Francaisdefrance's Blog

14/02/2012

Humour NON Raciste !!!

Si si; je sais faire aussi…

Ca me fait penser à un truc: la pub TV pour le camembert Président. Qui finit par « on ne plaisante pas avec le Président« … A peine voilée, la « menace »…

FDF

.

.

Merci à Babette…

13/02/2012

Voyage au pays des lâches…

Photo d’illustration…

.

Voici une info qui ne pourra que nous confirmer dans notre idée de ce qu’est l’islam intégriste…

Quel honte. La lâcheté dans toute sa splendeur… En effet, qui se méfierait d’un enfant; fanatisé à souhait? Les « barbus » sont courageux mais pas téméraires: les femmes et les enfants d’abord: mais au massacre…

Imaginez ce qui se passe dans les écoles coraniques, même en Europe…

FDF

.

Ils ne sont pas encore entrés dans l’adolescence mais sont déjà candidats à un attentat suicide : Azizullah et Nasibullah, 10 ans, ont été arrêtés à Kandahar, bastion taliban du sud de l’Afghanistan, alors qu’ils se préparaient pour la seconde fois à se faire exploser.

Ces deux frêles enfants ont été capturés la semaine dernière en compagnie de leurs trois instructeurs barbus « alors qu’ils préparaient une attaque contre des forces afghanes ou internationales dans la ville de Kandahar », a expliqué Zalmai Ayubi, porte-parole de la province éponyme.

Deux vestes pleines d’explosifs et des armes ont été retrouvées lors de leur interpellation.

Détail étonnant, ce n’est pas la première fois que cela leur arrivait. Originaire de la province du Balouchistan (ouest du Pakistan), Nasibullah, aux sourcils touffus et au visage ovale, a déjà été arrêté à Kandahar alors qu’il portait une veste pleine d’explosifs.

Son apprentissage de la violence a débuté par son propre kidnapping qui l’a mené chez les talibans. « Ils m’ont forcé à tirer à la kalachnikov. J’avais peur au début. Ils m’ont aussi appris à faire sauter ma veste. Ils m’ont montré comment appuyer sur le bouton que j’avais dans ma main », raconte-t-il.

« Ensuite, ils m’ont emmené (à Kandahar). Ils m’ont fait asseoir sur le bord de la route et m’ont dit d’attendre les troupes étrangères. C’est là que la police m’a arrêté », poursuit le jeune Pakistanais dont les propos ont été retransmis par Tolo news, une chaîne d’information afghane.

Arrêté, il est interrogé puis envoyé à Kaboul où le président Hamid Karzaï lui accorde son pardon en compagnie de 19 autres enfants/adolescents, lors de l’Aïd-el-Fitr, qui marque la rupture du ramadan. De retour chez lui, il est vraisemblablement repris par les talibans.

Orphelin, Azizullah apprend dans une madrasa – une école religieuse – que « quand on mène une attaque suicide sur des soldats, on ne meurt pas. Seul un doigt est coupé », explique-t-il. Envoyé en mars à Gardez, la capitale de la province de Paktya, dont il est originaire, pour s’y faire sauter, il est arrêté.

Son destin le mène, tout comme Nasibullah, à Kaboul, où il obtient également la grâce présidentielle. Puis Azizullah, aux grand yeux doux, est envoyé en maison de correction, d’où il s’échappe en creusant un trou dans un mur.

Ses formateurs, en le voyant revenir lui disent : « Viens, on va t’entraîner encore pour que quand les Américains te tirent dessus, ils ne te touchent pas », narre-t-il. « Ils ont tiré à ma droite et à ma gauche. Je n’ai pas été touché ! »

« J’espère qu’on ne trompe pas les enfants de mon âge qui étudient dans des madrasas », remarque-t-il piteusement. « J’ai demandé aux professeurs de ma madrasa de ne pas apprendre aux autres enfants à devenir des kamikazes », lui répond en écho Nasibullah.

« Même s’ils recrutent la plupart du temps de jeunes hommes, les talibans prennent aussi des enfants pour leurs attaques. Il est facile de les entraîner. Ils n’ont pas besoin de laver leurs cerveaux pour qu’ils acceptent de porter une attaque », commente Waheed Mujda, ancien cadre taliban devenu analyste.

« En plus, les enfants ont accès à plus d’endroits. Personne ne les fouille ou les arrête« , poursuit-il dans un entretien avec l’AFP.

La présentation des deux enfants à la presse a eu lieu dimanche, journée internationale contre l’utilisation d’enfants soldats. « On continue à voir en Afghanistan des enfants recrutés comme combattants, tués, violés ou abusés sexuellement », dénonce l’Union européenne dans un communiqué.

Selon l’ONU, quelque 15% des plus de 3.000 civils tués en 2011 en Afghanistan l’ont été lors d’attentats suicide, imputables aux insurgés, dont le nombre n’a pas augmenté mais qui ont fait 80% de victimes supplémentaires par rapport à 2010.

