Francaisdefrance's Blog

01/08/2011

Oskar Freysinger: « Brevvik a fait son propre djihad ».

Pas tort, Oskar; pas tort…

FDF

.

Le fer de lance de l’initiative antiminarets Oskar Freysinger (UDC) tient à distinguer ses propres critiques de l’islam de celles d’un Anders Behring Breivik, en soulignant l’importance du débat.

Dans une interview accordée au « Matin Dimanche », l’UDC Valaisan Oskar Freysinger répond à la question que nombre de personnes se posent depuis les attaques meurtrières de Norvège: comment distinguer le discours sur l’islam dans les milieux d’extrême-droite d’un appel à la haine?

L’élu valaisan souligne d’entrée de jeu que l’UDC se place dans un débat démocratique. « Nous ne voulons pas fermer les frontières, souligne Oskar Freysinger, mais que ça se passe de manière précise et de manière plus restrictive. Que l’on soit d’accord avec nous ou pas, c’est autre chose. Au moins, le débat a lieu ».

Pour Freysinger, museler l’extrême-droite serait un mauvais calcul. Une telle mesure engendrerait même l’apparition de plus de « fous » tels que Brevvik. Le rôle de l’extrême-droite est celui de « briser les tabous », poursuit l’UDC valaisan. Pour lui, les dérives extrémistes sont évitées en Suisse grâce au discours clair de l’UDC sur l’immigration.

Enfin, l’élu dénonce l’absurdité et l’illogisme des actes du tueur norvégien: « Je m’abstiendrai toujours d’utiliser les moyens de ceux que je combats. C’est ce que Breivik n’a pas compris. Qu’a-t-il fait d’autre que son propre djihad? ».

A propos de l’islam, Oskar Freysinger rappelle son credo. Pour lui, l’islam est un grave problème en Europe, notamment par son aspect « monoculturel »: « L’islam est incompatible avec un Etat de droit (…). Les musulmans en sont les premières victimes (…), souligne Freysinger. En luttant, je me bats aussi pour les libérer de ce dogme totalitaire. » Oskar Freysinger dénonce enfin les « ghettos monoculturels » de l’islam, engendrant deux sociétés parallèles proches « d’une guerre civile latente. »

Source: http://www.tdg.ch/