Francaisdefrance's Blog

03/02/2012

Ah les cons ! La fille de Filip Dewinter pose en bikini et niqab pour le Vlaams Belang !

Ah là, chapeau bas. Fallait oser.

Respects, Filip !

Ca va re-brailler de plus belle chez les momos de Belgique. Enfin, les intégristes…

FDF

.

An-Sofie Dewinter, la fille de Filip Dewinter, le chef de file du Vlaams Belang, pose en bikini et niqab sur les affiches de la prochaine campagne du parti d’extrême droite, menée en collaboration avec l’organisation « Vrouwen Tegen Islamisering » (soit « Les femmes contre l’islamisation »), présidée par sa sénatrice Anke Van dermeersch, ancienne Miss Belgique 1991.

« Liberté ou islam? Oser choisir! », tel est le slogan de la campagne, qui s’attaque à la « misogynie de l’islam » et entend défendre les droits des femmes. An-Sofie, l’une des trois filles de Filip Dewinter, âgée de 19 ans, en sera le « visage », masqué par un niqab. La jeune fille avait déjà prêté son image au Vlaams Belang en décembre 2007 pour une affiche diffusée lors des élections sociales.

« On en a parlé à table, à la maison, et je me suis proposée« , explique jeudi An-Sofie Dewinter dans le journal Het Laatste Nieuws. « Je le fais volontiers. Pour l’idée et pour soutenir papa », précise-t-elle. « Les risques et les critiques ne me font pas peur. Dans ce domaine, j’ai déjà tout eu. Jusqu’à des menaces de mort. On apprend à vivre avec », ajoute la jeune femme, qui n’a averti son copain de son implication qu’une fois que tout était réglé.

An-Sofie Dewinter est déjà membre des jeunesses Vlaams Belang ainsi que du parti lui-même, mais la possibilité d’une vraie carrière politique reste incertaine. De son côté, sa soeur aînée, Karolien, 23 ans et enceinte de six mois, poussera la liste VB à Merksem en 2012. La plus jeune des trois filles Dewinter est encore mineure. (7sur7)

Source: http://www.7sur7.be/

17/12/2011

Niqab ou bikini: l’Egypte se pose des questions…

Entre « religion » et business, je pense que le choix va être vite fait. C’est con pour eux: il vont devoir faire une entorse à la charia. Bof; une fois n’est pas coutume. 
Mais c’est la crédibilité de la « religion » d’amour, de paix et de tolérance qui va en prendre un coup. Bientôt un islam ultra-tolérant, ultra-modéré? On n’est plus à ça près, avec les islamistes…
Allah ne sera plus leur Dieu; il va se nommer « FRIC ». Il va falloir changer de hurlement; ça va être « FRIC Akbar ! ».
FDF
.
Un « compromis » ???
.

Après la victoire des partis islamistes lors de la première phase des législatives prévues jusqu’en mars en Egypte, une question cruciale se pose quant à l’avenir du tourisme, première ressource économique du pays. Longtemps considérée comme l’une des destinations phare du pourtour méditerranéen, attirant des visiteurs du monde entier en quête de soleil bon marché, Les soulèvements populaires qui ont touché le pays des pharaons cette année, se sont traduits par une baisse de la fréquentation touristique de plus de 35% au deuxième trimestre 2011, selon les chiffres du gouvernement, soit un manque à gagner avoisinant les 4 milliards de dollars.

Après la conférence « Encourageons le tourisme » organisée au Caire dimanche 11 décembre par le parti de la Liberté et de la Justice (PJL), issu de la confrérie des Frères musulmans, pour rassurer le touriste, le chef Mohammed Badie a posé devant les photographes en serrant la main de visiteurs occidentaux à Louxor, point de départ des croisières sur Nil.

Du côté d’Al Nour, deuxième parti ayant remporté un franc succès avec 24,36% des voix, derrière les Frères musulmans (36,62 % des voix), il convenait également de rassurer les professionnels et les investisseurs nationaux et étrangers au travers d’une conférence qui s’est tenue à Assouan dimanche dernier. « Le parti salafiste al-Nour ne veut pas interdire le tourisme balnéaire. Mais nous voulons un tourisme plus halal (…) avec des plages non-mixtes », explique un membre ce parti.

Entre le port du bikini et celui du niqab, il y a des milliards de dollars indispensables à l’économie égyptienne.

Source: Oumma.com

28/08/2011

L’histoire du bikini…

Ca tient en un petit PPS… Bonne lecture. Et battez vous pour que la dernière diapo ne soit qu’une lointaine fiction…

FDF

.

Ici:  bikinis

22/01/2011

La Tunisie attend l’islam en bikini !

Ca, c’est de la résistance !!! Certain qu’ils vont adorer ça, les muzz.

FDF

.



Vive les Tunisiennes libres !!!



J’apprends de notre ami et auteur Ftouh Souhail, que des jeunes filles tunisiennes, en apprenant l’arrivée prochaine du chef islamiste Rachid Ghannouchi, ont décidé de l’accueillir en bikini et mini jupes, pour l’irriter, pour provoquer sa colère, mais également et surtout pour envoyer un message très fort et très clair aux femmes tunisiennes : « attention danger islam ».

Il faut retenir que selon la conception de la majorité des tunisiens, lesquels affrontent un chômage d’autant plus cruel qu’ils ont reçu des formations supérieures dans les universités tunisiennes, les femmes tunisiennes « volent » le travail des hommes, et que si elles étaient contraintes de rester à la maison, il n’y aurait plus de chômage. Ajoutez à cela le fait que l’islam se présente comme le rempart absolu contre la corruption, et vous avez là les ingrédients qui pourraient permettre aux islamistes d’embobiner le peuple musulman, et tenter de participer au gouvernement de coalition.


Jean-Patrick Grumberg