Francaisdefrance's Blog

08/03/2012

Une activiste de la cinquième colonne à la CAF de Bordeaux…

En complément à mon billet sur cette affaire, du « concret » nous est proposé. Allons-y de bon coeur!

« Ils » viennent chercher des histoires jusque dans NOS caisses d’Allocs? Ripostons! C’est de la provocation, de la propagande, de la dénonciation ! Du « SOS Racisme » de la plus belle eau, en fait: à sens unique

Moi aussi, je suis victime d’actes racistes: quand un « jeune » crache à mes pieds juste au moment où je passe devant lui… Ah non, c’est vrai: il n’a pas fait exprès, m’sieur…

FDF

.

I. B. Sandoura, permanente juridique de SOS Racisme Gironde Aquitaine, assure deux rendez-vous à l’espace famille de la Caisse d’allocations familiales (le 1er lundi et le 3e mercredi du mois).

Ces permanences ont pour but de lutter contre différentes sortes de racismes et/ou discriminations raciales. Ilham Ben Sandoura affirme que les personnes qui lui rendent visite sont victimes d’actes racistes « dans l’accès à l’emploi, au logement, aux loisirs… »

Médiation

Elle assure un (…)

La suite sur http://www.sudouest.fr/2012/03/05/rendez-vous-contre-le-racisme-650011-2874.php (archive pdf)

C’est trop cool : au bas de l’article de Sud-Ouest il y a une partie de l’adresse postale de la CAF où bosse cette activiste de la cinquième colonne ! On tape ça sur Google et ça donne la page où figure l’adresse postale complète :
http://www.caf.fr/web/Web331.nsf/VueLien/AIDES1-91ESPACEFAMILLE

Il ne reste plus qu’à :
– Imprimer la première page seulement l’article de Sud-Ouest : Fichier > Imprimer : pages de 1 à 1
Avec ça la destinataire va comprendre pourquoi on lui écrit…
– Imprimer au dos, comme précédemment, le dessin de http://bergolix.wordpress.com/ « Raciste ! » :
http://bergolix.files.wordpress.com/2007/11/carterougeislam5_print.jpg

Ca laisse de la place dessous pour un message personnel éventuel (ou une autre image, par exemple http://cartomaton.wordpress.com/2011/01/19/m-m-x-i-i-la-france-bleu-marine-merci-a-mahomet-a-la-gauche-et-aux-romains/ si c’est votre choix, en choisissant la version “à l’envers” et en entrant aussi la feuille à l’envers dans l’imprimante pour imprimer l’image à l’endroit).

Un timbre “20 grammes” de base permet d’envoyer deux feuilles. Vous pouvez donc ajouter une feuille avec d’autres dessins de http://bergolix.wordpress.com/, ou avec un argumentaire (http://tinyurl.com/sitargu) ou bien utiliser les trois pages maximales disponibles (verso de l’article sud-ouest + deux pages de la deuxième feuille) pour des argumentaires http://tinyurl.com/sitargu sans dessins…
Il y a le choix, c’est comme vous voulez !

Une enveloppe, un timbre (humecté avec une éponge 100% sans ADN) et hop, à la boîte aux lettres.

Ca s’appelle « La rançon de la gloire »… :-)

.

Merci à Sitamnesty…

30/01/2012

Un lundi matin, à la Caisse d’Allocs de Saint Ouen…

Un spécialiste de la fraude aux allocations… Toujours en circulation, d’ailleurs…

.

Je ne pense pas que ce qui suit en vidéo soit de la discrimination (quoi que je connais certains demeurés qui vont hurler au loup); ceci est une réalité, que j’ai pu moi-même constater aussi à la CAF d’où je réside. Même mieux, il y a un interprète (un imam) à l’entrée pour « bien renseigner l’envahisseur ».

Et j’aime bien ce commentaire plein de bon sens:

« Je pense que cette vidéo reflète bien la situation dans laquelle le français est traité dans ce pays. Moi, français, je dois attendre que tout les clandés et leurs familles, amis, cousins, et voisins passent avant moi pour qu’on me dise d’aller me faire foutre et que mon dossier n’est pas prioritaire. J’ai vécu 8 ans dans une chambre d’hotel rempli de cafard,sans sanitaires, a 620 euros par mois, que le CG du 92 me dise d’aller voir ailleurs. Après ca je ne dois pas voter fn ???? ».

Eux cotisent peu ou pas. Vous, trop…

Fraudes aux allocs, vous dites? Mais non; médisants personnages!

FDF

.

http://youtu.be/vkJrNMpPARY

17/11/2011

Visite chez un fraudeur algérien…

Ca tombe super bien, ce reportage… A l’heure où Sarkö Ier va faire la chasse aux sorcières chez les Français qui bossent… Pour la fraude aux allocations, c’est peut-être pas la bonne porte, où il veut sonner, le président…

FDF

.


Algérien qui fraude la CAF…

NOTEZ BIEN: EN TOUT PREMIER LIEU IL DIT A L’ENQUÊTRICE DE LA CAF « qu’il est chez son frère », pour avouer ensuite qu’il ment » – le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils connaissent bien les techniques  y compris celle de déclarer le passeport perdu.

http://youtu.be/NeDbd1KvB30

MARRE DE PAYER POUR DES PROFITEURS,  qui crachent sur la FRANCE,   QUI NE VEULENT PAS TRAVAILLER   mais  JUSTE PROFITER DE  NOS AIDES SOCIALES

Source: http://www.fdesouche.com/

23/10/2011

Jamila F. reçoit de la CAF jusqu’à 3000 euros par mois; et vous ?

Ben vous, si vous êtes Français de souche, il existe un plafond très haut pour que vous ne touchiez rien… Et je sais de quoi je parle…

Et si je changeais d’identité ???

