Francaisdefrance's Blog

09/02/2012

Têtus comme des mules, les Turcs. Le génocide arménien les travaille…

Erdogan-Sarkö: plus trop l’entente cordiale…

.

C’est qu’ils ont vraiment gros à perdre concernant ce massacre, les turcs. Erdogan le magnifique envoie ses troupes au « mastic ». Et pourtant, l’Europe, c’est fini pour eux… Et ils le savent bien.
De toutes façons, leur avant-garde est déjà bien installée depuis des dizaines d’années… Ils ont même leurs mosquées, rien que pour eux. Ca fait assez d’histoires avec les autres musulmans. Il faut savoir une chose, et c’est un immigré Turc qui me l’a confié. La « minorité » turque a une haine féroce envers les Algériens et les Kurdes…
Et ils pensent cohabiter sur nos terres? Pour y répandre la guerre? Non merci.
FDF
.

Pour empêcher l’adoption de la loi pénalisant la négation du génocide arménien, la diplomatie turque avait tout tenté. C’est ce que révèle la lettre envoyée aux présidents des deux assemblées et à celui de l’UMP. 

Les pressions turques pour bloquer la loi sanctionnant la négation des génocides, dont celui des Arméniens, ont débuté dès le lendemain de son adoption par la commission des Lois de l’Assemblée nationale.  

Dans une lettre du 8 décembre 2011 (document 1et 2), l‘ambassadeur turc à Paris, Tahsin Burcuoglu, enjoint Christian Jacob, président du groupe des députés UMP, de « prendre toutes les précautions pour empêcher l’adoption de cette proposition de loi« , le mettant en garde contre l’impact économique d’une telle décision.  

Un vote positif, écrit le diplomate, « portera un coup déstabilisateur à nos relations bilatérales et compromettra l’image de la France auprès de l’opinion publique turque« . Christian Jacob n’a pas répondu. Le texte a été adopté par le parlement le 23 janvier.  

La même lettre avait été envoyée au même moment au président de l’Assemblée, Bernard Accoyer, et au secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, « pour sauver les relations » entre les deux pays, a précisé à L’Express la diplomatie turque. 

Source: http://www.lexpress.fr/

07/02/2012

Pas droit à un écart de langage, Claude Guéant… Les « anti-racistes » sont à l’affût partout. Même à L’Assemblée Nationale.

On n’en n’a pas bientôt fini, avec le nazisme, ces sombres heures de l’Histoire qui continue à être prétexte à toutes sortes de spéculations. C’est marrant, c’est très souvent le PS qui s’en sert.

Mais ces gens-là connaissent ils le triste « bilan » de Staline, à ses grandes heures? Le régime stalinien aurait fait, à lui tout seul, 20 millions de victimes. Sans compter les meurtres ethniques commis par les autres régimes communistes passés et présents. Mais ça, on n’en parle pas… C’est interdit. Et pourtant, c’est de l’Histoire, aussi.

Il a une « sacré santé », Guéant…

FDF

Dessin (humoristique) d’illustration.

.

Guéant: un député évoque le nazime, tollé à l’Assemblée

La séance à l’Assemblée nationale a été levée cet après-midi, après que Serge Letchimy, député apparenté PS de Martinique, a évoqué les « camps de concentration » et le « régime nazi » en dénonçant les récents propos de Claude Guéant sur les civilisations.

« Vous, M. Guéant, vous privilégiez l’ombre, vous nous ramenez jour après jour à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration », a accusé le député, provoquant le départ en masse de l’hémicycle des députés UMP et des membres du gouvernement.

Le président de l’Assemblée UMP, Bernard Accoyer, a vainement appelé au calme, puis demandé au ministre des relations au Parlement, Patrick Ollier, resté seul au banc du gouvernement, « si cette intervention appelait une réponse du gouvernement ». En l’absence de réponse et alors que l’effervesence ne diminuait pas dans l’hémicycle, il a levé la séance.

« Aucune excuse publique »

Dans les couloirs de l’Assemblée, le président des députés UMP, Christian Jacob, a réclamé des « excuses » après ces « propos prémédités » de Serge Letchimy. Le député a, quant a lui, rétorqué qu’il ne ferait « aucune excuse publique » et que c’était à au ministre de l’Intérieur de « s’excuser » pour ses propos.

