Francaisdefrance's Blog

27/02/2012

Comble de l’horreur à Escaudain !

Les armes de destruction massive habituelles ont été sorties: symboles nazi, croix gammées, autocollants islamophobes; manque la légendaire tête de cochon… Un oubli?

Il va falloir inventer d’autres autocollants, du genre « Stop à la stigmatisation ! » à placarder sur des églises, par exemple.

Et si on médiatisait autant pour chaque crachat que certains « jeunes » nous balancent aux pieds, chaque jour? Car il faut savoir que ce n’est pas une pathologie d’expectoration; c’est de la haine anti-blancs et anti-chrétiens…

Pffffffffffffffffffffffffffffffffffff.

FDF

.

Mosquée d’Escaudain : inscriptions nazies sur la façade !

Mosquée d'Escaudain : profanation

La mosquée d’Escaudain, dans le nord de la France, a été profanée. Des enfants ont découvert des symboles nazies, une croix gammée, ainsi qu’un autocollant islamophobe sur lequel on pouvait lire « stop à l’islamisation ».

L’information a été postée en début de soirée sur ce qui semble être le compte Facebook d’un fidèle de la mosquée d’Escaudain, accompagnée du message suivant :

« La mosquée a été tagué avec des signes nazi et un autocollant ‘stop à l’islamisation’ a été placardé sur la façade. »

Le discours islamophobe de nos politiques a permis ce genre de lâcheté et la faiblesse du CFCM inféodé au système ne nous permet pas de compter sur eux pour nous défendre. »

Source: al-kanz

28/12/2011

Le « Conseil des Français Musulmans Libres » va voir le jour…

Et avec la bénédiction de nos gouvernants… Pourquoi ce terme « musulmans libres »? Car en France, personne ne leur met des bâtons dans les roues: on leur offre des mosquées (pardon, des « centres culturels et cultuels »), au contraire. Il est fortement déconseillé d’annoncer preuves à l’appui ce qu’ils ont ont comme projets à notre encontre, nous les sous-chiens, au risque d’être considérés comme racistes. Ils font déjà pratiquement la pluie et le beau temps en France. Ils veulent instaurer la charia et personne ne bronche du coté de notre République.  « Soeur Anne, ne vois tu rien venir ? ».

Alors pourquoi des « musulmans libres »? Ils le sont déjà…

Autre point: ca sent l’éviction prochaine de Boubakeur et du CFCM… Non?

FDF

.

Le ministère de l’intérieur cherche de nouveaux intermédiaires « collabo-musulmans »

 

 

 

Le 12 décembre 2011, le Ministère de l’intérieur a convié une trentaine de représentants musulmans dans un chic restaurant pakistanais du quartier de la Madeleine à Paris.  

Cette réunion, mi- religieuse mi- politique, a validé le projet de créer une nouvelle association baptisée CFML : Conseil des Français Musulmans Libres.  

Le Préfet Moutouh a eu des mots très durs contre le CFCM, contre la Mosquée de Paris et contre les Frères Musulmans. il a accusé la Mosquée de Paris d’être aux ordres d’Alger et n’être intéressée que par l’argent du halal et du pèlerinage. Il s’est même plaint de l’agressivité des autorités algériennes contre le Ministre Guéant lors de sa dernière visite à Alger.  

Le Préfet Moutouh a accusé les représentants musulmans actuels de prêter allégeance aux gouvernements étrangers qui sont maintenant dirigés par des mouvements islamistes. Il a fait le vœu d’un printemps laïque pour libérer l’islam de France de l’ingérence étrangère et de l’emprise des islamistes de l’UOIF.  

Le CFML devrait représenter une nouvelle génération de musulmans au servie de la France, selon le Préfet qui a promis le soutien de l’Etat, des subvention du Qatar et des fondations privées comme celle de Dassault…  

Le chef d’orchestre, donc, de ce diner islamo-politique était le Préfet Hugues Moutouh, bras-droit du Ministre Claude Guéant, surnommé le Monsieur Karcher de Sarkozy. M Moutouh était épaulé par le sous-préfet Franck Philippe Georgin, responsable des affaires islamiques au Ministère de l’Intérieur.                    

 Et par Mme Dominique Lunel, conseillère du Ministre Guéant et dirigeant une officine DL Conseils.   Coté musulman, le chef de la délégation M Hassen Chalghoumi, présenté comme imam de la mosquée de Drancy et Président de la Conférence des Imams de France, qui selon Francesoir rassemble 85 imams, mais qui n’est qu’une coquille vide créée il y a 3 ans par Beauvau en présence de l’ancienne ministre Christine Boutin, Dominique Lunel et plusieurs préfets. Malgré le soutien politique, M Chalghoumi n’a réussi à réunir que de 5 imams.   En dépit que M Chalghoumi a été contesté par les fidèles de la mosquée de Drancy, par les dirigeants de l’Association Culturelle des Musulmans de Drancy, ACMD, qui ont tous démissionné pour contester des pratiques de corruption et une dérive politicienne de la gestion de M Chalghoumi,   En dépit des accusations du parti au pouvoir en Tunisie, Ennahda, qui a accusé Chalghoumi d’avoir travaillé pour la police politique de l’ex-dictateur Ben-Ali,  

Le Ministère de l’Intérieur persiste à vouloir manipuler l’islam de France et à imposer M Chalghoumi comme représentant des musulmans en France.                                                 

A notre source qui dénonce ces « collaborations « 

Source  :  http://www.islamenfrance.fr/

27/12/2011

En réponse à Bobby…

Bobby nous fait ce commentaire:

« J’ai recherché la source sinon officielle, au moins un article, et je n’ai rien trouvé, à part sur le site de merde de forces des ânes et à Liza, donc, si quelqu’un a une source disons plus officielle, voir le point de vue d’un politique, j’aimerais bien avoir ce lien ou ces informations…

Attention, n’oublions pas que la takkhia est leur arme numéro un…

En effet, si les sites patriotes diffusent une fausse information, cette dernière pourrait servir à désavouer ces sites, vous devriez y réfléchir les amis :-) ))

Dans toutes les vidéos que je mets, j’y ajoute toujours un point d’honneur à situer la ou les sources, ainsi que le ou les lieux, la ou les dates, cela me semble très important et indispensable surtout…

Le dernier montage que j’ai effectué et que le présent site à relayé concerne les propos d’un déchet appelé cheikh aBU (un coup d’trop), sur la chaîne jordanienne JoSAT TV – émission du 08 décembre 2011 – information grace au bulletin de YTCENTER – merci à lui pour ce travail d’information sur youtube :-) )) )

De même, le massacre au Niger a été développé ce jour, je le sais, j’ai regardé – pour une fois – BFM TV, qui en a bien parlé…pour une fois…rendons à juda, ce qui est à juda !! »

*********************************

Mon cher Bobby, la source est citée dans le billet d’origine. C’est ce que je fais la plus part du temps, à part un oubli de temps à autres, du à la foule d’infos à traiter… Mais j’en avais d’autres sous la main; au cas où…

En voici deux exemples.

