Francaisdefrance's Blog

15/11/2011

Les affronts de nos élus…

Après la nuit d’hôtel à Cannes pour 37 000 euros de notre cher président, les affronts continuent envers le peuple de France… Quand je dis que la France gronde, c’est qu’elle gronde.

Elus de tous bords, continuez à vous foutre de la g….. des Français à qui on demande de plus en plus souvent de resserrer d’un cran la ceinture. La France qui gronde, l’an prochain, elle se rend aux urnes…

FDF

.

Rappel: Les députés ont dit NON à l’amendement du député UMP Lionnel Lucas proposant de déduire, en signe de solidarité, de 10 % leurs indemnités!

Et pendant ce temps:

France, 2011…

.

Seuls Lionnel Luca et sa collègue de Seine-et-Marne Chantal Brunel, également député UMP, ont voté en faveur de l’amendement

Bravo à eux!

.

Source: Le Post

17/05/2011

Future mosquée de Cannes-La Bocca: le permis de construire modificatif vient d’être déposé…

Et « on » nous annonce ça en plein festival… Tout pour gâcher la fête.

FDF

.

Mosquée de La Bocca : le projet change de mains et accélère…

Un administrateur judiciaire a été nommé pour mener à bien la construction. Un permis modificatif vient d’être déposé et est en passe d’être accordé. La future mosquée de La Bocca sortira-t-elle un jour de la terre qui lui est promise avenue Michel-Jourdan ? Car depuis 2006, le projet d’édification du lieu de culte, à l’ouest de la ville, enchaîne les retards et les incidents de parcours. Manque de financements, un projet sujet à caution et une lutte de pouvoirs au sein de l’Association des musulmans du bassin cannois (AMBC) qui gérait le dossier…

L’association cultuelle a changé de mains fin 2010, pour être confiée à un administrateur judiciaire. Une manière de pacifier un climat tendu et de repartir sur des bases plus sereines pour mener à bien la construction. Le financement vient d’être régularisé et un permis de construire modificatif déposé.

Il y a un an tout juste, les conditions semblaient pourtant réunies. La Ville avait déjà concédé un terrain depuis longtemps. Le Sheikh Saleh Abdullah Kamel, milliardaire saoudien, arrivait comme le messie en finançant intégralement le projet. Les conflits au sein de l’association étaient, a priori, réglés. On promettait même une pose de la première pierre un mois plus tard.

Incertitudes

Mais la situation était, certainement, encore trop fébrile au goût des autorités. Et l’incertitude sur la capacité de l’ AMBC à mener à bien le projet n’avait sans doute pas été totalement gommée.

À l’automne 2010, la municipalité cannoise associée au Sheikh Saleh Abdullah Kamel, lance une procédure de référé pour que le dossier reparte sur des bases plus sereines. Au mois de décembre, le juge des référés de Nice nomme Me Xavier Huertas administrateur de l’association cultuelle. Avec les pleins pouvoirs.

« Ma mission est d’achever ce projet, car tout s’était mis un peu à piétiner, avec des changements au sein de l’association, des prises de décision un peu incohérentes. Il fallait remettre de l’ordre, en sachant que si cela avait trop traîné, c’était prendre le risque que le permis de construire accordé devienne caduc », confie Me Huertas. C’est avant tout aux modalités de financement que le nouvel administrateur s’attache en priorité, par souci de transparence. « J’ai rencontré les émissaires de son excellence le Sheikh Kamel. Nous sommes convenus que les fonds passeront par la caisse des dépôts et consignations. Tout le monde est tombé d’accord en bonne intelligence, pour que les choses avancent. »

Le juriste assure désormais que la situation administrative est clarifiée. « Il n’y aura pas de modifications substantielles. Des éléments de façade ont été changés, ainsi que la structure du toit, en coupole, plus conformes à la symbolique musulmane. Le projet est très beau. Le permis est déposé, on attend qu’il soit accordé. C’est en très bonne voie. »

La municipalité suit de très près l’avancée du dossier, soucieuse de le voir aboutir et de régler une situation sensible. « C’est un projet qui nous tient à coeur car il y a un vrai besoin d’un lieu de culte, pour des raisons de dignité des fidèles, mais aussi d’ordre public. Dans ce dossier nous avons pris nos responsabilités en donnant le terrain notamment et en apportant toute l’expertise nécessaire, dans le respect de la laïcité. Aujourd’hui tout est carré et le projet va être mené à terme », se réjouit David Lisnard, premier adjoint délégué au culte.

Sur place, les choses semblent effectivement bouger. Le terrain a été débarrassé pour accueillir les premières fondations. Pour voir donner les premiers coups de pelle en revanche, les sept mille musulmans du bassin cannois devront encore attendre un peu.

Source: http://www.cannes.maville.com/

19/10/2010

Ces drôles d’élèves qui manifestent à Cannes…

Barrez-vous, cassez-vous !!!