Plus tôt dans la journée, le ministre de l’Intérieur a assuré dans une lettre au Conseil français du culte musulman (CFCM) que ses propos controversés sur les civilisations ne visaient pas les musulmans français.

« Mon propos de bon sens et d’évidence ne visait aucune culture en particulier, ni nos concitoyens de confession musulmane qui respectent et adhèrent pleinement aux valeurs de la République, et dont la République respecte et protège les croyances », précise le courrier de Claude Guéant adressé à Mohammed Moussaoui, président du CFCM.

Source: http://www.lefigaro.fr/

15/11/2011

Bel effort de solidarité de la part de nos députés…

Ils ne se montrent pas très solidaires avec ceux qui leur ont offert des postes grassement payés, nos députés… On en reparle en 2012, après les présidentielles??? Il va y avoir des sièges éjectables, je pense; la France gronde…

FDF

.

Nos députés refusent la réduction de 10% de leurs indemnités parlementaires !

.

Les députés ont rejeté lundi, après un débat assez bref et dépassionné, la proposition du député UMP Lionnel Luca et d’une trentaine de ses collègues de réduire de 10% leurs indemnités parlementaires pour participer à l’effort de solidarité en ces temps de rigueur budgétaire.

« En ces temps difficiles où un deuxième plan de rigueur va demander des efforts – et rien ne nous permet d’être assurés qu’il n’y en aura peut-être pas un troisième d’ici la fin de la législature – il serait invraisemblable que nous nous exonérions d’un effort relatif », a défendu M. Luca.

Parmi les signataires de cet amendement, figurent des députés UMP membres du collectif Droite Populaire mais aussi du Nouveau Centre comme Philippe Vigier, le non inscrit Nicolas Dupont-Aignan, le villepiniste Jean-Pierre Grand ou encore le député EELV François de Rugy.

Faisant valoir que les députés « font partie de ceux qui sont les moins malheureux dans ce pays », la députée UMP Chantal Brunel a jugé qu' »on doit apporter notre petite pierre à la crise » par souci d' »exemplarité ».

Elle s’est dite surprise par « le double langage du PS » sur le sujet, soulignant qu’aucun député PS n’avait signé l’amendement.

Jean Launay (PS), rapporteur des crédits Pouvoirs publics, a critiqué un « gadget » qui « n’a pas de pertinence juridique » car il faut modifier une ordonnance organique pour pouvoir toucher aux indemnités des parlementaires.

La ministre du Budget, Valérie Pécresse, qui n’est pas tenue de donner un avis sur une affaire concernant les députés, a précisé que « l’enveloppe des indemnités des députés baissera de 1,6% » en 2012. « Il n’y aura aucune baisse d’aucun revenu » des fonctionnaires en général, les salaires des députés étant alignés sur ceux des fonctionnaires, a-t-elle ajouté.

La diminution de 10% des indemnités, actuellement de 5.200 euros net par mois, représenterait sur un an une économie de cinq millions d’euros. Le président de l’Assemblée, Bernard Accoyer (UMP), y était opposé, comme le groupe des députés UMP.

Source: JC JC… via http://actu.orange.fr/

17/11/2010

Assises internationales sur l’islamisation samedi 18 décembre 2010 à Paris.


Défendre la laïcité, défendre les valeurs de notre civilisation
Le 18 juin 2010, 70 ans après l’appel du Général de Gaulle, 25 associations avaient décidé d’organiser un apéro saucisson-pinard, dans le quartier de la Goutte d’Or.
Cette initiative trans-courant avait permis de rompre le silence autour des prières musulmanes illégales, qui, depuis des années, bloquent des rues parisiennes plusieurs heures tous les vendredis, cela grâce à la complicité bienveillante des autorités politiques.
Le rassemblement apéro saucisson-pinard avait ainsi contribué à la libération de la parole sur l’offensive de l’Islam en France.

Six mois plus tard, le 18 décembre 2010, un nouvel événement d’ampleur internationale se tiendra en France. Les principaux initiateurs de l’apéro saucisson-pinard organisent des « Assises internationales » sur l’islamisation de nos pays, rassemblant, à Paris, de nombreuses personnalités, intellectuels, hommes politiques, journalistes, pour échanger sur la réalité des différents pays européens, dont la France.

