Francaisdefrance's Blog

13/02/2012

Au secours !!!

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh; des menaces de mort, des vraies, signées, identifiées (et oui déjà) et tout… On ne pouvait rêver mieux.

Je suis « blanc », Français de souche (ou « sous-chien », comme vous voulez) et allergique à l’immigration, celle qui « produit » ce qui est rapporté plus bas. Car je pense (je n’ai pas encore le nom) que c’en est une, au vu du sujet sur lequel il me menace, de « chance pour la France« …

Alors, je m’adresse solennellement à SOS Racisme, le MRAP, la LICRA et les autres pourfendeurs du racisme. Je vais porter plainte contre « connard », pour menaces de mort. Officiellement.

Est-ce que je peux compter sur vous? La France vous regarde et attend votre réaction…

Vous porterez vous au moins partie civile?

J’attends, ce n’est pas urgent et des commentaires menaçants, j’en ai plein un ‘ »tiroir »… Mais pas aussi direct que celui-ci. C’est mon premier. J’en suis tout retourné…

FDF

.

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog  
  connard commented on Courrier d’un papa pas content…

TU VA MOURIR CONNARD JE SAIS QUI TU ES ? FAIT ATTENTION A TA FAMILLE LOL


More information about connard

IP: 83.194.54.76, ADijon-152-1-36-76.w83-194.abo.wanadoo.fr
Email: louloubabynight@hotmail.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/83.194.54.76

08/02/2012

Seconde couche sur l’immigration…

Dessin pillé chez http://fn41.unblog.fr/

.

Et cette fois, ce n’est pas moi qui le dit…
FDF

.

Non, l’immigration n’est pas une chance pour la France !

« L’immigration n’est donc plus une chance pour la croissance en France depuis la fin des années 1970, d’autant plus que celle-ci s’est transformée en une immigration de peuplement pour bénéficier de notre système de protection sociale. »

Par PHILIPPE MEUNIER Député UMP

Depuis les années 1970, l’immigration n’est plus une chance. Il est impossible de répondre à cette question sans replacer la croissance de l’économie dans son contexte territorial et démographique mais sans oublier qu’il s’agit d’hommes et de femmes. Il est donc préférable d’aborder ce sujet de manière pragmatique, à l’aide de cas concrets, pour appréhender au mieux la situation. Dans le contexte actuel de la mondialisation des échanges, force est de constater qu’une immigration massive et incontrôlée déstabilise le développement des pays d’origine et d’accueil.

Commençons par les conséquences économiques de l’immigration professionnelle de personnes qualifiées. Prenons pour exemple, le cas de ces très nombreux médecins étrangers venant exercer leur profession en Europe occidentale.

De fait, cette immigration massive de médecins et plus généralement de personnes qualifiées empêche les Etats d’origine, pillés de leur compétence, de préparer les conditions d’un développement économique qui passe toujours préalablement par une amélioration de l’état sanitaire de la population.

L’émigration de ces médecins, et de tous ceux qui ont un savoir-faire, n’est malheureusement que le reflet de l’égoïsme de nos sociétés occidentales vieillissantes qui privilégient le court terme et leur confort au détriment du développement nécessaire des pays concernés par ce pillage des cerveaux. […]

L’immigration de personnes occupant des postes peu qualifiés peut-elle être alors un facteur de croissance ? Il est toujours frappant, à l’arrivée d’un TGV, de constater l’origine étrangère de la quasi-totalité du personnel d’entretien qui attend pour nettoyer les rames.
La croissance de l’économie française a-t-elle besoin de ces immigrés alors que 2,8 millions de chômeurs doivent retrouver un emploi ? La réponse est bien évidemment «non». Les donneurs d’ordres profitent de cette main-d’œuvre immigrée peu qualifiée et peu rémunérée au détriment des chômeurs qui n’ont plus les moyens de contribuer au bon fonctionnement de notre économie et au financement de notre protection sociale. […]

L’immigration n’est donc plus une chance pour la croissance en France depuis la fin des années 1970, d’autant plus que celle-ci s’est transformée en une immigration de peuplement pour bénéficier de notre système de protection sociale.
Avec 100 000 personnes supplémentaires qui arrivent tous les ans sur le marché du travail, du fait de notre dynamisme démographique, la France doit continuer à réduire le nombre de titres de séjours délivrés annuellement, contrairement à nos voisins Allemands.
De plus, sans cette politique de réduction importante du nombre d’immigrés, la France ne pourra pas intégrer et assimiler les immigrés présents sur son territoire. Si cette politique n’est pas menée à bien avec la mise en place d’un certain nombre de mesures, la France devra faire face à moyen terme à de très fortes tensions ethniques et communautaristes qui pourraient remettre en cause la paix civile.

