Francaisdefrance's Blog

05/11/2011

Nouveau style d’attentats! Augmentation des vols de chaussures dans les mosquées en Algérie

Et en particulier à la mosquée de Bel Air, à Sétif. La crise touche aussi l’Algérie. Le prix de la pompe (comme celui à la pompe…) monte en flèche.

J’a la solution: embaucher un gardien de babouches à l’entrée des « lieux de prière ». Ca fera baisser les chiffres du chômage…

FDF

.

Les citoyens habitant la cité « Bel Air » se rendant dans la mosquée pour prier doivent faire face au vol de leurs chaussures, de marques et chères, qui sont revendues à des particuliers ou des magasins.

Selon certains citoyens, le ou les voleurs profitent du moment de la prière pour dérober des chaussures aux fidèles, souvent contraints à rejoindre leurs domiciles avec des claquettes et autres sandales en caoutchouc appartenant à la mosquée.

A noter que depuis quelques temps, la mosquée de « Bel Air » se trouve sans imam et gérée par des vacataires qui a fait que la situation actuelle dans cette mosquée, est proche de la débandade en attendant l’intervention salutaire de la tutelle.

27/08/2011

Hors sujet: une « qui déchire sa race »…

Comme disent les racailles.

Une fois n’est pas coutume. Un bonne blague (un peu osée, mais c’est samedi, lâchons nous). J’en ris encore…

FDF

.

Promenade avec papa..

J’ai emmené mon père au centre commercial l’autre jour pour lui acheter des nouvelles chaussures (il a 89 ans). Nous avons décidé de manger un bout à la cafétéria.

J’ai remarqué qu’il regardait sans cesse un adolescent (un jeune gaulois) à côté de lui.

A la place des cheveux, il avait une crête rouge, un punk quoi !

Mon père continuait de le regarder. Chaque fois que l’adolescent se retournait, il voyait mon père qui le fixait.

Quand l’adolescent en a eu assez, avec sarcasme, il lui a demandé

– « Qu’est-ce qui se passe le vieux, t’as jamais rien fait de fou dans ta vie? »

Connaissant mon père, je me suis dépêché d’avaler pour ne pas m’étouffer sur sa réponse,
je savais bien qu’il en aurait une bonne.

Très décontracté et sans cligner de l’œil, il a dit :

 » Je me suis saoulé un jour et j’ai enculé une poule, je me demandais si tu n’étais pas mon fils! »

11/06/2011

Oh le con! Il met du jambon dans des chaussures devant une mosquée…

Les voilà à nouveau « heurtés », les momos. Si on peut plus rigoler quand on est bourré… Il paraît que c’est un cordonnier au chômage, le type. Mais non; j’déconne… N’empêche que ça va donner des idées à deux-trois.

FDF

.

Un homme ivre a posé des tranches de jambon dans les chaussures que des Musulmans avaient laissées devant une Mosquée située en Grande-Bretagne.

Jamie Knowlson, un  Britannique de 30 ans a voulu s’en prendre aux Musulmans de sa région en les mettant directement en contact avec la viande que leur religion leur interdit de manger. Car en outre, le jambon inséré dans les chaussures des croyants, l’individu s’était également amusé à poser des côtes de porc sur les barrières de la Mosquée.

Arrêté peu après son geste, Jamie Knowlson a indiqué qu’il s’agissait d’une blague. Il a été contraint de présenter ses excuses à la communauté musulmane.

Ses excuses auront au moins servis à alléger sa sanction. Alors qu’il risquait une peine de deux ans de prison, Knowlson a finalement été condamné à six mois avec sursis pour harcèlement racial et religieux. Il devra également réaliser 15 heures de travail d’intérêt général.

Source: http://www.7sur7.be/

10/12/2010

Voleur de babouches à la mosquée du Mans…

Là, il faut appliquer la charia: il vole des chaussures, on lui coupe un pied, ou les deux… Non? Ben quoi? On est en France, terre d’islam, ou non?

FDF

.

A la mosquée, il volait les chaussures pendant les prières…

Mardi soir, le conseil de quartier Sud-Est tenait une réunion sur la thématique de la sécurité. L’occasion de faire le point sur les incivilités constatées dans le secteur des quartiers Sud du Mans.

Le récit de l’une d’elles, par Lahcem Belgana, responsable de l’association socio-éducative des quartiers sud, a beaucoup amusé l’assistance :

Ces dernières semaines, à la mosquée, un individu, « bien informé », profitait de l’heure de la prière pour s’introduire dans les lieux et voler… Les chaussures des fidèles, de nombreuses paires ensuite revendues pour quelques euros. Du coup, les responsables de la mosquée ont décidé de mettre en place une surveillance discrète. Elle s’est avérée payante puisqu’un individu d’une quarantaine d’années a été pris sur le fait, et il a été prié de s’expliquer devant les services de police.

Depuis, à la mosquée, on prie de nouveau l’esprit tranquille…

Source: http://www.lemans.maville.com/

Maine Libre