Francaisdefrance's Blog

04/05/2011

A Bahreïn : les sunnites détruisent les mosquées chiites !

Même entre eux, ils se détestent. Comment voulez vous qu’ils soient compatibles avec d’autres religions?

FDF

.


  Bahrein-shia-mosquesEt un coup de bull dans la mosquée, un ! Mais, personne ne « condamne »???

________________________

Les forces gouvernementales de Bahreïn soutenues par des soldats saoudiens détruisent les mosquées et les lieux de culte de la majorité chiite dans le royaume, ce qui entraînera une exacerbation de la haine religieuse dans le monde musulman.

«Ils ont déjà détruit sept mosquées chiites et environ 50 maisons de culte », a déclaré Ali al-Aswad, un député au Parlement de Bahreïn. Il a dit que les soldats saoudiens, qui font partie d’un contingent de 1000 hommes entrés à Bahreïn le mois dernier, ont été vus par des témoins en train de démolir des mosquées et des sanctuaires chiites dans le royaume, qui est gouverné par des sunnites.  

Mohammed Sadiq, de l’organisation Justice pour le Bahreïn, a déclaré que le plus célèbre sanctuaire chiite détruit est celui du cheikh Abdel Amir al-Jamri, le chef spirituel bahreïni révéré décédé en 2006. Une photo prise par des militants montre le dôme doré du sanctuaire gisant sur le sol, et ensuite transporté à l’arrière d’un camion. Des graffitis peints sur les murs des mosquées chiites profanées vantent le roi sunnite Hamad bin Isa al-Khalifa et insultent les chiites.

La brutalité de la répression gouvernementale suscite des accusations d’hypocrisie envers Washington, Londres et Paris. Leur réponse molle aux violations des droits humains et à l’intervention armée de l’Arabie Saoudite à Bahreïn tranche nettement avec leurs fortes préoccupations pour les civils en Libye. Les États-Unis et la Grande-Bretagne ont évité de faire quoi que ce soit qui pourrait déstabiliser l’Arabie saoudite et les monarchies sunnites du Golfe, qui sont leurs alliés.

L’hostilité entre sunnites et chiites dans le monde musulman est susceptible de s’aggraver avec la démolition des lieux saints chiites à Bahreïn. Les dirigeants chiites rappellent que la destruction du mausolée chiite d’al-Askari à Samarra, en Irak, par Al-Qaïda en 2006 a provoqué une guerre civile sectaire entre sunnites et chiites qui a fait des dizaines de milliers de morts.

Ils voient la doctrine wahhabite fondamentaliste de l’État saoudien derrière la dernière agression sectaire et la volonté de maintenir les chiites dans la position de citoyens de seconde classe. Sadiq croit que les troupes saoudiennes sont derrière les attaques contre les mosquées et les sanctuaires. « Ce qui se passe vient de l’idéologie du wahhabisme, qui s’oppose aux mausolées ». Pour les wahhabites, les chiites sont aussi hérétiques que les chrétiens.

Source: http://www.postedeveille.ca/

Merci à DG pour l’info…

23/09/2010

Pas de promesses, chez eux; des actes! Koweït: un activiste chiite déchu de sa nationalité.

La tolérance n’est pas leur fort, c’est certain. Mais au moins, le Koweit ne « bricole » pas avec tout ce qui ne respecte pas ses lois. Si seulement certains pays dits « accueillants » prenaient exemple… Je ne cite personne.

Mais nous avons un connard qui a fait pire que ça, chez nous, à Limoges récemment. Voir: http://www.youtube.com/v/3YlJGLl9VAA?fs=1&hl=en_US

Et il n’a pas été trop inquiété… J’avoue que j’ai encore du mal de comprendre…

FDF

.

Les autorités du Koweït ont déchu de sa nationalité un activiste chiite, Yasser al-Habib, l’accusant d’offense à la religion musulmane et d’incitation à la sédition confessionnelle.

Le cabinet a pris cette décision sur recommandation du ministre de l’Intérieur, cheikh Jaber Khaled al-Sabah, et sur la base d’une loi qui permet aux autorités de retirer la nationalité de koweïtiens naturalisés s’ils commettent « certains crimes », selon un communiqué officiel.