FDF

.

http://www.ansar-alhaqq.net/forum/showthread.php?t=15860

http://www.mon-islam.com/reseau-social/profiles/1703-oum-zahid.html

Il est certain, comme vous dites, que c’est probablement une application de la takkhia. Mais j’ai comme vous parcouru le Net et une foultitude de sites islamophiles et islamophobes relaient l’information. A part le CFCM (http://tinyurl.com/86y4kp8 ); mais chez eux, ils ont la trouille et si ils publiaient une telle info, il est certain que la République réagirait immédiatement.  Attendons la confirmation.

A cette heure, aucun politique n’a confirmé ni infirmé cette info. A 4 mois des présidentielles, mieux vaut faire profil bas sur ce genre d’évènement.

Mais je continue ma traque… Et merci pour votre commentaire.

Si d’autres pouvaient trouver des informations plus concrètes, je suis preneur…

29/11/2011

Et si la gauche gagnait en 2012 ?

Nous serions à court terme gouvernés par les islamistes et ceux qui leur lèchent les babouches. Outre cette infamie, je vous rappelle que 86 maires PS ont également signé (chiffres arrêtés au 16 mai 2011) un accord pour le même affront au peuple de France!

Ce sont les maires-dhimmis des villes suivantes: http://tinyurl.com/76w3q5y

Si chacun d’entre nous leur envoyait un petit courrier de « félicitations »… Choisissez une ville, ça vous coûte un timbre. Moi, c’est fait…

Honte sur eux !


Marine; VITE !!!

FDF

.

Sur son site, le PS cache qu’il a signé pour l’éligibilité des étrangers !

L’accord entre les Verts et le PS nous réserve bien des surprises. Ainsi, quand on va sur le site des Verts, on découvre, à la fin du paragraphe I, une phrase, en gras, ci-dessous, qui indique très clairement qu’il ne sera plus nécessaire d’avoir la nationalité française pour pouvoir être élu.
Le droit de vote et l’éligibilité aux élections locales seront accordés aux étrangers résidant
en France depuis cinq ans et plus. 



Grâce à cette phrase, un Moussaoui, par exemple, président du CFCM, de nationalité marocaine, pourrait être élu conseiller municipal, maire, conseil général… pour commencer. Chacun sait que la logique de l’élection locale aujourd’hui sera forcément celle d’une élection nationale demain.
http://eelv.fr/wp-content/uploads/2011/11/texte_complet_daccord_EELV-PS1.pdf

Sur ces bases, pour en finir avec l’instrumentalisation à usage électoral de l’immigration, nous réformerons le Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (CESEDA) et nous abrogerons les lois d’exception, du délit de solidarité et des restrictions à la vie privée et familiale, nous mettrons en oeuvre un processus de régularisation notamment pour les travailleurs étrangers et les parents d’enfants scolarisés sur labase de critères transparents et fixés par le Parlement, à encourager l’accueil d’étudiants étrangers qui sont une chance pour le rayonnement de la France et de son enseignement supérieur, à favoriser l’accueil et l’intégration des migrants en explicitant les droits et les devoirs, à lutter avec détermination contre les réseaux d’immigration illégale et les « marchands de sommeil », mais aussi à mobiliser l’Union européenne pour un développement solidaire (sanctuarisation du droit d’asile, pacte solidaire avec les pays d’émigration). Le droit de vote et l’éligibilité aux élections locales seront accordés aux étrangers résidant en France depuis cinq ans et plus.

Mais curieusement, quand on va sur le site du PS, la dernière phrase a disparu.

http://www.parti-socialiste.fr/static/13161/socialistes-et-ecologistes-ensemble-pour-combattre-la-crise-et-batir-un-autre-modele-de-vivre-ensemb-172468.pdf?issuusl=ignore

Sur ces bases, pour en finir avec l’instrumentalisation à usage électoral de l’immigration, nous réformerons le Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (CESEDA) et nous abrogerons les lois d’exception, du délit de solidarité et des restrictions à la vie privée et familiale, nous mettrons en oeuvre un processus de régularisation notamment pour les travailleurs étrangers et les parents d’enfants scolarisés sur la base de critères transparents et fixés par le Parlement, à encourager l’accueil d’étudiants étrangers qui sont une chance pour le rayonnement de la France et de son enseignement supérieur, à favoriser l’accueil et l’intégration des migrants en explicitant les droits et les devoirs, à lutter avec détermination contre les réseaux d’immigration illégale et les « marchands de sommeil », mais aussi à mobiliser l’Union européenne pour un développement solidaire (sanctuarisation du droit d’asile, pacte solidaire avec les pays d’émigration).

Nous attendons donc avec impatience de connaître la suite du feuilleton : qui a raison, les Verts, ou le PS ? Nous ne pouvons pas croire que les Verts auraient rajouté une ligne dans le dos du PS ! Mais nous ne pouvons pas penser davantage que les socialistes reviennent sur un accord signé avec les camarades Verts… Donc, on veut savoir : notre ami Moussaoui n’aura-t-il que le droit de vote, ou pourra-t-il être élu, si la gauche gagne en 2012 ?


Source: http://ripostelaique.com/

12/11/2011

La mosquée de Montbéliard incendiée ! Petite mise au point…

J’ai bien analysé cet acte ignoble d’islamophobie et fait nombre de recherches…

« La mosquée de Montbéliard incendiée » titre http://www.lepoint.fr/ ainsi qu’un journal local. En fait, la mosquée de Montbéliard est en construction et n’est qu’à l’état de béton pour l’instant. Les travaux sont stoppés depuis des mois par « manque de financements ». La communauté musulmane du coin s’est fait louer par la municipalité PS une salle préfabriquée pour un prix dérisoire et même l’imam du coin est logé dans un immeuble avoisinant pratiquement « aux frais de la princesse ».