Débat avec Jérôme Martinez Secrétaire général de la Cimade Sandrine Mazetier Députée PS et Pascal Blanchard Historien

(Extrait. Texte complet à lire sur Libération.fr)

L’immigration, une chance pour la croissance ?

Source: http://www.liberation.fr/

13/01/2012

Violeur en série: encore un des bienfaits de la diversité…

Des violeurs en série, il y en a de toutes origines. Mais la faute à qui si celui-ci, très dangereux, est encore une « chance pour la France » et fait partie d’une « minorité » qui, ma foi, fait parler d’elle un peu trop souvent. Lisez donc les faits divers et compte rendus d’audience des tribunaux dans la presse. Je l’ai fait encore ce matin: trois audiences; les trois accusés ont des noms à consonance maghrébine… Et ce sont des « minorités », dit on… Heureusement qu’ils sont là pour donner du travail à notre justice…

Minorités visibles, dit on; visible ne veut pas dire par la couleur de peau. C’est surtout par leurs actes.

FDF

.

Pour être visibles, elles sont visibles, les minorités…

.

Paris. Un violeur en série « très dangereux » traqué par la police

Activement recherché, un homme est soupçonné d’avoir agressé sexuellement deux femmes à Paris et une troisième à Etampes, fin décembre. Un portrait-robot du suspect a été établi et publié par le journal Le Parisien.

Le 23 décembre dernier, l’homme aurait violé puis poignardé deux femmes d’une trentaine d’années. Le 28 décembre, il aurait utilisé les mêmes méthodes pour abuser d’une jeune fille âgée de 15 ans.

Considéré comme « très dangereux » par les enquêteurs, l’homme « devient très violent lorsque les victimes se débattent ». A chaque fois, les jeunes femmes ont été suivies ou amenées de force chez elles. L’agresseur leur a volé la carte bancaire avant de les violer puis de les poignarder jusqu’à 20 reprises. Après ses agressions, il s’est excusé auprès de ses victimes. Autre information importante divulguée par Le Parisien : l’homme semble ne s’en prendre qu’à des jeunes femmes de type européen, aux cheveux et aux yeux clairs. Il « a aussi beaucoup parlé avec ses victimes, leur demandant notamment leur appartenance religieuse ou leur nationalité« .

Un portrait-robot a été établi

Reconnu formellement par les trois victimes, l’homme est de type africain, âgé d’une trentaine d’années, de corpulence normale, mesurant 1,80 m et a le crâne rasé. Il porte des cicatrices sur les tempes, pouvant s’apparenter à des scarifications. Les enquêteurs ont comparé son profil à celui de Guy Georges, le « tueur de l’Est parisien » qui a sévi entre 1991 et 1998.

Source : Le Parisien

22/12/2011

« Suicide-toi ! », a t’on lancé au procès du meurtrier-chauffard Zouhir Bouchtita…

Et encore une « chance pour la France ». Qui a ôté la vie à un septuagénaire.

Je n’ai pas les chiffres officiels, ni officieux. Mais il est certain que largement plus de la moitié des crimes et délits commis sur notre territoire sont le fait de personnes « issues de l’immigration » ou de clandestins.

On ne voit que ça dans les médias. Dans les journaux (où l’on évite soigneusement en général de citer les noms s’ils ne sont pas à consonance française…), sur le Net, sur nos écrans de télé.

Et heureusement qu’ils ne sont qu’une « minorité », comme disent leurs fervents défenseurs…

Mais où va t’on ?

FDF

.



« Suicide-toi ! », a lancé une voix dans la salle lorsque le prévenu, Zouhir Bouchtita, 21 ans, a pris place dans le box pour y répondre d’homicide involontaire aggravé par deux circonstances : la conduite en état d’ivresse et le délit de fuite. Après l’accident survenu sur la place d’Oraison, le jeune conducteur et son passager qui avaient passé la nuit en discothèque, s’étaient en effet enfuis, en abandonnant la voiture. »

FORCE EST DE CONSTATER  QU’ILS TUENT DES GENS  ET QUE LEUR PREMIERE REACTION EST GENERALEMENT DE PRENDRE LA FUITE,  QUAND CE N’EST PAS L’AVION POUR RENTRER AU BLED…

JC JC…

*****************************************************

Accident mortel : le chauffard d’Oraison a été incarcéré

Il sera jugé dans deux mois.
Ce que contesta avec une véhémence inattendue l’avocat du prévenu
Me Mohand Chibout.

Photo Eric Camoin

.