Source: http://www.lepoint.fr/

12/12/2011

Dominique de Villepin (très apprécié) sur Oumma.com…

Ne serait il pas un peu « dhimmi », Dominique Galouzeau de Villepin?

Il a déjà ses supporters musulmans. Comme Martine, comme François, comme tout le PS… La tête à droite, un pied à gauche???

FDF

.

« les islamistes ne me font pas peur »

 

VIDEO – Le lobby musulman déjà derrière Villepin pour 2012 ?

SOURCE (la vidéo avec les you you d’accueil, n’existe plus………)  :
http://archives-fr.novopress.info/53938/le-lobby-musulman-deja-derriere-villepin-pour-2012/



L’ancien premier ministre Dominique de Villepin, qui annoncera jeudi la constitution de son propre parti politique et est d’ores et déjà en lice pour la présidentielle de 2012, a déjà des supporteurs… musulmans. Celui qui, ces derniers mois, a effectué plusieurs « visites de proximité » dans des « quartiers », dont celui des Mazières à Draveil, dans l’Essonne, ou à Bondy, en Seine-Saint-Denis (vidéo ci-dessous), fait l’objet d’un traitement très chaleureux du site oumma.com.

Pour qui ne connaît pas le très fréquenté site oumma.com, il est « réalisé par un collectif indépendant issu de plusieurs pays, réunissant des musulmans (et même des amis des musulmans…) sans discrimination relative aux diverses modalités de leur “islamité“, sans affiliation “partidaire“ dans la mouvance communautaire organisée (mais qui connaît bien les différentes instances) ». Il « travaille également à la réduction des perceptions négatives du fait musulman en France car cette partie de la population (plus de 5 millions de personnes dont la moitié de nationaux français) a droit à un traitement rationnel, à une image valorisante et critique de sa religion et de sa culture ».

Voici le texte qu’il a publié aujourd’hui sous le titre : « Fin des régionales, entrée en scène de Dominique de Villepin et de son futur parti » :

« La messe est dite, et l’entre-deux-tours n’aura infléchi aucune des grandes tendances qui se dessinaient nettement au soir du 1er tour : triomphe absolu de l’abstention, bérézina cinglante de l’UMP, victoire rééditée de la gauche, et impardonnable renaissance de ses cendres du FN.

Gageons que les prochaines semaines vont nous abreuver de nouvelles résolutions, toutes plus solennelles et avisées, dans l’éternel sursaut de clairvoyance post-électorale qui étreint nos représentants du peuple, comme si la lucidité politique n’irradiait qu’en accusant un léger retard à l’allumage !

En fin limier des arcanes du pouvoir, Dominique de Villepin, l’outsider, n’a pas attendu pour donner le la de l’après-régionales, et imposer sa cadence à un tempo électoral qui vit dès maintenant à l’heure de 2012.

Sorti vainqueur toutes catégories à l’applaudimètre de son grand bain populaire au cœur de la plus célèbre ferme de France, le Salon de l’Agriculture, l’héritier gaulliste de Jacques Chirac, dont les mimiques « au cul des vaches » et les haltes dégustation n’avaient rien à envier à son père spirituel, a profité de ce grand soir de défaite pour l’ensemble de la classe politique pour annoncer la fondation de son « mouvement au service des Français ».

Si la déroute cuisante de l’UMP signe le désaveu de la stratégie de la liste unique voulue par un leader de la droite républicaine, Nicolas Sarkozy, qui a aujourd’hui du plomb dans l’aile, elle sert en retour les intérêts des élus ralliés à l’UMP, mais dont la sensibilité, en l’occurrence gaulliste, ne demandait qu’à s’exprimer, affranchie de la tutelle du gagneur de l’Elysée.

Regardez la tronche à Sarkö…

Alors que Dominique de Villepin, la bête noire de Sarkozy, devrait lancer officiellement jeudi prochain sa formation politique, un sondage CSA pour Europe 1 réalisé dimanche ne manquera pas de le conforter dans ses ambitions suprêmes, en le plaçant en tête des candidats préférés des français pour représenter l’UMP en 2012, semant derrière lui l’actuel locataire de l’Elysée, déchu de son piédestal…

Voilà une mise en jambe plutôt jubilatoire pour l’ennemi irréductible de Nicolas Sarkozy, et un joli pied de nez à l’adresse de ses plus fidèles détracteurs UMP, qui n’ont cessé de vitupérer contre son inexpérience du terrain et de brocarder son impopularité ! »

.

[cc] Novopress.info, 2010, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

30/11/2011

Il n’en loupe pas une, Lozès…

Dessin: http://dessineloi.com/

.

Vous savez qui est Patrick Lozès? Non? Je vous explique:

Il est le fondateur et le premier président du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN). Toujours en fonction…

Continuez ainsi, monsieur Lozès; on rit beaucoup avec vous.

FDF

.