Bon, cette fois, les sous-merdes, vous planquez vos drapeaux, vos tee-shirts et autre signes distinctifs provocateurs pour nous autres, français de souche. Si vous n’êtes pas bien en France, vous dégagez et retournez dans vos bleds respectifs. Il est certain que là-bas, vous n’y pourriez pas faire le dixième de ce que vous faites sur NOTRE territoire de France… Vous y êtes indésirables, c’est certain. Sachez que vous y est aussi chez nous, idésirables.. En France, on n’aime pas les profiteurs et les semeurs de merde. Alors, laissez NOS étudiants manifester en paix et arrêtez votre travail de sape. On ne vous a rien demandé, vous n’êtes pas concernés par ces manifs car vous vivez essentiellement de NOS aides sociales et autres trafics d’armes ou de drogue. Vous voulez profiter de la situation pour « casser du flic », brûler des voitures et autres distractions qui vous font croire que vous êtes des « durs » et en faire subir les conséquences à nos étudiants? Allez-y. Mais sachez, bandes de cons, qu’il existe un raticide qui est de plus en plus puissant, chez nous, en terre de France: il se nomme RESISTANCE. Vous venez en outre d’outrager notre Patrie avec vos étendards de haine accroché à un monument dédié à nos morts tombés pour leur pays à Cannes. Ca, les gars, c’était l’erreur à ne pas faire. Commencez à raser les murs… C’est un conseil. On a les photos; vos tronches et vos allures de chimpanzés sont reconnaissables à des kilomètres; vous n’avez pas peur de la Police, soi-disant? Vous allez avoir peur d’autre chose, croyez moi… Et la peur, elle va changer de camp; soyez-en sûrs…

FDF

.

A Cannes, les “élèves” manifestent !

Ce vendredi 15 octobre 2010, les élèves des lycées cannois se sont rassemblés et ont fait le tour des entrées de ces mêmes lycées. Manifestation à la base contre la réforme des retraites, mais à la vue de ceux qui ont défilé l’on peut se demander quel était le but de ce rassemblement. Les drapeaux du Maghreb (Tunisie, Maroc, Algérie) étaient présents, au milieu des bandes ethniques. Les “organisateurs” (pas très organisés soit dit en passant) et vite débordés n’ont pu contrôler ces bandes, venues pour une unique et même raison : afficher leurs couleurs. Aucune banderole, tout comme aucun slogan sur les retraites, seuls des “La jeunesse est dans la rue, Sarko t’es foutu” , “Sarko on t’encule” puis le fameux “One Two Three Viva Algérie”, et les insultes fusaient, “Nique la police”, face à l’important dispositif policier mis en place. A noter : un policier a été blessé par un jet de pierre.

Afin de voir des photos plus éloquentes de la foule entourant le drapeau tunisien, ou encore la première ligne avec le drapeau marocain : vous pouvez vous rendre sur le site de Nice-Matin à cette adresse : http://www.nicematin.com/diaporama/la-manifestation-lyceenne-a-cannes?idx=4#top-diapo

D’après: http://recounquista.com/

Bonus:

Vous êtes toujours là
A rôder comme des rats
Toujours à trafiquer
A rien faire, à traîner
Vous polluez la France
Et c’est qui, qui finance ?
Chômedu et RMI
Ça sort d’la poche à qui ?

De la poche à Ducon
Et Ducon il en a marre
D’entretenir les p’tits cons
De payer leurs pétards

Barrez-vous, cassez-vous
Retournez donc chez vous
Vous foutez la pagaille
Il n’y a plus de travail
Barrez-vous, cassez-vous
On a déjà donné
Du balai, du balai
La France est aux Français
Aux Français !

Où est passé Paris ?
C’est Casa, Djibouti
Y a plus que des métèques
D’la Roquette à Barbès
Maintenant ça suffit
Maintenant y en a marre
Vous engrossez nos filles
Et faites des bâtards

Il n’y a plus de Français
Et on n’est plus chez nous
Ca commence à bien faire
Là vous nous pompez l’air

Barrez-vous, cassez-vous
Retournez donc chez vous
Vous foutez la pagaille
Il n’y a plus de travail
Barrez-vous, cassez-vous
On a déjà donné
Du balai, du balai
La France est aux Français

Barrez-vous, cassez-vous
Retournez donc chez vous
On a déjà donné
Du balai, du balai

Ah ! Si on avait su
On est toujours trop bon
C’est fini moi j’donne plus
Barrez-vous, petits cons !

Chanson de  Claude Barzotti

Des drapeaux de la Tunisie et du Maroc sur le monument aux morts de Cannes !

Mais c’est bien plus grave que la mosquée de Hageneau (Alsace) http://tinyurl.com/2vfuw47 qui a fait l’objet d’une tentative d’incendie, non? On s’attaque à nos patriotes décédés, cette fois. C’est un affront à notre République et à ses valeurs! En plus des cimetières français sans cesse profanés en Algérie (voir un récent billet à ce sujet) les « jeunes  » issus de l’immigration cherchent vraiment un déclenchement des hostilités avec les français de souche, c’est indéniable… Ce sont les mêmes que l’on nomme « casseurs » lors des manifestations qui secouent notre pays en ce moment… Regardez bien les reportages à la télé. Regardez bien la tête des casseurs. Ceux qui provoquent les forces de l’ordre; ceux qui brûlent les voitures; ceux qui saccagent le matériel urbain. Ils n’ont vraiment pas l’air d’étudiants faisant un sitting… Ce ne sont d’ailleurs pas des étudiants… Ce sont des sous-merdes.

