Francaisdefrance's Blog

30/11/2011

Il n’y a aucun problème en France avec l’islam; ceux qui disent le contraire sont des racistes, ou fascistes…

Comme l’explique Riposte Laïque, nous sommes devant un choix. Et il n’y aura pas de retour en arrière.

Le mien est fait. Le camp adverse ne nous laisse pas plusieurs orientations; notre devoir de résistance doit prendre le dessus. « ILS » ne nous feront pas de cadeaux; nous non plus.

FDF

Dessin: Dilem

.

.

Barbarie islamiste ou amour de la vie : il faudra choisir, ce sera l’un ou l’autre…

Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, tenait, en 2006, ces propos : « Ce sera eux ou nous … Moi je suis catholique, Français et fier de l’être, et je n’ai pas l’intention de vivre comme un dhimmi dans mon propre pays. » Cinq ans après, il nous révèle que l’imam de sa commune, lors d’une conversation, lui a dit qu’il serait sans doute réélu maire en 2014, mais qu’en 2020, de par la démographie, ce serait un musulman qui dirigerait Montfermeil.

Pour avoir écrit la même phrase, « Ce sera eux ou nous », les islamistes ou les laïques, dans un édito, en 2010, Pierre Cassen et Pascal Hilout se retrouvent poursuivis devant les tribunaux pour incitation à la haine raciale en raison d’une appartenance religieuse, par les pseudo anti-racistes de la LDH, soutenus par le MRAP, la Licra et le CCIF. Leur procès aura lieu le 3 février 2012, à Paris.

http://ripostelaique.com/Voila-les-deux-passages-ayant.html

Quand Jean-Luc Mélenchon écrit « cela sera eux ou nous », mais que le « eux » ce sont les militants du Front national, il ne se passe rien…
Pourtant, il suffit de regarder l’actualité de ces derniers jours, pour comprendre la réalité de la situation, quand on ne regarde pas le monde avec des lunettes de Bisounours.

Le viol de la journaliste de France 3, Caroline Sinz, place Tahrir, au Caire, est-il seulement le fait de quelques adolescents excités, comme on essaie de nous le faire croire, ou ne traduit-il pas des discours de haine de l’islam contre l’occident, et ses femmes impudiques ? Ce viol n’a-t-il rien à voir avec ce qui se passe dans nombre de pays où les fanatiques musulmans revendiquent le viol d’Occidentales comme stratégie de conquête.

http://www.pvr-zone.ca/viols_musulman.htm

Que dire de cette tentative d’agression du leader de l’English Defense League, Tommy Robinson, en plein Londres, dans un quartier islamisé, quand il fait visiter cet endroit à deux journalistes ? Que penser de l’éducation que va donner à ses enfants ce fanatique et les siens, sur le territoire britannique ?
YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=vBB7kPHrWWA

Que dire de ces musulmans de Puteaux qui menacent de prières devant la mairie une municipalité qui refuserait de chauffer leur mosquée ! Pourquoi se priver, puisque l’expérience des prières illégales de la rue Myrha a montré que les prieurs délinquants étaient récompensés !

http://www.dailymotion.com/video/xmkwrk_fbi_news

Que dire de ces paroles ahurissantes, saisies par Guy Sauvage, dans une vidéo vue aujourd’hui par 1,5 millions d’internautes, en plein cœur de Paris, qui n’a toujours pas suscité la moindre réaction de Delanoé, ni de la gauche dite anti-raciste, malgré des appels au meurtre contre les juifs en plein Paris ?
YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=rnInkrYrGiE

Que dire de la réalité d’une France de plus en plus soumise à la violence et la barbarie, où de plus en plus de compatriotes, le plus souvent d’origine européenne, perdent la vie pour une broutille ?

http://faitdiversfrance.wordpress.com/

Que dire de cette particularité qui fait que, dès 2004, l’islam était déjà la religion majoritaire dans les prisons françaises. Cela a-t-il progressé ou régressé en sept ans ?

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/l-islam-majoritaire_490382.html

Que dire de ce procès-verbal révélant les exploits d’une femme niqabée qui insulte les Françaises, menace notre pays… et repart libre du commissariat de Mantes-la-Jolie ?

http://ripostelaique.com/dans-un-commissariat-une-niqabee-mere-de-voleuse-insulte-les-francaises-menace-notre-pays-et-repart-libre.html

La fiction de Pierre Cassen et de Christine Tasin, « La faute du bobo Jocelyn » qui montre, au lendemain de la victoire de la gauche, en 2012, les conséquences catastrophiques d’une politique accentuant l’immigration et l’islamisation de la France, est-elle un délire paranoïaque de deux illuminés, ou la traduction d’une terrible réalité, qui devient de plus en plus inéluctable ? La majorité des lecteurs qui ont dévoré cet ouvrage affirment deux choses : ils ont beaucoup rigolé, et, quand ils ferment le livre, l’angoisse les étreint, tant le scenario de cette fiction est hélas terriblement crédible.