FDF

.




Allocations familiales, APL et RSA cumulés, Jamila F., 33 ans, reçoit en moyenne plus de 2000 euros par mois de la Caisse d’allocation familiale. L’allocation de rentrée scolaire versée en septembre fait monter cette somme jusqu’à 3123 euros.


 Sources: http://frontnational63.hautetfort.com/archive/2011/10/05/jamila-f-recoit-de-la-caf-jusqu-a-3000-euros-par-mois.html

http://www.defrancisation.com/jamila-f-recoit-jusqua-3000-euros-par-mois-de-la-caf/?utm_medium=twitter&utm_source=twitterfeed

11/10/2011

La rapide et constante islamisation de NOTRE France…

UMPS/Verts: même combat pour islamiser notre pays au plus vite !!!


Parislam: rien que les photos de cet article de RIPOSTE LAÏQUE,  parlent d’elles mêmes.   La fourbe islamisation… N’oublions pas  que c’est déjà la cas dans certaines villes françaises transformées en souks,  entre autres :  MARSEILLE.

Lamentable…

FDF

Depuis quelques années, Paris est enlaidi par des bazars dont la marchandise voyante et de mauvais goût est étalée sur les trottoirs, on ne peut plus y circuler tant les commerçants les transforment en souks (marchandises, chaises et tables, cartons vides et chariots des marchands clandestins qui vendent en toute liberté de l’alimentation sans aucun contrôle d’hygiène).
Paris, la ville qui reçoit le plus de touristes au monde, devient laide et sale !!!
Personne ne contrôle l’esthétique des commerces qui s’installent, souvent affreux, des rues, des quartiers entiers s’enlaidissent ainsi…

Mais il y a plus grave, tous les Parisiens et notamment dans le 14e arrondissement, constatent une rapide et constante islamisation de la population, sachant que la majorité des logements sociaux, nombreux dans le 14e, sont attribués en priorité aux personnes issues de l’immigration nord/noir africaine ; s’agit-il d’une volonté politique de ce qu’ils nomment la « discrimination positive » ou du simple fait que les logements sociaux soient attribués en priorité aux familles nombreuses, difficile de le savoir ?
Quant aux commerces qui ont fermé, ils ont quasiment tous été repris par des musulmans barbus, qui vendent de l’alimentation halal ; beaucoup de leurs clients ne respectent pas les règlements, et se garent sur le trottoir et / ou dans le couloir du bus 62, depuis des mois et en toute impunité !
La droite, comme la gauche, a voté des lois dont les conséquences ont été que de très nombreux anciens locataires de logements sociaux ont dû les quitter, parfois dans l’urgence, malgré un bail garanti à vie, à cause de surloyers dits « de solidarité » si astronomiques qu’ils ne pouvaient les payer sans avoir leur pouvoir d’achat réduit à néant (parfois 2 000 € de surloyer, en plus des hausses de loyer !). Si les politiques sont incapables de contrôler l’immigration (ce n’est plus de regroupement familial dont il s’agit , mais de villes, de pays !), ce n’est pas aux locataires français d’en faire les frais, ils n’avaient qu’à leur dire depuis longtemps qu’en France on ne trouvait ni travail ni logement, ils sont irresponsables !!!
Vous souvenez vous du slogan que nous répétait Nicolas Sarkozy dans une autre vie, « Travailler plus pour gagner plus » ? Et bien ces locataires avaient travaillé toute leur vie afin d’embellir leurs logements, d’y faire des travaux, et bien ils ont été remplacés à 90% par des locataires immigrés africains (familles nombreuses) dont la CAF prend en charge les loyers ; j’en profite pour préciser que pour les Français sans enfants à charge, l’aide le la CAF est très insuffisante voire inexistante, et que lorsqu’ils sont au chômage, ils ne s’en sortent pas …
Quant aux CAS de Paris, tous les parisiens peuvent en témoigner, ils offrent très généreusement et régulièrement leurs aides financières à ces mêmes immigrés africains, mais si vous avez le malheur d’être français et sans enfant à charge, les refus sont systématiques.

Je suis, comme de très nombreux français (d’origine ou immigrés bien intégrés et respectueux des lois et règlements), écœuré et révolté par nos politiques minables, lâches et pleutres, de droite comme de gauche !
Lorsque dans le métro beaucoup d’immigrés nord/noirs africains fraudent en passant par-dessus les tourniquets ou ne valident pas leurs titres de transport dans le bus, qu’ils envahissent avec leurs poussettes, bousculent pour avoir les places assises sans même payer, personne ne dit rien ni n’agit. (Je précise que le Maire de Paris qui dépense tant d’argent pour le ramadan n’offre ni gratuité ni aide financière aux parisiens chômeurs, pour payer les transports en communs).
Certains peuvent fumer dans les transports, abrutir leurs voisins avec leur musique ou leurs conversations téléphoniques (ils parlent très fort !), se garer sur les trottoirs, dans les couloirs de bus, vendre librement sur tous les marchés des articles de contrefaçon (notamment dans les municipalité de gauche où c’est l’anarchie absolue !), enfreindre toutes les lois, tous les règlements à Paris/RP, rien n’est fait, les politiques et surtout la Police à Paris est inexistante ; voire pire, lorsque par hasard on rencontre un policier et qu’il assiste devant lui à un trafic de revente à la sauvette d’articles comestibles des commerçants indo-pakistanais, il réplique « que voulez-vous que je fasse »? !
Tous les Parisiens se demandent ce que fait le Préfet de Police de Paris, à quoi il sert, quelle est la formation des policiers qui ignorent à Paris que le tapage diurne comme nocturne sont interdits, qui laissent en toute impunité toute la planète des assistés qui vient massivement à Paris jouer d’instruments de musique dans la rue, dans le métro, et abrutir tous les gens ???
Quant à la mendicité devant les gares parisiennes ainsi que partout dans le métro, les rues… les taxis parisiens (officiels et fraudeurs sans licence) mal aimables, tous les commerces de tourisme à Paris (restaurants, vente de souvenirs), tenus souvent par des immigrés qui arnaquent ces touristes, la vente des tours Eiffel fabriquées en Chine par les africains sur tous les lieux touristiques de Paris, tout cela fait honte aux Parisiens !!! Il n’y a qu’à écouter à la TV ou lire sur Internet les témoignages de ces tourismes, sans compter les innombrables vols par les Rom dans les transports ! On ne compte plus ceux qui se sont fait voler, et lorsqu’un parisien bien intentionné tente de prévenir les touristes et de leur conseiller d’être prudents, les Rom leur font un signe indiquant qu’ils vont les égorger !
Moi qui ai vraiment peur de l’extrême droite, j’aimerais comprendre, ainsi que tant de français, pourquoi les partis politiques de gauche comme de droite, ainsi que les grands médias, font tout pour que ce soit le seul parti pour qui les électeurs aient envie de voter ! Y compris, il est important de le préciser, les français d’origine immigrée parfaitement intégrés, respectant la langue, les lois, les règlements, la laïcité, mais qui deviennent victime de l’exaspération des français, appelée de façon idiote et répétitive « racisme » par les médias et les politiques.