Tous les accidents sont dramatiques et constituent pour les familles une tragédie dont beaucoup ne se relèvent jamais. Dans l’énumération morbide des 26 accidents qui se sont produits depuis le début de l’année pour un total de 28 tués, il en est, hélas, de plus pénibles que d’autres parce que, dans leur déroulement, ils conjuguent tout ce qu’il peut y avoir de haïssable chez un chauffard : l’alcool, peut-être aussi les stupéfiants, (les analyses le diront), la vitesse et l’inconscience pour soi-même et autrui. Un cocktail fatal qui a fait une victime dimanche au petit matin à Oraison : André Dast, un homme de 79 ans, fauché par une puissante voiture au volant de laquelle se trouvait un jeune homme de 21 ans. L’éthylomètre révélera plus tard un taux d’alcoolémie de 0,86 mg par litre d’air expiré, soit 1,72 g par litre de sang.

Tristesse et colère

Dans la salle d’audience du tribunal de Digne, hier en fin de matinée, la détresse de la famille était immense. Les filles de la victime, Jacqueline et Nicole, sa petite fille, Aurélie, plusieurs de ses petits fils étaient recroquevillés les uns contre les autres pour mieux affronter, entre tristesse et colère, la terrible réalité.

« Suicide-toi ! », a lancé une voix dans la salle lorsque le prévenu, Zouhir Bouchtita, 21 ans, a pris place dans le box pour y répondre d’homicide involontaire aggravé par deux circonstances : la conduite en état d’ivresse et le délit de fuite. Après l’accident survenu sur la place d’Oraison, le jeune conducteur et son passager qui avaient passé la nuit en discothèque, s’étaient en effet enfuis, en abandonnant la voiture.

Pour le procureur de la République, Pierre-Jean Gaury, il y a dans les faits suffisamment d’éléments pour justifier une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Ce que contesta avec une véhémence inattendue l’avocat du prévenu Me Mohand Chibout, au prétexte « que l’ouverture d’une information aurait permis de mieux cerner la réalité » et « que cet empressement était le signe d’une absence de sérénité de la part du parquet. »

Incident d’audience

Des propos « déplacés » que le représentant du ministère public, outré, s’empressa de faire acter par le greffier. Le président Fabrice Lecras mit fin à la joute verbale en sollicitant de toutes les parties la dignité qui sied à la justice au moment de leur donner la parole pour leur intervention sur le fond . Le prévenu ayant sollicité un délai pour être jugé se posait, en effet, la question de son maintien ou non en détention

Pour le procureur Gaury, l’incarcération apparaît évidente afin d’empêcher le prévenu de se soustraire à ses responsabilités. Avis partagé par la partie civile pour qui « l’ordre public a été gravement et durablement troublé. » Me Chibout enfin, tout en assurant la famille de la victime de son empathie, plaida pour la remise en liberté de son client. « Je suis désolé. Je suis sincère, je suis vraiment désolé », déclara le prévenu avant que le tribunal se retire. Dix minutes plus tard le mandat de dépôt était prononcé et le procès fixé au 23 février.

Zaoui Bouchtita a été incarcéré à la maison d’arrêt de Digne.

François de BOUCHONY

Source: http://www.laprovence.com/


14/11/2011

« Et ça continue, encore et encore.. »

« Et ça continue, d’accord d’accord, quelque chose vient de tomber… »

(Paroles empruntées à Cabrel qui collent bien avec le billet ci-dessous)…

Très sympa, notre justice, avec cette « chance pour la France » qui a été « tenté par le mal » pour violer sa belle-soeur mineure.

Un moment d’égarement et d’éloignement du coran, sans doute… Pauvre Akim, manipulé, en plus… Il devrait sortir de prison d’ici deux ans. Fait attention, Akim. Que le démon de la récidive ne t’approche pas de trop…

Affaire à soumettre à l’Institut pour la Justice. Je m’en occupe.

FDF

.

Nîmes: Les jurés ont condamné Akim Imre à 5 ans de prison,  un verdict de clémence pour le viol de sa belle-sœur.


Un mari parfait. Un compagnon attentionné. Un père de substitution admirable… Et pourtant, elle est en instance de divorce ! Hier, à la barre des témoins, l’épouse d’Akim Imre, détenu depuis juin 2008 pour le viol de la sœur de celle-ci, n’a pas tari d’éloge à l’égard de son futur ex-mari.

Dans le box, Akim Imre l’avait précédé dans le concert des louanges. Une véritable déclaration d’amour à l’attention de celle qui l’a toujours soutenu. Même comportement de la part de toute la famille de la victime, qui préfère croire à la totale innocence d’Akim Imre. Il faudra d’ailleurs faire sortir tout ce petit monde de la salle d’audience quand la victime viendra raconter les conditions dans lesquelles elle dit avoir été violée à 16 ans.

« J’habitais chez ma sœur. Son mari me faisait des avances et des compliments un peu trop exagérés. Le 5 mai 2008, alors que ma sœur était partie à Marseille vers 7 heures, il est entré dans ma chambre. Il m’a forcée… » Des traces de sperme appartenant à l’accusé ont été prélevées dans le corps de la jeune femme. Malgré tout, Akim Imre a, durant toute l’instruction, contesté avoir eu un rapport sexuel avec la mineure.