Parmi les invités, Oskar Freysinger, artisan de la votation citoyenne contre les minarets en Suisse, prendra la parole pour la première fois en France.

La votation suisse contre les minarets, en 2009, a montré l’ampleur de l’inquiétude des électeurs. La progression de Geert Wilders aux Pays-Bas, celle de la Ligue du Nord en Italie et le succès du livre de Thilo Sarrazin, en Allemagne, montrent que les Français ne sont pas les seuls à s’inquiéter de la progression d’une idéologie politico-religieuse de plus en plus agressive.

Nous avons vu, en France, le 29 septembre dernier, le président de Conseil Français du Culte Musulman, Mohammed Moussaoui, sommer le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, d’interdire une réunion politique dont le thème lui déplaisait, à l’Assemblée nationale… Et ce dernier d’obtempérer !

Aujourd’hui, le bilan est sans appel. Dans différents pays européens, nous constatons une progression de revendications religieuses communautaristes, montrant que dès que le rapport
de forces leur est favorable, les fondamentalistes musulmans cherchent à imposer la charia, la loi islamique, au détriment des lois du pays.

Face à l’offensive de l’islam qui demeure profondément incompatible avec les valeurs de notre civilisation, les orateurs de l’événement du 18 décembre 2010 apporteront des pistes pour engager la résistance !

Bientôt plus d’informations.

Restez à l’écoute, restez connectés.

CONTACT : Bloc Identitaire
BP 13
06301 NICE cedex 04

email-petit : info@bloc-identitaire.com
telephone-petit : Permanence : 09 75 41 63 22 (de 09h00 à 20h00)
telephone-petit : Service Communication : 06 78 79 31 81
internet-petit : www.bloc-identitaire.com
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Bloc-Identitaire/120744067952013
Twitter : http://twitter.com/blocidentitaire

26/10/2010

Frais de mandat de nos élus; ça scandalise les Suèdois !

Et il y a de quoi… Mais pourquoi sont-ce des étrangers qui s’en offusquent. Les français n’en sont pas capables? Si, mais on les occupe autrement… On leur colle des grèves, des lois sur les retraites, sur les Roms, sur l’immigration; on leur augmente les carburants, les énergies, les impôts, etc… Et croyez-moi, ça fait penser à autre chose…

FDF

.

Les frais de mandat des élus français font scandale en Suède !


Un lecteur franco-scandinave  nous a transmis une vidéo tirée d’ une émission TV suédoise.

Cet extrait nous montre des politologues suédois scandalisés par les indemnités représentatives de frais de mandat (IRFM) que touchent, en plus de leur rémunération, députés et sénateurs français (5 884,91 euros par mois pour un député et 6 209,13 euros pour un sénateur).

Les Suédois s’ étonnent qu’ aucun contrôle ne soit opéré sur l’ utilisation de ces fonds.

http://www.youtube.com/v/JjCjZezJd6s?fs=1&hl=fr_FR&rel=0

Merci à François Grøssbåff pour la traduction ;-)

Chaque député et sénateur dépense comme bon lui semble l’indemnité représentative de frais de mandat, sans justificatif à fournir ni contrôle. Depuis avril 2010, aucun député n’ a eu le courage de déposer le projet de proposition de loi pour un contrôle des IRFM. Dans ce contexte, Bernard Accoyer, le président de l’ Assemblée nationale, a refusé de rencontrer les contribuables.

Sans le savoir, un analyste danois fait la même proposition que Contribuables Associés : remplacer le système actuel des IRFM, pervers et obscur, par celui des notes de frais, comme cela se fait aussi bien dans les entreprises privées qu’au Parlement britannique.

À la fin de chaque mois, le parlementaire transmettrait aux services financiers une note de frais accompagnée de tous les justificatifs des dépenses. Une dépense non justifiée au regard de l’exercice du mandat parlementaire serait rejetée par les services en question. Et les crédits non consommés par rapport au plafond seraient reversés à la trésorerie de chaque assemblée.

