Francaisdefrance's Blog

19/03/2012

Invasion islamiste: des preuves comme s’il en fallait…

Mayotte: 101e département « Français »…

.

Rien qu’un document à bien lire, à bien »éplucher ». Avec son commentaire, bien sûr.

Une preuve irréfutable que « d’en haut », on laisse l’islamisme se répandre et s’étendre; comme un cancer.

Et là, aucun traitement, la « maladie » avance sournoisement sous les yeux des Français qui n’y prêtent pas trop attention.

Il reste pourtant un espoir: la Résistance »… Les Français (certains Français) se sont toujours battus contre les envahisseurs. Et ont toujours gagné.

Les islamistes cherchent le combat, l’affrontement. Ils pourraient bien être satisfaits, d’ici peu… Laissons passer les élections.

Mais qu’ils ne croient pas qu’ils vont gagner.

FDF

.

Voyez ici:

Maoulid

.

24/02/2012

Mayotte: République Française – Justice musulmane…

On s’est bien fait avoir, avec Mayotte, dernier département en date de la France. Mayotte où rien n’est français, mis à part les aides sociales dont profitent énormément de non-Français…

On se croirait en métropole… 🙂

FDF

.

Voir:  http://minurne.blog4ever.com/blog/lirarticle-431391-8603928.html

Merci pour le « cadeau »…

.

MAYOTTE,  son CADI,  son immigration-accouchement gratuit,  et son fameux  « droit du sol »,  au fait   nous a-t on demandé notre avis par référendum?

Ah oui j’oubliais  que  SARKO   vient de découvrir  l’usage du référendum,  et qu’il nous les promet………………..mais ses promesses non tenues,  on a déjà donné.

Voir:   http://minurne.blog4ever.com/blog/lirarticle-431391-8603928.html

et vous verrez comment le CADI   donne des instructions  au Préfet de la République,   sur du papier « OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANCAISE  « Tribunal du Grand CADI »

Définition Wikipedia du CADI  :  Un cadi (arabe: قاض [qāḍi], « juge ») est un juge musulman remplissant des fonctions civiles, judiciaires et religieuses. Le cadi est un juge de paix et un notaire, réglant les problèmes de vie quotidienne : mariages, divorces, répudiations, successions, héritages, etc.

MAYOTTE : LE CADI DE LA REPUBLIQUE…
C’est un des derniers « confettis » de la république. Quand l’archipel des Comores a opté pour l’indépendance, une petite île, Mayotte, manifesta son désir de rester français. Mayotte est donc très logiquement devenue territoire d’outre mer, puis fut élevée par référendum au rang de département d’outre-mer le 31 mars 2011, il y a à peine un an.
 
200 000 habitants, à 90% musulmans, sur un petit territoire de 400 km2, à peine la moitié de la Martinique…
 
Et pourtant, chacun sait qu’on y trouve la 1ère maternité de France, puisqu’à Mamoudzou (c’est son nom), on compte chaque année 8 000 naissances.
8 000 naissances pour 200 000 habitants… Evidemment, ça fait beaucoup. Rapporté à la population métropolitaine, ça ferait 2,5 millions de bébés par an dans l’hexagone !
 
Il faut dire que les comoriens (ou plutôt les comoriennes), qui ont opté pour l’indépendance, se rappellent de temps à autre au bon souvenir de leur ancienne métropole et se prennent subitement d’une envie pressante de faire un tour à Mayotte… au moment d’accoucher.
 
Les médecins ne sont pas regardant à Mamoudzou, et ne demandent ni carte d’identité, ni carte vitale. Sur les 8 000 naissances, 5 000 sont des bébés anjouanais et malgaches qui, par le miracle du droit du sol, naissent Français !
 
 
Il se passe décidément de drôles de choses sur cette petite France de l’océan indien…
Ce département d’outre mer administrativement très orthodoxe est dirigé par un Préfet qui représente l’état, un conseil territorial, doté des attributions d’un conseil général et d’un conseil régional, de mairies, des syndicats, etc…
 
Et aussi d’un « Cadi »… Un cadi qui adresse ses directives au Préfet et aux corps constitués, Medef et syndicats inclus !
 
Sur papier en-tête et cachet officiels « République Française – Justice musulmane ».
 
Sans doute un « accommodement raisonnable » ? Qu’en pensent nos candidats à la présidentielle ?

Merci à JC JC…