Ce fameux lieu de culte n’a rien à voir avec une mosquée digne de ce nom. Et d’une. D’autre part, le préfabriqué en question a déjà fait par le passé l’objet de plusieurs « incivilités » qui n’ont pas empêché les muzz de continuer à y pratiquer leur culte.

Les médias locaux y sont allé de bon train. On a cru qu’un drame horrible était arrivé dans cette ville. Et de condamner cet acte de terrorisme, de chialer sur l’islamophobie et tout y passe. En fait, le lieu de prière a subi une légère tentative d’incendie avec inscriptions « racistes » comme cerise sur le gâteau. Il n’en n’est rien, des inscriptions racistes. Le responsable de la « mosquée » le dit lui-même…

Comme quoi, entretenir l’islamophobie ne vient pas des musulmans eux-mêmes. Les médias leur donnent un sérieux coup de main…

Au fait, on ne sait pas combien de voitures sont incendiées tous les jours dans la « banlieue sensible » de cette ville ?

A noter aussi que le maire PS de la ville fait partie de la liste dhimmie des 26 maires de France ayant pris officiellement position POUR le vote des étrangers.

FDF

Des dégâts considérables et à connotation raciste…

.

« Un incendie d’origine criminelle a fortement endommagé jeudi la mosquée de Montbéliard (Doubs), un bâtiment en préfabriqué contre lequel a été poussée une poubelle enflammée, a-t-on appris auprès des pompiers et du procureur de la République. Les pompiers sont intervenus peu après cinq heures du matin pour éteindre les flammes qui s’étaient propagées à la structure en bois du bâtiment. Un mur a dû être partiellement abattu.

« C’est incontestablement la mosquée qui était visée« , a estimé le procureur de Montbéliard, Thérèse Brunisso. Trois messages manuscrits prenant la justice et la police pour cibles et signés « Les échappées belles » ont été retrouvés à proximité. Il s’agit du sixième incendie perpétré depuis la fin septembre dans l’agglomération de Montbéliard sur les lieux de laquelle on retrouve cette mystérieuse signature. Les premiers concernaient des engins ou des baraques de chantier, l’avant-dernier visait déjà la mosquée, quand une camionnette de l’association gestionnaire a été incendiée le 3 octobre. Certains messages évoquaient des affaires judiciaires, d’autres avaient une connotation sexuelle. Celui du 3 octobre prenait une dimension raciste.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a réagi à l’incendie de la mosquée en dénonçant, dans un communiqué, la recrudescence des actes islamophobes en France. Au 1er octobre 2011, 115 actes anti-musulmans ont été recensés par le ministère de l’Intérieur, contre 102 pour l’ensemble de l’année 2010. Ces chiffres prennent en compte les plaintes déposées. Selon Abdallah Zekri, président de l’Observatoire des actes islamophobes au CFCM, l’augmentation réelle de ces actes serait donc plutôt de l’ordre de 50 à 55 %. « Le CFCM exprime son soutien et sa solidarité aux fidèles des mosquées victimes de ces actes insupportables et appelle les musulmans de France à rester vigilants face à la multiplication de ces provocations méprisables, en les affrontant avec dignité et sérénité », écrit l’organisation dans un communiqué. »

Source: http://www.lepoint.fr/

Bonus: « Dans la nuit de samedi à dimanche, des actes de vandalisme à caractère raciste ont été commis à la mosquée Montbéliard. Vers 2 h, une fourgonnette – don d’un fidèle – a été incendiée à l’arrière du bâtiment. Heureusement, les flammes ne se sont pas propagées à l’édifice. « Je suis venu vers 8 h du matin le dimanche. J’ai découvert trois petits pavés le long d’un parterre de fleurs (Ndlr : tout proche). Deux feuillets, sous forme de triangles, se trouvaient en dessous. Je me rappelle d’un des mots. Il était écrit Ras-le-bol des bougnoules », notait, ce matin, Oahi Gherabi, le président de la mosquée de Montbéliard. Les mots étaient signés du sigle d’un groupuscule récent mais connu des services de police. Il se serait baptisé  » Les échappées belles « . »

(Extrait d’un journal local relatant les faits)…

04/09/2011

Pakistan: les talibans en sont à prendre des enfants en otages… On atteint des sommets !

Et rien n’interdit de penser qu’ils pourraient les tuer. Les talibans ne sont plus à un égorgement humain près… Je prône l’éradication totale et rapide de cette de ces pourritures de meurtriers islamistes !  S’en prendre à des enfants; quel acte de courage !!!

Et vous, les maîtres à penser musulmans de la religion d’amour et de paix, de France et d’ailleurs? Vous ne « condamnez » pas çà ?

Qui ne dit rien consent. On attend un communiqué et vite! Car dans ce cas, il ne s’agit pas simplement d’une mosquée taguée…

FDF

.

De futurs combattants, certes, mais des enfants avant tout…

.

25 enfants pakistanais enlevés par les talibans !

Les enfants, qui étaient en randonnée du côté afghan de la frontière, sont retenus en otage parce que leurs parents « aident le gouvernement » et combattent les taliban. 

Les taliban pakistanais ont revendiqué ce samedi la capture d’environ 25 enfants, enlevés en représailles au soutien de tribus à l’armée dans le nord-ouest du pays. 

Des responsables pakistanais avaient indiqué vendredi que les enfants avaient été capturés après s’être aventurés du côté afghan de la frontière lors d’une randonnée. 

Selon le porte-parole des taliban pakistanais qui a confirmé qu’ils retenaient les enfants, ils ont été « enlevés car leurs parents et les chefs tribaux aident le gouvernement et combattent contre nous« . 

Les enfants sont détenus dans un lieu inconnu. 

Un ministre du gouvernement pakistanais a confié que le ministre de l’Intérieur était en contact étroit avec les autorités afghanes. « L’accident a eu lieu de leur côté et, comme le veut la loi, il est de la responsabilité du gouvernement afghan de leur permettre de revenir sain et sauf au Pakistan », a déclaré le ministre pakistanais des Régions. 

Les enfants viennent des tribus de Mamoun, qui sont opposés à Al Qaïda et aux taliban. 

Source: http://www.lexpress.fr/

09/08/2011

Aux musulmans du XVIIIe: merci d’avoir accepté… de ne plus nous faire ch… !