Source: http://tinyurl.com/2fn4g72

02/10/2010

Le Conseil Français du Culte Musulman pleure la stigmatisation…

Oh qu’ils ne nous aiment pas…Ce communiqué ne respire pas la franchise, à mon avis, et n’inspire pas la confiance, d’ailleurs…

Je viens de le piller sur le site officiel du Conseil Français du Culte Musulman.

FDF

.

30-09-2010- La Liberté d’expression n’incite pas à la stigmatisation

Communiqué

« Le Conseil Français du Culte Musulman réaffirme son strict et total respect et attachement à la liberté d’expression et reste persuadé que les expressions de haine et de mépris, qui tentent de stigmatiser une composante de la communauté nationale, présentent une menace au vivre ensemble et à la cohésion nationale.

A ce propos, le CFCM salue la décision du Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur Bernard ACCOYER, de ne pas accueillir le débat intitulé «Immigration, Islamisme, la France menacée?», tout comme l’a fait auparavant le Secrétaire Général de l’UMP, Monsieur Xavier Bertrand.

Le CFCM estime que les débats qui font des amalgames scandaleux entre immigration, religion et menace terroriste n’honorent pas des lieux, comme l’Assemblée Nationale ou le siège d’un parti républicain qui incarnent les valeurs de fraternité qui sont l’un des socles fondamentaux de notre pays. »

Paris, le 30 septembre 2010

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

Source: http://tinyurl.com/26mnpmt

« Immigration, islamisme, la France en danger ? » Deux heures de vidéo…

2 heures de vidéos résumant la soirée du 30 septembre, devant l’Assemblée nationale et dans une brasserie parisienne

http://www.enquete-debat.fr/archives/debat-sur-lislamisme-et-limmigration-annule-a-lump-puis-a-lassemblee-nationale

En 24 heures, Riposte Laïque a édité deux éditions spéciales, suite d’abord à la dérobade de l’UMP, qui a refusé d’accueillir dans ses locaux le débat prévu par la Droite Libre, sur le thème « Immigration, islamisme, la France en danger ? ».

http://www.ripostelaique.com/L-UMP-se-couche-devant-Le-Monde-et.html

Ensuite, et c’est le fait le plus grave, mais aussi le plus révélateur de ces dernières heures, la soumission du président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, à une demande du CFCM, et de son président, Mohammed Moussaoui, exigeant l’annulation d’un débat qui ne lui plaisait pas. Pour la première fois depuis le 9 décembre 1905, une association religieuse se permettait d’exiger du pouvoir politique, dans l’enceinte de la représentation nationale, qu’il annule un débat de société.

http://www.ripostelaique.com/Accoyer-obtempere-sur-le-champ-a.html

Les organisateurs, la Droite Libre et Alexandre Del Valle, son président, ont réagi comme il le fallait. Ils ont décidé de ne pas capituler, et d’appeler à une conférence de presse, devant l’Assemblée nationale. A la grande et agréable surprise des organisateurs, malgré l’interdiction, 120 personnes étaient présentes, en colère, mais déterminées à ne pas baisser les bras.

Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil

Claude Fain, le porte-parole de cette organisation, a d’abord pris la parole, et annoncé que la réunion se tiendra, malgré tout, dans une autre salle parisienne, à une date qui sera précisée dans les jours qui viennent. Xavier Lemoine, le maire UMP de Montfermeil, avait tenu à répondre à l’invitation, et s’était déplacé spécialement pour honorer de sa présence cette conférence de presse improvisée. Il prit la parole pour exprimer sa surprise devant l’annulation d’un tel débat où justement, les intervenants n’étaient pas tous d’accord, comme l’avait rappelé, le matin même, Christian Vanneste, député UMP. Christine Tasin intervint ensuite, et s’amusa à imaginer une situation où des intégristes catholiques obtiendraient du président de l’Assemblée nationale l’annulation d’un débat sur l’IVG, au sein du Parlement… Pierre Cassen, rappelant les multiples intimidations de ce dernier mois, et d’où elles venaient, fit remarquer que ces grotesques tentatives d’interdire le débat autour de l’islam et l’immigration ne feraient que renforcer la détermination de tous ceux qui, comme Riposte Laïque, pensent que nous sommes confrontés à un péril mortel…

Suite et source: http://tinyurl.com/23q25tu