Dans presque tous les commerces d’alimentation parisiens, les petits supermarchés, les employés parlent arabe, et nous, clients français, nous ne comprenons pas, c’est inadmissible ! Récemment je suis allé chez le coiffeur, le coiffeur qui s’occupait de moi a parlé arabe avec sa collègue pendant tout le temps que j’y ai passé… dans certains commerces, souvent indo-pakistanais, les employés ne parlent pas du tout français !
Une loi devrait imposer à tous les commerçants et à leurs employés de le parler et de le comprendre. De ce fait, les médias croyant se mettre « à la page », parlent un français lamentable du type « c’est qui qui », « c’est quoi que » etc… La France régresse a grande vitesse, que ce soit économiquement parlant, et à tous les niveaux.
On ne peut plus faire ses courses sans être surveillés comme des voleurs par des vigiles agressifs, à 100% noirs ou arabes (vigiles dont le salaire fait considérablement augmenter les prix, mais personne n’y pense…), y compris dans de petits magasins de proximité.
Mes beaux parents ont été humiliés dans un Carrefour ou ils allaient tous les jours , en Normandie, car la caissière avait oublié de facturer un article ; on leur a copié leur carte d’identité etc…, ils en sont tombés malades, ils sont âgés. A Paris, à plusieurs reprises j’ai assisté à des flagrant délits de vols dont les voleurs étaient de la même origine que les vigiles, qui les ont laissés partir sans difficultés, parce que connaissant les bons trucs, ils commençaient à crier et à faire du scandale… Tous comme les fraudeurs des transports en commun parisiens, qui prétendent ne pas avoir sur eux leurs papiers d’identité, et refusent de donner leur nom, ils ne payent ni transport, ni PV…
Seuls les Français respectueux, naïfs et n’ayant pas pour coutume de frauder, payent, dans tous les sens du mot. Quant aux prières des musulmans dans les rues, aux innombrables fêtes et spectacles musulmans payés ou subventionnés par le Maire de Paris, cela choque non seulement les français, mais le monde entier. Ainsi bien sûr que les musulmans respectueux de la laïcité.
Il ne s’agit plus de tolérance ni de droits de l’homme, mais d’accepter l’inacceptable, et surtout d’un grave manquement au respect de la laïcité ! Jusqu’où nos politicards trouillards iront ils ? Eux qui vivent dans des beaux quartiers, immeubles non sociaux, eux qui jamais ne prennent les transports en commun, eux qui n’ont pas la moindre idée de ce que subissent les français à qui ils imposent ce qu’ils ne vivraient pour rien au monde, et qui mettent leurs enfants dans les écoles privées afin qu’ils puissent étudier convenablement ???
Pourquoi ne puis-je porter plainte si je suis traité de sale Français / blanc, alors que l’inverse est non seulement possible, mais qu’ils se servent abondamment de cette loi comme d’une menace ? Pourquoi trouve-t-on aux Puces parisiennes tant de stands où sont vendus des foulards islamiques, de la librairie de propagande religieuse (non traduite en français), pourquoi ne trouve-t-on plus aux Puces de Paris de commerçants parlant français, idem sur les marchés de Paris / IDF ?
Depuis quelques années, dans de plus en plus de quartiers, les Parisiens ont l’impression de vivre en pays africain / musulman et le vivent très mal, comme on vit mal ce sentiment d’impuissance et de passivité absolue des politiques, des médias, et de la police parisienne inexistante et / ou inefficace.
Il y avait moyen de faire d’énormes économies en n’accordant plus la CMU et toutes les aides sociales à toutes personnes de toutes nationalités, pour peu qu’elle soient en France depuis 3 mois, et cela non seulement au demandeur mais à toute sa famille ! Ainsi bien sûr qu’en s’attaquant à ce sport national qu’est devenu la fraude…
Je ne crois plus en aucun parti politique et je n’aime toujours pas les extrêmes…


Martine Kuron


Ps : J’oubliais une précision importante : ma famille est issue de l’immigration, bien que vivant à Paris depuis longtemps, mais d’une immigration qui aimait et respectait la France, respectait sa culture, qui préférait aller aux feux d’artifice le 14 juillet que de brûler des voitures…

10/08/2011

Le site de la CAF…

Bel exemple de discrimination… Merci à Jean-Patrick Grumberg de nous avoir déniché cette preuve flagrante…

FDF

.