C’est vrai, quoi! Ils auraient très bien pu refuser cette proposition d’hébergement pour continuer à bloquer sciemment nos rues, tout en bravant nos lois avec comme prétexte qu’ils n’avaient pas de lieu de prière… Il faut savoir quand-même que des lieux de prière, il y en existe pas très loin de l’endroit où ils exercent leur foi à l’air libre. Ce n’est peut être pas dans le XVIIIe, mais c’est proche. Et puis, quand on est croyant comme ils ne cessent de nous le rabâcher, on prend le métro et en quelques minutes, on arrive à une mosquée. La foi, c’est ça, aussi. Et le coran n’exige pas de prier OBLIGATOIREMENT dans une mosquée. On peut aussi faire ça chez soi. Mais il est sûr qu’on ne peut faire venir un imam facilement pour l’écouter brailler sa propagande.

J’aime bien la phrase de Claude Guéant: « le 16 septembre, ces locaux entreront en service« … Ca veut tout dire: c’est certainement aux frais du CONtribuable que les locaux seront rendus « agréables et adéquat » pour nos amis musulmans. Sans compter une énorme entorse à la loi de 1905…

Bref, tout ça pour dire que cette nouvelle « solution » trouvée à Paris pour que les musulmans nous rendent nos rues risque fort de faire des émules… De toutes façon, « ils » trouveront toujours un moyen de nous rendre la vie impossible. La provocation et la stigmatisation, c’est leur cheval de bataille…

On en reparlera prochainement…

FDF

.

Ca va nous manquer…

.

Les responsables du culte musulman ont accepté la proposition de la préfecture de police de Paris de mettre à disposition des musulmans du XVIIIe arrondissement de Paris une ancienne caserne pour qu’ils n’aient plus à prier dans la rue, a annoncé lundi le ministre de l’Intérieur Claude Guéant.

Depuis plusieurs années, chaque vendredi, jour de la grande prière, plusieurs centaines de fidèles musulmans parisiens ne pouvant accéder aux mosquées des rues Myrha et rue Polonceau, dans le XVIIIe arrondissement, se retrouvent à prier dans la rue. Une situation qui, au-delà de susciter la polémique dans la classe politique, a mis en lumière le manque criant de place pour les pratiquants musulmans à Paris. Récemment, le préfet de police de Paris Michel Gaudin a proposé aux responsables du culte musulman la mise à disposition d’une ancienne caserne dans le XVIIIe arrondissement pour pallier temporairement à la situation.

Ces derniers, dont le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), ont depuis visité les locaux de l’ancienne caserne de Clignancourt avec deux salles importantes, l’une de 1.200 mètres carrés, l’autre de 800 mètres carrés, et « les ont trouvés tout à fait appropriés« , a annoncé lundi le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, dans une interview à l’AFP. Aussi, « il est convenu que le 16 septembre, ces locaux entreront en service« , a affirmé le ministre, ajoutant que « les prières de rue, c’est quelque chose qui n’est pas acceptable, directement attentatoire au principe de la laïcité, (et) il faudra que ça cesse« .

A Marseille, où existent des problèmes identiques, « les concertations sont encore en cours, mais l’objectif reste le même: les prières de rues doivent disparaître« , a-t-il relevé.

Source: http://lci.tf1.fr/

08/08/2011

Où se trouve la définition de l’acte islamophobe dans le nouveau Code Pénal?

De BC; dont je partage évidemment l’analyse. « ILS » sont en train de nous enfermer dans un ghetto? Va t’on se laisser faire sans résister? Pas moi, en tout cas. Il y a de la monnaie à rendre…

FDF

.

Vu sur le site du Conseil Français du Culte musulman:

Le président du CFCM, Mohammed Moussaoui a annoncé la création d’un Observatoire des actes islamophobes dont le président sera Abdallah Zekri, président de la fédération du Sud-Ouest de la grande mosquée de Paris.

Cet Observatoire, en liaison directe avec les différents préfets de France, sera apte à déposer plainte dès qu’un signalement aura été reçu.

Après la LICRA, SOS Racisme, la HALDE, le MRAP, l’AVER, la LIR, etc, etc… l’islam sera particulièrement bien protégé en France!

Au fait, l’un d’entre vous saurait-il me donner le nom du président de l’Observatoire des actes christianophobes en relation directe avec les préfets?

C’est juste une question, comme ça…Je ne m’en souviens plus..

Au fait ou se trouve la définition de l’acte islamophobe dans le nouveau Code Pénal?

Doit-on s’en tenir aux article 32 et 33 de la loi du 29 juillet 1881, relatives à la diffamation et à l’injure portée à une personne ou à un groupe de personnes appartenant à une religion déterminée?

La notion « d’acte » islamophobe étant très vague et extensive, (il n’est pas dit « délit » ni « crime ») quiconque pourrait porter plainte par exemple contre une personne qui aurait commis « l’acte » de manger ostensiblement du porc à coté d’elle si sa religion lui en interdit la consommation.

Allons nous être jugés par ce genre de malades ?

Etc…

Que nos juristes prennent bien garde qu’à force de créer des verrous,que  toute vie en société ne devienne impossible.

Bon, c’est juste une autre question comme cà… Si l’un ou l’autre d’entre vous à une idée juridique là dessus…

Amitié,

B C

03/08/2011

Mosquées: Mohammed Moussaoui booste les « fidèles »…

Tout de suite des grands mot: « constructions de mosquée« … Heureusement pour nous, la plus part ne sont que des projets. Dès que l’on « pose la première pierre », ils appellent ça des chantiers de construction. Mais combien de projets en sont restés à la pose de la première pierre, faute de moyens ? Plein. Mais cette propagande illicite marque les esprits et redonne du courage aux « fidèles » qui commencent à se fatiguer voyant leurs tentatives d’islamisation stagner. Et puis, il n’y a pas de miracles: chez eux aussi, la crise se fait sentir. Alors les « dons des fidèles »…
L’espoir fait vivre…
FDF
.

Début, suite et fin des travaux…


.

Entre 100 et 150 mosquées sont en construction en France, principalement financées par les fidèles, a indiqué sur RTL le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui mardi, au lendemain du début du ramadan.

« On estime entre 100 et 150 le nombre de projets, qui sont soit au début (des travaux), soit à la fin », a déclaré M. Moussaoui en précisant qu’ils sont « souvent financés par les fidèles » et « très peu par l’étranger« .