Le texte ne précise pas quels sont ces « crimes », mais accuse M. Habib d’avoir également « nui aux intérêts nationaux » de l’émirat.

Yasser al-Habib, qui vit à Londres depuis 2004, a fui le Koweït pour échapper à deux condamnations à 10 ans de prison pour offense aux deux premiers califes de l’islam.

Lors d’une cérémonie il y a plus de deux semaines à Londres à l’occasion de l’anniversaire de la mort de l’épouse du prophète Mahomet, Aïcha, il a dit que celle-ci était « en enfer (…) suspendue par les pieds », selon une vidéo sur son site internet.

Aïcha est honnie par les chiites, qui estiment qu’elle n’avait pas favorisé Ali, leur premier imam, à la succession de Mahomet.

Le gouvernement a demandé aux services concernés de prendre toutes les mesures nécessaires pour obtenir l’extradition de l’activiste afin qu’il soit jugé.

Les propos de M. Habib ont provoqué de fortes tensions entre sunnites et chiites au Koweït.

Plusieurs groupes islamistes sunnites ont réclamé qu’il soit extradé ou déchu de sa nationalité, alors que des députés chiites ont exigé des mesures similaires pour des activistes sunnites qui critiquent les chiites.

Des députés islamistes sunnites ont menacé de demander l’audition du Premier ministre ou du ministre de l’Intérieur si le cabinet ne prend pas de mesure contre M. Habib.

Les chiites, qui constituent le tiers des 1,1 million de Koweïtiens, sont représentés par neuf députés sur 50 au Parlement, et par deux ministres sur 16.

Source: http://tinyurl.com/3yj2nb3

01/09/2010

C’est Wilders qui va être content… Deux terroristes présumés arrêtés aux Pays-Bas !

Eh oui! Geert Wilders, qui prévient le monde entier contre la menace islamiste… Et on lui met des bâtons dans les roues. Les musulmans crient au racisme! Voila une info qui va abonder dans son sens. Ah oui, je ne vous ai pas tout dit: Les musulmans yéménites (largement majoritaires dans leur pays) sont des sunnites à 55% et des chiites à 45%.

FDF

.

01.09.10

Les deux Yéménites arrivaient des Etats-Unis, où «des objets suspects» dans leurs bagages avaient éveillé les soupçons des services de sécurité…

Les deux hommes arrêtés à Amsterdam en provenance de Chicago lundi soir testaient-ils la sécurité de l’aéroport américain où ils ont embarqué pour un attentat ultérieur? C’est en tout cas ce que semblent croire les autorités néerlandaises. Les hommes arrêtés, deux Yéménites, sont soupçonnés de complot terroriste, et sont toujours en garde à vue ce mardi. «Il sera annoncé dans les prochains jours s’ils sont poursuivis», a déclaré Theo D’Anjou, un porte-parole du parquet national, lors d’une conférence de presse à Amsterdam.

«Planification d’un attentat terroriste»

Ces soupçons sont identiques côté américain. En effet, selon CNN, qui cite une source au sein des forces de l’ordre américaines, les deux hommes arrêtés auraient pu vouloir tester la sécurité des aéroports américains en plaçant des montres et des téléphones portables attachés à des bouteilles en plastique vides dans leurs bagages. Lundi, la gendarmerie de l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol avait annoncé l’arrestation de deux hommes à l’atterrissage de leur avion en provenance de Chicago pour «planification d’un attentat terroriste».

Le premier, Ahmed Mohamed Nasser al-Soofi, selon la source de CNN, résiderait à Detroit, dans le Michigan. Il est arrivé à Chicago en provenance de Birmingham, dans l’Alabama, où il avait fait enregistrer ses bagages sur un vol pour Washington, puis Dubaï, avec le Yémen pour destination finale, alors que lui-même embarquait vers Amsterdam avec Hezam al Murisi. Avant son départ de Birmingham, des agents de sécurité l’avaient soumis à une fouille renforcée en raison de ses vêtements jugés anormalement épais…

Suite et source: http://tinyurl.com/2v7lqdz