Site de la CAF: qui est au fond de la photo et qu’on ne voit presque pas ?

Une photo vaut mieux que mille mots. Et celle-ci fait mal. Elle vient du site internet de la Caisse d’Allocations Familiales.

On y voit quatre jolis bambins. Oui quatre et pas trois. Regardez bien, au fond, à droite, celui qu’on ne voit presque pas : c’est une tête blonde. Les autres, au centre, en gros plan et qui regardent droit la caméra, ce sont deux petits maghrébins et un africain.

Trois enfants issus de l’immigration africaine, et un enfant blanc. La démographie en image : les gens de souche française ne font plus assez d’enfants, ils ne prennent pas leur destin en main, leur destin leur a échappé, et ils accusent les autres, sans assumer la moindre responsabilité.

Pire encore. L’enfant blanc est flou, comme s’il allait disparaître. D’ailleurs il est le seul situé sur le bord de la photo : dans un instant, il ne sera plus dans le champ. Il ne sera plus dans la France. Les autres sont immobiles : eux sont là pour rester, et ils nous regardent droit dans les yeux. Ils sont l’avenir de la France. 

On doit, cependant, regarder cette image encore mieux, si l’on veut trouver les mille mots qui s’y cachent. 

Le petit blond est en mouvement. Il sort du champ, il sort de la France, mais il est en mouvement : il avance. Vers d’autres horizons. Il va faire comme les parents des ces enfants immigrés : il se dirige vers un futur meilleur. Ailleurs. Ailleurs qu’en France. C’est triste d’abandonner la France, mais ses parents sont fautifs. Fuite des cerveaux. Les trois petits africains, eux, sont immobiles. Ils attendent. Ils attendent l’aide de la CAF. Ils sont là pour rester…

Suite et source: http://tinyurl.com/3efwdfh
Confirmation: http://tinyurl.com/44xwulz

01/07/2011

Becassine: nouvelle version…

Rigolons un peu. Chantal Goya peut aller se rhabiller… Ohhhhhhhhhhhhhhhhh, j’en connais qui vont ENCORE se sentir « heurtés ». M’en fout, c’est la vérité. On est en démocratie, non?

FDF

.

Version originale:

******************************************************************************************************

Version 2011:

19/06/2011

L’ATA, vous connaissez? C’est le nouveau racket, imposé aux Français, destiné à favoriser l’immigration clandestine…

Voilà pourquoi aussi on nomme la France: « la pompe aspirante de l’immigration »… Ca commence à bien faire de nous prendre QUE pour des cons !

FDF

.

 

 

 

DECIDEMENT TOUS LES JOURS ON APPREND QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU !!!

 

 
A lire, voyez ce qu’on nous cache:

 

Vu à un guichet d’une des CAF du Var.

L’autre jour, une guinéenne se présente pour demander la CMU. La personne du guichet lui demande  ses papiers ou un justificatif quelconque ; elle n’en a pas car sans papier, elle est rentrée sans titre de séjour.

Mais la demandeuse précise : « j’ai l‘ATA! »
 « Non madame vous vous trompez l’ATA est l’allocation pour les gens victimes de l’amiante! »

 

La demandeuse insiste, la fonctionnaire va voir son supérieur qui lui dit que l’ATA est aussi l’allocation  temporaire d’attente pour  n’importe quel étranger, soit 320 euros par mois sans avoir jamais cotisé!
Voici le lien il est super ……..

 

 

http://vosdroits.service-public.fr/F16118.xhtml

 

 
 

Après l’AME, le RSA , voici l’ATA… Merci à nos politiques

29/05/2011

RSA: j’en connais qui vont raser les murs…

Les spécialistes de la fraude en ce domaine vont devoir se faire petits. Je ne nommerai personne en particulier. Mais on se comprendra à demi-mots…

FDF

.

Une brigade contre les fraudeurs du RSA voit le jour dans les Alpes-Maritimes.

Le conseil général des Alpes-Maritimes vient de créer une brigade de 16 personnes spécialement chargée de lutter contre la fraude au RSA (revenu de solidarité active), a indiqué le 26 mai 2011 son président Eric Ciotti (UMP).

« C’est une première en France », au niveau d’un conseil général, a précisé M. Ciotti, qui assure être animé par un souci de justice: « Ce qui m’anime est une démarche de justice. Il faut faire en sorte que le RSA, qui est un bon dispositif, soit affecté à ceux qui y ont droit ».
La Cour des Comptes a évalué à 4% le montant des fraudes au RSA au niveau national. 
Dans les Alpes-Maritimes, cette fraude représente environ quatre millions d’euros au détriment du conseil général, qui finance le dispositif d’assistance à hauteur de 100 millions d’euros par an.

Coût de la brigade – A la question de savoir si le coût de la brigade ne serait pas supérieur à celui de la fraude, M. Ciotti a répondu que ces agents étaient affectés à la nouvelle unité non par création de postes mais par « redéploiement interne ».
Les contrôleurs de la brigade anti-fraude auront accès aux facturations d’eau, de téléphone et d’électricité et pourront croiser divers fichiers administratifs pour repérer les fausses déclarations ou « l’oubli » fréquent de changements de leur situation, qui pourraient interrompre le versement de l’allocation.
La brigade travaillera en collaboration avec la CAF, qui dispose également d’agents spécialisés contre la fraude.
Parmi les fraudes relevées par le conseil général figurent la présentation de fausses cartes d’identité, des salaires non déclarés, des pensions de reversion non déclarées et des ressources incompatibles avec une situation de précarité, comme la vente d’une maison ou d’un fonds de commerce.