(FDF: et ce qui reste , alors, c’est financé par qui ???).

Le nombre de mosquées et salles de prières pour les musulmans est passé de 1.000 à 2.000 en l’espace de dix années, a indiqué il y a trois mois le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, qui veut faire cesser les prières dans les rues, comme c’est le cas à Barbès (Paris, XVIIIe) lors du grand office du vendredi.

Selon M. Moussaoui, entre 17 et 23% des musulmans de France se rendent à cette prière qu’il présente comme le critère distinguant le musulman pratiquant du non-pratiquant.

M. Moussaoui a répété que la prière dans la rue était « indigne » mais qu’elle découlait du « manque de places » dans les mosquées et lieux dédiés.

Le préfet de police de Paris Michel Gaudin a récemment proposé aux responsables du culte musulman la mise à disposition d’une ancienne caserne dans le XVIIIe arrondissement pour y accueillir les fidèles priant dans la rue.

Cette ancienne caserne, propriété de l’Etat, est située avenue de la Porte des Poissonniers. Elle possède deux grandes salles de 750 m2 et 600 m2 qui pourraient être aménagées temporairement en lieu de culte, et peut accueillir « près de 2.700 personnes »

« A Paris, il y a 17 lieux de culte musulmans, tous saturés, et ils ne peuvent accueillir que 13.000 personnes. C’est évidemment insuffisant », a récemment admis un haut fonctionnaire.

Source: lepoint.fr

Bonus: http://planete-sita.bravehost.com/Izards2.html

23/06/2011

Mais qu’est-ce qu’on s’en fout!

Franchement, là, c’est vraiment le dernier de mes soucis.

Mais bon; pour vous montrer que c’est la débandade chez les muzz, en voici une encore preuve… Encore un truc inventé par Sarkö Ier (alors ministre des cultes) et qui part en c…….

C’est maintenant qu’il faudrait peut être en profiter pour entrer en résistance… Avis aux amateurs.

FDF

.

L’UOIF renonce à siéger au Conseil français du culte musulman !

L’Union des organisations islamiques de France (UOIF), l’une des sept grandes fédérations musulmanes, a annoncé lundi 20 juin par un communiqué sa décision « de ne pas occuper les responsabilités qui lui reviennent statutairement de droit au sein des nouvelles instances du CFCM », le Conseil français du culte musulman.

Les statuts du CFCM accordent des sièges de droit dans ses instances aux fédérations structurant l’islam en France et à cinq grandes mosquées. Ces sièges s’ajoutent à ceux pourvus par les élections du 5 juin, que l’UOIF avait boycottées.

Comme suite à ce scrutin, le CFCM a élu dimanche 19 juin à Paris son nouveau bureau exécutif et reconduit à sa présidence Mohammed Moussaoui. Ce dernier espérait un retour de l’UOIF, « en septembre ou octobre », en laissant du temps à la fédération proche des Frères musulmans, après la démission inattendue le 4 juin dernier de son président, Fouad Alaoui, remplacé par Ahmed Jaballah, plus consensuel.

Retour de la Grande Mosquée de Paris

À l’inverse de l’UOIF, la fédération de la Grande Mosquée de Paris, qui avait elle aussi boycotté les élections du CFCM, a accepté au final d’y siéger. Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, ancien président du CFCM, est même devenu président d’honneur de cet organe chargé de représenter les musulmans de France.

L’UOIF, tout en décidant de ne pas siéger au CFCM, pose toutefois les conditions de son éventuel retour. « Cette instance doit œuvrer dans la clarté, la transparente et l’unité. Elle doit se prémunir de toute instrumentalisation politique ou volonté de mainmise étrangère au culte musulman. Elle doit également veiller au respect scrupuleux de la maturité de la communauté musulmane de France et de sa volonté, bien ancrée, de se voir traitée comme partie intégrante de son pays », énumère le communiqué : « Avec un tel esprit et dans de telles conditions, l’UOIF restera pleinement ouverte et participera à toute démarche qui vise à initier une nouvelle phase de la représentation du culte musulman en France. »

De son côté, Mohammed Moussaoui se montre « ouvert » à une réforme du mode de scrutin pour élire les délégués au CFCM, en misant sur l’aide du ministère français de l’intérieur pour la conduire.

Source: http://www.la-croix.com/

20/06/2011

Les machos du CFCM…

Ben quoi? En tous bons musulmans qu’ils sont, il suivent les ordres du coran: http://www.atheisme.org/sourate4.html

Et qu’elles s’estiment encore heureuses, les voilées…

FDF

 

.

L’islam de France « encore très machiste »…

 

L’islam de France reste encore « très machiste », a critiqué lundi l’association les Marianne de la diversité en dénonçant une « absence béante » de femmes dans le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a renouvelé dimanche son conseil d’administration. « Les représentants du culte musulman de France viennent d’élire leur Bureau exécutif et, comme c’était prévisible, aucune femme ne siège au sein de cette instance 100 % masculine », observe la présidente des Marianne de la diversité, Fadila Méhal lundi dans un communiqué.

« La crise de la représentativité que connaît actuellement le CFCM trouve ainsi une illustration parfaite dans cette ‘absence béante’ de femmes alors que celles-ci restent un marqueur symbolique en islam en termes de modernité et qu’elles représentent plus de la moitié des musulmans de France », poursuit-elle.

Source: http://www.europe1.fr/

On s’en fout: Mohammed Moussaoui réélu à la tête du CFCM…

Franchement, ça ne va pas m’empêcher de dormir. Un seul truc m’inquiète: le CFCM est « proche » des Frères Musulmans… Et ceux-ci, on le sait, ce n’est pas un cadeau. Voir: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A8res_musulmans

FDF

.

 

 

Mohammed Moussaoui, président sortant du Conseil français du culte musulman (CFCM), a été réélu dimanche 19 juin à la tête de cette instance représentative des musulmans de France. M. Moussaoui, Franco-Marocain de 47 ans, était l’unique candidat à sa succession.

 
 

Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et ex-président du CFCM, a été élu président d’honneur. Les 58 membres du conseil d’administration — élus pour les deux tiers le 5 juin dans les régions, et désignés pour les autres — étaient réunis près de Paris pour élire leur président et leur bureau exécutif.