Au cours de ces deux jours d’audience, il a enfin admis avoir eu “une très courte relation” (sic). « On s’est retrouvé bouche à bouche, elle m’a attiré, je me suis rendu compte de ce qui se passait et je me suis retiré. Je n’ai pas dit la vérité par rapport à mon épouse et à ma morale. Je reconnais que j’étais maladroit dans mes déclarations, j’ai été tenté par le mal, je suis tombé dedans. J’ai été manipulé. »

Le dos tourné à la salle d’audience, jamais l’accusé ne posera les yeux sur la jeune fille. Malgré la requête de l’avocate de celle-ci, il détourne encore le regard. « Sa propre famille et Akim Imre n’ont eu de cesse de la traiter d’allumeuse et de dragueuse. Elle a seulement une personnalité affirmée et cherche à s’en sortir . » Avec conviction et émotion, Me Khadija Aoudia martèle la solidité du témoignage de sa cliente face aux quatre versions proposées par l’accusé depuis sa mise en détention. « Pour assouvir ses fantasmes, il l’a souillée. Une partie d’elle s’en est définitivement allée ».

A son tour, l’avocat général souligne la cohérence des propos de la victime. « Elle n’a jamais varié dans ses déclarations.  » Comme la partie civile auparavant, l’accusation admet qu’il n’y a pas eu de violence physique. « Cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas eu viol. La contrainte morale et la surprise ne sont en revanche pas contestables.

 » Fustigeant le système de défense de l’accusé qu’il juge absurde, Denis Mondon requiert 8 ans de prison assortis d’une interdiction définitive du territoire français. Pas de trace de coups, pas de bleus… Pour Me Pascal Griffoul donc pas de rapport forcé. La défense assure qu’Akim Imre n’a pu résister à l’attitude charmeuse de l’adolescente. En plaidant l’acquittement, l’avocat assure : « Des viols imaginaires, ça existe ! ».

Après délibéré, les jurés ont condamné Akim Imre à 5 ans de prison. Après 3 ans de détention préventive, l’accusé devrait pouvoir retrouver très vite la liberté.

Source: http://www.midilibre.fr/

11/11/2011

Haro sur Guillaume Ayné, directeur général de SOS-Racisme !

Les curieuses méthodes du directeur de Sos Racisme pour défendre la liberté d’expression

SITA pour Riposte Laïque 223Aux côtés de mes amis de gauche, lors de l’affaire des caricatures de Mahomet, j’avais soutenu Charlie Hebdo, sommé qu’il était de se soumettre aux interdits islamiques et, finalement, mis en demeure par des associations musulmanes soi-disant modérées. La République ayant tenu à ses principes, ces charlots musulmans qui voulaient restreindre la liberté d’expression ont fini par perdre le procès. A cette occasion, le journal satirique a même publié un petit texte que j’avais intitulé : « Ce n’est même pas une caricature ! ». J’y avais démontré que Mahomet, prescripteur et pratiquant actif du jihad, sabre en main, est bien pire que les esquisses qu’en ont fait les Danois et nos dessinateurs français. Les jihadistes musulmans savent très bien que c’est l’exemple de Mahomet qui les inspire. La bombe placée par le caricaturiste danois dans le turban de Mahomet reflétait une certaine vérité. C’est pour cela que bien des musulmans se  sentirent blessés.

A l’époque du procès contre Charlie Hebdo, j’étais encore en odeur de sainteté auprès de la revue Prochoix et de mes amis de gauche. Mais entre-temps, ces compagnons de route sont restés en si bon chemin : ils s’en donnent à cœur joie, tout autant que le régime saoudien, contre les islamistes et contre les extrémistes. Autrement dit, mes amis de gauche s’occupent des feux de diversion et nous laissent nous attaquer, nous autres ripostards laïques, au cœur du réacteur, à l’islam, à cette vénération mortifère et meurtrière du Coran et de Mahomet. Voilà donc le buisson ardent, source de tous nos ennuis, à commencer par ses premières victimes : les musulmanes et les musulmans. Il est aussi la pomme de discorde entre Riposte Laïque et nos anciens amis de gauche. Touche pas à l’islam, nous disent-ils tous en cœur, sinon nous vous collons l’étiquette d’extrême droite, surtout que vous vous associez à des actions où le Bloc Identitaire est présent !