Source: http://www.lagazettedescommunes.com/

10/04/2011

Toulouse: encore plus de fraudeurs aux allocs…

Et ce n’est pas « ce » qui nous est envoyé depuis l’Italie qui va arranger les choses…

FDF

.

La Caf de la Haute-Garonne dispose de 13 contrôleurs assermentés./Photo DDM, archives, Thierry Bordas.

La Caf de la Haute-Garonne dispose de 13 contrôleurs assermentés./Photo DDM, archives, Thierry Bordas.

«Le nombre de fraudes augmente dans le département, mais son montant est en diminution ». C’est le constat que dresse Jean-Charles Piteaux, le directeur de la CAF de la Haute-Garonne. En 2010, 462 fraudes ont été détectées contre 316 en 2009. Mais la CAF a intensifié les contrôles et le coût de la fraude est ainsi passé de 2,3 millions en 2009 à 1,627 million d’euros l’année suivante.

Un arsenal puissant

Pour lutter contre les personnes mal intentionnées et détecter les allocataires mal informés qui pèchent sans le vouloir, la CAF dispose de tout un arsenal. « Depuis quelques années, les ressources déclarées sont croisées avec les fichiers des impôts », prévient le directeur. Il existe aussi des échanges avec Pôle Emploi et la Sécurité Sociale. Ces croisements de données permettent de cibler des fraudeurs éventuels parmi les 248 000 allocataires du département. Quand les agents de la CAF ont des doutes, « ils réclament des pièces justificatives ». L’étape suivante, c’est la visite d’un contrôleur assermenté au domicile. Ils sont treize dans le département, et en trois ans, ils ont intensifié leurs contrôles qui sont passés de 4500 à 7500 entre 2007 et 2010. « La visite du contrôleur est obligatoire, c’est lui qui va déterminer si la personne a caché intentionnellement des éléments ou si c’est une erreur non intentionnelle », détaille Jean-Charles Piteaux. Dans ce dernier cas, une procédure à l’amiable est mise en place avec un plan de remboursement. Depuis le début de l’année, la CAF dispose d’ailleurs d’un pouvoir supplémentaire puisqu’elle est habilitée à prélever le recouvrement de la dette sur toutes les prestations sociales, et pas seulement sur celle où la fraude a été constatée.

Jusqu’à la plainte

Mais quand la fraude est détectée, le contrôleur fait un rapport écrit et c’est une commission qui va la qualifier. La riposte de la Caf est graduelle, de la sanction administrative au dépôt de plainte en passant par une pénalité financière (voir ci-dessous). L’an dernier, treize jugements ont été rendus, « tous en faveur de la Caisse allocations familiales », se félicite le directeur, dont quatre peines de prison. Des sanctions qui devraient faire réfléchir les allocataires tentés par un oubli intentionnel.


Le chiffre : 1 627 000

Euros > De fraude. C’est le montant de la fraude en Haute-Garonne en 2010.

« Dans l’esprit des gens, la fraude sociale n’est pas une fraude. »


Les fraudes les plus courantes

La CAF de la Haute-Garonne a détecté quatre grands types de fraudes. La première, c’est la fausse déclaration, ou une omission intentionnelle de tel ou tel élément qui permet de toucher plus d’allocations ou de continuer à recevoir une prestation, même si on n’a plus droit à une aide. La seconde, concerne une vie maritale non déclarée, qui permet aux deux personnes du couple de toucher des allocations. Plus rare, certains allocataires font des faux et usage de faux et d’autres se risquent à l’escroquerie pure et simple. Ces pratiques sont très souvent sanctionnées par un dépôt de plainte de la CAF ou du conseil général quand la fraude concerne le RSA. Sur les 462 irrégularités détectées en 2010, 325 concernaient le RSA. Sur les 137 autres, la CAF a déposé 31 plaintes, lancé 66 avertissements et donné 38 pénalités. Le coût de la fraude en Haute-Garonne équivaut à 0,2 % des prestations versées par la CAF.

Source: http://www.ladepeche.fr/

01/04/2011

Les « gens du voyage » et la CAF…

Ouhaaaaaaaaa, les caisses !!!!

.

Je ne suis pas contre aider les plus démunis… Mais il y a des limites à ne pas dépasser… Reçu par mail…

FDF

.


IL EXISTE UNE  CATÉGORIE  DE  » FRANÇAIS »  QUI  VOYAGENT TOUT  LE  TEMPS…oui! oui! Tout  le temps…
ILS  PASSENT  ET  ILS  REPASSENT, PUIS ILS DISPARAISSENT TRÈS  RAPIDEMENTI; LS  NETTOIENT  LES  CHANTIERS… LES  MAISONS EN  L’ABSENCE  DES  PROPRIÉTAIRES….
ILS NETTOIENT ÉGALEMENT EN PRÉSENCE  DES PROPRIÉTAIRES, ils sont équipés comme  un  porte avion.
LES  VILLAGES  COMME  à ST AIGNAN  DANS  LE LOIR-ET-CHER…Y  COMPRIS   LA  GENDARMERIE.. .
E
tc  etc  …Ils  nettoient  tout, je dis TOUT!!!
ÉGALEMENT LES  LIGNES  DE   LA  SNCF (attention uniquement le cuivre). Ils aiment le cuivre,ça alors!!
Mais peut-être  ne le saviez-vous pas, les hommes ne sont pas enregistrés sous leurs NOM….non,non !!
Ils sont enregistrés
dans les  fichiers des  préfectures… S D F et un numéro…exemple:  S D F 69696..
Par contre, leurs  épouses  ou  concubines  sont enregistrées  sous  leur  vrai  nom..
Comme  cela, elles « emplâtrent » (pour employer leurs language) la panoplie ou la totalité des aides octroyées  aux  femmes, ou mères seules ….  et  en  plus, on  les  paye  encore  une  fois  pour retourner  dans  leurs pays……Mais  ils  reviennent  et  on les  repaye  encore..