La rencontre se tenait dans un climat de division suite à l’appel au boycott de la fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (GMP) et de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF). Le CFCM a été créé en 2003 par le gouvernement pour être l’interlocuteur des pouvoirs publics pour toutes les questions liées à l’islam.

Le Conseil représente 4 à 5 millions de musulmans en France, loin d’être tous pratiquants. Il regroupe des fédérations de différentes sensibilités, certaines proches de l’Algérie comme la GMP, d’autres pro-marocaines mais aussi turques ou afro-antillaises, ou encore proche des Frères musulmans comme l’UOIF.

 

 

Source: http://www.lemonde.fr/

08/06/2011

Elections au Conseil français du culte musulman: « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire »…

Franchement, il ne fallait pas s’attendre à une autre réaction… Toujours à contester, à pleurer, à « dénoncer », à se plaindre et j’en passe. Ca ne m’étonne pas que ce soit bordélique dans leurs pays d’origine et qu’il faille sans cesse une main de fer au pouvoir pour les rendre « citoyens » . On les connait bien, maintenant, les muzz.

FDF

.

CFCM : la Grande Mosquée de Paris conteste la légitimité du scrutin

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que la Grande Mosquée de Paris conteste les élections Conseil français du culte musulman (CFCM) qui se sont tenues dimanche 5 juin.

« Ce scrutin n’est en rien représentatif de la totalité des musulmans de France et des mosquées, puisque deux grandes organisations importantes du CFCM, ainsi que la Grande Mosquée de Lyon n’y ont pas participé, en dénonçant les critères injustes du règlement électoral et les actions hégémoniques de certaines fédérations », indique l’institution dans un communiqué parue lundi 6 juin, qui prend tout de même acte des résultats.

« En effet, une seule équipe (le RMF, ndlr) a eu le « terrain électoral » à elle seule. Et comme dit le Cid de Corneille : « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » », estime-t-on. Et d’ajouter que « contrairement aux propos contenus dans le communiqué du CFCM du 5 juin 2011, le « travail collégial » n’a jamais été la forme de gestion de cette institution. »

Non contente de la décision prise par sa fédération régionale Sud-Ouest, présidée par Abdallah Zekri, de participer aux élections, la Grande Mosquée de Paris souligne que les listes présentées en son nom « ont été déposées en violation » des directives de la Fédération nationale (FNGMP), « dont les membres avaient à l’unanimité réclamé un report de ces élections ».

Les listes qui se sont présentées en son nom ont tout de même obtenu trois sièges au sein du bureau national. Elle reste loin du RMF, qui est désormais la première force du CFCM avec 30 élus sur 41 sièges à l’issue du scrutin.

Source: saphirnews.com

06/06/2011

L’islam de France se divise. C’est le moment d’en profiter…

Ils se divisent? Et bien, on va reconquérir… Belle opportunité.

FDF

.

L’islam de France plus divisé que jamais

Près de 5 000 délégués sont appelés aujourd’hui à voter pour élire leurs représentants au Conseil français du culte musulman. Dans quinze jours, cette instance en crise aura un nouveau président.

Jean-Pierre Chevènement en avait rêvé, Nicolas Sarkozy s’est targué de l’avoir mis en place. Mais aujourd’hui, la machine est enrayée. En portant sur les fonds baptismaux le Conseil français du culte musulman (CFCM) en 2003, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, espérait faire de cette instance l’incarnation d’un nouvel islam de France, qui aurait été l’interlocuteur unique des fidèles musulmans avec les pouvoirs publics.

Mais après huit années d’existence, et alors que les élections de ses représentants se tiennent aujourd’hui avant la désignation de leur président le 19 juin, le CFCM traverse une crise sans précédent. Elle met à jour les tensions entre les divers mouvements de l’islam en France. Elles sont telles que deux d’entre eux appellent à boycotter le scrutin. Cela risque de réduire le CFCM à ce que beaucoup redoutent qu’il ne soit déjà : une coquille vide.

Des mouvances plus désunies que jamais. En France, les principaux courants de l’islam demeurent marqués par l’influence qu’ont sur eux différents pays étrangers. Proche de l’Algérie, la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP) bénéficie d’un véritable rayonnement historique derrière son leader, Dalil Boubakeur, mais souffre d’un manque de relais en régions. Au contraire, le Rassemblement des musulmans de France (RMF), proche du Maroc, a déjà pu compter sur la mobilisation de ses troupes, puisque c’est l’un de ses dirigeants, Mohammed Moussaoui, qui dirige actuellement le CFCM.
Les musulmans turcs sont également représentés, au sein du Comité de coordination des musulmans turcs de France. Enfin, l’UOIF (Union des organisations islamistes de France), proche des Frères musulmans, n’a jamais vu d’un bon œil la création d’une instance supérieure, qu’elle soupçonne de trop frayer avec le pouvoir politique.

Un mode de représentativité critiqué. Pour définir les critères d’élection des représentants du CFCM, il a été décidé, lors de sa création, de se fonder sur la superficie des lieux de culte. Plus l’édifice est grand, plus ses fidèles désignent de délégués (près de 5000 personnes votent aujourd’hui, représentant plus de 1000 lieux de culte). Un critère a priori objectif, mais qui ne passe pas auprès de tout le monde. Ainsi, comme en 2008, Dalil Boubakeur et les siens, outrés par « l’iniquité, l’injustice, et le manque de représentativité des critères retenus », ont décidé de boycotter les élections du CFCM, tout comme l’UOIF. Soit deux des plus grands mouvements de France!

Des dossiers qui avancent peu. Charte nationale de la certification halal, formation des imams en France, Fondation pour les œuvres de l’islam en France, censée certifier les fonds nécessaires à la construction de mosquées : autant de projets loin d’être aboutis pour le CFCM. Son équipe sortante — qui a toutes les chances d’être réélue, faute de challenger — souligne, elle, son bilan « honorable », en mettant notamment à son crédit l’augmentation des carrés musulmans dans les cimetières, la mise en place d’un suivi des actes antimusulmans et le développement du dialogue avec les instances des autres religions de France.

Source: http://www.leparisien.fr/

03/06/2011

2 000 musulmans rassemblés chez Martine Aubry !

« UNITE » ! C’est le slogan des socialistes, ça… Le rassemblement a eu lieu à Lille, fief de Martine Aubry, comme par hasard… Elle a du être contente, Martine: des musulmans partout dans sa ville. Que du bonheur !