SOS-Racisme et toute la gauche, pour des raisons bassement électoralistes, se sont ainsi laissés engluer dans l’hypocrisie : Harlem Désir, Malek Boutih, Fadela Amara, Dominique Sopo, Guillaume Ayné, Ni Putes Ni Soumises… savent très bien que c’est l’islam qui prescrit la soumission, au quotidien. Ils savent très bien que c’est l’islam qui (…)

La suite sur :
http://ripostelaique.com/le-directeur-general-de-sos-racisme-se-comporte-comme-un-barbu.html

SOS-Racisme est déjà islamisé par le sommet

Avant mon débat télévisé ce jeudi 17 juin 2010 face à M. Guillaume Ayné (1), je croyais naïvement que l’islamisation concernait les fameux territoires perdus de la République, des converti(e)s bien circoncis ou hermétiquement bâchées et que le gros des troupes était constitué de « born again » parmi les nés de parents musulmans. Je dois déchanter et avouer mon erreur de diagnostic.

Il faut que je me fasse à l’idée que l’islamisation des esprits est autrement plus avancée que je ne pensais. Cette maladie infectieuse qui se nomme hypocrisite aiguë atteint désormais le sommet de SOS-Racisme. Elle s’est directement attaqué aux méninges de son élite.

Je crains que Mohamed Sifaoui n’ait réussi à diffuser les germes de cette terrible maladie, endémique en terre d’islam. Elle se manifeste par des contorsions visant à ne pas toucher ou laisser toucher à l’islam, c’est à dire aux prescriptions du Coran et aux pratiques les plus basiques héritées de Mahomet. C’est que ces prescriptions et pratiques permettent, au quotidien, de consolider des ghettos communautaires au sein de la Cité. Elles renforcent les liens au sein de la communauté transformée ainsi en isolat qui fait plus ou moins tache. A la Goutte d’Or comme ailleurs.

Oui, je suis aujourd’hui en mesure de dire que M. Sifaoui, éminent membre de SOS-Racisme, a fini par convaincre ses dirigeants qu’il fallait s’occuper des feux de diversion nommés (…)

La suite sur :
http://ripostelaique.com/SOS-Racime-est-deja-islamise-par.html

Voilà deux textes bien envoyés. Il ne reste plus qu’à… les envoyer vraiment ! C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/d95pa9)
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

A qui envoyer ces deux textes ?
Aux divers sous-fifres et pôtes du directeur de S°S Racisme, Guillaume Ayné, pour le poignarder dans le dos afin qu’il se fasse virer comme l’Aounit s’est finalement fait virer du MRAP.

On a fini par avoir la peau du Mouloud, on aura celle du Guillaume, avec d’autant plus de délectation qu’on ne peut même pas trouver à ce dernier ni le prétexte ni l’excuse d’être prisonnier de sa naissance.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de poignarder _ dans le dos

Un timbre de base tarif « 20 grammes » permet d’envoyer deux feuilles, c’est à dire quatre pages en recto-verso.
Pour simplifier, vous pouvez utiliser la version PDF quatre pages ci-dessous composée à partir des versions PDF de chaque texte*.

Articles ripostelaique.com - Guillaume Ayné -  Les curieuses méthodes du directeur de Sos Racisme pour défendre la liberté d’expression - SOS-Racisme est déjà islamisé par le sommet
ripostelaique_com-les_curieuses_methodes_du_directeur_de_sos_racisme_deja-islamise_pour_defendre_la_liberte_d-expression.pdf

Vous trouverez les adresses postales des divers Komintern régionaux de S°S Racisme à la page Je Suis Partout de leur site internet.
Vous trouverez les noms des principaux potes à pas toucher de Guillaume Ayné sur la page SOS Racisme > L’équipe.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de poignarder un directeur de S°S Racisme dans le dos.

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?
Alors vous avez le……… P O U V O I R ……
… de poignarder dans le dos toute personne publique.

Éventuellement, vous pouvez recenser votre action au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

* Les versions pdf de chaque texte sont obtenues en cliquant sur l’icône PDF en bas à gauche des articles. Choisir la taille du texte (12, 13 ou 14 points) permet de remplir de façon optimale les pages, pdfescape.com permet de retoucher éventuellement la mise en page, pdfjoin.com permet de regrouper les deux PDF en un seul.

Source: Sitamnesty

05/01/2011

Vol d’auto-radio à Montpellier: un mort, un blessé grave; chez les victimes…

Le meurtier-voleur portait un bas de jogging noir, un sweat et une capuche noire… Il a attaqué avec un couteau. C’est un « jeune »; une « chance pour la France », probablement… Rien que cette tenue vestimentaire ne laisse aucune interrogation quant à l’identité de ce barbare. On n’a même pas besoin de son nom.

FDF

.


Montpellier. Le simple vol d’un autoradio tourne au carnage.

Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier cherchent des traces scientifiques du passage de l'assassin de Pierre./Photo TopSud

Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier cherchent des traces scientifiques du passage de l'assassin de Pierre./Photo TopSud
Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier cherchent des traces scientifiques du passage de l’assassin de Pierre./Photo TopSud

« Toute ma vie, je reverrais l’image de la mère agenouillée auprès du corps allongé, tenant la main de son fils qui agonisait » raconte Stéphane qui a porté les premiers secours à Pierre. Le jeune étudiant en Master d’histoire ne survivra pas. Nous sommes en pleine nuit ce lundi matin vers 1 h 15 dans la résidence Chantebrise de Montpellier (Hérault). Quelques minutes plus tôt, son père avait aperçu depuis la fenêtre de leur appartement un homme casser les voitures pour voler. Alors ils étaient descendus pour l’interpeller. Le face-à -face a tourné au bain de sang. Le jeune garçon, de noir vêtu s’est défendu au couteau. Il a porté un premier coup à la gorge du père, un agent commercial de 54 ans, sérieusement touché. Puis poursuivi par Pierre, il va le poignarder deux coups en plein cœur avant de s’échapper abandonnant derrière lui le maigre butin de cette nuit de tragédie. « Leur véhicule avait été fracturé la semaine précédente. Mais cette fois-ci, ils défendaient les voitures des voisins » raconte un des voisins qui parle d’une famille tranquille. « Vingt minutes plus tôt, j’ai vu un jeune traîner tout près de la résidence. Je l’ai bien vu et même dévisagé. Il portait un bas de jogging noir, un sweat et une capuche noire » raconte un des rares témoins. Le signalement correspond à celui du meurtrier qui s’est enfui en direction du quartier du Petit Bard, un ghetto social à la mauvaise réputation qui se trouve de l’autre côté de l’avenue.

« Forcément quelqu’un sait. Quelqu’un a vu » explique le commissaire Soulié qui a lancé un appel à témoin. Hier soir, le père de Pierre était toujours à l’hôpital, dans un état sérieux.

Source: http://www.ladepeche.fr/

04/12/2010

Réglons citoyennement et pacifiquement nos comptes avec les Marocains de Châlons-en-Champagne

Les bons comptes font les bons amis…

Affiche du film nanarland - Le dernier matchCHALONS-EN-CHAMPAGNE (Marne). Les footballeurs de moins de 19 ans  du Plateau de Rocroi « jouaient » samedi matin à Châlons-en-Champagne. Bilan : jambe cassée,  nez explosé, lèvre éclatée et dix plaintes en gendarmerie.  Au club,  tout le monde est traumatisé. 

L’HYPERVIOLENCE a de nouveau frappé dans le foot amateur. C’était samedi à Châlons, à l’issue d’un match de Promotion d’honneur opposant des joueurs de 17 et 18 ans, dans le quartier « chaud » Rive gauche. D’un côté le club des Marocains de Châlons, de l’autre l’Entente Rocroi-Maubert. Dès le départ, les Ardennais ont senti l’équipe adverse particulièrement tendue, les insultes et les coups volant très bas. Ils ont compris aussi que les spectateurs, des jeunes du quartier sans aucun encadrement, seraient prêts à en découdre sous n’importe quel prétexte.
Celui-ci leur est offert quelques minutes avant la fin du match, lorsqu’un défenseur ardennais fait un tacle rugueux sur un attaquant marnais. « Immédiatement, confie le président de l’Entente, Jean-Claude Lallement, dix à quinze spectateurs de Châlons sont entrés sur la pelouse. Ils se sont mis à nous frapper, avec l’aide des joueurs marnais. »

« Je me suis dit : ils vont m’en tuer un ! »

Présent sur les lieux, Denis Leclet, l’entraîneur ardennais, raconte la suite. « Je n’ai jamais vu ça. On s’est vraiment (…)

La suite sur lunion.presse.fr/article/marne/le-match-de-football-tourne-au-reglement-de-comptes

Exprimons concrètement notre solidarité nationale et citoyenne à l’équipe agressée, et fournissons leur les armes1 qui leur permettront de faire désormais face aux invasions2 par les hordes mahométanes.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu ).
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

la guerre du foot

Imprimer la première page de l’article lunion.presse.fr, cité ci-dessus.
Cliquer sur l’imprimante en bas de l’article pour ouvrir la version spéciale à imprimer.
Avec ça le destinataire va clairement comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Au verso resté libre, imprimer la première page du chapitre 13 du livre de 1923 d’André Servier “L’Islam et la psychologie du musulman” : tinyurl.com/servier13.
Souligner la dernière phrase du premier paragraphe (en italique : Tous les musulmans, quelle que soit etc.) dont ils ont douloureusement pu vérifier, presque un siècle plus tard, la clairvoyante exactitude.

Un timbre de base tarif 20 grammes permet d’envoyer deux feuilles, vous pouvez donc ajouter une deuxième feuille (= deux pages) à votre courrier, au choix parmi les différents argumentaires sur l’islam.

Les déclarations des deux Charles :
Foucauld (à René Bazin), 1916
De Gaulle (à Alain Peyrefitte), 1959
en une page chacune, semblent parfaitement bien adaptées à la situation.

page les musulmans selon charles de foucauldpage les musulmans selon charles de gaulle

Où envoyer le courrier ?