En plus on a pris 20 milliards d’euros sur vos impôts pour l’Europe et on les a donnés à la Roumanie pour qu’ils s’occupent de leurs Roms et les gardent!
QUAND  AUX  VÉHICULES  OU  AUX  CARAVANES  DE  FONCTION……
…..VÉHICULES  TRÈS  « HAUT  DE  GAMME » …..(il suffit de les voir dans leurs campements)
POUR  FINANCER  TOUT  CELA, PAS  DE  SOUCIS.
IL  Y  A   LA  CAF !
Ben voyons …

Vous allez l’aimer celle-là !!!!
La Caf accorde, pour l’achat de caravane, des aides exclusivement réservées aux gens du voyage. Pour partie non remboursable !
La preuve, la voici!


 

VIVE LA FRANCE !

Surtout que la CAF s’apprête à supprimer les APL aux étudiants … cherchez l’erreur ?
Dernière info: le budget de la CAF à Marseille est de plus de 1 million € par jour…. pas mal non !!!!

04/03/2011

Interdiction du voile intégral: premier avertissement…

File d’attente à une Caisse d’allocations familiales en France…

C’était la loi tant attendue par bon nombre de patriotes. Ca y est. C’est fait. Elle entrera en vigueur au 11 avril. Avec certains « aménagements », bien entendu. Il ne faut pas trop « heurter »…  C’est aux Allocs et à la SECU que ça risque de poser le plus de problèmes car c’est en ces lieux que l’on rencontre la plus forte concentration de voilées…

Mais d’ici là, vous verrez qu’ils vont nous en balancer, du voile intégral. A tel point que l’on pourra en faire une overdose. Ces gens-là sont venus pour nous em……; et ils ne vont pas se gêner… Vous verrez. Prenez des photos et envoyez les moi; On va bien s’amuser…

Bon. On n’a plus qu’à attendre une loi anti mosquées et on aura franchi un grand pas…

FDF

.

Voile intégral: la conduite à tenir dans les services publics.

Une circulaire du 3 mars précise les modalités d’application de la loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public.

A compter du 11 avril, les agents pourront refuser d’accueillir et de délivrer une prestation à une personne voilée.

Près d’un mois avant l’application de la loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public, prévue le 11 avril prochain, le Premier ministre a diffusé le 3 mars au Journal officiel une circulaire en précisant les modalités d’application.

Le texte rappelle tout d’abord que l’infraction, punie par une contravention de 2e classe (150 euros) est constituée dès lors qu’une personne porte une tenue destinée à dissimuler son visage et qu’elle se trouve dans l’espace public ».

Sur le premier point, la circulaire ne prétend pas à l’exhaustivité mais mentionne « le port de cagoules, de voiles intégraux (burqa, niqab…), de masques ou de tout autre accessoire ou vêtement ayant pour effet, pris isolément ou associé avec d’autres, de dissimuler le visage ».

Sont exclus de l’interdiction : les casques de moto, les tenues justifiées par des raisons de santé ou de travail et celles portées dans le cadre de « pratiques sportives, de fêtes ou de manifestations artistiques ou traditionnelles », ce qui intègre également les processions religieuses.

Quant à l’espace public, il est défini par les voies publiques, les lieux ouverts au public ou affectés au service public (voir ci-contre).

Concrètement, à compter du 11 avril, les agents chargés d’un service public « seront fondés à refuser l’accès au service à toute personne dont le visage est dissimulé ».

Rappel à la réglementation par les agents
Dans le cas où la personne est déjà entrée dans les locaux, il est recommandé aux agents de lui rappeler la réglementation et de l’inviter à la respecter, en se découvrant.

Les agents ne disposent pas de pouvoir de contrainte et, en cas de refus d’obtempérer, devront s’en remettre aux forces de police, les seules à pouvoir constater l’infraction.

Au demeurant, « la dissimulation du visage fait obstacle à la délivrance des prestations du service public ».

Responsabilité du chef de service
La circulaire souligne en outre la responsabilité du chef de service dans la mise en œuvre des dispositions législatives et dans la préparation des personnels.
Ainsi que dans l’information au public, qui, sous forme d’affiches prochainement diffusées sur le web(1), dorénavant obligatoire à l’entrée des bâtiments.
Une campagne particulière d’information sera en outre dirigée vers les personnes concernées.

Si la circulaire du 2 mars vient éclairer les responsables publics sur la future mise en œuvre de l’interdiction de dissimuler son visage dans l’espace public, elle ne peut prévoir dès aujourd’hui les nombreuses situations que va engendrer l’institution d’une telle nouvelle infraction.
Seule la bonne volonté des usagers mais aussi des agents publics permettra de respecter juridiquement une législation politique.

Et en Europe, qu’en est il?

