Francaisdefrance's Blog

16/12/2011

L’affaire Al Dura: manipulation pro-palestinienne…

On ressort des tiroirs. Et dire que jusqu’alors, tout le monde y avait cru… Un spécialiste à épluché. Pas joli joli…

Bravo les médias !

FDF

.

L’affaire Al Dura, nom de ce gamin soit-disant tué par l’armée israélienne lors d’un échange de tir en septembre 2000, né du reportage bidon diffusé le 30 septembre 2000 par france 2, par l’intermédiaire de son journaliste menteur, Charles Enderlin, basé sur des images de son caméraman tama abu ramah, le manipulateur pro-palestinien…

Voir: http://youtu.be/RS3tr8dzNto

Merci à Bobby…

25/11/2011

Une journaliste de France 3 frappée et agressée sexuellement en Egypte !

Je sais bien que l’information est primordiale. Je sais bien. Mais cette journaliste savait ce qu’elle risquait en allant faire son travail chez ces sauvages. Peut-être pas à ce point là, mais bon. Il faut envoyer des reporters masculins avertis et « aguerris », sur ces terres de combat et de révolution. Et bien les entourer.

Quand on aura compris ça…

FDF

.

Présente au Caire pour un reportage, la journaliste de France 3 Caroline Sinz a vécu un véritable cauchemar ce jeudi. En compagnie de son caméraman Salah Agrabi, elle a été prise à partie dans une rue reliant la place Tahrir au ministère de l’intérieur. « Nous étions en train de filmer dans la rue Mohamed Mahmoud quand nous avons été assaillis par des jeunes de quatorze ou quinze ans« , explique la journaliste à l’AFP.

Entraînés manu militari vers la place Tahrir, ils ont ensuite été séparés. « Nous avons alors été agressés par une foule d’hommes. J’ai été tabassée par une meute de jeunes et d’adultes qui ont arraché mes vêtements« , indique la journaliste de France 3, précisant avoir été victime d' »attouchements« . Elle ajoute : « Quelques personnes ont essayé de venir m’aider sans y parvenir. J’étais lynchée. Cela a duré environ trois quarts d’heure jusqu’à ce qu’on puisse m’extraire. J’ai cru que j’allais mourir« . Son caméraman a également été tabassé.

Secourue par des Egyptiens présents à proximité, Caroline Sinz a pu rejoindre son hôtel, où elle a reçu l’assistance de l’ambassade de France.

La journaliste de France 3 a évoqué son calvaire face caméra jeudi dans Soir 3:  http://tinyurl.com/bst3cq3

Source: http://www.ladepeche.fr/