On trouve tous les renseignements nécessaires sur le site internet du club agressé, http://as-prix.footeo.com/

Pour les noms des joueurs et des encadrants de toutes les équipes : accueil > saisons > équipe > 2010-2011
Cliquer en priorité sur l’équipe U19, as-prix.footeo.com/saison-2010-2011/ph/equipe-u-19.html, qui est celle mentionnée dans l’article, puis cliquer sur Voir tous les joueurs ou Voir tous les encadrants pour avoir tous les noms.
On trouvera la plupart des adresses postales dans les pages blanches, pagesblanches.fr.
Indiquer seulement le nom de famille pour les joueurs dont on peut légitimement supposer qu’ils habitent encore chez leurs parents (c’est notamment le cas pour la plupart des moins de 19 ans).
Pour la ville indiquer celle du club agressé : ASSOCIATION SPORTIVE DE PRIX-LES-MÉZIÈRES, donc Où : PRIX-LES-MÉZIÈRES (08).
Pas de résultat ? Etendre la recherche au Département (08) (option Recherche : détaillé). Toujours pas de résultat ? Utiliser l’adresse postale du club (à la rubrique Contact).

Optionnellement

Vous pouvez appliquer la même méthode au club des agresseurs, http://fc-marocains.footeo.com/, histoire de leur faire comprendre que leur cinquième colonne est identifiée en prélude à de plus amples opérations3, mais ce n’est pas la priorité.
De même, le volet judiciaire de ces agressions ayant été renvoyé à Châlons, vous pouvez, toujours optionnellement, envoyer des courriers aux Zélits de la ville :
Elus : noms, adresse postale en tête de page
Magistrats : noms, adresse postale
en espérant les faire bêtement couiner dans les médias ce qui permettrait d’obtenir de la pub gratuite pour les actions SITA.

Mettre vos deux feuilles dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça d’informer
les Français en court-circuitant les journalopes des merdias.

Éventuellement, vous pouvez recenser votre action au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Allez les U19 !

Pour en faire plus :

francaisdefrance.wordpress.com/2010/12/01/fc-marocains-100-marocain-discrimination-positive/

09/11/2010

Vidéo: Marine le Pen en Jeanne d’Arc. Ou sont les frontières?

Je ne résiste pas à vous faire écouter une vidéo ou Marine le Pen dit son fait aux syndicalistes, aux Partis souverainistes, aux Partis de gauche et singulièrement socialiste et bien entendu au Président de la République qu’elle ne porte pas dans son coeur manifestement.

Cette vidéo est publique et tirée du émission politique. Donc, je récuse à l’avance (mais pourquoi je le fais d’ailleurs?) le procès que certains de mes « amis politiques » vont me faire en reprochant que je fais la part belle au FN. Je leur réponds comme toujours, « si l’on considère le FN comme un parti politique illégal et non républicain, alors il faut l’interdire« . Sinon, au nom de quoi devrais-je m’interdire d’en parler? Pire, de censurer les propos de Marine le Pen?

D’autant plus, ce concernant les syndicalistes qui se sont trompés de siècle, les pitoyables diatribes islamisantes d’une gauche débilitante et les souverainistes aux petits bras. Dans cette vidéo, elle n’a pas tout faux.

Dans tous les cas, faîtes-vous votre opinion car aprés tout, un vrai citoyen responsable, c’est un citoyen informé c’est à dire en capacité de se faire un jugement. Je vais même vous avouer un secret de polichinelle. Je préfère Marine le Pen à Olivier Besancenot et à Martine Aubry-Brochen!

Gérard Brazon

Source et vidéo: http://tinyurl.com/35trzs7:

11/10/2010

« le 16 janvier 2011, je voterai pour Marine La Pen. » JPPS

CET ARTICLE A ETE REFUSE PAR LES 4 VERITES -ET PAR VALEURS ACTUELLES

FN : LA QUERELLE DES ANCIENS ET DES MODERNES

***Blog-Notes N°69
« Muse redis-moi donc quelle ardeur de vengeance
De ces militants fidèles rompit l’intelligence… »
(d’après Boileau)

La succession s’avère difficile : les prophètes, les futurologues et les « boomakers » de tout poil, ne manquent jamais de vous glisser leur pronostic, à la sortie de St-Nic (où j’étais ce matin), ou dans les arrières-boutiques des librairies nationalistes.

En réalité, il ne fait aucun doute que Marine succédera à son père -ne serait-ce que pour se faire remettre le numéro du compte « irakien »
(voir mon article, dans Les 4 vérités : « SOS Enfants du Soudan »).

Le FN n’a jamais été un parti démocratique -pourquoi le deviendrait-il à l’occasion du XIVème Congrès ?