BELGIQUE: Une proposition de loi interdisant le voile intégral dans les services publics mais aussi dans la rue, a été approuvée fin avril 2010 par la Chambre des députés. Le texte n’a toutefois pas pu être adopté par le Sénat en raison de la crise politique et de la dissolution du Parlement.
DANEMARK: Le gouvernement a décidé en janvier 2010 de limiter le port de la burqa et du niqab dans l’espace public, mais sans l’interdire, laissant le soin aux écoles, à l’administration et aux entreprises de fixer des règles.
PAYS-BAS: Plusieurs projets de loi concernant l’interdiction du port du voile intégral sont en préparation, notamment dans l’enseignement et la fonction publique.
ESPAGNE: Après quelques initiatives locales, notamment en Catalogne, interdisant le voile intégral dans les édifices publics, le gouvernement envisage d’inclure dans une future loi sur la « liberté de religion » une mesure restreignant l’usage de la burqa dans les lieux publics.
ITALIE: Une loi de 1975, faisant partie des « dispositions de protection de l’ordre public », interdit de se couvrir complètement le visage dans les lieux publics (voile, casque de moto). Quelques maires de la Ligue du Nord ont interdit, localement, la burqa, le niqab ou la tenue de bain islamique (burkini). Le gouvernement est divisé sur l’opportunité d’une interdiction générale et le dossier n’est pas jugé prioritaire.
ALLEMAGNE: Le 2 février 2011, le Land de Hesse a été le premier Etat régional à interdire par décret le port du voile intégral dans les services publics. Jusqu’à présent, quelques Länder, dont la Rhénanie du nord-Westphalie, la Bavière et le Bade-Wurtemberg, interdisaient aux enseignantes d’être voilées.
ROYAUME-UNI: Aucune loi n’interdit le port du voile intégral. Un parti anti-européen fait cependant campagne pour son bannissement et le ministère de l’Education a publié en 2007 des directives permettant aux directeurs d’établissements d’interdire le niqab.
SUISSE: Le ministère de la Justice voudrait interdire le voile intégral au niveau cantonal dans les lieux publics, tout en envisageant un système d’exceptions pour les touristes musulmanes.

Source: http://www.lagazettedescommunes.com/

06/02/2011

Prestations sociales: il serait grand temps de mettre fin aux fraudes.

Pillé à Gérard Brazon…

FDF

.

La lutte contre la fraude aux prestations sociales! Il serait temps.

Un spécialiste en la matière dont on n’entend plus parler, d’ailleurs:

La lutte contre la fraude est, bien sûr, une question de bonne gestion financière, mais elle est aussi nécessaire «pour préserver l’adhésion collective à notre système de sécurité sociale», a rappelé mardi le directeur de la branche famille (Cnaf), Hervé Drouet. C’est pourquoi les Caisses d’allocations familiales – comme leurs homologues de l’Assurance-maladie -, longtemps timorées sur la chasse aux tricheurs, se flattent désormais de progresser d’année en année. Selon un bilan présenté mardi, le nombre de fraudes détectées a atteint 11.733 en 2009, soit sept fois plus en cinq ans!

Le montant de ces fraudes s’élève à 85,6 millions d’euros – soit à peine plus de 0,1% du total des prestations distribuées dans l’année.(Notez la technique pour rendre inoffensive la bombe! 85,6 millions d’€ ne représentant QUE 0,1%)

Dans 1869 cas, une sanction financière a été prononcée en plus du remboursement des prestations touchées;

Dans 7541 cas plus graves, une plainte au pénal a été déposée.

Le montant total des indus mis au jour par les caisses est toutefois nettement plus important: il atteint 2 milliards d’euros. Ce chiffre additionne les fraudes proprement dites et les sommes découlant d’erreurs, d’omissions ou de délais dans les déclarations des bénéficiaires, sans intention de tromper. Hervé Drouet le juge «assez remarquable» car la Cnaf avait estimé, il y a quelques mois, que ses indus se situaient dans une fourchette de 1,6 à 2 milliards d’euros par an – elle était arrivée à ce total en contrôlant 10.500 dossiers choisis au hasard. Autrement dit, les indus effectivement découverts par les 629 contrôleurs des caisses représentent à peu de chose près les indus estimés. Les CAF passent l’éponge sur ces dettes dans 11% des cas, les bénéficiaires ayant prouvé leur bonne foi; le reste des indus est presque intégralement recouvré.

Un numéro national aux allocataires

Une différence entre estimation et réalité demeure néanmoins. Le montant des fraudes pures et dures est évalué entre 540 millions et 800 millions d’euros, soit bien plus que les 85,6 millions mis au jour. Daniel Buchet, le «M. Fraude» de la Cnaf, explique cette différence par une frange d’indus pour lesquels il y a suspicion de fraude, mais celle-ci n’est pas prouvée. Cela prendrait trop de temps et de moyens de tenter de la faire, avec un résultat aléatoire.(?)

La Cnaf utilise de nouveaux outils pour progresser dans sa lutte contre la fraude. À commencer par l’attribution d’un numéro national aux allocataires, au lieu d’avoir des identifiants différents d’une caisse à l’autre. Cela permet d’éviter les demandes de prestation déposées par une même personne dans de multiples départements. Généralisé à partir de 2008, cet identifiant concerne désormais 95% des allocataires ou ayants droit. Un logiciel d’exploitation des données permettant le «profilage» des dossiers à risques sera aussi déployé cette année. Enfin, les CAF peuvent depuis 2007 évaluer le train de vie des allocataires pour cesser de verser des prestations à des personnes disposant d’un gros patrimoine mais déclarant de faibles ressources (ce qui laisse souvent supposer des revenus provenant d’activités illégales). Des cas «rares mais choquants» pour la Cnaf: 32, précisément, en 2009.

Source: http://www.lefigaro.fr/

Par Gérard Brazon

27/01/2011

Les fraudes aux allocations en forte hausse…

Evidemment; et ça ne date pas d’aujourd’hui, ces fraudes. Mais c’est à quelques mois des présidentielles que l’on vient de s’en apercevoir. Bizarre non? En outre, la majorité de ces fraudes vient d’une « minorité » que l’on « stigmatise » sans cesse.