Alors, il nous faut poser la question à la Justice et aux Autorités: on fait quoi avec ces « gens-là »? On s’en occupe nous même ? Si c’est le cas, remontés comme ils le sont en ce moment, si les français prennent les choses en main, ça risque d’assurer grave…

FDF

.

« Mais quand donc comprendrons nous que bien plus que  par les nazis en 1940, nous sommes envahis et en voie de disparition? »

.

“Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité,

se fait le complice des menteurs et des faussaires “ (Charles PEGUY)

Après Toulouse, Marseille (où la Marseillaise a été sifflée par les Indigènes de la République) Cannes…

Quand les Français ouvriront-ils les yeux ??

23/09/2010

Mépris d’un prince saoudien à Cannes: l’impensable arrive…

Et oui. Ils jouent les princes, chez nous. Normal, ils en sont. Ce qui l’est moins, c’est que leur attitude arrogante et méprisante provoque parfois des drames… Mais ça, ils s’en foutent. A vomir. Témoignage…

Le fric, ça ne donne pas tous les droits. Surtout quand on n’est pas chez soi.

FDF

Un chauffard saoudien impuni : « Je suis victime d’un prince »

Il y a plus d’un an, la voiture que conduisait Marie a été percutée par une Porsche lancée à toute allure sur un boulevard cannois. Son conducteur, un prince saoudien, a échappé à toute poursuite au nom d’une immunité diplomatique. Serge Haouzi

Lorsqu’elle raconte cette soirée du 7 août 2009, Marie est émue. C’est l’injustice de sa vie. Ce soir-là, vers 20 h, Marie est au volant de sa Fiat Stylo, et parcourt le boulevard Gazagnaire à Cannes avec sa compagne. Devant elle, la voiture de sa belle-mère. Derrière, celle d’une tante avec ses enfants. Les phares d’une Porsche jaune lancée comme une fusée vont soudain les éblouir. « À la sortie d’un virage, on a vu la Porsche décoller tellement elle allait vite. Elle a d’abord frôlé la voiture de ma belle-mère. J’ai eu le réflexe de serrer le volant, mais j’ai tout de suite compris que le bolide allait nous taper », se souvient Marie.

Immunité diplomatique
Sous la violence du choc, la Fiat est projetée sur le bas-côté à 90°. La Porsche perd une roue avant et achève sa course folle après avoir percuté le véhicule qui suit. Dans la Fiat, les airbags se sont déclenchés. Marie, tétanisée, se sent saine et sauve. « J’ai réussi à sortir, à m’assurer que derrière, les enfants allaient bien. Et puis j’ai vu les deux occupants de la Porsche, complètement hagards, assis à côté de l’épave. »
Des hommes surgissent d’un 4×4 et forment une sorte de cordon sécuritaire en criant : « No problem, no problem. » Selon elle, impossible d’approcher. Un témoin lance : « Appelez vite la police, leur véhicule n’a pas de plaque ! » La Porsche porte uniquement le numéro 1, elle est immatriculée en Arabie Saoudite. Conduite à l’hôpital, Marie a tout juste le temps d’y apercevoir le chauffard, avant qu’il ne quitte précipitamment l’établissement. Sans aucune audition devant la police. « Immunité diplomatique » d’un prince saoudien, apprend-elle. L’accident aura des conséquences. Le lendemain, des douleurs dorsales la reprennent. Récemment opérée d’une hernie discale, Marie devra repasser sur le billard. « J’ai passé un mois et demi à l’hôpital, je ne pouvais plus conduire et quasiment plus marcher. Et j’ai pris 15 kg, mais personne n’était là pour m’aider. »

Aucune indemnisation
Via son conseiller juridique, Marie réclame au chauffard une provision de 10 000 euros pour frais de santé. Refusé. L’avocat cannois du prince, Me Philippe Maria, répond : « Je peux juste vous dire qu’il y a eu des discussions confidentielles entre avocats, mais les montants évoqués étaient démesurés, les négociations n’ont donc pas abouti », souligne l’avocat cannois. « J’ai dû tout avancer, puis c’est mon assurance qui a payé, car lui n’était même pas assuré », reprend Marie. Elle a finalement déposé plainte, en mai dernier. Le parquet de Grasse a décidé de suivre le dossier, notamment pour vérifier l’immunité diplomatique du mis en cause. Le ministère des Affaires étrangères précise que ce statut est censé protéger les diplomates à l’étranger, par exemple contre une arrestation arbitraire. Mais que « ce n’est pas un passe-droit pour faire ce qu’on veut. Il confère, au contraire, davantage de responsabilités, car il est la preuve que l’on représente son pays. »

Source: http://tinyurl.com/32nkuyf