Même si les jeux sont faits, la campagne pour l’élection du remplaçant de papy, peut être, et même -doit être- l’occasion d’un débat de fond, qui ne manquera pas d’avoir une incidence, sur les futurs options politiques du principal parti de la droite nationale.

Les deux candidats étant obligés de se démarquer, il est légitime d’essayer de faire pression sur eux, afin qu’ils prennent certains engagements (qu’ils tiendront…ou ne tiendront pas).

Ce serait quand même quelque chose de nouveau, puisqu’aussi bien,
en 53 ans (le Front National des Combattants fut fondé en 1957 -j’y étais), personne n’a jamais réussi -voire même essayé- d’infléchir les prises de position du vieux chef.

La presque totalité (moi excepté) des hommes politiques de la Droite Nationale, avançant masquée (version française de la « taqqyia »), il est indispensable de décrypter les discours :

Pour prendre un exemple typique, lorsque Bruno Gollnisch déclare « Je laisse le soin aux historiens de se prononcer sur l’existence des chambres à gaz »,
il faut lire : « Moi, personnellement, je n’y crois pas ».

Officiellement, les adversaires de Marine lui reprochent de vouloir trop « moderniser » le Front, de chercher à le mettre « au goût du jour », voire même de lorgner en direction d’un éventuel maroquin sarkozien.

Toujours officiellement, les Gollnisshiens se présentent comme les gardiens des « fondamentaux » de la droite nationale, des principes « anciens » qui remontraient à l’émergence de cette mouvance politique, dans les dernières décennies du XIXème siècle (Boulangisme, Ligues, 1934 etc.).

En vérité, mais ils ne l’avoueront que sous la torture -ou aux cocktails de « Primatice »-c’est à « l’Affaire Dreyfus » qu’il faut remonter.

Le plus fondamental des fondamentaux, c’est en effet l’antisémitisme.
L’homophobie venant immédiatement après…

Les « détails » et les « Durafour… » ne sont pas des dérapages : ce sont des messages envoyés aux « anciens », aux nostalgiques de Vichy, qui, jusqu’à relativement récemment, composaient l’immense majorité des adhérents, des sympathisants et des électeurs du Front.

Ce que les anciens reprochent à Marine, c’est de ne pas montrer patte blanche; d’éviter les outrances de son père, de vouloir même s’en démarquer.

Ce qui d’ailleurs ne signifie en aucune façon, qu’en son for intérieur, elle ne ressente pas la même aversion, pour les juifs de la diaspora, que ressent (moi y compris) tout nationaliste qui se respecte.

Cela signifie simplement qu’elle est consciente du fait, que la situation de la France (et de l’Europe) d’aujourd’hui, est sans commune mesure avec celle des années trente.

Elle réalise pleinement que, n’en déplaise aux tenants des fondamentaux, le péril aujourd’hui, n’est pas Juif -il est arabe; et que si complot il y a, il n’est pas fomenté par les Sages de Sion, mais par les sectateurs du nouveau Califat.

Peu de français, malheureusement, sont aujourd’hui conscients de l’importance du danger islamique : On pourrait presque parler d’un état hypnotique. « Tout va très bien Madame la marquise » !
Ou encore : « ils ne prendront le pouvoir que dans une ou deux décennies » (sous-entendu, « après moi le déluge »).

Il faut dire qu’ils sont encouragés dans cette attitude par ceux que, pour plus de clarté, je qualifierai d’Ultra-Droite.

Une ULTRA-DROITE colallahborationniste, comme disait Serge de Beketch, et dont le chef de file pourrait être Christian Bouchet; suivi de très près par Alain Soral.

Très exceptionnellement, j’ai fait mien un proverbe arabe : « les ennemis de mes ennemis sont mes amis ».

Je pense, bien évidement, aux Israéliens -qu’il ne faut pas confondre avec les Juifs de France, qui soutiennent globalement les arabo-musulmans, en vertu d’un raisonnement débile, qui consiste à penser que si l’on interdit la burqa, on finira par interdire la kippa, et que rien ne différencie la viande Halal…de la viande Kacher.

Par ailleurs, ils sont très majoritairement d’origine nord-africaine, et se sentent probablement maghrébins, avant d’être juifs.

Une Nouvelle Extrème-Droite Pro-Sioniste, a donc fait son apparition, avec la publication, par Guillaume Faye, de LA NOUVELLE QUESTION JUIVE ( qui fut immédiatement voué aux gémonies par les « fondamentalistes »).

Depuis, d’autres ont suivi -dont votre serviteur.

Dans les circonstances actuelles, une attitude pragmatique (et non dogmatique) s’impose.

C’est pourquoi, le 16 janvier 2011, je voterai pour Marine La Pen.

Jean-Pierre Pagès-Schweitzer

Candidat du Front National
aux législatives de 2007