Francaisdefrance's Blog

19/12/2010

La coordination européenne de la Résistance a vu le jour à Paris hier.

C’est hier, à l’espace Charenton à Paris que la Résistance a pu prendre conscience du poids énorme qu’elle représente face à l’islamisation de nos pays. Un franc succès encourageant qui va réveiller, c’est certain, bien des esprits. Bravo aux organisateurs! Retour sur une « première » qui fera date…
FDF

.

Des assises exceptionnelles, des intervenants formidables, un public en or…

Grâce à la magie d’internet, et au savoir-faire du site Bivouac ID, nous sommes, quelques heures après la fin des « Assises Internationales contre l’islamisation de nos pays, en mesure de permettre à ceux qui n’étaient pas à l’espace Charenton, ce 18 décembre, ni devant leur ordinateur, en direct, de prendre connaissance des 24 interventions qui, de 10 heures à 18 heures, ont fait de cette journée un moment exceptionnel.

http://www.bivouac-id.com/billets/suivez-en-direct-les-assises-internationales-sur-lislamisation-sur-internet/#comments

Une salle pleine à craquer, réactive, bonne enfant. Une organisation exceptionnelle, grâce au savoir-faire des organisateurs, et principalement à la qualité organisationnelle du « Bloc Identitaires ». Et surtout, une retransmission en direct vue par plus de 400.000 personnes !

http://fr.justin.tv/assisesislamisation

Après quelques heures de sommeil, que retenir de ces Assises ? D’abord des moments forts, inoubliables, comme :

- L’arrivée d’Oskar Freysinger, en fin de matinée, et une foule, debout, scandant « Oskar, Oskar », preuve que la simplicité, le parler juste et l’authenticité du leader suisse contrastent avec le politiquement correct et les attitudes constipées de la plupart de nos hommes politiques. Lors de son intervention, plus de cent journalistes (nous reviendrons sur la presse) étaient présents.

- Les témoignages de représentants venus de pays étrangers, comme Anders Gravers (Danemark), Timo Vermeulen (Pays-Bas), Elisabeth Sabaditsh-Wolff (Autriche), Tom Trento (Etats-Unis), Elena Tchoudinova (Russie), Aldo Mungo (Belgique), René Stadtkewitz (Allemagne), Halim Akli (Algérie), qui, chacun avec leurs mots, amenèrent un témoignage exceptionnel d’une réalité commune : l’offensive islamiste contre nos libertés. Personne n’oubliera de sitôt le mot « liberté » que scandera le public à l’issue du discours d’Anders Gravers.

- Le phénomène de rejet viscéral que suscitent aujourd’hui les représentants des principaux partis politiques, et notamment de l’UMP, du PS et des Verts. Les sifflets qui accueillirent une vidéo représentant Cécile Duflot, Xavier Bertrand, Jean-François Copé, Benoit Hamon, Daniel Vaillant, et les cris « collabos, collabos », montrent, profondément, la rancoeur du peuple de France, un peuple qui souffre d’être abandonné, sali et méprisé par ses élites.

- Un manifeste de Paris, lu par Christine Tasin en fin d’Assises, que nous mettrons à votre disposition dans les heures qui suivent.

Nous avons retenu, tout au long de ces heures, les remerciement de nombreux spectateurs qui étaient venues, malgré les intempéries, de toutes les régions de France, partant de bon matin, parfois la veille au soir, pour ne pas manquer un tel événement, et pouvoir dire, plus tard, « J’y étais ». Ils tenaient, souvent avec des mots simples, touchants, émouvants, à remercier les organisateurs de la qualité du travail fourni, et de la prestation offerte. Nous avons vraiment senti, dans cette salle vibrante, pleine à craquer, le coeur du peuple de France.

Pascal Hilout, Anne Zelensky et Christine Tasin firent partie des 24 intervenants, et Pierre Cassen, tout au long de la journée, joua le « Monsieur Loyal ».

Nous savons qu’une journée ne change pas la face du monde. Mais elle peut être un point de départ de quelque chose de nouveau, appelons cela une coordination européenne de la Résistance. Des militants habitués à intervenir en pays étrangers, comme Elisabeth Tabadisch Wolff ou René Stadtkewitz, nous firent savoir que c’était la première fois qu’ils voyaient un événement de cet ampleur, autour de la défense de nos valeurs, et du refus de l’islamisation de nos pays.

Nous avons vu avec tristesse des associations juives, et Ni Putes Ni Soumises, hurler avec les loups, et qualifier cette réunion d’Assises d’extrême droite. Non seulement c’est crapuleux, mais, de leur part, c’est suicidaire. Croient-ils vraiment qu’ils seront épargnés par les islamistes, parce qu’ils nous insultent ? Plus ils affaibliront le camp des résistants, plus ils se fragiliseront, devant leur principal ennemi, le nôtre.

Nous avons vu, sans surprise, une désinformation médiatique digne de la presse soviétique des grandes années. Alors que les contre-manifestations furent un bide total, comme on le voit sur les photos, ne mettant pas davantage que quelques dizaines de manifestants, derrière une banderole « Face à l’islamophobie », la presse, derrière l’AFP, leur accorde généreusement, leur accorde 200 manifestants, et, fait de cette contre-manifestation l’événement, boycottant presque totalement ces assises. Bien évidemment, Oskar Freysinger et les organisateurs sont qualifiés d’extrême droite, et on ne parle que du Bloc Identitaire pour mieux diaboliser l’ensemble des participants !

http://www.metrofrance.com/info/le-grand-barouf-anti-islam-de-l-extreme-extreme-droite/mjlr !gjqBE3IoqUxz6/

Naturellement, pas un mot sur la réalité de ce vrai fascisme qu’illustre cette vidéo montrant la contre-manifestation des intégristes de Forsane Alizza.

http://www.bivouac-id.com/billets/video-contre-manifestation-de-forsane-alizza/

Qu’ils continuent, ils ont en train de signer leur fin prochaine. Une presse alternative, Internet, va balayer ces zélés propagandistes du système, qui mentent de plus en plus grossièrement au peuple de France. Faites-nous confiance pour savoir de mieux en mieux nous en servir.

Une dernière excuse à nos lecteurs, des problèmes techniques, que nous espérons résoudre rapidement, nous privent de la possibilité d’envoyer comme d’habitude, depuis plusieurs jours, notre lettre électronique à nos 30.0000 abonnés. Cela n’a pas empêché les taux de visite de notre site doubler, tous les jours de la semaine, et exploser hier.

Voilà ce que nous avions envie de vous dire, en exclusivité, ce matin, quelques heures après ce qui demeurera un grand moment de notre vie militante.

Lu sur: http://www.ripostelaique.com/