Francaisdefrance's Blog

19/11/2011

Blagounette: le perroquet raciste.

Allez; une petite blague pas méchante… Il y en a encore qui vont se sentir « heurtés », mais je les em…..

FDF

.

L’épicière d’un petit village avait un ببغاء, درة, مُسْتَقْبِل بَث مِجْهاري, مُكَبِّر صَوْت, مُكَبِّر للصَّوْت  (perroquet), « Coco », qui parlait.
Tous les matins elle sortait sa cage et la mettait devant son étal de fruits et légumes.
Un jour, Djamel  qui passait par là, s’arrête devant la cage du perroquet.
Coco se met à crier :
« A mort, les Arabes. A mort les Arabes ».

Interloqué, n’en croyant pas ses oreilles Djamel passe son chemin mais le lendemain, pour en avoir le cœur net, il repasse devant l’épicerie, s’arrête de nouveau devant la cage et de nouveau le perroquet : « A mort les Arabes. A mort les Arabes ».
Djamel furieux entre dans le magasin et menace l’épicière :
– Je repasserai demain et si ton perroquet me dit encore « A mort les Arabes » je lui coupe le cou.

La pauvre femme qui tenait beaucoup à son Coco se demande comment faire pour lui éviter de se faire zigouiller.
« Mon Dieu venez-moi en aide ! »
Subitement il lui vient une idée. Mr le Curé a aussi un perroquet ! je vais lui demander de faire l’échange avec le mien pour quelques jours.

Le lendemain, Djamel repasse devant la cage du perroquet…. rien, il ne dit rien ! Étonné, il poursuit son chemin, fait demi tour, repasse devant la cage…toujours rien ! pas un mot ! complètement indifférent.

Alors Djamel se dit, je vais le provoquer pour le faire réagir.
Il se met lui chuchoter :
– « A mort les Arabes ! A mort les Arabes ! A mort les Arabes ! »
Alors le perroquet se tourne vers lui et lui répond :
« Que Dieu vous entende, mon enfant ! »

Merci à JC JC…

20/02/2011

Je ne sais pas si j’ose…

Allez, si; j’ose… Vous la connaissez peut-être…

FDF

.

Ben Laden meurt d’une crise cardiaque. 

Bien entendu, il se retrouve en enfer où le Diable l’attend avec impatience.
– Je ne sais pas ce que je vais faire de toi, tu es bien sur mes listes, mais je n’ai plus une place de libre. D’un autre côté, il est évident que ta place est ici

Il réfléchit cinq minutes puis déclare :
– Je sais ce que je vais faire … J’ai ici quelques Américains qui ne sont pas aussi méchants que toi. Je vais en envoyer un au paradis, et tu prendras sa place.

Le Diable rajoute :
– Je vais même t’accorder une faveur : tu pourras décider toi-même qui tu vas remplacer !

Oussama se déclare satisfait et le Diable ouvre un premier judas.

A l’intérieur d’une pièce, il y a Richard Nixon dans une piscine qui nage sans arrêt, et dès qu’il s’approche du bord, celui-ci recule et Nixon doit continuer à nager, nager encore et encore…

– Non, dit Ben Laden,je suis mauvais nageur et je ne pense pas que je pourrai faire ça à longueur de journée.

Le Diable emmène Ben Laden devant une autre porte.

Par le judas, on voit Georges Bush avec une énorme masse, qui casse un tas immense de cailloux.

– Non, dit Ben Laden, j’ai d’énormes problèmes de dos et ça serait une agonie perpétuelle si je devais casser des cailloux à longueur de journée…

Le Diable arrive devant une troisième porte.

à l’intérieur, Bill Clinton est allongé sur un lit, les mains et les pieds attachés aux barreaux. Penchée au dessus de lui, Monica Lewinsky lui taille une pipe d’enfer ( Forcement !).

Oussama regarde cette scène incroyable pendant un long moment puis se tourne vers le Diable.
– Je prends cette place-là ! Je prends cette place-là !

Le Diable répond :
– C’est bien !

Puis il ouvre la porte et dit :

– Monica, vous pouvez sortir, vous avez un remplaçant !