FDF

.

Lille : la grande mosquée de Paris rassemble ses troupes…

Plus de 2000 musulmans ont participé à Lille Grand Palais, jeudi, au premier rassemblement européen de la fédération nationale de la grande mosquée de Paris. Une réunion « historique » sur fond de tensions internes.


Alors que se tiennent dimanche les élections au Conseil français du culte musulman (CFCM), auxquelles la Grande mosquée de Paris refuse de participer contestant leur représentativité, le rassemblement lillois s’est déroulé cet après-midi en présence, entre autres, du recteur Dalil Boubakeur et d’Abdelkader Aoussedj, président de la fédération régionale du Nord de la Grande mosquée de Paris, ainsi que d’un membre du gouvernement algérien.

Dalil Boubakeur a mis en garde contre toute tentation d’ignorer le rôle de cette institution dans l’organisation de l’islam de France, trois jours avant le renouvellement des instances du CFCM. « Attention: on ne pourra pas construire un islam de France sans la Grande mosquée de Paris » (GMP), a averti M. Boubakeur.

« Ignorer la GMP serait irresponsable, ce serait une injustice gratuite et une insulte à la mémoire des soldats musulmans qui, par centaines de milliers, se sont sacrifiés pour la France« , a-t-il insisté

La GMP a décidé de ne pas participer aux élections du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui renouvelle dimanche ses conseils régionaux, lesquels éliront le 19 juin les instances nationales. La GMP conteste le mode électoral affectant une représentation en fonction de la superficie des lieux de culte.

Pour M. Boubakeur, « la foi ne s’est jamais mesurée au mètre carré ». Le recteur a réclamé une « juste place » pour les adhérents de la fédération de la GMP qui « ne sauront se contenter d’un simple strapontin électoral ».

« Il va de soi que la fédération de la GMP a toute sa place dans cette institution », a répondu dans son allocution M. Bouvier, directeur de cabinet du préfet de la région Nord-Pas-de-Calais.

Proche du gouvernement algérien, la GMP est l’une des plus importantes composantes du CFCM avec le Rassemblement des musulmans de France (RMF), proche du Maroc, et
l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), proche des Frères musulmans. Cette dernière aussi ne participe pas aux élections de dimanche et du 19 juin. Les Algériens soupçonnent leurs rivaux marocains de financer l’acquisition de lieux de culte pour avoir plus de représentants au CFCM.

Source: http://www.nordeclair.fr/

09/04/2011

« l’islam est venu pour dominer le monde, y compris la France » !

Heureusement que cette manifestation a été interdite; sinon, j’ai bien peur que ça se soit mal passé… Nous sommes chez nous, non? Soyons vigilants et surveillons de très près les agissements de ces malades mentaux…

FDF

.

Nouvelles de France a contacté jeudi après-midi le Conseil français du culte musulman pour obtenir une réaction officielle à l’organisation samedi 9 avril d’une manifestation islamiste intitulée «La Ummah se réveille». Selon ses organisateurs Shariah4belgium et jamaat at-tawheed, «l’islam est venu pour dominer le monde y compris la France». «Notre guidance, c’est le (sic) Shariah et non pas la constitution de la France» expliquent-ils sur leur site. Le CFCM «n’est pas au courant des agissements de ce groupuscule» nous affirme-t-on par téléphone. Nous expliquons à notre interlocuteur l’objet de la manifestation, lui lisons le communiqué de presse des organisateurs et lui indiquons l’adresse URL du site de l’événement. «Nous pouvons vous rappeler plus tard. Ainsi, vous aurez pu prendre connaissance de ce rassemblement et nous dire ce que vous en pensez» lui proposons-nous. «Pas la peine»… rétorque-t-il. «Donc on peut titrer que vous refusez de condamner cette manifestation ?» «Je n’ai pas dit ça !» «Mais vous refusez de condamner ce rassemblement… ?» «C’est du chantage», s’énerve interlocuteur qui nous raccroche au nez.

Pour en avoir le cœur net, un confrère des 4 Vérités Hebdo rappelle une demi-heure plus tard le CFCM, qui affirme de nouveau n’être pas au courant de l’existence de cette manifestation… De qui se moque-t-on ?

Addendum la manifestation a été interdite. Ouf !!!

21/03/2011

Brasse coulée pour JF Copé…

Après la leçon d’hier sortie des urnes, l’UMP ne semble pas avoir tout compris… Ils sont en train de se faire prendre à leur propre piège… Quoique, venant d’une formation politique qui n’ose même pas apposer son sigle sur les affiches de leurs candidats aux cantonales, plus rien ne nous surprend…

Il y a franchement autre chose à faire en France pour le peuple que s’emmêler les crayons dans un faux débat sur la « laïcité positive »…

C’est pour ça que dimanche, on « remet le couvert » contre la pauvreté, le chômage, l’insécurité, etc… Je vous rappelle au passage qu’en France, 8 millions de personnes vivent EN DESSOUS du seuil de pauvreté.


FDF

.

Copé se défend de stigmatiser l’islam!

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, s’est défendu ce matin de stigmatiser les musulmans à travers le débat du 5 avril qui, a-t-il dit à quelques journalistes, sera celui de la « laïcité positive ». 

Jean-François Copé, qui était reçu par le Conseil français du Culte musulman (CFCM) – lequel a réaffirmé sa non-participation au débat – a précisé avoir eu « un échange très positif, très constructif et une discussion très profonde sur un certain nombre de sujets ».

« J’ai voulu avant toute chose convaincre le CFCM que l’objet du débat du 5 avril est bien sûr la question de la « laïcité positive » dont l’islam de France est l’un des éléments constitutifs et surtout qu’en aucun cas, il ne s’agirait à aucun moment de stigmatiser nos compatriotes de confession musulmane ». Il s’agira plutôt d' »évoquer de façon positive ce que peut être demain un « islam de France », a-t-il ajouté.

« J’ai bien noté que le CFCM ne souhaitait pas en tant qu’institution participer au débat du 5 avril. J’ai proposé en revanche qu’il y ait une personnalité membre du CFCM – ou même plusieurs – qui, à titre individuel, puissent participer à nos travaux pour apporter son éclairage à ce débat ». « Nous ferons des propositions concrètes le 5 avril et il appartiendra au président de la République d’en tirer les conséquences pour notre pays », a dit Jean-François Copé.

