeurs de tolérance mutuelle, respect de l’indépendance des cultes et non ingérence de ces derniers dans le domaine politique. »
Outre les responsables du CCMA et l’imam de la mosquée, le curé, le pasteur et le rabin ont participé à ce débat.
Pendant 1h30 les participants (environ 200 personnes) ont été inviter à poser toutes les questions qui les tracassaient à propos de cette mosquée et de la communauté musulmanes.
Le débat fut engagé avec passion et le pour et le contre a été examiné par de nombreux intervenants.  

quelques informations sur le projet Fondée en 1979, la mosquée située sur la commune d’ambilly est aujourd’hui gérée par le CCMA (Centre Culturel des Musulmans d’Annemasse) Depuis quelques années, cette mosquée est devenue trop étroite. En effet, le vendredi, beaucoup de fidèles prient dans la cour, et en hiver cette situation devient de plus en plus critique. Ces dernières années, plusieurs tentatives d’achat de bâtiments à rénover, ont malheureusement échoué. Vu le marché de l’immobilier dans la région et nos différentes recherches, nous avons décidé d’orienter notre projet vers la construction d’un bâtiment neuf.
Dans une démarche de transparence, les membres 1)DESCRIPTIF Cette nouvelle construction doit répondre aux besoins de la communauté musulmane d’Annemasse pour les prochaines décennies. Aspect cultuel : Le rôle premier de ce nouveau Centre est d’organiser la pratique religieuse. Aujourd’hui 400 fidèles assistent au prêche du vendredi et 1000 fidèles participent aux prières des 2 grandes fêtes musulmanes.
Aspect esthétique : L’image que donnera ce Centre est aussi celle des musulmans d’Annemasse. Le bâtiment sera d’une architecture moderne tout en conservant certains traits du style arabo-islamique. Il devra s’intégrer à son environnement en respectant les règles d’urbanisme (parking, contraintes dimensionnelles. etc…). Les espaces extérieurs (végétaux et minéraux) seront également traités avec soins.
Ce projet concerne tous les musulmans d’Annemasse et de son agglomération ainsi que toutes les communes voisines, n’ayant pas de Centre similaire. La communauté musulmane d’Annemasse est d’origines diverses. Si la majorité est originaire du Maghreb, les musulmans de toutes les communautés (Turques, Africaines, Asiatiques, Européenne, etc…) membres ou non du CCMA, sont les bienvenus pour participer au projet »
« Du côté des politiques en tout cas, le dossier est scruté à la loupe. C’est pourquoi le maire d’Annemasse, Christian Dupessey, a choisi de solliciter Annemasse Agglo pour en débattre (lire ci-dessous) « Bâtir ou pas un lieu de culte sur notre territoire est une responsabilité qui dépasse le cadre d’une seule commune. Je souhaite qu’il y ait une démarche globale et la plus consensuelle qui soit » , justifie ce dernier. À ce titre, celui-ci révèle qu’un débat public interconfesionnel aura lieu dans un mois, portant sur le droit à la pratique du culte en France de nos jours. Pour autant, le maire ne s’est pas encore prononcé sur l’opportunité d’avoir un débat au sein du conseil municipal… « Mais le projet de mosquée est un projet avancé », confirme l’édile qui ajoute que si construction il y aura à Annemasse, « le site du Brouaz est une hypothèse parmi d’autres. 

» Actuel maire « hébergeant », Guillaume Mathelier confirme que la mosquée actuelle se trouve fort à l’étroit.

« Ça devient de plus en plus difficile pour le stationnement mais aussi la sécurité des fidèles », résume le maire d’Ambilly. Pour autant, celui-ci se montre catégorique : « Je suis opposé à un débat au sein d’Annemasse Agglo.

» Selon lui, « on va finalement débattre du financement de la future mosquée qui est du ressort de l’État. » C’est sûr, selon lui « le débat va déraper. » Par ailleurs, celui-ci, s’étonne que l’on débatte de sujets qui font peur : les Roms, la future mosquée, etc. «  Mais on ne débat pas de sport, de culture ou de petite enfance. Ce n’est pas dans le pacte politique ? Et alors : des sujets comme les Roms ou la mosquée le sont-ils ? Que la ville Annemasse en débatte cela me semble légitime ; qu’Annemasse Agglo le fasse aussi, non. » À chacun sa religion… » Source : http://www.lemessager.fr/Actualite/Genevois/2010/09/06/article_la_future_mosquee_de_l_agglomeration_suc.shtml

Actions SITA:

14/10/2010

Annemasse: non au « pôle islamique » !