Pendant ce temps-là, les Todd et Chebel font tout pour empêcher Christine Tasin de s’exprimer, dans une émission de Franz-Olivier Giesbert, et racontent aux Français la belle histoire d’une immigration qui ne pose aucun problème, et d’un islam de France constitué des musulmans les plus démocratiques du monde !

Pendant ce temps, les maires de 26 communes de gauche réclament le droit de vote des étrangers. Pendant ce temps, Martine Aubry, au soir de la victoire de la gauche au Sénat, affirme que cette revendication devient la priorité de la gauche. Pendant ce temps, une Christine Boutin se met de la partie, et appuie également cette revendication. Pendant ce temps, la girouette Sarkozy est à nouveau contre le droit de vote des étrangers, après avoir été pour quelques années auparavant !
YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=qWWWaYh9Vfw

Pendant ce temps, face à Marine Le Pen, Mélenchon affirme qu’il n’y a aucun problème en France avec l’islam, ni avec l’immigration, et laisse entendre que ceux qui disent le contraire sont des racistes, voire des nostalgiques du IIIe Reich.

Pendant ce temps, son lieutenant Corbière fait interdire Riposte Laïque d’un salon littéraire du Bnai Brith, avec le soutien du président national de l’honorable institution, André Najdar.

Pendant ce temps, Éva Joly ne veut plus de défilé militaire le 14 juillet, ni de commémoration du 11 novembre.

Pendant ce temps, Hollande demande pardon à l’Algérie pour la colonisation, sans préciser qu’elle a mis fin à l’esclavage et aux razzias, et surtout sans exiger la moindre réciprocité pour les crimes passés et présents du FLN.

Pendant ce temps, les Verts et le PS signent un accord qui, en dehors du nucléaire, prévoit l’abandon par la France de son droit de veto à l’Onu. Au lendemain de la signature, avant quand le scandale commence à éclater, Aurélie Filipetti, face à Louis Aliot,  défend encore ouvertement le fait que la France puisse perdre ce droit de véto, si l’Union européenne marchait mieux ! 
http://www.dailymotion.com/video/xml96e_aurelie-filippetti-ne-connait-pas-l-accord-signe-entre-les-verts-et-le-ps_news#from=embediframe

C’est tellement énorme que Hollande est obligé de faire machine arrière, et de jurer sur la Bible que jamais le PS n’a voulu remettre ce droit en cause. De qui se moquent les caciques socialistes, incapables d’assumer, avant une élection, ce qu’ils sont vraiment : des mondialistes internationalistes hostiles à la souveraineté de la France et des États-Nations, et donc prêts à brader le peu de souveraineté qu’il reste encore à notre pays.

Pendant ce temps, Attali annonce la fin probable de l’euro pour Noël, mais réclame en même temps davantage d’Europe, davantage de régions, donc moins de France, et surtout l’accélération de la dictature de l’oligarchie financière, à travers le MES (Mécanisme européen de stabilité) comme l’explique dans cette longue interview Pierre Hillard ! (à partir de 40 minutes).
http://www.dailymotion.com/video/xlpvu6_interview-de-pierre-hillard-sur-le-mondialisme_news?start=0#from=embediframe

http://www.20minutes.fr/economie/830370-jacques-attali-une-chance-deux-euro-existe-plus-noel

Pendant ce temps, 200.000 immigrés nouveaux (sans compter les clandestins) rentrent en France tous les ans, en période de chômage de masse, de montée du communautarisme et d’islamisation de notre pays !

Pendant ce temps, Juppé nous raconte une belle histoire sur les Frères musulmans bientôt majoritaires en Égypte, et compatibles avec la démocratie, tandis que BHL et Fourest nous vantent la charia modérée en Libye et en Tunisie.