Il faut passer la surmultipliée sur les contrôles! Je n’oserai pas vous faire le coup du « trou de la Sécu ». Rien que la photo sur la carte vitale a mis fin à bien des embrouilles. Alors, continuons cette chasse aux fraudeurs qui, ceci dit en passant, sont fort bien conseillés.

A la caisse d’Allocs près de chez moi, il y a un imam qui, à l’entrée, accueille ses compatriotes et les « conseille ». Mais personne ne lui reproche sa présence. En fait, il ne fait qu’apporter de bons « tuyaux » à ses frères et soeurs fraîchement débarqués et ne voulant que profiter aussi des largesses des caisses de Sécu et d’Allocs.

Ben oui. L’argent demandé pour la construction des mosquées, ben, il ne tombe pas tout seul…

Le problème est que pendant ce temps, des « sous-chiens » crèvent de faim et de froid dans la rue…

Ahhhhhhhhhhhh, France; terre d’accueil…

FDF

.

Un « champion » dans le genre:

L’imam de Vénissieux n’était pas mal non plus…

Le nombre de cas mis au jour par les Caisses d’allocations familiales (CAF) a été multiplié par sept en cinq ans.


Cliquez sur l’aperçu pour agrandir l’infographie.

La lutte contre la fraude est, bien sûr, une question de bonne gestion financière, mais elle est aussi nécessaire «pour préserver l’adhésion collective à notre système de sécurité sociale», a rappelé mardi le directeur de la branche famille (Cnaf), Hervé Drouet. C’est pourquoi les Caisses d’allocations familiales – comme leurs homologues de l’Assurance-maladie -, longtemps timorées sur la chasse aux tricheurs, se flattent désormais de progresser d’année en année. Selon un bilan présenté mardi, le nombre de fraudes détectées a atteint 11.733 en 2009, soit sept fois plus en cinq ans! Le montant de ces fraudes s’élève à 85,6 millions d’euros – soit à peine plus de 0,1% du total des prestations distribuées dans l’année. Dans 1869 cas, une sanction financière a été prononcée en plus du remboursement des prestations touchées; dans 7541 cas plus graves, une plainte au pénal a été déposée.

Le montant total des indus mis au jour par les caisses est toutefois nettement plus important: il atteint 2 milliards d’euros. Ce chiffre additionne les fraudes proprement dites et les sommes découlant d’erreurs, d’omissions ou de délais dans les déclarations des bénéficiaires, sans intention de tromper. Hervé Drouet le juge «assez remarquable» car la Cnaf avait estimé, il y a quelques mois, que ses indus se situaient dans une fourchette de 1,6 à 2 milliards d’euros par an – elle était arrivée à ce total en contrôlant 10.500 dossiers choisis au hasard. Autrement dit, les indus effectivement découverts par les 629 contrôleurs des caisses représentent à peu de chose près les indus estimés. Les CAF passent l’éponge sur ces dettes dans 11% des cas, les bénéficiaires ayant prouvé leur bonne foi; le reste des indus est presque intégralement recouvré.

Un numéro national aux allocataires

Une différence entre estimation et réalité demeure néanmoins. Le montant des fraudes pures et dures est évalué entre 540 millions et 800 millions d’euros, soit bien plus que les 85,6 millions mis au jour. Daniel Buchet, le «M. Fraude» de la Cnaf, explique cette différence par une frange d’indus pour lesquels il y a suspicion de fraude, mais celle-ci n’est pas prouvée. Cela prendrait trop de temps et de moyens de tenter de la faire, avec un résultat aléatoire.

La Cnaf utilise de nouveaux outils pour progresser dans sa lutte contre la fraude. À commencer par l’attribution d’un numéro national aux allocataires, au lieu d’avoir des identifiants différents d’une caisse à l’autre. Cela permet d’éviter les demandes de prestation déposées par une même personne dans de multiples départements. Généralisé à partir de 2008, cet identifiant concerne désormais 95% des allocataires ou ayants droit. Un logiciel d’exploitation des données permettant le «profilage» des dossiers à risques sera aussi déployé cette année. Enfin, les CAF peuvent depuis 2007 évaluer le train de vie des allocataires pour cesser de verser des prestations à des personnes disposant d’un gros patrimoine mais déclarant de faibles ressources (ce qui laisse souvent supposer des revenus provenant d’activités illégales). Des cas «rares mais choquants» pour la Cnaf: 32, précisément, en 2009.

Source: http://www.lefigaro.fr/

26/01/2011

Hallucinant !!!

Et devinez QUI va encore en profiter ???

FDF

.

La Caisse d’allocations familiales de l’Essonne (CAF) vient de lancer, il y a quelques jours, un dispositif novateur et unique en France : Parent-parenthèse. La CAF propose aux familles « en souffrance » de partir 2, 3, 4 et jusqu’à 7 jours consécutifs en vacances. Un petit voyage à la mer, à la montagne, à la campagne, histoire de se ressourcer et d’oublier les soucis du quotidien.

Public concerné :

  • Familles avec naissance multiple ou rapprochée depuis moins de trois ans.
  • Familles nombreuses de 4 enfants et plus dont un enfant de moins de trois ans.
  • Familles concernées par le décès d’un parent, d’un enfant, depuis moins d’un an.
  • Familles monoparentales séparées depuis moins de trois ans.
  • Familles monoparentales bénéficiaires du Rsa majoré.

Conditions d’attribution :

  • Disposer d’un quotient familial inférieur ou égal à 719 euros (quotient familial : 1/12e des ressources annuelles + prestations familiales mensuelles perçues nombre de parts)

Sources : Le Parisien, Règlement intérieur d’action sociale de la CAF 91 (fichier PDF 1,9 Mo)

D’après un billet de: http://www.defrancisation.com