Après les mosquées, voici les « pôles islamiques »… De mieux en mieux… Nous nous opposons aux constructions intempestives de mosquées et à leurs financements occultes? Nous mettrons les bouchées doubles pour ces fameux pôles. Soyez en sûrs…

FDF

.

ANNEMASSE

Jeudi 7 octobre, à l’initiative de la mairie d’Annemasse (Haute-Savoie), était organisée une réunion publique sur le thème : « République laïque, liberté des cultes ». En fait le véritable sujet de cette rencontre fut le projet de complexe islamique, porté par le « Centre Culturel des musulmans d’Annemasse » (CCMA), avec le soutien actif (et désintéressé ?) de la mairie ! Projet qui soulève actuellement la polémique au sein de la cité savoyarde.

Sur l’estrade : l’Imam de la mosquée d’Ambilly située dans l’agglomération d’Annemasse et deux représentants du CCMA, ainsi qu’en faire valoir un prêtre et un pasteur.

Dans la salle, était présent un très important contingent d’élus de la majorité du conseil municipal et de collaborateurs et d’amis du maire d’Annemasse, Christian Dupessey ! Egalement un nombre conséquent de musulmans venus supporter le projet. Mais quand même aussi des citoyens annemassiens non musulmans, moins nombreux que l’on aurait pu le penser car l’information publique faite pour cette réunion fut assez succincte, la mairie pensant sans doute utiliser cet évènement de jeudi pour prétendre, demain, avoir informé ses administrés !

En effet, les hauts savoyards ne doivent pas ignorer que leurs élus de tout bord, c’est-à-dire les 12 maires de l’agglomération, le président et l’ensemble des vice-présidents de la communauté d’agglo ont approuvé à l’unanimité le principe de création de ce « Centre Islamique » sur le territoire de l’agglomération ! Seule de ces élus, la courageuse conseillère municipale d’Annemasse, Anne Michel, qui anime l’association et le blog « Annemasse Avenir » s’oppose à ce projet !

Après une courte introduction des différents protagonistes de la réunion la parole fut donnée au public.
Immédiatement une opposition significative au projet c’est faite sentir, avec entre autres la présence des Identitaires savoyards aux côtés de la population !

A l’issue de la réunion, bien des points d’ombre demeurent :
– aucune information sur le lieu précis de la construction du complexe, même si des noms circulent : Ville la Grand, le Brouaz à Annemasse ?
– rien non plus concernant le financement, ou en tout cas rien qui ne prête pas à sourire : le financement s’effectuerait, a-t-on pu entendre, grâce à la « vente de gâteaux » et la participation des membres du CCMA à « des brocantes » !

Les élus et le CCMA prétendent que le projet n’en est qu’à ses début, mais la conseillère municipale Anne Michel pense au contraire qu’il est bien avancé, qu’il se fera en catimini, sous couvert du prétexte cultuel et dans le dos des habitants non musulmans de l’agglo encore majoritaires, n’en déplaisent à messieurs les élus !

Ainsi le projet, tel qu’on le trouve sur le site du CCMA se décline effectivement comme un vaste « Complexe islamique » qui comporte non seulement une mosquée mais aussi :
• Des zones polyvalentes, où seront organisés des conférences, des séminaires, des fêtes, des rencontres et événements sportifs …
• Des zones d’accueil pour un conseil ou un soutien.
• Une bibliothèque et une librairie spécialisée.
• Une salle informatique et nouvelles technologies.
Ce nouveau Centre prévoira aussi des espaces locatifs commerciaux ! Ces espaces pourraient accueillir : une pâtisserie salon de thé, une libraire, un traiteur, un espace jeux-vidéo…

On voit qu’il ne s’agit plus seulement de bâtir un lieu de culte, mais de réaliser un véritable pôle islamique centré sur la culture et peut être le politique, quand on sait l’imbrication du religieux et du politique dans la tradition musulmane ! Inquiétant, vous avez dit inquiétant ?

http://blip.tv/play/AYKD9GkA
Source: Novopress.info, 2010