Pendant ce temps, ce gouvernement a osé essayer de réprimer d’un quatrième jour de franchise les salariés du privé, les plus vulnérables, en France, avant de reculer devant l’énormité de la mesure, quand on sait que Delanoé continue à payer l’hôtel aux Tunisiens clandestins venus de Lampedusa (on a dépassé largement le millions d’euros), va mettre 28 millions pour financer l’ICI, que les critères d’attribution des logements sociaux parisiens ne vont plus aux salariés modestes ou aux retraités pauvres, mais aux familles nombreuses, majoritairement issues de l’immigration post-coloniale. Pendant ce temps encore, des immigrés qui n’ont jamais cotisé bénéficient de la CMU, de l’AME et d’un minimum de 700 euros par mois, grâce à l’Aspa. C’est tellement énorme qu’Aurélie Filippetti, encore elle, n’a même pas l’air au courant, bien que députée… Menteuse, ou ignorante ?
YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=gpirSr7YYNk

Comme nous aimerions que la belle histoire de bisounours des Todd, Chebel, Bidar, Mélenchon, Éva Joly, Juppé, Hollande et autres soient vraie, et que nos propos ne soient, comme le disent nos détracteurs, qu’une volonté malsaine de stigmatiser les disciples d’une religion d’amour, de tolérance et de paix. Malheureusement, dans le monde réel, les Français constatent que dans la réalité, c’est ce que décrit Riposte Laïque, c’est ce qu’ils vivent au quotidien, et certainement pas le monde de « oui-oui » d’une caste de bobos privilégiés qui n’aiment pas la France, et sont en train de la livrer à la dictature des oligarchies financières.

Cela peut-il durer ? Oui, si le peuple français ne se révolte pas, et continue à subir la préférence immigrée, pour reprendre le titre d’un livre du journaliste du Nouvel Observateur Hervé Algalarrondo. Non, si le scenario du « Bobo Jocelyn » se déroule, et qu’il y a résistance. Il n’y a pas de troisième voie possible. Soit le scénario de ces trente dernières années se poursuit jusqu’en 2040, et l’inéluctable aura lieu, soit il y a un sursaut du peuple de France, sous quelle que forme que cela soit, qui permet enfin d’éviter la catastrophe.

Oui, barbarie islamiste ou amour de la vie, il faudra choisir, ce sera l’un ou l’autre, ce sera eux ou nous. Eux, ce sont les adeptes de la barbarie islamiste, de sa charia, de son antisémitisme, de son sexisme, de son séparatisme, de sa culture de la mort, de ses attentats, de son obscurantisme et de son modèle moyenâgeux. Nous, ce sont les amoureux de la vie, de la démocratie, de la Nation, de la République, de la laïcité, de l’égalité des hommes et des femmes, du droit de croire ou de ne pas croire, de la liberté de conscience et du droit d’aimer la personne de son choix.

Face à ces enjeux, il faudra choisir son camp, car les deux ne peuvent pas cohabiter.

Source: http://ripostelaique.com/

16/07/2011

Continuons à nourrir le débat sur la double nationalité !

Il faut que l’on arrive à faire passer le message. Il en va de notre survie de citoyens Français (et fiers de l’être)…
FDF

.


La double nationalité en débat.

Extrait d’une tribune de Marine Le Pen dans Le Monde :

M

« Certains doivent comprendre que la double nationalité heurte un nombre croissant de Français, qui la perçoivent comme une menace pour la cohésion républicaine. A ce titre, on doit en discuter. Ces soirs de match où des milliers de jeunes Franco-Algériens brandissaient dans nos villes le drapeau de l’Algérie, allant jusqu’à brûler notre drapeau national pour le remplacer par un autre, ont choqué avec raison les Français. Il est aussi évident qu’on s’assimile plus facilement à une nation lorsqu’on fait l’effort de renoncer à la nationalité de sa première patrie. C’est une décision difficile, bien sûr, incompréhensible peut-être pour les élites mondialisées, mais c’est surtout un acte magnifique, qui laisse envisager une parfaite assimilation à la nation française. Je crois que la situation dans certaines de nos villes est trop grave pour qu’on puisse se permettre, par dogmatisme, de refuser d’envisager cette solution de bon sens. J’ajoute que le renoncement à une première nationalité ne signifie nullement l’abandon de la culture familiale. J’appelle tous les Français, toutes tendances politiques confondues, à continuer de nourrir le débat sur la double nationalité. »

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/

05/06/2011

Faut il se priver?

Question existentielle… Nous voilà maintenant devant un choix. Le mien est fait…

FDF

.

Voir: -171- Non pas -a dr

30/04/2011

Islamisation. Nous voici devant un choix… Le mien est fait.

Et comme on dit: « y’a pas photo »…

FDF

.

Lire: pipic-Doit-onsepriver