Pour le président du CFCM, Mohammed Moussaoui, « cette rencontre a permis de lever un certain nombre de malentendus et de rassurer le CFCM quant aux intentions de M. Copé ». « Nous avons rappelé que les musulmans de France n’acceptent pas qu’on mette en doute leur adhésion pleine et entière aux valeurs de la République, dont la laïcité, qu’ils considèrent même comme une chance puisqu’elle place tous les citoyens sur un pied d’égalité », a dit Mohammed Moussaoui.

Source: http://www.lefigaro.fr/

07/12/2010

Mosquée de Roanne, profanation et stigmatisation…

La « grande » mosquée… Ca m’a toujours fait rire, ça. Il doit y avoir de « petites » mosquées, donc. Ah ben oui: celle « dans la prairie »…

Bon. Le sujet n’est pas là. Encore une mosquée dégradée et profanée. Ces actes « islamophobes » poussent comme des champignons. Il est un fait inéluctable: plus il y aura de mosquées, plus le risque sera grand qu’elles soient « profanées ». La communauté musulmane sait ce qui lui reste à faire… Les gens en ont marre de voir ces provocations en béton. Ils le font savoir. Et puis, en ce qui concerne celle de Roanne, sachez que n’importe qui peut se procurer des autocollants de l’Oeuvre Française; n’importe qui

Le CFCM est « inquièt »? Il y a longtemps qu’ils auraient du s’inquièter. Ils savent très bien ce qu’ils font…

FDF

.

La grande mosquée de Roanne victime de dégradations

« Dans la nuit de samedi à dimanche, entre 2h30 et 3 heures du matin, un ou plusieurs individus ont cassé la vitre de la porte d’entrée de la grande mosquée de Roanne, située impasse Champromis. Ils ont par ailleurs apposé, sur le « O » du mot « mosquée », un autocollant du groupuscule d’extrême-droite des Œuvres françaises, sur lequel on pouvait lire « La France aux Français ». Une enquête est en cours

Le CFCM exprime « sa profonde inquiétude face à la recrudescence de ces actes de violence et de haine qui visent des lieux de prière et de recueillement », et  appelle « les autorités publiques à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à ces actes qui portent atteinte à la cohésion nationale et au vivre-ensemble« .

Il appelle également « les musulmans de France à rester vigilant face à la multiplication de ces provocations méprisables, en les affrontant avec dignité et sérénité », et « rappelle que sa demande de mise en place d’une mission d’information parlementaire pour mieux lutter contre ces actes est toujours d’actualité ».

Source: http://www.leprogres.fr/

02/12/2010

Islamisation: l’Allemagne lache du lest… Faut pas, les gars, faut pas.

Le genre de truc (l’appel du muezzin) qui aurait tendance à vite me mettre les nerfs en pelotte… Quand les habitants de Rendsburg en auront assez de ces nuisances sonores répétitives (et ça devrait vite arriver) il n’est pas impossible qu’une coupure de son arrive inopinément. Le maire-dhimmi de cette ville ira lui-même faire l’appel avec un porte-voix… Puisqu’il laisse faire ça dans sa commune… Cette info date de février. Nous n’avons pas de nouvelles depuis…

FDF

.

Allemagne : l’appel du muezzin retentira 5 fois par jour du haut des minarets de la mosquée de Rendsburg.


Après les minarets, l’étape suivante sera l’appel du muezzin, avaient prévenu les partisans de l’interdiction de la construction de minarets en Suisse. Fantasme ! Racisme ! s’étaient écriés, indignés, musulmans et bienpensants, jurant leurs grands Allahs que cela n’arriverait jamais. L’actualité montre une fois de plus qui disait la vérité et qui mentait. Après la Belgique, après la Suède, voici l’Allemagne. Les Suisses peuvent décidément se féliciter de leur vote.

En France, Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) affirme : « Le chant du muezzin pour appeler à la prière n’a jamais été une demande des musulmans de France« . Pour combien de temps encore ?

i12143722.jpg

La ville allemande de Rendsburg (nord) a autorisé l’appel à la prière du muezzin lancé par haut-parleur depuis le minaret de la mosquée malgré les protestations d’une partie de la population, a annoncé mardi le maire social-démocrate, Andreas Breitner. Il n’existe pas de motifs juridiques pour une interdiction éventuelle, a précisé le maire qui s’était prononcé pour l’appel du muezzin à l’extérieur de la mosquée.

Le projet défendu par le Centre islamique, qui gère la mosquée, avait suscité de vives protestations d’une partie de la population qui mettait en avant les nuisances sonores provoquées par cet appel lancé cinq fois par jour pour inviter les fidèles musulmans à la prière. Une pétition à l’initiative du groupe « Pas d’appel public à la prière » avait réuni 800 signatures.

Mais, selon le maire, une étude sur d’éventuels désagréments sonores a montré que cet appel à l’extérieur ne dépasserait pas les 40 décibels, ce qui correspond au niveau d’une radio ou de cris d’oiseaux, selon lui. « Des couleurs de peau, des origines, des sexes ou des religions différents ne jouent aucun rôle (dans ce genre de décisions). Et c’est bien comme cela« , a argumenté le maire.

La mosquée de cette ville de plus de 28.000 habitants, située à 100 km de Hambourg, est la plus grande de la région du Schleswig-Holstein, avec deux minarets de 26 m de haut. Elle a été inaugurée à l’automne 2009.

source

29/11/2010

Mosquée de Marmande: je « condamne », « tu condamnes », il ou elles « condamnent »…

Et ça « condamne », et ça « condamne »… Ils ne savent faire que ça. Et si encore ça servait à autre chose que se faire de la pub en chialant…

Et nos cimetières militaires Français de plus en plus profanés en Algérie, on ne « condamne » pas, là? Et les chrétiens d’Orient persécutés sans merci, on ne « condamne » pas non plus?

Et il faut que je me répète: « des inscriptions racistes ». En général, le racisme c’est à l’encontre d’une race. Les musulmans sont devenus une race? On en apprend tous les jours…

FDF

.

Les inscriptions racistes sur la mosquée de Marmande « condamnées »…

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a « fermement » condamné dimanche les inscriptions racistes découvertes la veille sur l’une des portes de la mosquée de Marmande (Lot-et-Garonne) et réclamé « une mission d’information parlementaire pour mieux lutter contre ces actes ».

Source: http://lci.tf1.fr/

Page suivante »